T comme Temps (3)

Il n’existe qu’un seul grand moment présent, dans lequel la loi de cause à effet est active. Le temps n’existe pas tel qu’on le croit. En réalité, il n’y a qu’un seul instant infini. Le mental est conditionné pour voir autrement, mais c’est une illusion. Ramana Maharshi, Eckart Tolle et beaucoup d’autres l’ont exprimé et expliqué.

Ainsi la conscience qui se situe hors du temps « voit » en simultané toutes les étapes, tous les événements de la vie, de nos vies.

 Le temps n'existe pas

Pour cette raison notre conscience, si on l’écoute, sait très bien et ressent les conséquences et les effets de nos actes.

Soyons à l’écoute du cœur et sentons, vibrons, comprenons les effets de nos décisions potentielles.

Centrée sur le cœur, sur l’amour, nous pouvons communiquer avec notre âme, avec notre conscience et lui demander : que se passera-t-il si je prends ce chemin ?

Aussi, nous pouvons imaginer et appréhender les effets des différents chemins, dans nos méditations, dans nos prières.

La vie est une multitude de chemins, que nous choisissons à chaque instant.

Choisissons le chemin du partage, de l’amour, de la joie, du bonheur. Refusons le choix de la souffrance, de la séparation, du personnage.

Kunzang Août 2013

Le véritable amour

Le véritable amour, l’amour divin est la reconnaissance que l’autre est soi.
Il y a un cap énorme entre le comprendre et le réaliser.

Le véritable amour

Le réaliser signifie expérimenter qu’il n’y a pas d' »autres » du tout, qu’il n’y a que des « nous-mêmes » sous d’autres formes.
Une seule conscience incarnée dans plusieurs corps. Seule la mémoire donne l‘illusion de la séparation. Toute notre histoire, depuis notre naissance, a créée une fausse personne qui n’existe que virtuellement et qui croit être séparée des autres.
L’amour véritable est la reconnaissance que l’autre est soi. Alors, plus aucune séparation ne subsiste, alors nous sommes en mesure d’aimer véritablement.

Pouvons-nous nous rappeler ce sentiment, lorsque nous sommes très amoureux, que nous faisons un avec l’autre ?
C’est ce sentiment d' »âme sœur » qui permet de ressentir que nous sommes littéralement la même âme.
Ce moment qui est souvent le plus magique de notre vie est la seule réalité. Tout le reste n’est qu’illusion. La seule réalité, c’est l’amour. Car la seule réalité est qu’il n’y a que nous, partout, maintenant.
Lorsque l’on comprend qu’il n’y a qu’un seul maintenant, ni futur, ni passé, nous pouvons commencer à vivre, et aussi, nous pouvons comprendre que le maintenant est infini.
Le maintenant sera toujours là. Comme l’espace, on ne peut le détruire. C’est dans cet espace et dans ce maintenant que les mouvements ont lieux.
Le maintenant, ce moment infini ne peut s’arrêter.

De la même façon que nous pouvons changer les images du film sur l’écran, l’écran ne bouge pas. Il en est de même pour l’espace. Le paysage change mais l’espace est permanent et inamovible par définition.

Pouvons nous comprendre qu’il n’y a qu’un présent, que nous ne pouvons rien y changer ?
Pouvons nous réaliser qu’il y aura toujours ce moment présent dans lequel tout se transforme, dans lequel la vie à travers nous se vit ?
Pouvons nous comprendre qu’il n’existe qu’un seul maintenant, que nous ne pouvons aimer que maintenant ?

I love you,

Kundun août 2013

J comme « Je sais »

Le pouvoir du mantra « je sais » est infini. Pouvons-nous comprendre qu’au fond de nous, dans notre cœur, ce que nous sommes réellement « sait » ?

Le divin que nous sommes, lorsqu’il se connecte à sa partie la plus intime, la plus sacrée « sait ».

Le pouvoir du mantra "je sais" est infini.

Le pouvoir du mantra « je sais » est infini.

Oui, au fond de nous nous savons. Nous savons que ce texte est vrai, que cette émotion est vraie, que je suis l’amour, que je suis la vie, que je suis la conscience infinie qui à travers ce corps, se vit.

Au fond de nous, nous savons la vérité de ce que nous sommes, nous savons que la seule réalité est l’amour et l’expérience que nous pouvons en faire.

Regardons notre entourage, centrons nous sur le cœur. Au fond de nous, nous savons qu’ils sont d’autres nous même, dans d’autres vies.

Il y a tout un tas de choses que nous savons, à l’intérieur. Au fond de nous, nous savons que c’est le divin, l’amour qui nous pousse à agir. Même si parfois, l’ego, le personnage détourne une partie de l’énergie, nous savons ce que nous sommes.

Nous savons qu’une force infinie, l’amour nous guide, nous transporte, nous aide, nous accompagne, partout.

Et quand ce sentiment  » je sais » s’exprime depuis le cœur, depuis la profondeur de notre âme, alors nous réalisons que tout est possible.

C’est au cœur, à l’âme, à l’amour que je parle, pas au mental ni au faux personnage que certains croient être, ni à l’ego.

C’est dans cette énergie de ‘je sais’, centrée sur l’amour et le cœur, que nous pouvons réaliser nos rêves.

Car le divin que nous sommes vibre à la fréquence du « je sais », si dans cette énergie d’amour nous réalisons que notre rêve est déjà réalité quelque part, ce sont alors des pensées de réussite, de réalisation et d’intégration qui se figent autour de nous.

Dans cet état vibratoire de « je sais » amoureux, nous intégrons en nous l’état de conscience qui va permettre la réalisation dans le monde physique.

Si nous dirigeons notre conscience sur un projet qui nous tient à cœur, et si nous lui superposons l’énergie du « je sais » que ce projet est déjà réalisé. Si je peux ressentir avec tous mes sens la réalisation, l’émotion de réalisation de ce projet, alors le « je sais » devient plus qu’une intime conviction, alors tous nos corps s’alignent et intègrent le fait que « je sais » que ce projet est réalisé.

Quand le Dieu que nous sommes sait, tout s’aligne sur l’énergie du « je sais », l’univers n’a pas d’autres choix que de réaliser sa volonté divine.

Car oui, nous sommes tous des Dieux, nous sommes tous l’âme universelle qui à travers nous se vit.

Pouvons-nous réaliser que nous sommes les seuls capable de nous limiter ?

Aucun autre que nous même n’a ce droit.

Allons au fond de nous, et ressentons cette vérité.

Oui, vous qui me lisez, ce que vous êtes réellement est de nature divine, vous n’êtes pas le robot ou le personnage que la société vous a construit. Ce que vous êtes, la conscience infinie, l’amour infini, l’espace, la présence est la force créatrice de l’univers, vous êtes, la vie.

Se connecter à l’énergie « je sais » sans doute, ni peur, permet d’aller au plus profond de nous. Nous nous connectons directement à notre âme, en court-circuitant le mental qui n’a pas le temps pour analyser, expliquer, comprendre. Nous savons, c’est tout.

Ainsi nous nous alignons avec les profondeurs de notre âme qui sait. Car c’est tout notre être qui sait. Savoir en éteignant l’ordinateur du mental, en dissolvant l’ego, le faux personnage permet d’accéder au supra mental, le cerveau du divin en quelque sorte.

Il faut pour cela dissoudre son ego le plus possible, de façon à éliminer tous les conditionnements, croyances, programmations. En étant très ouvert et en prenant en compte toutes les pensées et toutes les idées, nous commençons à choisir nos pensées, à sortir des schémas sociétaux, à devenir, libre.

L’âme qui s’exprime dans le cerveau droit et le cœur « sait » intuitivement tandis que le mental essaye de formuler et d’expliquer pourquoi nous « sait ». En réunissant et en équilibrant nos deux hémisphères, nous pouvons alors accomplir « sa » volonté en conscience qui devient alors littéralement la nôtre.

D’où la fameuse phrase : Que ta volonté soit faite et non la mienne (celle de l’ego). Mais quand nous devenons un avec le père et qu’il est un avec nous, il n’y a plus alors qu’une seule volonté commune.

« Je suis avec le père et le père est avec moi. »

Au-delà de l’intime conviction, il y a la réalité de ce que nous sommes. C’est cet aspect divin qui est en nous que nous pouvons connecter. Comme nous sommes littéralement Dieu, (Lire R comme Rêve) forcément nous « savons ». Cette sensation, émotion du savoir, en étant centré sur le cœur fournit une énergie puissante et infinie, elle révèle notre nature divine.

Au fond de nous, toutes les réserves et connaissances de l’univers nous sont accessibles si nous acceptons, comprenons et assumons ce que nous sommes réellement : Dieu incarné dans un corps humain pour expérimenter la matière.

Expérimenter la matière

Expérimenter la matière

Attention, l’énergie « je sais » ne doit pas nous faire tomber dans le piège « je détiens la vérité » car il y a 7 milliards de vérités. Le « je sais » est un je sais qui fait référence au cœur, à ce que je suis, à ce que je sais profondément. Ce n’est pas un je sais et les autres ne savent pas, au contraire, c’est un je sais intime permettant de savoir ce que nous sommes, et en même temps, je sais que tous les autres moi savent aussi finalement.

Car je sais qu’il n’y a pas d’autres, que ce que j’appelle les autres sont juste d’autres moi-même dans une autre expérience.

Et même si les « je sais » peuvent parfois s’interpréter différemment, je sais que chacun a le droit d’avoir sa vérité, son interprétation de ce qu’il est.

Le Dieu que nous sommes à la liberté de s’interpréter 7 milliards de fois différemment, de vivre et être ce qu’il veut. C’est ça être humain, c’est incarner dans la matière le divin qui à travers nous se vit. Et si le Dieu que je suis devient ivre de matière au point d’oublier qui il est, et bien c’est très bien ainsi !

