M comme Mental

De par l’illusion d’être un personnage, avec l‘identification à l’égo, nous avons l’impression d’être un individu.

L'important est d'être soi-même

En réalité, il n’y a qu’une seule conscience qui se projette dans 7 milliards d’individus.

Le mental que nous croyons être est en fait une connexion à un mental plus vaste, lui même connecté à des archétypes.

De la même façon que le cerveau droit se connecte à une polarité d’amour infini, le cerveau gauche se connecte au supra mental, c’est à dire à des fonctions cognitives spécifiques.

A la fois nous recevons des pensées, et à la fois, ces pensées sont traitées par le supra mental.

Bien sûr, de par nos conditionnements et nos mémoires, nous pouvons croire que tout ceci se passe dans notre cerveau : mais pas du tout.

Le cerveau est surtout un organe de réception et ses capacités sont très faibles par rapport aux capacités du mental universel, le supra mental.

Certains ont des capacités du cerveau gauche très importantes, en fait ils utilisent des capacités qui les dépassent, ils ont accès naturellement et directement à ces capacités.

Bien sûr certains croient être propriétaires de ces capacités. Tout ceci est logique et compréhensible lorsque l’on s’identifie à l’ego, en réalité il n’en est rien.

C’est la fin de l’identification qui permet de comprendre que nous sommes réellement un, que nous partageons non seulement le cœur et l’amour, mais aussi les capacités intellectuelles du supra mental, qui peut s’apparenter à un supra ordinateur universel.

Le supra mental est comme un ordinateur central, si nous dirigeons notre antenne au bon endroit, et si nous l’agrandissons, nous avons tous accès aux mêmes informations, aux mêmes connaissances. C’est très logique puisqu’il n’y a qu’une seule conscience finalement.

Cela signifie qu’au final, il n’y a qu’un seul amour universel, et qu’un seul grand cerveau que nous appelons supra mental.

Nous sommes un, au delà notre imagination,

Kundun aout 2013

C comme cerveau gauche / cerveau droit

"cerveau comme un organe de réception de pensées." Kundun

« cerveau gauche / cerveau droit » Kundun

La notion de cerveau gauche / cerveau droit est une forme de cartographie permettant de mieux comprendre le fonctionnement de l’homme. C’est une des cartographies parmi d’autres, bien sur, elle n’est ni unique, ni vérité absolue. Il y a d’autres façon de comprendre le cerveau, cependant, pour des raisons éducatives, nous allons utiliser ce concept simplifié :

Lorsque la conscience se réincarne et se projette dans nos corps, chaque matin, nos différents véhicules, nos corps s’activent.

Lorsque la conscience s’active en utilisant nos deux cerveaux, le gauche et le droit, nous nous « réveillons » littéralement.

Chaque matin, nous ouvrons les yeux, puis nous nous réveillons et allons à nos occupations matinales.

Lorsque la conscience s’active, plusieurs mécanismes se mettent en route :

Si l’on garde les yeux fermés le matin, avant de se réveiller, si l’on ne bouge pas, ce sont plutôt les fonctions du cerveau droit qui s’activent. Notre narine gauche est normalement pleinement ouverte et commence à alimenter en prana cet hémisphère. Ensuite, avec l’ouverture des yeux, c’est l’hémisphère gauche qui va commencer à réveiller les fonctions mentales. Tout au long de la journée, nous utilisons nos deux hémisphères, mais pas au même moment, et pas pour les mêmes tâches.

En fonction de nos besoins, nous allons plutôt projeter notre conscience, en liaison avec notre respiration pranique dans l’hémisphère le plus adapté à la situation.

Si nous sommes avec notre amoureux ou amoureuse, nous allons concentrer la conscience dans le cerveau droit : émotion, connexion au divin, intuition, ressenti, sentiment d’union, etc.

Si nous devons faire un travail de comptabilité, nous utiliserons nos capacités du cerveau gauche : mathématique, rationalité, projective.

Avez-vous remarqué qu’en fonction de votre activité, votre respiration s’adapte ?

Respirez-vous par la narine droite ou gauche actuellement ?

Des millénaires d’études et de technologies ont permis de comprendre le système de respiration pranique en Inde appelée « Pranayama ». Fabuleux, cette compréhension permet de mieux comprendre notre propre fonctionnement.

