Comment vivre dans l’abondance ?

“Vous n’êtes pas victime du monde. Vous êtes le monde, et le monde est une manifestation de votre intériorité. C’est l’un des grands mystères de la vie, c’est LE secret.” Brahmadev

« L’abondance d’idées se transforme en abondance d’amour, d’argent et de santé. Le manque d’idées se transforme en haine, en pauvreté et en maladies.” Kunzang

abondance
La vraie question c’est : « Quelle est ma place dans le monde et quelles sont mes capacités ? »

En réalité, vous n’avez pas besoin d’abondance, vous avez besoin d’être heureux et heureuses. Il y a la croyance que l’abondance d’argent, de matériel va rendre heureux. Cela aide beaucoup évidemment, mais ce n’est pas cela que vous recherchez. Ce que vous voulez c’est être heureuse et être heureux.

« Comment être heureuse, heureux ? »

Tout d’abord en étant soi, c’est-à-dire en sortant du personnage, en sortant de l’identification à la personne.

La première étape c’est de se désidentifier de l’ego, de la personne.

La deuxième étape, c’est d’être soi à chaque instant, d’être connecté à votre conscience, à vos ressentis. Vous n’avez pas besoin d’être totalement désidentifié pour la réaliser.

Être soi signifie s’abandonner à la plus haute partie de vous. C’est elle qui va vous amener l’abondance car elle est déjà l’abondance, car elle EST le divin.

Le divin = conscience infinie = amour infini = intelligence totale de tout l’univers.

La vraie question en tant qu’humain c’est :

« Qu’est-ce que l’univers veut de moi ? »

« Qu’est-ce que je fais ici ? »

« Pourquoi suis-je sur terre ? »

La réponse est : plus vous allez vous aligner sur la plus haute partie de vous, plus vous aurez des réponses, plus de belles choses arriveront, plus vous serez dans la fluidité. Des cadeaux arriveront comme par magie dans votre vie.

C‘est garanti sur facture, je vous rembourse si ça ne marche pas ! Ça marche vraiment pour tout le monde. Et c’est logique que ça marche. En réalité cela ne peut pas « ne pas marcher » car le divin c’est vous, et c’est vous qui créez votre réalité.

“Vous n’êtes pas victime du monde. Vous êtes le monde, et le monde est une manifestation de votre intériorité. C’est l’un des grands mystères de la vie, c’est LE secret.” Brahmadev

Vous trouverez tous les détails dans le livre « Qui êtes-vous ? Tome 1 » au chapitre « C comme Création de votre réalité ».

Il y a un paradoxe : si aujourd’hui vous n’avez pas la vie de vos rêves, cela ne vient pas de vous, et en même temps, vous avez la possibilité de tout changer.

La société vous fait croire que le problème vient de vous. Si vous n’avez pas assez d’argent, trois voitures, deux maisons, et un travail, c’est que vous avez fait un truc pas bien, c’est que vous n’avez pas compris quelque chose. Et bien c’est faux.

En réalité, si vous n’êtes pas dans l’amour, dans l’abondance, et si vous n’êtes pas heureuses et heureux, c’est parce que la société n’a pas été capable de créer l’environnement favorable, de vous accompagner dans votre désidentification, c’est que la société n’a pas été capable de vous entourer. La société a été capable de créer des guerres, des traumas, des conflits, c’est son manque de conscience qui crée les souffrances du monde.

Comment créer un modèle économique ou chacun puisse gagner sa vie ?

Comment faire pour que chacun puisse faire quelque chose d’utile à la société, à la communauté ?

L’idée est de créer une nouvelle civilisation basée sur l’être, sur l’être humain. Vous !

L’idée est maintenant venue de créer une civilisation avancée qui prendrait en compte qui vous êtes réellement, qui respecterait vos capacités, vos dons et vos talents.

Dès votre arrivée sur terre, les parents auraient conscience que ce sont des petits Dieux et petites Déesses qui s’incarnent.

Les parents se poseraient la question :

« Qui est ce petit Dieu qui vient d’arriver ? Comment va-t-il pouvoir s’épanouir et apporter ses fruits au monde ? »

L’idée serait que toute la civilisation soit basée là-dessus. Comprenez qu’il est possible de créer un nouveau système, et donc de vivre une nouvelle expérience. Ce n’est pas quelque chose de théorique et de conceptuel, c’est très concret.

C’est accessible pour vous maintenant, oui, pour vous maintenant.