Nous naissons humain, mais nous mourrons divin. Et si nous savons mourir avant la mort physique de notre corps, alors nous comprenons le divin que nous avons toujours été, que dès la naissance, nous sommes l’expression divine, au-delà  des conditionnements, des souffrances et des traumatismes que nous avons pu expérimenter.

Je sais ce que je suis, je suis la puissance d’amour infini qui à travers nous, se vit.

Connectons nous sur le cœur et ressentons cette énergie « je sais »,  écoutons ce qui nous arrive. Quelles sont nos intuitions, nos émotions ?

Faisons une pause, notons tout ce qui nous arrive.

pause

Que savons-nous ?
Sentons la puissance du « je sais » monter en nous :

Je sais que je suis, l’amour,
Je sais que je suis indestructible, immortel,
Je sais que je suis tous mes frères, et toutes mes sœurs,
Je sais que nous sommes un,
Je sais qu’il n’y a que nous,
Je sais que ma pensée est créatrice car je suis Dieu.
Je sais que je sais,
Je sais que l’amour est la vérité, que la matière n’est qu’une projection de mes pensées,
Je sais que tout est moi, je sais qu’il n’y a que moi, que nous, partout.
Je sais que tout ce que je crée est une expression de ce que je suis, l’amour infini.
Je sais que je suis toi, et que tu es moi.
Je sais que je t’aime, que tu es la vie, que tu es, l’infini.
Je sais que tout le monde ne le sait pas encore,
Je sais aussi qu’avec ce message, beaucoup vont comprendre ce qu’ils sont.
Je sais que l’amour est la clé pour se dissoudre, et pour faire un avec le père.
Je sais que l’amour, la plus grande force de l’univers à travers nous se vit.
Je sais que si je choisi l’amour, l’union, je vais construire.
Je sais que si je choisi la séparation, la peur ou la haine, je vais détruire.
Je sais que c’est moi qui choisis.
Je sais que je ne suis pas mes pensées, que je ne suis pas le personnage, l’ego.
Je sais que je suis l’âme d’amour infini, qui dans ce corps se vit.
Je sais que je suis l’amour, la vie.
Je sais que je suis libre d’être, ce que je veux.
Je sais que de bonheur je pleurs, quand dans tes bras je meurs.
Je sais que je suis le créateur de ma vie,
Je sais que je suis libre, d’être ou de ne pas être, de faire, ou de ne pas faire.
Je sais ce qui est bien pour moi,
Je sais que personne ne doit me dire ce que je dois faire, ce que je dois être,
Je sais que je peux penser par moi-même,
Je sais que je peux sortir des conditionnements,
Je sais que je suis Dieu incarné dans ce corps pour mon expérience de vie,
Je sais que ma vie peut devenir divine et belle, en fonction des pensées que je choisis.
Je sais que je suis maître de ma vie, que je peux choisir ce qui est bien pour moi.
Je sais que je t’aime, que tu es un autre moi même, derrière ces lignes,
Et maintenant que toi aussi tu sais que nous sommes un,
Vivons en paix et en harmonie, dans la joie et dans l’amour.
Co-créons ensemble et partageons ce que nous sommes,
Ce que nous,
Savons,
Partageons,
L’amour
Partageons
La lumière.

Je t’aime et je te bénis,

Reçois mon amour,

Infini,

Kundun juillet 2013

C comme cerveau gauche / cerveau droit

"cerveau comme un organe de réception de pensées." Kundun

« cerveau gauche / cerveau droit » Kundun

La notion de cerveau gauche / cerveau droit est une forme de cartographie permettant de mieux comprendre le fonctionnement de l’homme. C’est une des cartographies parmi d’autres, bien sur, elle n’est ni unique, ni vérité absolue. Il y a d’autres façon de comprendre le cerveau, cependant, pour des raisons éducatives, nous allons utiliser ce concept simplifié :

Lorsque la conscience se réincarne et se projette dans nos corps, chaque matin, nos différents véhicules, nos corps s’activent.

Lorsque la conscience s’active en utilisant nos deux cerveaux, le gauche et le droit, nous nous « réveillons » littéralement.

Chaque matin, nous ouvrons les yeux, puis nous nous réveillons et allons à nos occupations matinales.

Lorsque la conscience s’active, plusieurs mécanismes se mettent en route :

Si l’on garde les yeux fermés le matin, avant de se réveiller, si l’on ne bouge pas, ce sont plutôt les fonctions du cerveau droit qui s’activent. Notre narine gauche est normalement pleinement ouverte et commence à alimenter en prana cet hémisphère. Ensuite, avec l’ouverture des yeux, c’est l’hémisphère gauche qui va commencer à réveiller les fonctions mentales. Tout au long de la journée, nous utilisons nos deux hémisphères, mais pas au même moment, et pas pour les mêmes tâches.

En fonction de nos besoins, nous allons plutôt projeter notre conscience, en liaison avec notre respiration pranique dans l’hémisphère le plus adapté à la situation.

Si nous sommes avec notre amoureux ou amoureuse, nous allons concentrer la conscience dans le cerveau droit : émotion, connexion au divin, intuition, ressenti, sentiment d’union, etc.

Si nous devons faire un travail de comptabilité, nous utiliserons nos capacités du cerveau gauche : mathématique, rationalité, projective.

Avez-vous remarqué qu’en fonction de votre activité, votre respiration s’adapte ?

Respirez-vous par la narine droite ou gauche actuellement ?

Des millénaires d’études et de technologies ont permis de comprendre le système de respiration pranique en Inde appelée « Pranayama ». Fabuleux, cette compréhension permet de mieux comprendre notre propre fonctionnement.

Par exemple, si nous sommes en présence d’une personne majoritairement cerveau gauche, nous ne pourrons pas parler immédiatement de choses qui font appel au cerveau droit.
Il faut laisser aux personnes un certain temps d’adaptation au sujet.

Si nous sommes majoritairement cerveau droit, la plupart des personnes majoritairement cerveau gauche vont avoir du mal à se connecter à nous. Il faut du temps et de la souplesse pour s’adapter.

Parfois, lorsque nous sommes en phase avec quelqu’un, lorsque les deux partent dans le cerveau droit, la communication peut être très profonde. Mais quelques jours plus tard, quand le mental reprend le dessus, toutes les avancées et décisions peuvent être remises en question. L’union, l’amour qui était à l’œuvre n’est plus là.

Pour ces raisons certaines personnes paraissent cyclotomique : parfois nous parlons à leur cerveau gauche, parfois à leur cerveau droit.

Le pranayama permet de réguler grâce à la respiration ces mécanismes, du coup cela nous permet d’être équilibrés et centrés à tout moment. La vie devient plus facile pour nous et notre entourage.

Lors de toute rencontre, essayons de mettre notre conscience dans le cerveau droit, celui qui est relié au cœur.

Le cerveau gauche qui héberge le mental et l’identification à la fausse personne ne doit être qu’au service du cœur, et non pas l’inverse.

Certaines personnes sont dominées par leur cerveau gauche. Calculateurs merveilleux, ils leur manquent cependant la moitié de l’univers, qui plus est le plus heureux.

Trouvons l’équilibre, grâce aux techniques de méditations, de yoga, de respiration.

Équilibrons la conscience lorsqu’elle se projette en nous.

Redevenons un, allons vers la voie du milieu et soyons. (Tao)

Nous sommes comme des voiliers, parfois nous penchons à droite, parfois à gauche, parfois au centre.

L’essentiel se situe dans l’équilibre…

Kundun,le 30 juin 2013

R comme Réveil

Nous ne sommes pas encore réveillé et pourtant notre conscience est là.
reveil2Juste après le rêve, la conscience surgit, passant du rêve à cette réalité.
Restons dans ce moment. Cultivons cet état, surtout, gardons les yeux fermé, ressentons.
Observons, restons là, attendons.
Parfois, nous pouvons constater que le corps bouge tout seul, il se retourne, s’éveille.
Restons dans cette présence, restons dans la conscience.
Si nous n’ouvrons pas les yeux, sans bouger, en laissant le corps terminer sa nuit, nous pouvons observer la conscience, nous pouvons nous retrouver là, observateur.
Observons les pensées, repartons dans le sommeil, pourquoi pas ?
Observons la conscience prendre progressivement possession du corps. Sentons ce moment spécial où s’effectue une incorporation.
Car oui, chaque matin, une réincarnation de la présence s’effectue. Surtout pas de réveil, surtout gardons du temps pour un réveil naturel.
Apprenons à rester dans cet instant. Agrandissons ce moment où le rêve se termine et où la conscience revient dans ce corps.
Ce moment est un moment clé, comme celui où nous passons de la conscience à l’endormissement.
Dans ce moment, quelque chose se produit : un passage entre deux univers, comme si ce que nous sommes zappait d’un film à un autre.
Restons dans la présence de ce moment.

Observons ce moment, devenons ce moment, devenons,

Nous.

 

Texte de Kundun, 2013

A comme Autres

 

"les autres sont nous" Kundun 2013

« En réalité, il n’y a pas d' »autres », il n’y a que des « nous » Kundun 2013

Comprendre et imaginer que les autres sont nous est une chose, l’expérimenter et le vivre en est une autre.

Réaliser que nous sommes une même et unique conscience qui vit à travers les autres êtres humains est une des étape de l‘éveil.
La présence que nous pouvons ressentir, le sentiment d’amour, la paix, la conscience, la vie, l’intelligence qui vit à travers l’homme: c’est ce que nous sommes réellement.