Par exemple, si nous sommes en présence d’une personne majoritairement cerveau gauche, nous ne pourrons pas parler immédiatement de choses qui font appel au cerveau droit.
Il faut laisser aux personnes un certain temps d’adaptation au sujet.

Si nous sommes majoritairement cerveau droit, la plupart des personnes majoritairement cerveau gauche vont avoir du mal à se connecter à nous. Il faut du temps et de la souplesse pour s’adapter.

Parfois, lorsque nous sommes en phase avec quelqu’un, lorsque les deux partent dans le cerveau droit, la communication peut être très profonde. Mais quelques jours plus tard, quand le mental reprend le dessus, toutes les avancées et décisions peuvent être remises en question. L’union, l’amour qui était à l’œuvre n’est plus là.

Pour ces raisons certaines personnes paraissent cyclotomique : parfois nous parlons à leur cerveau gauche, parfois à leur cerveau droit.

Le pranayama permet de réguler grâce à la respiration ces mécanismes, du coup cela nous permet d’être équilibrés et centrés à tout moment. La vie devient plus facile pour nous et notre entourage.

Lors de toute rencontre, essayons de mettre notre conscience dans le cerveau droit, celui qui est relié au cœur.

Le cerveau gauche qui héberge le mental et l’identification à la fausse personne ne doit être qu’au service du cœur, et non pas l’inverse.

Certaines personnes sont dominées par leur cerveau gauche. Calculateurs merveilleux, ils leur manquent cependant la moitié de l’univers, qui plus est le plus heureux.

Trouvons l’équilibre, grâce aux techniques de méditations, de yoga, de respiration.

Équilibrons la conscience lorsqu’elle se projette en nous.

Redevenons un, allons vers la voie du milieu et soyons. (Tao)

Nous sommes comme des voiliers, parfois nous penchons à droite, parfois à gauche, parfois au centre.

L’essentiel se situe dans l’équilibre…

Kundun,le 30 juin 2013

C comme Co-création

Qu’est ce que la co-création ?

Lorsque deux ou plusieurs êtres commencent à vibrer à une certaine fréquence, lorsqu’ils sont en phase, en harmonie, une énergie positive de co-création s’active. Alors des idées apparaissent, des d’intuitions pleuvent, une énergie créatrice se propage.
Le plaisir et l’amour, la passion et l’envie de co-créer ensemble un projet commun grandit.
L’amour est l’énergie, le carburant de toute création. Que ce soit pour un projet artistique, professionnel, scientifique, humanitaire, le moteur est toujours l’amour.
Car l’amour est l’énergie divine, l’expression de la vie elle même.

Le monde : co-création

Le monde : co-création

Pouvons nous ressentir la passion, l’énergie de création ?

Quand nous nous regroupons pour créer, il y a comme une énergie de groupe qui se propage et qui se met en place : c’est comme si le groupe était devenu un seul et même être autonome et indépendant.
De la même façon que notre corps humain contient des cellules, le travail en groupe de deux ou plusieurs personnes crée un nouvel organisme vivant : le projet, l’égrégore.
Que ce soit en couple ou à plusieurs, nous nous mettons alors à vibrer ensemble.
Tel les musiciens d’un orchestre, nous nous synchronisons pour exprimer une idée, une musique, un projet, une œuvre, une mission.
Et lorsque nous, humain comprenons, que travailler ensemble est l’expression de l’amour qui est en nous, alors nous devenons capable des plus belles réalisations.
Car ensemble, c’est la partie divine qui est en nous, le cœur qui s’exprime.
Nous ne sommes que les cellules d’un immense organisme de 7 milliards d‘âmes.
A la fois il n’y a qu’une seule âme universelle qui s’exprime, et a la fois il y a 7 milliards de lumières qui ensemble éclairent le monde.
C’est comme si le soleil s’exprimait à travers 7 milliards de rayons de lumières. A la fois nous sommes tous un, et à la fois, chaque rayon a une fonction.
Et c’est l’émergence de regroupements, de cette fusion collective et lumineuse qui a permis à l’humanité de découvrir toutes les lois de l’univers, toutes les inventions.
Ensemble, nous créons littéralement le monde.
Chaque artiste, chaque découvreur n’est que l’aboutissement et la continuité de ses maîtres. Nous sommes chacun la suite de notre lignée familiale, de notre lignée spirituelle ou scientifique. Tel un arbre, l’humanité, la conscience infinie à travers nous se découvre et se construit.
Et c’est ensemble que nous construisons la société humaine, pas à pas.