L’idée, c’est : « Comment trouver un système compatible avec l’ancien monde, avec l’économie actuelle, qui permette à chacun d’avoir l’abondance et de comprendre sa fonction, sa place dans le monde ? »

Vous avez tous et toutes des maîtrises cachées. Au début de votre vie, vous ne le savez pas, ce n’est pas encore révélé, mais une fois que votre maîtrise émerge alors vous pouvez l’exploiter. Il n’y a pas un humain qui n’a pas de maîtrise.

Plus vous vous éveillerez, et plus vous aurez des maîtrises. Vous en avez plusieurs.

La première étape est de détecter vos maîtrises. Ensuite, votre mission est de les développer par l’expérience. C’est elles qui vous amèneront l’abondance.

“Selon cette loi (la loi du dharma), vous avez un talent unique et une façon unique de l’exprimer. Il y a quelque chose que vous pouvez faire mieux que quiconque dans le monde entier – et, pour chaque talent unique et chaque expression unique de ce talent, il y a aussi des besoins uniques. Quand ces besoins rencontrent l’expression créatrice de votre talent, alors c’est l’étincelle qui apporte l’abondance. Exprimer vos talents pour assouvir vos besoins crée richesse et abondance de façon illimitée.” Deepak Chopra – Consider the butterfly

Le problème actuel, c’est que la société se fiche complètement de l’être humain.

Imaginez que la société soit une entité vivante autonome.1 La société broie les gens, les utilise, les presse comme des citrons, puis ils meurent.

C’est comme si elle était un système vivant. La société, de son point de vue, prend les gens, dès leur enfance, les programme, les met dans des cases. Les gens sont moulés comme des pots de yaourt, puis « exploités » en fonction des besoins de la société.

La société n’a pas « l’intention » de vous accompagner dans votre éveil de conscience, elle n’a pas d’amour pour vous puisqu’elle est juste un « système » non humain. Vous comprenez où se situe le problème ?

Comme la société n’a pas été faite par des êtres « éveillés », mais par des humains identifiés à leur ego, forcément, la France, ainsi que tout l’Occident a sombré dans un monde « mental ». La société actuelle est une projection du niveau de conscience des populations. En s’éveillant, l’humanité modifie progressivement la société.

C’est l’identification à l’ego, l’individualisation, la croyance que tous les autres sont des ennemis, qui a créé l’illusion de la séparation, la déconnexion avec la nature, la souffrance animale et humaine, et tout le chaos du monde moderne.

Donc ça, c’est la société actuelle : elle prend les enfants, elle leur fait croire que les mathématiques c’est le truc le plus important au monde, alors que tout le monde s’en fout des mathématiques.

En France, l’éducation est basée principalement sur les capacités du cerveau gauche. Les capacités créatives du cerveau droit, les capacités du corps physique, les capacités d’ouverture du cœur, l’amour, la créativité sont en déni. Les deux tiers de ce que vous êtes réellement sont niés car la société est dirigée par des personnes qui ne savent pas qui elles sont réellement.

Rendez-vous compte, la matière principale pour s’éveiller, pour se réaliser, la méditation n’est même pas encore enseignée !

Alors qu’en fait, vous êtes un tiers de corps physique, un tiers de cœur et un tiers de mental.

Il est urgent qu’à l’école, l’enseignement soit en harmonie avec l’humain. C’est l’enjeu de la nouvelle civilisation à créer.

Elle doit être basée sur l’équilibre :

  • Un tiers de sport, d’activité physique, de reconnexion au corps,
  • Un tiers d’amour et de cœur (pour le moment dans les écoles c’est zéro) par la câlinothérapie, l’écoute, l’empathie.
  • Un tiers d’activité mental. (Actuellement en excès)

Ce qui ne va pas, c’est que l’éducation actuelle a investi quasiment 90% dans le mental, donc les gens sont dans le mental et croient qu’ils sont l’ego. Les gens croient qu’ils sont leurs pensées !

Il est urgent de modifier le système pour que les adultes, puis les enfants se transforment et s’équilibrent. Cela devrait prendre à peu près cinquante ans pour que les choses changent si tout le monde commence maintenant.

C’est pour cela que beaucoup d’entre vous se posent la question :

« Pourquoi ne suis-je pas dans l’abondance ? »

C’est parce qu’il y a la croyance qu’ils ont besoin d’abondance, ce ne sont pas les vraies questions.

Les vraies questions sont :

« Qui suis-je ? »

« Qu’est-ce que je suis venu faire sur terre ? »

« Comment je peux être heureuse, heureux ? »

« Comment je peux apporter quelque chose, contribuer au monde ? »

Les réponses ce sont : trouvez là où vous êtes génial, trouvez là où vous êtes doué, aimez toutes les parties de soi, trouvez qui vous êtes réellement.