Tous les matins, nous nous habillons de notre corps physique et de notre corps mental. Et tous les matins, nous nous identifions à eux.
Mais si nous fermons les yeux, si nous dirigeons notre attention sur nos sens, si nous ressentons la présence, nous pouvons prendre conscience de la réalité non duelle.

Méditons quelques instant, restons dans la paix dans la présence.
Pause.

Restons quelques instant dans le calme.

"Dieu est toujours amoureux des expressions qu'il incarne"

On ne s’en rend plus compte, mais la vie est si merveilleuse, si magique.
Comme un enfant qui vient de naitre, je prend conscience de l’univers autour de moi. C’est une renaissance car l’ancien moi s’est de nouveau dissous, et la présence, la conscience se trouve dans un état de découverte.
Ce n’est pas que je vois avec des yeux d’enfants, c’est que je suis redevenu un enfant.
Car en réalité, la vie est merveilleuse, la vie est magique.
Il y a tant de choses à expérimenter, tant de choses à être, à vivre, il y a tant de choses à aimer.
Il y a comme un vertige, comme une ivresse de la matérialité quand la conscience s’incarne. Une identification naturelle s’effectue.
Comment s’incarner dans l’homme, comment revêtir son corps et son mental sans s’immerger totalement en lui, sans ‘devenir’ lui.

Dieu, la conscience infini que nous sommes s’incarne en l’homme et puis s’oublie.

Ivre de matière, nous exprimons le divin qui à travers nous se vit.

Quand nous tombons amoureux, quand nous fondons dans l’amour, quand l’émotion, cette prise de conscience nous bouleverse, quand on voit la beauté de l’autre, alors nous commençons vraiment à vivre, à être.
L’amour, c’est la vie. Et la vie, c’est l’amour.
L’amour est la seule réalité. L’amour est le sentiment, l’expérience, la conscience, la reconnaissance que nous sommes l’autre.
C’est une expérience, une compréhension qui ne peut que s’expérimenter. Comment communiquer et partager une expérience aussi intime ?
Pouvons nous imaginer la couleur bleu ? Pouvons nous l’expliquer ?
Non, on ne peut que la voir.

Texte de Kundun, Janvier 2013

B comme Bonheur

Le bonheur ne peut avoir lieu qu’ici et maintenant.

"Le bonheur est ici et maintenant"

« Le bonheur est ici et maintenant »

Quelqu’un a t-il déjà réussi à être heureux dans le passé ou dans le futur ?
Impossible, car dans le passé et dans le futur, il n’y a que du mental.

Seul maintenant, la présence que nous sommes peut ressentir sa véritable essence, à savoir le bonheur.
Nous ne pouvons être heureux qu’ici et maintenant, dans cet instant.

Faisons une pause, méditons, prenons un moment de recueillement pour ‘être‘. Éteignons l’ordinateur du mental et ressentons la présence de l’instant.

Kundun, février 2013

P comme Être Présent

Pouvons nous partager notre attention du moment présent sur deux sujets ?
Pouvons nous projeter notre conscience ici et maintenant et aussi ailleurs ?
Non.
Car il n’y a qu’un seul ici et maintenant.

"être présent, ici et maintenant", Kundun pour Infinite Love

« être présent, ici et maintenant », Kundun pour Infinite Love

Le mental peut essayer de conduire une voiture et en même temps penser à ses futurs vacances.
La présence, ce que nous sommes ne peut être qu’ici et maintenant, dans l’unique et universelle réalité de notre être.
Ce sont deux univers opposés : l’un est toujours ici et maintenant et l’autre n’y est jamais : il ne peut pas y être.
Le mental s’occupe du passé ou du futur tandis que ce que nous sommes réellement se situe dans le présent. Magnifiquement documente par Eckhart Tolle, ce moment est l’unique réalité.
La réalité, c’est ce qui est permanent, le reste disparaît toujours.

On peut s’aider de son corps pour être dans la présence, car le ressenti du corps s’effectue ici et maintenant. Comment nous sentons nous ? Que dit notre corps physique ? Ressentons nous une émotion ?
Certaines activités nous ancre dans la présence : le sport, puisqu’il ne peut s’effectuer que dans le moment présent. La focalisation sur le geste ne peut s’effectuer que dans la présence.
Les activités de type yoga, danse aussi nous entraîne à ressentir le corps.
Les massages, si on reste à l’écoute du corps, sont un moyen d’être présent.
Toute activité corporelle ramène dans le moment si on en profite pour éteindre l’ordinateur du mental. Évidement, si on pense à son travail pendant qu’on nage, on perd le bénéfice de l’activité.
La méditation peut aussi être un moyen d’être présent. Écouter une musique avec attention aussi, car la musique n’est jouée qu’ici et maintenant.
Être dans la présence devient avec le temps une habitude : que se passe t-il ici et maintenant ?
Lorsque nous lâchons prise, alors le vrai soi, la présence s’étend et nous entrons dans une espèce de contemplation permanente.
Le mental peut éventuellement intervenir, mais en conscience, seulement de façon choisie, si besoin.
Même l’écoute attentive et profonde d’une personne permet d’entrer dans la présence de l’instant.

On comprend alors qu’on a toujours été l’autre, que ce qu’il exprime est nécessaire.

Ensemble, entrons dans la présence de l’instant, en méditant, en éteignant l’ordinateur du mental, en ressentant la présence d’un être éveillée, qu’il soit un humain, qu’il soit animal, qu’il soit plante, arbre, minéral ou autre.

La présence est ce que nous sommes.

Kundun Février 2013

Conscience et miroir

Conscience et Miroir : Texte de Kundun

Conscience et Miroir : Texte de Kundun

La conscience que nous sommes, pour se voir, pour se contempler, nécessite l’usage de miroirs.
Nous sommes des miroirs. Ce texte aussi est un miroir.

Lisez ce texte et comprenez que vous êtes une conscience consciente d’elle même.
Voyez, sentez comment ce texte fait miroir.

Je suis une conscience qui a conscience d’exister.

Votre conscience se regarde, s’examine avec ce texte.

Elle prend conscience d’exister, du coup elle s’étend instantanément : oui, j’existe, je me regarde. Je ne suis pas les pensées, je suis l’observateur des pensées, je suis la présence, témoin de mon environnement : pensées, espaces, lieux, objets, personnes.

Je vis la scène, je la regarde, je suis cette présence qui constate, qui ressent à travers les sens. Mais je ne suis pas mon corps, je ne suis pas les pensées, je ne suis pas la personne qui s’est programmée, conditionnée. Je suis la conscience qui utilise ces outils.

Je suis cette présence, qui est une émanation de l’être, cet amour infini, cette paix, cette joie. Voila ce que je suis. Je suis tout, et je suis rien, je suis lui, et je suis elle.

Je suis,

nous.

Texte de Kundun Janvier 2013

E comme Éveil

Qu’est ce que l’éveil ?

S’éveiller, c’est libérer la conscience, libérer la présence que nous sommes.

S’éveiller, c'est libérer la puissance de notre projecteur

S’éveiller, c’est libérer ce que nous sommes réellement.

Imaginons que notre conscience soit la lumière d’une ampoule, puis imaginons que cette ampoule passe de 40 à 400 watts.

S’éveiller, c’est augmenter l’intensité lumineuse, c’est augmenter la conscience.

Notre conscience s’étend dans toutes les dimensions : corps, esprit, mental. Avec l’éveil, tel un projecteur de lumière, notre conscience illumine plus intensément, dans toutes les directions : les filtres de l’égo qui retenaient la lumière se sont dissout.

Le mental devient le supra mental et accède alors au ressources illimitées de l’univers, l’intelligence n’est plus celle de l’homme, ni celle de l’égo, mais celle de la présence. Les pensées reçues changent et deviennent des pensées d’union, d’unité, d’amour, de partage.

Le cœur explose d’amour infini et la présence se libère, elle s’exprime dans la joie, l’amour, l’humour, le rire, le bonheur. L’amour est ressenti pour tout être et toute chose car nous savons que tout est nous.

La perception du corps est de moins en moins filtrée. Les sens s’étendent de façon spectaculaire. Le moindre parfum, goût, contact, sensation, son est ressenti de façon plus intime, plus fort. La sensibilité est accrue. Le corps vibre, réagit aux flux énergétiques. Il devient canal, médium entre le haut et le bas.

L’éveil spirituel, c’est lorsqu’on existe plus en tant que personne, quand nous faisons un avec l’infini, lorsqu’il n’y a plus « personne » à éveiller. La personne est dissoute, il n’y a rien à éveiller. Finalement, il y a juste à dissoudre ce que nous n’avons jamais été.

On entre alors dans l’univers de la non dualité, le point de vue adopté devient celui du divin, non plus celui de la personne.

Dans cet univers non duel, quelque chose se rend compte qu’il n’a jamais été l’illusion de la personne, ni la somme de ses conditionnements.

Lorsque nous n’existons plus, mais que la présence à travers nous se vit, notre perception de l’univers, notre point de vue change. Comme l’égo a disparu, il n’y a plus personne pour avoir un point de vue individualiste, du coup, c’est le point de vue de ce qui reste qui apparait : celui du divin, de la présence.

On entre alors dans le monde de la présence, du ressenti. Quelque chose vit a travers nos corps, quelque chose se vit à travers nous.

C’est alors dans ce moment présent, ni dans le passé, ni dans le futur, c’est dans cet univers non duel que la présence que nous sommes peut s’exprimer librement.

Libéré de l’égo, il n’y a plus d’identification à la personne, nous prenons alors conscience de ce que nous sommes : un conscience d’amour infini.