Pouvons nous comprendre que nous sommes sacrée ?

Nous sommes tous l’expression du divin. Chacun d’entre nous est une cellule de ce que certain appel Dieu. A la fois nous sommes tous profondément égaux, et à la fois, nous avons chacun une fonction. De la même façon qu’il y a des cellules du foie et des cellules de la peau, il y a des cellules jardiniers, et des cellules menuisiers.
Nous avons besoin de chacune des cellules de l’humanité. Pouvons nous comprendre que nous ne pouvons nous réaliser que dans l’union. C’est ensemble que nous construisons l’humanité, depuis très longtemps, en expérimentant, en cherchant et en trouvant.
Et ce n’est qu’ensemble que nous pouvons faire avancer la science.
Rappelons nous que le web a été inventé au CERN pour aider les chercheurs à partager leurs ressources et à travailler ensemble.
Oui, c’est l’amour qui pousse l’homme à grandir, à s’élever. Tandis que l’égo cherche à cacher, à récupérer pour lui seul à contrôler à diviser, le cœur, l’amour cherche à partager ses connaissances pour le bien de tous.
Progressivement, des systèmes ouvert et « open source » permettent au monde de travailler ensemble différemment. Regardons comment le projet Mozilla a été créer.
les systèmes fermés sont obsolètes car ils empêchent la co-création et la créativités.

De plus en plus, une énergie de partage et de co-création se diffuse, partout. Les groupes qui fonctionnent le mieux sont ceux qui partagent l’information, qui co-crée ensemble dans l’amour et le partage. Ceux qui gardent l’information, qui ne partagent pas freinent la créativité, les synergies.

Nous sommes actuellement les témoins d’un gigantesque changement de paradigme, pouvons nous le voir ?

Les anciens systèmes s’écroulent pendant que les nouveaux, plus ouverts, plus libres apparaissent. Rien ne peut arrêter l’évolution naturelle de la vie qui à chaque instant s’améliore.
Plus nous allons vers le travail collaboratif, vers le partage équitable et juste, plus nous améliorons le système.
Le XXI siècle est le siècle des changements de paradigmes et de l’éveil planétaire dans tous les domaines. C’est une méta-révolution qui a lieu sous nos yeux.
Car les changements de valeurs, l’éveil des populations, invisible, mais pourtant bien présent participe à tous ces changements.
Internet est la plate-forme qui permet à tous d’accéder à l’information, de contacter des êtres rares et de créer des groupes pour co-créer ensemble.
C’est totalement inouï, mais pour la première fois depuis le début de l’humanité, nous pouvons réellement nous connecter les uns les autres, quelque soit les distances.
De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble sur la terre, recréant les mécanismes de la vie, et créant ainsi les conditions permettant la co-création et l’émergence d’un éveil planétaire global.

De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble

De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble

Pouvons nous comprendre que c’est cette interconnexion qui révolutionne le monde moderne ?

Aujourd’hui, si nous vibrons à une certaine fréquence sur internet, nous pouvons attirer et faire résonner tous ceux qui vibrent à la même fréquence. Ainsi dans le monde entier, tous ceux qui s’aiment peuvent s’unir.
Rencontrons nous, partageons l’amour.
Exprimons le divin qui est en nous, et co-créons ensemble.
Ne soyez pas timide, si vous avez des projets, connectez vous au portail Infinite Love, exprimez vous, faites vous connaître, regroupez vous, aimez vous.
Nous sommes là,
Pour vous.

Kundun mai 2013

Méditation non duelle

Marc Fleuriet vous propose le Jeudi 29 Novembre 2012, de 14h à 17h, au centre Infinite Love, Paris 11è, de découvrir ou de redécouvrir la méditation non duelle, pour un agréable moment de partage et d’ouverture par la méditation.

Méditation non duelle par Marc Fleuriet, Centre Infinite Love

Méditation non duelle par Marc Fleuriet, Centre Infinite Love

MARC FLEURIET

Depuis plusieurs années, Marc Fleuriet partage avec tous les approches et les pratiques qui l’ont le plus aidé sur son chemin d’éveil.

Parmi celles-ci, la méditation tient la toute première place. C’est cette pratique de la méditation qui lui a permis de réaliser sa véritable nature, d’Être libre d’Être la personne qu’il est et de se libérer de ses peurs, de révéler l’Amour qu’il est et que vous êtes.