 “Votre travail va remplir une large partie de votre vie, et l’unique façon d’être vraiment satisfait est de faire ce que vous croyez être du bon travail. Et l’unique façon de faire du bon travail est d’aimer ce que vous faites. Si vous n’avez pas encore trouvé, continuez à chercher. Ne laissez pas tomber.” Steve Jobs Discours de Stanford – 2005

 “Il est fondamental que la société actuelle se transforme pour passer du système actuel à un système basé sur l’épanouissement de l’ETRE. ” Brahmadev

La vraie question, c’est :

« Pourquoi la société actuelle est-elle dans le déni de l’humain ? »

Réponse : car ses dirigeants ne sont pas encore suffisamment éveillés, suffisamment conscients de ce qu’ils sont réellement. Une fois accomplie, la nouvelle civilisation sera un système continu d’éveil et d’épanouissement de l’être.

En changeant de paradigme, la question n’est plus « comment l’individu, le personnage peut être programmé pour être utile à la société ? », la question devient :

« Comment créer une société permettant à chaque nouvel arrivant, à chaque être de s’épanouir ? »

Il n’est pas trop tard pour ceux qui sont déjà nés car vous avez la chance d’être en lien à quelque chose qui démarre, qui se développe et qui s’épanouit : la réalisation de centres d’éveil, d’écovillages.

La question devient : « Comment détecter les capacités, le génie dans chaque un ? ». « Comment apporter à chacun l’amour dont il a besoin ? ».

Pouvons-nous imaginer une société où le manque d’amour des enfants serait guéri par de la câlinothérapie à l’école ? Pouvons-nous imaginer une société qui vous accompagne dans votre éveil individuel ?

La société actuelle, si vous avez remarqué, vous met à l’école, mais jamais ne s’intéresse au génie en vous, cette notion, ce concept n’existe même pas. Elle ne se demande jamais si vous recevez suffisamment d’amour, si vous vous sentez seul, si vous vous sentez bien ? Elle ne se demande pas où sont vos points forts, vos qualités. Elle manque de conscience.

On vous met à l’école, vous passez de classe en classe, puis ensuite vous cherchez un travail pour « gagner votre vie ». Comme si la vie devait être « gagnée », comme si vous n’étiez pas déjà la vie.

Qu’est-ce que nous sommes en train de faire actuellement ?

Tout simplement, nous rendons obsolète l’ancien système. Car en comprenant qu’il est possible de vivre dans un autre système, un système où vous pouvez être vous-même, alors vous changez instantanément de système.

C’est comme cela que fonctionne l’humanité depuis le début. Quand il y a une nouvelle invention, les anciens systèmes deviennent obsolètes. La question n’est pas du tout de lutter contre l’ancien système, la question est de créer sans attendre le nouveau système.

La question de l’abondance, c’est :

« Quelle est votre capacité à créer ? »

« Qu’est-ce que je peux offrir au monde ? »

Si vous n’avez pas l’abondance dans votre vie, c’est parce que le système actuel ne sait pas comment prendre soin de vous et ne sait pas comment tirer profit (au bon sens du terme) de vous. Ce que nous créons ici près de Bergerac, c’est un environnement vous permettant de vous réaliser, d’être vous-même.

Vous êtes innocent, c’est aussi ça la bonne nouvelle. Chez certains, le fait de ne pas avoir assez d’argent, de ne pas être matériellement en abondance crée beaucoup de culpabilité :

« Pourquoi je n’y arrive pas, pourquoi je ne suis pas dans ce système ? »

Le système actuel veut vous faire croire que tous les problèmes viennent de vous, c’est faux !

Vos problèmes viennent uniquement des croyances limitantes dont vous avez héritées et de l’incapacité de la société à vous accompagner dans votre épanouissement.

En réalité vous pouvez tout changer et modifier votre vie, et si vous lisez ce texte, ce n’est pas par hasard du tout…

“La révolution, c’est de comprendre que vous pouvez vous transformer intérieurement et repousser toutes vos limites en changeant vos croyances. ” Brahmadev

Propos recueillis et retravaillés à Bergerac, août 2018, stage « Renaissance ».