Kundun, Janvier 2013

M comme Mental

Le mental est l’outil de la conscience permettant de se concentrer en dehors de ce que nous sommes. Nous sommes la présence qui vit dans l’instant présent. Le mental est l’outil qui se projette dans le passé et le futur, il ne peut être dans la présence de l’instant. C’est comme deux faces d’une même pièce, elle ne peuvent se rencontrer. Le mental ne peut pas concevoir le moment présent, c’est hors de son univers. Et quand nous sommes cette présence, ce moment, le mental est éteint, il n’a pas sa place.

M comme Mental

M comme Mental

La présence ne peut que se vivre, s’expérimenter, à travers des activités liés au cerveau droit : présence du corps avec le sport, la danse, des massages. Présence du sens auditif avec une écoute active, lorsqu’on devient la musique. Sens de la contemplation aussi.
On passe du faire au être lorsqu’on dirige notre conscience vers ce que nous sommes, vers ce que nous ressentons. On se reconnecte alors à la réalité. La réalité, ce n’est pas le mental, la réalité, c’est ici et maintenant, ce que nous sommes, ce que nous percevons, ce que nous ressentons. La réalité, c’est cette présence, substance sous jacente de tout ce qui est.
On peut s’entraîner à la percevoir, en restant connecté à son corps, à sa respiration, en restant l’observateur des pensées, des objets, de lieux, de tout ce qui compose notre environnement. ‘Quelque chose’ une conscience observe.
Restons connectés à cette présence, restons dans ce moment.
Si on donne plus de force au mental qu’à la présence, il se crée un déséquilibre qui donne du pouvoir à l’égo, à la personne que nous croyons ou que nous avons cru être. C’est elle alors qui dirige notre vie, dans la souffrance et la douleur puisque le rôle du mental est de faire, toujours plus. Sa nature est l’attachement, acquérir plus d’objets, tout le temps, pour être heureux ‘plus tard’. Mais la machine folle ne peut s’arrêter toute seule. Lancée dans sa course infini au contrôle de l’univers, elle veut nous faire passer tout notre temps dans le passé ou le futur.
Cette dans l’équilibre de ces deux forces que nous pouvons être heureux. Lorsque dans le moment, nous laissons la présence agir à travers nous, le mental redevient l’outil qu’il aurait toujours du rester : un outil au service du cœur, de la présence.
Il est possible de renverser la vapeur, par des activités du cerveau droit, par l’expérience de la méditation, on peut ‘équilibrer’, se ‘centrer’.

Toutes les souffrances du monde dans lequel nous sommes n’ont qu’une seule et même cause : l’inconscience.
Plus nous sommes conscient, plus nous augmentons notre degré de conscience, plus nous dégageons et diffusons des idées, des attitudes, des pensées, des actes de joie, de bonheur, d’amour.
La souffrance véhicule la souffrance et la séparation tandis que la joie et l’amour transmettent la paix, le bonheur, la joie, l’amour.
Il y a une résonance universelle dans tout ce que nous sommes. Si nous sommes la joie, nous exprimons la joie. Si nous souffrons, nous pouvons, en étant inconscient, propager la haine. La joie, l’amour comme la haine est une énergie qui se propage comme un virus. La question est : que voulons nous être, comment voulons nous influencer notre environnement. Pouvons nous être lucide sur ce que nous sommes et décider de nous concentrer sur notre être véritable. Car nous sommes tous, au fond de nous, constitué de cet amour infini.
Ce besoin de grandir de s’éveiller, c’est cette conscience, c’est nous qui, partout dans l’univers cherche à s’étendre, à expérimenter, à progresser. C’est la vie, qui à travers nous, se vit, se renouvelle, sans cesse.

Texte de Kundun janvier 2013

LE POUVOIR DE L’AMOUR

Darpan et l’association être presence vous propose le vendredi 22 Mars 2013, à 19h30  une conférence sur le pouvoir de l’amour. Cette conférence sera suivi le Samedi 23 et dimanche 24 Mars 2013 d’un séminaire de 10h30 à 17h

Séminaire de Darpan, le pouvoir de l'amour

Séminaire de Darpan, le pouvoir de l’amour

Conférence & Séminaire

Darpan

Darpan

Que l’on soit seul ou en couple, l’amour nous attire. Nous savons intuitivement que pour y accéder, nous devons cesser d’entretenir nos défenses et nos résistances et quitter le mental pour revenir à notre ressenti. En agissant ainsi, nous savons également que nous prenons le risque d’être vulnérables et de nous exposer à nos vieilles blessures…

Lors de ce séminaire, Darpan présentera les savoir-faire utiles pour dépasser les peurs et les noirceurs qui nous confinent à une petite portion de notre être. Il livrera les clés pour transformer l’émotion et le sexe en amour et démontrera comment cette merveilleuse présence s’inscrit au cœur même de la vie spirituelle.

« Les thèmes de mes séminaires sont des prétextes pour examiner ce qui vous sépare de la Vie et de l’Amour que vous êtes.

Ne venez pas uniquement pour le thème mais pour saisir l’opportunité de gagner en conscience et en intelligence et pour acquérir des savoir-faire précieux dans l’exploration de votre vie intérieure et dans la résolution de vos difficultés. »

Darpan

Données pratiques

Animé par : Darpan : http://www.aventure-interieure.ch/
Date : Conférence : Vendredi 22 Mars à 19h30
Séminaire : Samedi 23 et Dimanche 24 Mars 2013 de 10h30 à 17h
Lieu : Conférence : 30 Rue Cabanis  75014 Paris, M° Saint Jacques ou Glacière
Séminaire : 11 rue René Villermé, M° Père Lachaise
PARTICIPATION : Conférence : Participation Libre à partir de 8€ pas de réservation, Attention, places limitées
Séminaire : 140 € les deux jours
Réservation : Association être présence

Annulation des journées méditation du vendredi

‘ je voulais vous informer que pour des raisons de travaux, les activités dans la salle Infinite Love sont momentanément suspendues. Une salle plus belle sera prochainement disponible. Nous sommes désolé pour cette suspension momentanée.‘

Nous restons à votre écoute.

Infinite Love,

Merci,

Kundun

 

A comme Amour

 

Avant de parler d’amour, posons nous la question : « Qui aime en nous ? ».

Si on considère que nous sommes des êtres constitués d’un corps physique, d’un corps mental et d’une âme, alors nous comprenons immédiatement qu’il y a plusieurs formes d’amour. En réalité, il y a trois « nous capable d’aimer, chacun à leur manière. Et ces trois façons d’aimer sont très différentes que ce soit le corps physique, le corps mental ou l’âme qui aime.

A comme Amour, Kundun 2012

A comme Amour, Kundun 2012

L’amour des sens physique

L’amour des sens physique passe par le bien être et la jouissance des sens : la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher, le goût. En réalité l’amour physique ne peut exister que par la conscience des « sens physique ». En gastronomie par exemple, plus on élève son niveau de conscience gastronomique, plus on prend un plaisir infini à goûter les meilleurs plats, et ce dans tous les domaines de la gastronomie.

L’amour physique crée des « orgasmes », et ceci pour les cinq sens. Les réactions se situent ensuite au niveau du corps émotionnel qui résonne. On aime cette texture, ce goût, cette vue, cette musique, cette odeur. En réalité, l’amour physique, c’est l’amour des sens et du bien être généré par notre capacité à les « ressentir » à « jouir » de la matière. Plus on s’éveille, plus notre conscience « grandit », et plus elle grandit, plus nous avons conscience du bonheur, des bienfaits et du bien être que ces sens nous génèrent. En réalité, ce ne sont pas nos sens qui augmentent lorsqu’on s’éveille, c’est notre conscience qui est plus « consciente » car plus vaste, plus expérimentée. Par exemple, si vous faîtes un jeune d’au moins 7 jours, vous verrez tous vos sens démultipliés de façon très spectaculaire.

Il y a aussi l’amour des corps physique, le coté « animal » de l’homme : c’est l’amour charnel, c’est celui qui est le plus partagé sur terre, c’est aussi le plus simple à partager. Le corps a des besoins et il ne faut pas hésiter assouvir pour le rendre heureux. L’équilibre corps/esprit/cœur passe par là. Cet amour a été parfaitement bien intégré dans la voie tantrique de l’éveil spirituel. Certaines religions, pour des raisons obscures ont rejeté cet amour, créant ainsi des culpabilités non justifiées. Pour équilibrer le corps, le mental et le cœur, ces trois parties doivent chacune s’exprimer et s’éveiller.

L’amour du corps mental

Ici, le « corps mental » signifie corps intellectuel, somme de toutes nos programmations mentales, conditionnements, psychés, c’est notre définition de l’Ego. Il fait référence au cerveau gauche, celui qui calcule, qui prévoit qui analyse. Nous avons vu la définition du corps mental, de l’Ego.

Cet amour est en réalité un pseudo-amour très partagé, ce pseudo-amour est celui de l’Ego.

C’est le corps mental qui sépare sans cesse, qui labellise, met dans des cases, découpe en petits morceaux de façon à pourvoir analyser. Le rôle de ce corps est très bénéfique s’il ne devient pas le maître de l’homme car c’est lui qui nous permet de payer nos factures et d’agir de façon ordonnée dans le monde physique.

Son amour est conceptuel, intellectuel, mental. Peut-on vraiment parler d’amour ? Non !

En réalité il s’agit d’attachement et non d’amour. Osho (le livre des secrets) et d’autres maîtres spirituels l’ont très bien décrit car beaucoup d’être humain confondent l’attachement de l’Ego avec l’amour du cœur.

L’Ego a toujours peur de perdre quelque chose, il s’attache aux objets, aux gens. Cela le rassure de posséder car cet attachement lui permet d’exister, de contrôler son univers. Jamais assouvi, il a toujours besoin de plus, de mieux. Insatiable, il périra avec ce besoin.