Durant ces 10 dernières années, il a expérimenté des dizaines de manières différentes de pratiquer la méditation : sur la respiration, en pleine conscience, silencieuse ou avec des mantras, statique ou dynamique, etc.

Peu à peu, pour lui une pratique s’est détaché de toutes les autres : la méditation selon une approche non-duelle.

Alors qu’auparavant, il lui était nécessaire de méditer de longues heures pour s’apaiser et retrouver le contact avec la nature essentielle de la Vie, c’est grâce à la méditation non-duelle qu’il a pu réalisé que l’accès à l’Être est sans condition. C’est à partir de ce moment qu’il a compris qu’aucune situation n’a le pouvoir de l’affecter durablement, il a ainsi développé de plus en plus de confiance, de sérénité et de joie.

Parce ce que la méditation non-duelle est une voie directe et profonde vers l’éveil, nous mesurons l’impact que ce type de méditation peut avoir pour révéler votre véritable nature. Et aujourd’hui,il veut partager ce type de méditation avec vous pour que le plus grand nombre puisse profiter de ses bienfaits.

POUR QUI ?

Que vous soyez débutant ou ayez déjà une pratique avancée de la méditation, la méditation non-duelle peut contribuer à lever le voile et vous aider à réaliser votre véritable nature.

Tout ce dont vous avez besoin est en Vous, le Vrai Vous, c’est-à-dire l’Être. C’est pour cela que vous reconnecter à l’Être est la seule chose dont vous ayez besoin. Vous pouvez en faire maintenant simplement l’expérience par la méditation non-duelle, il n’est pas nécessaire de passer des vies ou des années à méditer.

OBJECTIFS ET PROGRAMME

Marc Fleuriet vous propose un atelier pour vous initier à la méditation non-duelle. L’intention est que vous en compreniez les principes simples et que vous les expérimentiez durant l’atelier pour constater par vous-même que loin d’être une hypothèse, la connexion à l’Être est une expérience très concrète et on ne peut plus réelle.

Vous expérimenterez différentes façons de pratiquer la méditation non-duelle, pour trouver celle(s) qui vous convient, en fonction de vos besoins.

Au cours de l’atelier,  il alterne les moments d’apports théoriques, de pratiques de la méditation non-duelle ainsi que des moments de partage pour que vous puissiez comprendre, expérimenter et intégrer, ainsi que répondre à la fois au « Pourquoi » et au « Comment ». De plus, en fonction de ce qui vous est utile, je propose des outils complémentaires qui facilitent l’accès à l’espace de la conscience de l’Être.

Comme pour tous les ateliers que Marc Fleuriet donne, vous repartirez dès le premier atelier avec suffisamment d’éléments et d’outils pour pouvoir pratiquer seul, à votre rythme, pour continuer ce chemin à approfondir et intégrer cette connexion à l’Être, en sachant par votre propre expérience ce qui vous est le plus utile.

Chaque atelier est différent et constitue un « Tout » : vous pouvez donc assister à un seul atelier, mais aussi à plusieurs pour explorer les différentes facettes de la méditation non-duelle ou ancrer encore plus en Vous le « Je Suis ». C’est un voyage sans fin où vous vous révélez toujours plus à chaque pas.

DONNÉES PRATIQUES

Tarif : 25 €
Date le : Jeudi 29 Novembre 2012 de 13h à 21H30
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Réservation au +33 (0)6 58 10 42 83 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

D comme Dieu

Qu’est ce qu’on entend par le mot « Dieu » ?

Dieu est certainement un des mots les moins défini.

Pour nous, les synonymes sont : « conscience infinie », « amour infini », « celui qui n’a pas de forme », « celui qui est, a été et sera », « celui qui a toutes les formes », « l’univers », le « tout et le rien », « celui qui est la source », « l’architecte de l’univers », « la présence », « la vie ».

La façon la plus facile pour comprendre ce qu’est Dieu, est de tomber amoureux.

Quand nous tombons amoureux vraiment, nous pouvons ressentir cette connexion au divin, nous comprenons la divinité de la personne que nous aimons. En réalité, nous ressentons et comprenons que l’autre ‘est’ nous, que nous ne faisons qu’un. Nous ressentons et nous comprenons que l’autre ‘est’ notre moitié.

Nous comprenons, si vous « surrender », si nous lâchons prise, si nous nous rendons à l’autre, si nous lâchons tout, si nous comprenons que nous sommes une conscience d’amour incarnée dans un corps physique.