1A lire le livre « Netsurfing » dans la bibliographie.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je suis la conscience,
Je suis Dieu créateur de ma réalité,
Je m’autorise à évoluer,
J’accepte de me transformer,
Je m’abandonne à la plus haute partie de moi,
Je suis confortable dans ma zone d’inconfort,
J’accepte les expériences de ma vie,
J’entre maintenant dans la nouvelle civilisation,
Gratitude de m’aligner avec la plus haute partie de moi,
Gratitude d’avoir le courage de me transformer,
Gratitude d’aller au-delà de tous mes conditionnements,
Gratitude de me libérer,
Gratitude de me transmuter,
Gratitude d’être aidé et accompagné par l’univers,
Gratitude de vivre dans l’abondance d’amour,
Gratitude de vivre dans l’abondance d’éveil,
Gratitude de vivre dans l’abondance sous toute ses formes,
Gratitude de vivre dans la présence,
Gratitude d‘être.

Brahmadev

Ce texte est un extrait de la série de livres « Allô Dieu ? » :

Cette série de livres a été réalisée à partir des émissions diffusées en direct sur mon compte Facebook. Des milliers de personnes passionnées me suivent depuis quelques mois et posent leurs questions en direct à Dieu.
Grâce à une technique de méditation particulière, grâce à un éveil de Kundalini* et des états de Samadhi*, j’entre en communication avec le divin, une communication est alors établie. Vous trouverez dans ces livrets les questions du public et les réponses du divin.

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres, « Qui êtes-vous ? » et « Allô Dieu ? », cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Allô Dieu ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI :

Bonne lecture !

Brahmadev

P comme Pensées

Philomène de Jung :

« Les pensées sont comme les animaux dans la forêt, les oiseaux dans l’air, des personnes dans une pièce. »

Effectivement, nous captons des pensées, mais nous pouvons aussi les imaginer dans un espace en 3D.

Projeter notre conscience dans un espace nous permet de capter un certain type de pensées.

pensées, commes des oiseaux dans le ciel

De la même façon que nous voyons avec les yeux (réception de lumière), que nous sentons avec le nez (réception d’odeur), que nous touchons avec nos mains (réception de flux nerveux), de la même façon que nous entendons avec les oreilles (réception de vibration sonores), nous recevons des pensées avec notre cerveau qui est un organe comme un autre.

Si nous considérons les pensées en 3D dans une pièce par exemple, nous pouvons constater qu’en fonction de notre état d’esprit, c’est à dire notre vibration, nous allons « voir » c’est à dire recevoir certaines pensées et pas d’autres.

De la même façon que nous regardons une pièce rempli d’objets, nous pouvons regarder une pièce remplie de pensées : tout dépend de l’endroit où nous regardons.

Bien sûr, nous pouvons projeter notre conscience sur des objets, des idées et voir ce qui nous vient en retour.

Ce que nous sommes, la conscience, peut se focaliser sur tout type de pensées et d’idées.

C’est ce que vous faites en lisant ce texte, vous êtes entré dans une grande pièce qui est l’univers de Kunzang, l’univers de l’abécédaire, et dans cet espace, une nouvelle cartographie de la réalité vous est transmise.

Bien sûr, ce que nous sommes, la conscience qui regarde, n’est pas l’objet gardé, pour cette raison, nous ne sommes pas les animaux dans la forêt, nous ne sommes pas nos pensées.

Pouvons-nous prendre du recul et comprendre que nous sommes la conscience qui regarde des pensées, entend des musiques, sent des odeurs, regarde ce paysage.

De la même façon que nous pouvons fermer les yeux, se boucher les oreilles, nous pouvons méditer et expérimenter le calme mental. Sans pensées, nous pouvons reposer le mental.

Recevoir beaucoup de pensées arrive lorsque nous projetons notre conscience sur un objet, qu’il soit vu avec les yeux, ou vu par le mental dans notre esprit.

Que recevons-nous comme pensées lorsque nous regardons le mot « amour » ?

D’autres pensées arrivent. En fonction de la puissance de notre projecteur, nous pouvons recevoir plus ou moins de « pensées ».

La créativité est notre capacité à recevoir des pensées, concepts, idées. Et plus nous développons notre conscience dans une dimension, que ce soit l’art, le sport, le business, et plus nous sommes capables d’interpréter les pensées et concepts que nous recevons.

Nous commençons tous par apprendre les lettres de l’alphabet pour ensuite interpréter les mots. Par la suite, des phrases, des livres, des concepts complets s’ouvrent à nous.

Les mots, le langage est une cartographie permettant de communiquer, mais d’autres façons existent : les arts avec la musique, les poèmes, les films, les peintures, les sculptures.

Dans cette forêt où un lion apparaît, nous savons qu’il est un lion parce que nous avons appris à le reconnaître. Chaque animal, chaque mot a été appris pour être reconnu.