Cette confusion entre l’amour et l’attachement de l’Ego est très fréquente. Elle rend les couples malheureux puisqu’ils confondent le « je t’aime » avec le « tu m’appartiens ».

En réalité, l’amour, c’est laisser l’autre libre. Libre d’être ce qu’il est, libre d’expérimenter son soi divin. Tandis que l’Ego veut contrôler l’autre et l’attacher, l’âme le laisse « vivre » ses expériences.

Lorsqu’on aime quelqu’un, on peut lâcher prise et « surrender » à l’autre, mais attention à ne pas « surrender » à l’Ego de l’autre, sinon, cela peut être catastrophique. Bien faire la différence entre l’Ego de l’autre et son amour divin est essentiel si on veut des relations équilibrées.

Poème sur ce sujet : « There is love »

L’amour du cœur, de l’âme

Voila le véritable « amour » de l’homme, nous touchons là à l’essence même de l’homme, à sa partie divine. L’homme est une projection de la conscience divine, incarnée dans un corps matériel.

L’âme, la conscience est par définition de l’amour infini. Elle se projette sur les choses, les objets, les idées, sur les autres êtres humains. Cette projection lui permet de prendre conscience de l’autre. Alors apparaît « L’Amour ».

L’amour est en réalité la reconnaissance que l’autre « EST », littéralement un autre soi-même.

Plus on aime et plus on comprend que l’autre est soi. Et plus on comprend que l’autre est soi, plus on l’ « aime ». Dans ce cycle infini, l’amour est la reconnaissance de ce lien divin. Plus notre degré de conscience augmente, plus notre capacité à aimer augmente et tend vers l’infini. On comprend alors que nous sommes Dieu, que nous sommes cet « Infinite love ».

On peut se poser les questions suivantes :

Qui aime ?

C’est l’âme qui aime, c’est ce que nous sommes réellement qui aime. Comme nous ne sommes que de l’amour infini, c’est cet amour infini qui se reflète à travers les autres, à travers les objets, à travers les choses et les idées.

Carte postale Infinite Love, "Je suis l'amour infini"

Carte postale Infinite Love, « Je suis l’amour infini »

Et qui aime quoi ?

Nous même bien sur ! Car nous sommes la conscience infinie incarnée dans 7 milliards d’êtres humains et dans tout ce que nous voyons, que ce soit cet homme, cette plante, cette pierre, cette idée aussi, c’est toujours nous mêmes que nous aimons.

L’amour, c’est quand Dieu tombe amoureux de Dieu. L’être divin que nous sommes se voit à travers le miroir de l’autre. L’amour nous éblouis, telle de la lumière projeté sur un miroir, nous sommes éblouis par tant de lumière et de beauté.

Pourquoi le fait de tomber amoureux nous éveille-il ? Tout simplement car c’est la façon la plus formidable de voir la beauté de l’âme, d’expérimenter ce que nous sommes.

C’est notre propre amour, projeté sur le miroir de l’autre qui nous illumine, lorsqu’il nous revient. En se concentrant sur l’amour que nous avons dans notre cœur, nous nous illuminons, nous nous éveillons.

A chaque fois que nous tombons amoureux d’une personne,  nous pouvons nous fondre en elle et disparaître totalement. L’Ego meurt, d’où parfois au départ ce mélange douloureux « d’horreur et de bonheur ». Certains disent qu’ils sont « horriblement heureux ». Une fois que l’Ego est dissous, il ne reste plus que du bonheur, plus que de l’amour.

L’Ego, est comme de la poussière sur le miroir, moins il y en a et plus on reflète la lumière, plus on devient amoureux.

L’éveil spirituel, c’est quand nous n’avons plus de poussière. Alors on tombe amoureux en permanence, de tout, partout, alors, dans l’instant présent, on « vit » l’autre, alors, on « sait » qu’il « est » réellement nous.

Bien sur, ce sentiment est impossible à décrire avec des mots. L’amour n’est pas « mental », l’amour est poétique, l’amour est artistique. L’amour est la partie la plus indescriptible de l’homme.

Poèmes :

Carte postale, Je t'aime à L'infini, 2012

Carte postale, Je t’aime à L’infini, 2012

Journée de Méditation

Journée animée par Andreas Mamet

Vendredi 21 Septembre et tous les Vendredi, Le centre Infinite Love à Paris 11ème vous propose une journée de partage d’activités autour de l’éveil des consciences, de la méditation et du bien-être.

Journée méditation avec Andreas Mamet

Journée méditation avec Andreas Mamet

Programme de la journée :

13h00 à 14h00 :Chi Gong Gratuit
14h00 à 15h30 : Méditation Nadabrahma d’Osho  15€
16h00 à 17h30 : Méditation de l’amour Ho’oponopono  15€
18h00 à 19h15 : Méditation Osho Kundalini  15€
19h30 à 22h30 : Méditation Kundalini Mantras  20€

Présentation des ateliers et tarifs :

Pour l’ensemble des activités de la journée Tarif  = 65 €
ou règlement individuel par activités payantes:

Chi gong

Vous avez envie de vous détendre, de destresser, de calmer vos émotions et d’une manière générale, de ressentir un mieux-être ?
Nous pratiquerons le Chi Gong, cette technique nous vient tout droit des arts du bien-être de la Chine ancienne. En 1999, il y avait 70 millions de pratiquants en Chine. Aujourd’hui, il y en a une centaine de millions partout dans le monde.
Il s’agit de mouvements spécifiques, répartis en cinq exercices de base, qui permettent de revitaliser le corps et qui favorisent la méditation pendant la pratique. Si vous pratiquez la méditation chez vous et que vous avez du mal à vous concentrer ou à obtenir des résultats, cette technique pourra vous aider, car c’est le mouvement même qui éveille la méditation, une bonne concentration n’est pas indispensable.
Les exercices, qui mettent en œuvre des mécanismes énergétiques subtils, favorisent aussi une bonne santé.

Séance GRATUITE

Méditation Nadabrahma d’Osho

Une méditation appréciée pour ses effets relaxants et harmonisants.

La méditation Nadabrahma, technique élaborée à l’origine par les moines tibétains et développée par Osho, se pratique en position assise.

Elle dure une heure et comporte trois phases sur une musique relaxante et profonde.  Dans la première, on respire simplement en émettant un bourdonnement : le “humming” (son produit avec la bouche fermée : “Mmmm”) . Dans la seconde, on exécute des mouvements de mains successifs qui créent équilibre et calme intérieur, une harmonie entre le mental et le corps. La troisième se fait en silence.

Tarif  = 15 €

Méditation de l’amour ( Ho’oponopono )

Venez découvrir une très belle technique, pleine de cœur, basée sur la récitation de paroles d’amour, de pardon et de gratitude, en groupe et en binômes.

Cette méditation est une technique hawaïenne ancestrale et très puissante. Elle connaît un essor très important dans le monde depuis quelques décennies. Cette méthode favorise le nettoyage des émotions négatives. Elle a l’incroyable capacité d’ouvrir le cœur, de créer l’harmonie et une paix profonde en soi et avec les autres.

Cette technique est capable d’ouvrir les portes du calme intérieur. Elle permet d’accéder à la douceur du cœur.

Tarif  = 15 €

Méditation Kundalini d’Osho

Nous ferons une méditation étonnante, particulièrement adaptée aux occidentaux, aux personnes qui aiment danser ou qui ont besoin de mouvements. Elle combine, successivement, 30 min de mouvements cathartiques et de danse, en musique, puis 30 min de méditation silencieuse. Aucune compétence n’est requise, on laisse le corps s’exprimer comme il le veut, en fonction des capacités physiques du pratiquant. En passant d’une polarité « Mouvement » à l’autre « Statique », on permet au mental de se vider des idées négatives et répétitives. La partie méditative s’aborde ainsi l’esprit serein.

Cette méditation a été créée par le mystique indien Osho.

L’effet est profond : le stress, le mental et les émotions sont soulagés, l’organisme se débloque à de multiples niveaux, là où cela est nécessaire. Un bien-être se met alors en place et l’on entre en contact avec son être profond.

Tarif = 15 €

Méditation Kundalini Mantras

Les mantras sont tirés d’une science yogique ancienne utilisée depuis des millénaires pour enlever les obstacles de notre vie. Il est dit qu’à chaque situation de la vie correspond un mantra qui peut nous aider, sur les plans aussi bien physique que mental, émotionnel et spirituel.
En chantant des mantras, le mental commence à se calmer et à fonctionner plus paisiblement. De plus la pratique aide à soulager les émotions et le stress. L’état de méditation se met naturellement en place par le chant. L’énergie de la kundalini s’active. On commence ainsi à se libérer des schémas qui nous conditionnent et l’on avance vers un mieux être et une vie plus riche et plus proche de nos aspirations profondes.
Pour en savoir plus : Soirées Mantras par Andreas Mamet

Tarif = 20 €

Données Pratiques :

Date le : Tous les vendredi de 13h à 22H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Repas : Merci d’amener votre panier repas
Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Journée de Méditation

Journée animée par Andreas Mamet

Vendredi 14 Septembre et tous les Vendredi, Le centre Infinite Love à Paris 11ème vous propose une journée de partage d’activités autour de l’éveil des consciences, de la méditation et du bien-être.