Quand nous venons d’avoir un bébé aussi, nous pouvons ressentir un amour infini car nous avons participé à créer la vie, nous devenons responsable d’une boule d’amour qui nous réchauffe le cœur comme un soleil. Nous sommes en extase devant un autre nous même, nous faisons ‘un’ avec notre enfant.

Voila comment on peut expérimenter cette notion d’amour infini. Bien sur, il y a aussi les « méditations » qui sont très documentées, il y a des milliers de techniques, certaines sont utilisées depuis des millénaires.

Certains peuvent accéder à cet univers divin suite à une expérience de mort imminente et se retrouvent transformés pour toujours. D’autres font des expériences en modifiant leur état de conscience, à l’aide de musique, de danses, de techniques ancestrales.

Pour conclure, nous pouvons dire que Dieu est la somme de toutes les consciences de l’univers, qu’en réalité, il EST l’univers et tout ce qui existe. L’âme est une forme de conscience qui nous correspond, nous les humains, et il y en a d’autres.

Aussi, précisons que la vérité ne s’apprend pas, qu’elle s’expérimente. Essayez d’exprimer à quelqu’un ce que signifie « être amoureux » !
Parce ce que la vérité s’expérimente, il est impossible d’expliquer avec le mental, et donc avec des mots, l’expérience de connexion avec le divin, l’expérience d’amour infini qu’on ressent dans certain cas. Que ce soit lors d’une méditation, que ce soit lorsque nous sommes avec l’être aimé, l’amour se situe au delà des mots.

Comment exprimer ce qui n’est pas du ressort du mental mais de l’esprit, de l’âme ?

Ce sentiment d’amour infini ne peut que s’expérimenter. Il ne peut s’apprendre. De la même façon, essayez d’expliquer à quelqu’un de sourd le requiem de Mozart : la difficulté est identique.

Dieu ne se rencontre pas avec le mental, avec le cerveau gauche, car Dieu est « unité ». Dieu vit de façon non dualiste. Il est tout et son contraire. Il est en même temps toutes les polarités. Il est hors de la notion même de jugement.

Dieu se rencontre avec le cerveau droit qui fonctionne comme une antenne pour communiquer avec lui. Autant le mental sépare, découpe, labellise, donne des mots et des noms à tout, autant Dieu est le « UN », l’unité, le tout ou rien n’est séparé. Pour cette raison le mental, l’égo a du mal à le décrire. Le mental, les mots sont inadaptés, seul l’art avec la poésie, la musique par exemple, peuvent nous permettre d’approcher cette notion. Écoutez par exemple le « Magnificat » de Vivaldi et ressentez.

L’éveil spirituel, c’est comprendre que nous sommes Dieu, c’est comprendre, par des méditations, par l’augmentation de son degré de conscience qu’il s’est incarné en nous pour pouvoir expérimenter la matière, la dualité.

« Je suis avec le père et le père est avec moi » Jesus.

 

‘Je me suis Incarné dans 7 milliards d’êtres humains…’ Kundun 2012

‘Je me suis Incarné dans 7 milliards d’êtres humains…’ Kundun 2012

Imaginons que nous sommes une conscience infinie, imaginons que nous sommes dans l’espace et que rien n’existe. Puis imaginons que nous voulions nous connaître, nous « voir », nous sentir, comprendre ce que nous sommes. Alors nous avons cette pensée « Je suis ». Mais sans dualité, sans matière, nous ne pouvons rien expérimenter. Alors cette pensée s’incarne en lumière et crée ce qu’on appel le Big Bang.

« je suis le bing bang, et le bang bing aussi »

Kundun, septembre 2012

Alors nous créons les galaxies, les soleils, les planètes. Nous sommes la source, Nous sommes la cause première, la cause de toutes les causes, celle qui a tout générée.

Nous créons le monde minéral, le monde végétal, le monde animal… Nous prenons goût au jeu de la vie, créant de plus en plus d’espèces, de concepts, de mots d’idées. A partir du néant, à partir de rien, nous créons, le temps, nous créons l’espace, nous créons, la matière. Partout, ce que nous sommes se reflète. Nous sommes le sous-jacent de toute chose, cette présence, cet amour, cette vie.

Au delà de l’imagination,

Nous sommes l’univers qui s’auto-crée,

Au delà des mots et des idées,

Au delà de la forme,

Nous,

sommes.