Journée d'éveil Infinite Love

Journée d’éveil Infinite Love

Programme de la journée :

13h00 à 14h00 :Chi Gong (Falun Dafa) par Andreas Mamet Gratuit
14h00 à 15h30 : Méditation Nadabrahma par Andreas Mamet 15€
16h00 à 17h30 : Méditation de l’amour Ho’oponopono par Andreas Mamet 15€
18h00 à 19h15 : Méditation Osho Kundalini par Andreas Mamet 15€
19h30 à 22h30 : Méditation Kundalini Mantras par Andreas Mamet 20€

Présentation des ateliers et tarifs :

Pour l’ensemble des activités de la journée Tarif  = 65 €
ou règlement individuel par activités payantes:

Chi gong (Falun Dafa)

Vous avez envie de vous détendre, de destresser, de calmer vos émotions et d’une manière générale, de ressentir un mieux-être ?
Nous pratiquerons une forme de Chi Gong appelé Falun Dafa. Cette technique nous vient tout droit des arts du bien-être de la Chine ancienne. En 1999, il y avait 70 millions de pratiquants en Chine (vous avez peut-être déjà vu des vidéos de centaines ou de milliers de Chinois pratiquant des mouvements dans des parcs). Aujourd’hui, il y en a une centaine de millions partout dans le monde.
Il s’agit de mouvements spécifiques, répartis en cinq exercices de base, qui permettent de revitaliser le corps et qui favorisent la méditation pendant la pratique. Si vous pratiquez la méditation chez vous et que vous avez du mal à vous concentrer ou à obtenir des résultats, cette technique pourra vous aider, car c’est le mouvement même qui éveille la méditation, une bonne concentration n’est pas indispensable.
Les exercices, qui mettent en oeuvre des mécanismes énergétiques subtils, favorisent aussi une bonne santé.

Séance GRATUITE

Méditation Nadabrahma d’Osho

Une méditation appréciée pour ses effets relaxants et harmonisants.

La méditation Nadabrahma, technique élaborée à l’origine par les moines tibétains et développée par Osho, se pratique en position assise.

Elle dure une heure et comporte trois phases sur une musique relaxante et profonde.  Dans la première, on respire simplement en émettant un bourdonnement : le “humming” (son produit avec la bouche fermée : “Mmmm”) . Dans la seconde, on exécute des mouvements de mains successifs qui créent équilibre et calme intérieur, une harmonie entre le mental et le corps. La troisième se fait en silence.

Tarif  = 15 €

Méditation de l’amour ( Ho’oponopono )

Venez découvrir une très belle technique, pleine de coeur, basée sur la récitation de paroles d’amour, de pardon et de gratitude, en groupe et en binômes.

Cette méditation est une technique hawaïenne ancestrale et très puissante. Elle connaît un essor très important dans le monde depuis quelques décennies. Cette méthode favorise le nettoyage des émotions négatives. Elle a l’incroyable capacité d’ouvrir le cœur, de créer l’harmonie et une paix profonde en soi et avec les autres.

Cette technique est capable d’ouvrir les portes du calme intérieur. Elle permet d’accéder à la douceur du cœur.

Tarif  = 15 €

Méditation Kundalini d’Osho

Nous ferons une méditation étonnante, particulièrement adaptée aux occidentaux, aux personnes qui aiment danser ou qui ont besoin de mouvements. Elle combine, successivement, 30 min de mouvements cathartiques et de danse, en musique, puis 30 min de méditation silencieuse. Aucune compétence n’est requise, on laisse le corps s’exprimer comme il le veut, en fonction des capacités physiques du pratiquant. En passant d’une polarité « Mouvement » à l’autre « Statique », on permet au mental de se vider des idées négatives et répétitives. La partie méditative s’aborde ainsi l’esprit serein.

Cette méditation a été créée par le mystique indien Osho.

L’effet est profond : le stress, le mental et les émotions sont soulagés, l’organisme se débloque à de multiples niveaux, là où cela est nécessaire. Un bien-être se met alors en place et l’on entre en contact avec son être profond.

Tarif = 15 €

Méditation Kundalini Mantras

Les mantras sont tirés d’une science yogique ancienne utilisée depuis des millénaires pour enlever les obstacles de notre vie. Il est dit qu’à chaque situation de la vie corespond un mantra qui peut nous aider, sur les plans aussi bien physique que mental, émotionnel et spirituel.
En chantant des mantras, le mental commence à se calmer et à fonctionner plus paisiblement. De plus la pratique aide à soulager les émotions et le stress. L’état de méditation se met naturellement en place par le chant. L’énergie de la kundalini s’active. On commence ainsi à se libérer des schémas qui nous conditionnent et l’on avance vers un mieux être et une vie plus riche et plus proche de nos aspirations profondes.
Pour en savoir plus : Soirées Mantras par Andreas Mamet

Tarif = 20 €

Données Pratiques :

Date le : Tous les vendredi de 13h à 22H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Repas : Merci d’amener votre panier repas
Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Journée d’éveil infinite Love

Vendredi 7 Septembre et tous les Vendredi, Le centre Infinite Love à Paris 11ème vous propose une journée de partage d’activités autour de l’éveil des consciences, de la méditation et du bien-être.

Journée d'éveil Infinite Love

Journée d’éveil Infinite Love

Programme de la journée :

13h00 à 14h00 :Chi Gong (Falun Dafa)  Gratuit
14h00 à 15h30 : Méditation Nadabrahma avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
16h00 à 17h30 : Méditation de l’amour Ho’oponopono avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
18h00 à 19h15 : Méditation Osho Kundalini par Andreas Mamet 15€
19h30 à 22h30 : Soirée Mantras par Andreas Mamet 20€

Présentation des ateliers et tarifs :

Pour l’ensemble des activités de la journée Tarif  = 65 €
ou règlement individuel par activités payantes:

Chi gong (Falun Dafa)

Vous avez envie de vous détendre, de destresser, de calmer vos émotions et d’une manière générale, de ressentir un mieux-être ?
Nous pratiquerons une forme de Chi Gong appelé Falun Dafa. Cette technique nous vient tout droit des arts du bien-être de la Chine ancienne. En 1999, il y avait 70 millions de pratiquants en Chine (vous avez peut-être déjà vu des vidéos de centaines ou de milliers de Chinois pratiquant des mouvements dans des parcs). Aujourd’hui, il y en a une centaine de millions partout dans le monde.
Il s’agit de mouvements spécifiques, répartis en cinq exercices de base, qui permettent de revitaliser le corps et qui favorisent la méditation pendant la pratique. Si vous pratiquez la méditation chez vous et que vous avez du mal à vous concentrer ou obtenir des résultats, cette technique pourra vous aider, car c’est le mouvement même qui éveille la méditation, une bonne concentration n’est pas indispensable.
Les exercices, qui mettent en oeuvre des mécanismes énergétiques subtils, favorisent aussi une bonne santé.

Séance GRATUITE

Méditation Nadabrahma

La méditation Nadabrahma dure une heure et comporte trois phases. C´est une méthode qui se pratique assis, dans laquelle le “humming” (son produit avec la bouche fermée : “Mmmm”) et les mouvements des mains créent un équilibre intérieur, une harmonie entre le mental et le corps. cette méditation peut se faire à toute heure du jour. Nous vous conseillons de commencer toutefois avec l’estomac vide et de restez inactif pendant au moins un quart d’heure après la méditation.

Tarif  = 15 €

Méditation Ho’oponopono

Dans le Hawaiian Dictionary2 ho’oponopono est défini comme « purification spirituelle, une réunion familiale, durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. » Le mot ho’oponopono se compose de ho’o qui signifie « commencer une action » et pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire  » ponopono signifie « remettre en ordre,  juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »

Tarif  = 15 €

Méditation Osho Kundalini

Nous ferons une méditation étonnante qui combine, successivement, le mouvement, la danse (tout cela en musique) et la méditation silencieuse. Aucune compétence n’est requise, on laisse le corps s’exprimer comme il veut et évacuer son trop-plein émotionnel/mental par la catharsis. Cette méditation a été créée par le mystique indien Osho spécialement à destination des occidentaux. Elle s’appelle la méditation Kundalini.
L’effet est profond : le stress, le mental et les émotions sont soulagés, l’organisme se débloque à de multiples niveaux, là où cela est nécessaire. La Kundalini dans le corps est naturellement stimulée. Un bien-être se met alors en place et l’on entre en contact avec son être spirituel profond.

Tarif = 15 €

Soirée Mantras

Les mantras sont tirés d’une science yogique ancienne utilisée depuis des millénaires dans de multiples traditions de par le monde. L’action du chant permet d’enlever de nombreux obstacles dans notre vie , il permet de réaliser la vie de nos rêves. Il est dit qu’à chaque situation de la vie correspond un mantra qui peut nous aider, sur les plans aussi bien physique que mental, émotionnel et spirituel.
En chantant des mantras, le mental commence à se calmer et à entrer dans un état de paix naturelle. Le chant permet aussi de libérer le chakra de la gorge.
Pour en savoir plus : Soirées Mantras par Andreas Mamet

Tarif Découverte = 20 €

Données Pratiques :

Date le : 7 septembre 2012 de 13h à 22H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Repas : Merci d’amener votre panier repas
Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Journée d’éveil Infinite Love

Vendredi 31 Aout, Le centre Infinite Love à Paris 11ème vous propose une journée de découverte des activités autour de l’éveil des consciences, de la méditation et du bien-être.