 

Kundun, septembre 2012

Groupe de pratique : « Libération des blessures et souffrances du passé »

Groupe de pratique : « Libération des blessures et souffrances du passé » Par Ana Sandréa ou Marc Fleuriet le Vendredi 03 Août 2012

Libération blessures et souffrances du passé

Libération blessures et souffrances du passé

Intentionscontenu public visé et pré-requis Données pratiques et inscriptions

Intentions :

Permettre de se libérer des mémoires réactives, de la souffrance enfouis en vous et de se reconnecter à l’énergie de Vie, la paix, la Joie, en utilisant pour cela le processus de libération des mémoires émotionnelles que vous avez appris lors de l’atelier d’initiation (ou dans le stage sur la guérison des blessures). A la fin de l’atelier, les participants se seront libérés d’au moins une partie de la souffrance émotionnelle accumulée en eux, ils ressentiront un soulagement, ils se sentiront plus apaisés, notamment par rapport à la situation révélatrice de la souffrance enfouie en eux.

De plus, à chaque fois, les participants renforcent la confiance dans le fait qu’ils sont capables de se libérer de n’importe quelle souffrance, qu’ils ont toutes les ressources en eux pour faire face à n’importe quel situation.

Contenu :

  • Après un bref rappel des bases et un tour de connexion, chaque participant est accompagné par une personne de son choix pour se libérer d’une situation représentant une souffrance émotionnelle
  • Après environ une heure, il y a une permutation, la personnes accompagnée devient accompagnante et vice-versa. Donc chacun est accompagné puis elle a l’occasion d’accompagner à son tour, la personne qu’il a choisi.
  • Pour terminer, un processus global permet d’harmoniser les énergies de chacun et de s’assurer que tout le monde repart apaisé et bien recentré.

Public visé et Pré-requis :

Toutes personnes désirant se libérer de sa souffrance et à vivre plus sereine et qui pour cela se sentent prêtes à entreprendre un travail de libération de la souffrance accumulée en elles. Elle ont déjà suivi au moins une fois l’atelier d’initiation ou bien un de nos stages sur la guérison des blessures du passé.
Les personnes sont d’accord pour prendre la responsabilité de leur vie, y compris de la souffrance créé en elle.

Données pratiques :

Dates : Vendredi 03, Samedi 04 et Dimanche 05 Août 2012
Animateurs : Ana Sandrea ou Marc Fleuriet
Outil : Processus de libération des mémoires émotionnelles réactives.
Durée : 3h
Prix : 35 euros.
Lieu : Salle Infinite Love, Paris 11ème
Fréquence :  Cette atelier peut être suivi autant de fois que nécessaire, cela est même recommandé, tant que de grosses souffrances liées à des mémoires du passés sont actives.
Inscription : sur réservation au +33 (0)1 46 64 55 32

Massages harmoniques

Justine Caulliez vous propose au centre Infinite Love des massages harmoniques

Massages harmoniques Infinite Love par Justine Caulliez

Massages harmoniques Infinite Love par Justine Caulliez

Qu’est-ce que c’est?Pour qui? Pour quoi?histoire et méthodologieDéroulement d’une séancetarifs

Qu’est-ce que c’est?

Le massage Harmonique est un soin corporel. A la fois un massage, un moment de relaxation et de méditation. Il favorise la détente, la connexion au ressenti et une meilleure circulation de votre énergie, et développe votre capacité d’accueil de vos émotions. En vous invitant à la présence, il accroit votre sentiment d’unité avec vous-même.

Pour qui?

Le massage s’adresse aux femmes et aux hommes, qui ont envie d’un moment de bien-être hors du temps, pour une détente globale du corps et de l’esprit. Il convient donc parfaitement aux personnes stressées, fatiguées. Il est aussi un bon complément pour ceux et celles qui suivent une psychothérapie et/ou une pratique de méditation.