Journée d'éveil et de méditation "Infinite Love"

Journée d’éveil et de méditation « Infinite Love »

Programme de la journée :

13h00 à 14h00 :Chi Gong (Falun Dafa)  Gratuit
14h00 à 15h30 : Méditation Nadabrahma avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
16h00 à 17h30 : Méditation de l’amour Ho’oponopono avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
18h00 à 19h15 : Méditation Osho Kundalini par Andreas Mamet 15€
19h30 à 22h30 : Soirée Mantras par Andreas Mamet 20€

Présentation des ateliers et tarifs :

Pour l’ensemble des activités de la journée Tarif  = 65 €
ou règlement individuel par activités payantes:

Chi gong (Falun Dafa)

Vous avez envie de vous détendre, de destresser, de calmer vos émotions et d’une manière générale, de ressentir un mieux-être ?
Nous pratiquerons une forme de Chi Gong appelé Falun Dafa. Cette technique nous vient tout droit des arts du bien-être de la Chine ancienne. En 1999, il y avait 70 millions de pratiquants en Chine (vous avez peut-être déjà vu des vidéos de centaines ou de milliers de Chinois pratiquant des mouvements dans des parcs). Aujourd’hui, il y en a une centaine de millions partout dans le monde.
Il s’agit de mouvements spécifiques, répartis en cinq exercices de base, qui permettent de revitaliser le corps et qui favorisent la méditation pendant la pratique. Si vous pratiquez la méditation chez vous et que vous avez du mal à vous concentrer ou obtenir des résultats, cette technique pourra vous aider, car c’est le mouvement même qui éveille la méditation, une bonne concentration n’est pas indispensable.
Les exercices, qui mettent en oeuvre des mécanismes énergétiques subtils, favorisent aussi une bonne santé.

Séance GRATUITE

Méditation Nadabrahma

La méditation Nadabrahma dure une heure et comporte trois phases. C´est une méthode qui se pratique assis, dans laquelle le “humming” (son produit avec la bouche fermée : “Mmmm”) et les mouvements des mains créent un équilibre intérieur, une harmonie entre le mental et le corps. cette méditation peut se faire à toute heure du jour. Nous vous conseillons de commencer toutefois avec l’estomac vide et de restez inactif pendant au moins un quart d’heure après la méditation.

Tarif  = 15 €

Méditation Ho’oponopono

Dans le Hawaiian Dictionary2 ho’oponopono est défini comme « purification spirituelle, une réunion familiale, durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. » Le mot ho’oponopono se compose de ho’o qui signifie « commencer une action » et pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire  » ponopono signifie « remettre en ordre,  juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »

Tarif  = 15 €

Méditation Osho Kundalini

Nous ferons une méditation étonnante qui combine, successivement, le mouvement, la danse (tout cela en musique) et la méditation silencieuse. Aucune compétence n’est requise, on laisse le corps s’exprimer comme il veut et évacuer son trop-plein émotionnel/mental par la catharsis. Cette méditation a été créée par le mystique indien Osho spécialement à destination des occidentaux. Elle s’appelle la méditation Kundalini.
L’effet est profond : le stress, le mental et les émotions sont soulagés, l’organisme se débloque à de multiples niveaux, là où cela est nécessaire. La Kundalini dans le corps est naturellement stimulée. Un bien-être se met alors en place et l’on entre en contact avec son être spirituel profond.

Tarif = 15 €

Soirée Mantras

Les mantras sont tirés d’une science yogique ancienne utilisée depuis des millénaires dans de multiples traditions de par le monde. L’action du chant permet d’enlever de nombreux obstacles dans notre vie , il permet de réaliser la vie de nos rêves. Il est dit qu’à chaque situation de la vie correspond un mantra qui peut nous aider, sur les plans aussi bien physique que mental, émotionnel et spirituel.
En chantant des mantras, le mental commence à se calmer et à entrer dans un état de paix naturelle. Le chant permet aussi de libérer le chakra de la gorge.
Pour en savoir plus : Soirées Mantras par Andreas Mamet

Tarif Découverte = 20 €

Données Pratiques :

Date le : 31 Août 2012 de 13h à 22H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Repas : Merci d’amener votre panier repas
Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Journée d’éveil Infinite Love

Vendredi 24 Aout, Le centre Infinite Love à Paris 11ème vous propose une soirée de découverte des activités autour de l’éveil des consciences, de la méditation et du bien-être.

Journée d'éveil et de méditation "Infinite Love"

Journée d’éveil et de méditation « Infinite Love »

Programme de la journée :

18h00 à 19h15 : Méditation Osho Kundalini par Olivier assistant d’Andreas Mamet 15€
19h30 à 22h30 : Soirée Mantras par Olivier, assistant  d’Andreas Mamet 20€

Présentation des ateliers et tarifs :

Pour l’ensemble des activités de la journée Tarif  = 30 €
ou règlement individuel par activités payantes:

Méditation Osho Kundalini

C’est une méditation étonnante spécialement créée par le maître indien Osho pour les occidentaux. Elle permet d’aller d’un extrême à l’autre : elle combine le mouvement et la danse (effet cathartique, purificateur), en musique, puis la méditation silencieuse (approfondissement). Durant les phases en mouvement, on laisse le corps s’exprimer comme il le veut.
L’effet est profond : l’énergie de la kundalini s’active, le stress, le mental et les émotions sont soulagés, l’organisme se débloque à de multiples niveaux, là où cela est nécessaire. Un bien-être se met alors en place et l’on entre en contact avec son être profond.

Tarif Découverte = 15 €

Soirée Mantras

Les mantras sont tirés d’une science yogique ancienne utilisée depuis des millénaires dans de multiples traditions de par le monde. L’action du chant permet d’enlever de nombreux obstacles dans notre vie , il permet de réaliser la vie de nos rêves. Il est dit qu’à chaque situation de la vie correspond un mantra qui peut nous aider, sur les plans aussi bien physique que mental, émotionnel et spirituel.
En chantant des mantras, le mental commence à se calmer et à entrer dans un état de paix naturelle. Le chant permet aussi de libérer le chakra de la gorge.
Pour en savoir plus : Soirées Mantras par Andreas Mamet

Tarif Découverte = 20 €

Données Pratiques :

Date le : 24 Août 2012 de 18h à 22H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Repas : Merci d’amener votre panier repas
Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Journée d’éveil Infinite Love

Vendredi 17 Aout, Le centre Infinite Love à Paris 11ème vous propose une journée de découverte des activités autour de l’éveil des consciences, de la méditation et du bien-être.

Journée d'éveil Infinite Love, Paris 11

Journée d’éveil Infinite Love, Paris 11

Programme de la journée :

13h00 à 13h50 : Falun Dafa avec Andreas Mamet  Gratuit
14h00 à 15h30 : Méditation Nadabrahma avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
16h00 à 17h30 : Méditation Ho’oponopono avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
18h00 à 19h15 : Méditation Osho Kundalini par Andreas Mamet 15€
19h30 à 22h30 : Soirée Mantras par Andreas Mamet 20€

Présentation des ateliers et tarifs :

Pour l’ensemble des activités de la journée Tarif  = 65 €
ou règlement individuel par activités payantes:

Falun Dafa

Vous avez envie de vous détendre, de déstresser, de calmer vos émotions et d’une manière générale, de ressentir un mieux-être ?
Nous pratiquerons une forme de Chi Gong appelé Falun Dafa. Cette technique nous vient tout droit des arts du bien-être de la Chine ancienne. En 1999, il y avait 70 millions de pratiquants en Chine (vous avez peut-être déjà vu des vidéos de centaines ou de milliers de Chinois pratiquant des mouvements dans des parcs). Aujourd’hui, il y en a une centaine de millions partout dans le monde.
il s’agit de mouvements spécifiques, répartis en cinq exercices de base, qui permettent de revitaliser le corps et qui favorisent la méditation pendant la pratique. Si vous pratiquez la méditation chez vous et que vous avez du mal à vous concentrer ou obtenir des résultats, cette technique pourra vous aider, car c’est le mouvement même qui éveille la méditation, une bonne concentration n’est pas indispensable.
Les exercices, qui mettent en œuvre des mécanismes énergétiques subtils, sont aussi une aide qui favorise une bonne santé.

Séance GRATUITE

Méditation Nadabrahma

La méditation Nadabrahma dure une heure et comporte trois phases. C´est une méthode qui se pratique assis, dans laquelle le “humming” (son produit avec la bouche fermée : “Mmmm”) et les mouvements des mains créent un équilibre intérieur, une harmonie entre le mental et le corps. cette méditation peut se faire à toute heure du jour. Nous vous conseillons de commencer toutefois avec l’estomac vide et de restez inactif pendant au moins un quart d’heure après la méditation.

Tarif  = 15 €

Méditation Ho’oponopono

Dans le Hawaiian Dictionary2 ho’oponopono est défini comme « purification spirituelle, une réunion familiale, durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. » Le mot ho’oponopono se compose de ho’o qui signifie « commencer une action » et pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire  » ponopono signifie « remettre en ordre,  juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »

Tarif  = 15 €

Méditation Osho Kundalini

C’est une méditation étonnante spécialement créée par le maître indien Osho pour les occidentaux. Elle permet d’aller d’un extrême à l’autre : elle combine le mouvement et la danse (effet cathartique, purificateur), en musique, puis la méditation silencieuse (approfondissement). Durant les phases en mouvement, on laisse le corps s’exprimer comme il le veut.
L’effet est profond : l’énergie de la kundalini s’active, le stress, le mental et les émotions sont soulagés, l’organisme se débloque à de multiples niveaux, là où cela est nécessaire. Un bien-être se met alors en place et l’on entre en contact avec son être profond.

Tarif Découverte = 15 €

Soirée Mantras

Les mantras sont tirés d’une science yogique ancienne utilisée depuis des millénaires dans de multiples traditions de par le monde. L’action du chant permet d’enlever de nombreux obstacles dans notre vie , il permet de réaliser la vie de nos rêves. Il est dit qu’à chaque situation de la vie correspond un mantra qui peut nous aider, sur les plans aussi bien physique que mental, émotionnel et spirituel.
En chantant des mantras, le mental commence à se calmer et à entrer dans un état de paix naturelle. Le chant permet aussi de libérer le chakra de la gorge.
Pour en savoir plus : Soirées Mantras par Andreas Mamet

Tarif Découverte = 20 €

Données Pratiques :

Date le : 17 Août 2012 de 13h à 22H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Repas : Merci d’amener votre panier repas
Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Journée d’éveil Infinite Love

Vendredi 10 Aout, Le centre Infinite Love à Paris 11ème vous propose une journée de découverte des activités autour de l’éveil des consciences, de la méditation et du bien-être.

Journée d'éveil des consciences, Infinite Love

Journée d’éveil des consciences, Infinite Love

Programme de la journée :

13h00 à 13h50 : Falun Dafa avec Andreas Mamet  Gratuit
14h00 à 15h30 : Méditation Nadabrahma avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
16h00 à 17h30 : Méditation Ho’oponopono avec enseignement Darma par Andreas Mamet 15€
18h00 à 19h15 : Méditation Osho Kundalini par Andreas Mamet 15€
19h30 à 22h30 : Soirée Mantras par Andreas Mamet 20€

Présentation des ateliers et tarifs :

Pour l’ensemble des activités de la journée Tarif  = 65 €
ou règlement individuel par activités payantes:

Falun Dafa

Vous avez envie de vous détendre, de déstresser, de calmer vos émotions et d’une manière générale, de ressentir un mieux-être ?
Nous pratiquerons une forme de Chi Gong appelé Falun Dafa. Cette technique nous vient tout droit des arts du bien-être de la Chine ancienne. En 1999, il y avait 70 millions de pratiquants en Chine (vous avez peut-être déjà vu des vidéos de centaines ou de milliers de Chinois pratiquant des mouvements dans des parcs). Aujourd’hui, il y en a une centaine de millions partout dans le monde.
il s’agit de mouvements spécifiques, répartis en cinq exercices de base, qui permettent de revitaliser le corps et qui favorisent la méditation pendant la pratique. Si vous pratiquez la méditation chez vous et que vous avez du mal à vous concentrer ou obtenir des résultats, cette technique pourra vous aider, car c’est le mouvement même qui éveille la méditation, une bonne concentration n’est pas indispensable.
Les exercices, qui mettent en œuvre des mécanismes énergétiques subtils, sont aussi une aide qui favorise une bonne santé.

Séance GRATUITE

Méditation Nadabrahma

La méditation Nadabrahma dure une heure et comporte trois phases. C´est une méthode qui se pratique assis, dans laquelle le “humming” (son produit avec la bouche fermée : “Mmmm”) et les mouvements des mains créent un équilibre intérieur, une harmonie entre le mental et le corps. cette méditation peut se faire à toute heure du jour. Nous vous conseillons de commencer toutefois avec l’estomac vide et de restez inactif pendant au moins un quart d’heure après la méditation.

Tarif  = 15 €

Méditation Ho’oponopono

Dans le Hawaiian Dictionary2 ho’oponopono est défini comme « purification spirituelle, une réunion familiale, durant laquelle les relations sont rétablies par des prières, l’acte de contrition, la repentance et le pardon mutuel. » Le mot ho’oponopono se compose de ho’o qui signifie « commencer une action » et pono qui signifie « bonté, honnêteté, moralité, qualités morales, actions correctes et justes, excellence, prospérité, attention, utilité, état naturel, devoir, juste, équitable, droit, approprié, détendu, soulagé, devrait, aurait, doit, nécessaire  » ponopono signifie « remettre en ordre,  juste, retravaillé, harmoniser, corriger, régulariser, ordonner, nettoyer, ranger, agir correctement. »

Tarif  = 15 €

Méditation Osho Kundalini

C’est une méditation étonnante spécialement créée par le maître indien Osho pour les occidentaux. Elle permet d’aller d’un extrême à l’autre : elle combine le mouvement et la danse (effet cathartique, purificateur), en musique, puis la méditation silencieuse (approfondissement). Durant les phases en mouvement, on laisse le corps s’exprimer comme il le veut.
L’effet est profond : l’énergie de la kundalini s’active, le stress, le mental et les émotions sont soulagés, l’organisme se débloque à de multiples niveaux, là où cela est nécessaire. Un bien-être se met alors en place et l’on entre en contact avec son être profond.

Tarif Découverte = 15 €

Soirée Mantras

Les mantras sont tirés d’une science yogique ancienne utilisée depuis des millénaires dans de multiples traditions de par le monde. L’action du chant permet d’enlever de nombreux obstacles dans notre vie , il permet de réaliser la vie de nos rêves. Il est dit qu’à chaque situation de la vie correspond un mantra qui peut nous aider, sur les plans aussi bien physique que mental, émotionnel et spirituel.
En chantant des mantras, le mental commence à se calmer et à entrer dans un état de paix naturelle. Le chant permet aussi de libérer le chakra de la gorge.
Pour en savoir plus : Soirées Mantras par Andreas Mamet

Tarif Découverte = 20 €

Données Pratiques :

Date le : 10 Août 2012 de 13h à 22H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Repas : Merci d’amener votre panier repas
Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Oh seigneur,

Je ne parle plus,
Je ne vois plus,
Je ne ressens plus.
Je n’existe plus.

Je m’en remet a toi,
Désormais.
Car je viens de réaliser,

A cet instant,
C’est toi qui voit,

A travers moi.

A cet instant,
C’est toi qui écoute,

A travers moi.

A cet instant,
C’est toi qui ressent,

A travers moi.

Je suis libre,
Car je n’existe plus.
Je suis libre,
Car fondu dans l’amour infini,
Je suis libre,
Car c’est toi qui vit,
A travers moi.

Il n’y a plus que l’amour,
Il n’y a plus que l’énergie,
Il n’y a plus que toi,
Il n’y a plus que moi,
Partout.

Je nage,
Dans le courant de ta rivière d’amour.

Je baigne,
Dans tes idées.

Je vis,
Dans notre cœur.

Je comprends maintenant:
C’est ton action que je transmet,
C’est ta parole que je diffuse.
C’est ton amour que je vis.

Mon dieu,
Qu’il est magnifique,
De disparaître.

Qu’il est magnifique,
De se laisser guider.

Qu’il est magnifique,

D’exister.

Poème de Kundun, Juin 2012/ Poem by Kundun, June 2012

C comme Créativité

Persée de Benvenuto Cellini, Florence, Place Signoria, 2012, Photo Serge Briez

Persée de Benvenuto Cellini, Florence, Place Signoria, 2012, Photo Serge Briez

Qu’est ce que la créativité ? Qui crée ?

La créativité est la capacité de l’homme à créer. On peut se demander : mais qu’est ce qui crée en l’homme ?
La création est le travail coopératif de deux éléments : le cerveau droit et le cerveau gauche ; autrement dit l’âme et le mental, ou l’esprit divin et le mental.

L’inspiration est reçue par le canal de l’imagination. En fonction de notre niveau de conscience, on ‘capte’, on comprend des idées, des concepts, des systèmes.
Ensuite, le mental, le coté gauche du cerveau l’écrit, le rationalise, le conçoit, le visualise, l’incarne dans la matière.

L’âme est une forme de conscience ayant la capacité de vibrer, de ressentir des émotions, des sentiments, mais aussi de comprendre et d’inventer. C’est la partie divine qui est en nous qui crée.

Attention, la définition de Dieu pour Infinite Love est : conscience infinie, amour infini et n’a rien à voir avec la définition habituelle.
C’est le Dieu qui est en nous qui crée. Le coté le plus divin de l’homme est sa capacité de création. Comme nous sommes fait à l’image de Dieu, nous avons hérités de sa capacité de création.

D’une certaine façon on peut dire que plus nous créons, plus nous devenons ce que nous sommes réellement, plus nous existons.

Pour passer du mode ‘robot sur patte’ au mode créateur, il faut élever son niveau de conscience, il faut s’éveiller dans une dimension, que ce soit la musique, la peinture, la compassion, la cuisine, la finance, le sport, les affaires, etc…

Toutes les dimensions humaines permettent de s’éveiller, puis de créer.

Quand vous atteignez un très haut niveau de conscience dans un domaine, tout viens à vous car vous ‘courbez’ l’univers, vous attirez tous ceux qui n’ont pas atteint ce niveau de conscience, et en même temps, vous avez un recul si important, vous êtes si élevés que vous pouvez ‘créer’ des idées, des concepts, des choses qui n’existent pas encore. Vous pouvez relier des idées qui n’ont rien à voir les unes avec les autres, vous pouvez explorer.

Le résultat des maîtres dans un domaine est un résultat ‘exponentiel’, car plus vous êtes éveillés, plus vous vous éveillez vite. La courbe d’éveil de la conscience n’est pas linéaire.

Créer, c’est mettre en forme quelque chose qui existe sous forme de potentialité. Créer, c’est incarner dans la matière, une conscience, une idée, un concept, un livre, un film, une histoire. Créer, c’est aussi relier des idées, des systèmes. Dans le domaine artistique, créer, c’est mettre en forme des émotions, des sentiments, des idées. En fonction du niveau de conscience de l’artiste, la création est ressentie comme ‘universelle’. Quand un être éveillé crée une musique, tout le monde comprends le message, car c’est le divin qui s’exprime. Il n’y a plus le filtre de l’Ego ; il n’y a plus que l’expression de l’âme.

L’art fait vibrer le divin qui est en nous, car l’art est une vibration de l’âme. C’est la partie divine qui peut vibrer et ressentir. L’art nous emporte à l’endroit exact atteint par l’artiste. Cela peut amener à des prises de consciences, à des états d’amour infini. L’art peut modifier notre état de conscience ; en fonction de notre sensibilité nous mettons au diapason.

L’art est ce qu’il y a de plus divin en l’homme, il est vital ; il nourrit notre âme, comme la nourriture nourrit notre corps.

Kundun, Paris 1er Mai 2012