Le massage d’Harmonique contribue à :

  • se relaxer profondément
  • évacuer le stress du quotidien
  • favoriser un sommeil plus réparateur
  • augmenter la conscience de son corps
  • éveiller le sens du toucher et aiguiser les perceptions
  • favoriser une plus grande circulation de l’énergie- accroître la conscience de ses émotions
  • augmenter l’estime de soi et la valorisation personnelle
  • développer une plus grande ouverture d’esprit
  • se reconnecter avec son essence profonde

Histoire et méthodologie:

Suite à un message intuitif reçu dans une hutte de sudation lors de mon premier voyage au Pérou alors que je cherchais ma voie: « utilises tes mains et ta parole pour enseigner », j’ai commencé à pratiquer le massage.
Depuis 5 ans, au delà du bien-être évident qu’apporte un massage, je tente de favoriser pour chacun une expérience de re-connexion avec soi-même et ses mondes intérieurs.
Ma pratique du massage évolue en même temps que moi. Après le massage ayurvédique, et le massage d’éveil sensoriel, je développe maintenant le massage Harmonique.
Mon approche actuelle du massage se situe donc quelque part à la croisée des chemins du massage californien (fait de longs mouvements enveloppants, doux favorisant la détente du corps), du massage sensitif (avec un temps de parole avant pour poser l’intention du massage, et après pour accueillir les ressentis, émotions et prises de conscience), et du massage énergétique (en commençant et terminant le massage par une harmonisation énergétique du corps).

Justine Caulliez :

ma vision du Massage Harmonique:

« Nous sommes plus qu’un corps physique. Nous sommes des émotions, une conscience, et un potentiel énergétique en puissance. »

Déroulement d’une séance:

  • La séance débute par un temps d’échange verbal, entre écoute et discussion, essentiel pour établir la confiance et la convivialité.
  • Le soin est ensuite réalisé avec des huiles chaudes, sur une table de massage additionnée d’un matelas chauffant. Le fond musical (mantras) vous plonge dès le départ dans un univers de voyage, de connexion avec votre nature profonde.
  • Au début du massage, un état des lieux de votre énergie à travers un toucher subtil à quelques centimètres de votre peau vous invite à vous détendre.
  • Pendant tout le massage, les touchers enveloppants, ajustés en fonction de vos besoins, apportent la douceur et l’équilibrage dont vous avez besoin.
  • Enfin, je vous laisse quelques minutes seul(e), puis vous invite à prendre une douche si vous le souhaitez.
  • Le temps d’échange verbal, pour clore la séance, est lui aussi essentiel… Il permet le retour complet à la conscience ordinaire, de mettre éventuellement des mots sur les ressentis corporels, ou émotionnels enfouis libérés lors du massage, et le cas échéant, sur vos prises de conscience sur vous-même.

Tarifs :

Durée de la séance: 1h30 ou 2 heures
1h30 – 100 euros
2 heures – 130 euros

A noter :

La propreté est mutuellement appréciée. Vous pouvez prendre une douche avant le massage pour vous rafraîchir le corps, et ensuite si vous préférez enlever toute trace d’huile. Les huiles utilisées sont naturelles et ne tachent pas.

Réservations :

Contacter Justine Caulliez :  06 74 91 97 18

Ou par le formulaire de contact suivant :

Me, you, time and space and the universe

The messages of all the interfaces are transmitted in the consciousness of the group
Expansion of the consciousness means better connexion, more streaming to your group of consciousness
Love means more connexion, more streaming to your group of consciousness
Falling in love
Means recognize the other
In the same consciousness group
Means recognize
The other
As another you
When in love
With everything
And everyone
You are
Means
You understand
That everything
Is you
This is enlightenment
And more love you send and receive
More enlightened you become
Because more connected you are
More you are
More connected you are
More the Love you are
Human, as an object
Is a body-antenna object
Enlightenment means a bigger connexion to your group of consciousness
Angels, beings, fairy are other beings from your group of consciousness
Many groups you will find
In all universe
Other beings from your group
Any object are attracted
In a magnetic way
Falling in love
Means recognize
Object from your group
Love is the key
Love is the link
When you love someone or something
Means you are this person or this thing
Could be another human,
Could be a statue
Could be any object you love
When two humans are creating a baby
They are creating a new object,
A new consciousness
Which is the copy and the merge of the consciousness
Of the parents
Physical reality is the genes
Consciousness reality is a new baby in the consciousness group
Each time
A human being understands something
Each time a human being is growing
The class of all human being is changed a little
So, next babies will receive new parameters, new definition
This is why
Human beings are adapting more and more
To their environment
Like all other class, like all other group of consciousness
Plants, animals, etc.
The prototype is changing by little steps
This is how evolution is working
This is how species are created since the beginning.
This is why a critical mass of enlightened persons
Is changing the world
Deeply
In a way
No one can imagine
Yet

Poème de Kundun / Poem by Kundun

%d blogueurs aiment cette page :