De la même façon, les textes de l’abécédaire fournissent une nouvelle perspective, une nouvelle façon de comprendre notre réalité.

Si nous commençons à nous habituer à considérer les pensées comme des objets en 3D, nous comprenons qu’il existe des univers de pensées, des univers d’idées, de mots.

Comme si nous entrions dans une pièce remplie des objets amour, lumière, beauté, clarté, lumineux, vérité, bonté, soleil. Ces objets, ces idées sont proches les uns des autres, ils sont reliés, ils sont dans un espace commun, dans une vibration commune.

Les poèmes sont justement comme des photos de ces univers. Bien au-delà des mots, l’espace entre les mots, l‘imagination, le sensible transparait à travers les poèmes. Ils nous élèvent et nous font prendre conscience, alors une émotion apparait, alors des pleurs ou des rires se produisent…

Si nous commençons à représenter les idées, les pensées en 3 dimensions dans l’espace, nous commençons à comprendre que les mots que nous utilisons sont très importants, que le choix de notre environnement, de notre univers est fondamental.

Si notre esprit est rempli d’idées d’amour, de fraternité, d’amitié, de partage, de coopération, de positif, alors nous allons chercher et trouver ce type de « forêts », d’environnement.

Lignes de forces

Et les personnes qui sont dans cette forêt ne seront pas les mêmes si notre esprit est rempli de « blessures, traumas, séparation, malheur, douleur, noirceur, violence, fracture, négativité, destruction, annihilation » par exemple.

Écoutons les mots utilisés par ceux qui nous entourent, dans quel « univers » vivent-ils ? Comment les mots sont-ils reliés ?

Quelles pensées recevons-nous en leur présence ?

Pouvons-nous comprendre que nous sommes aussi chacun une « forêt » remplie d’animaux, de pensées, de choix de mots, d’idées.

Quelles sont vos animaux, vos pensées préférées ?

Votre univers intérieur est-il un univers d’abondance ? De manque ?

Est-il en amélioration ? En train de grandir ? De se rétrécir ?

Quels animaux avez-vous mis dans votre forêt ?

Pouvez-vous les changer ?

Si nous considérons votre esprit comme une forêt, quels mots, idées, concepts pouvons-nous y trouver ?

Sur quelles idées, pensées travaillez-vous actuellement ? Êtes-vous en train de construire quelque chose ?

Avez-vous remarqué que tout projet se crée d’abord dans cet espace ?

Une agglomération de pensées et d’idées une fois structurée et organisées sont comme des constructions géométriques, comme des œuvres.

Si nous construisons une maison dans cette forêt, cette maison pourra s’incarner dans le monde matériel.

Et si plusieurs univers, plusieurs forêts, qui peuvent aussi être représentés par des hologrammes décident de travailler ensemble, alors des projets plus grands peuvent se réaliser.

Que faites-vous lorsque vous lisez ce texte ?

Que font deux personnes lorsqu’elles communiquent, partagent et échangent ?

Tout simplement, elles s’échangent des animaux, des pensées.

Si je vous transmets l’idée de la couleur rouge, verte, bleu, et si vous avez l’idée de la voiture, alors vous allez pouvoir vous représenter un nouvel animal : une voiture rouge, verte et bleu.

Ainsi nous créons, chaque jour, par le mélange de nos idées, de nos expériences.

Question : avec quelles personnes arrivons-nous à élever notre conscience afin de recevoir pleins d’idées ?

Avez-vous remarqué que certains textes, que certaines personnes sont particulièrement inspirantes ?

Pourquoi ?

Simplement parce que leur univers est vaste et riche, simplement parce qu’ils ont des animaux inédits !!

Des canards à 6 pattes, des lions à deux pattes, des minotaures avec des ailes !

Pouvons-nous imaginer l’infini de nos possibilités ?

Chaque jour, 7 milliards d’univers, de forêts échangent leurs animaux, leurs idées et de nouvelles inventions apparaissent, de plus en plus techniques, de plus en plus magiques.

Les livres, les films, les œuvres d’arts nous transportent dans des univers que nous assimilons, que nous intégrons.

Bien sûr, plus nous sommes ouverts, moins nous sommes conditionnés, plus nous avons de l’espace en nous, plus nous sommes éveillés, et plus nous pouvons recevoir d’animaux, de pensées.

Et plus notre espace est infini, plus de nouvelles idées arrivent, de nouveaux animaux, de toute sorte viennent et s’installent, font des petits, grandissent.

Oui, les idées grandissent, se transforment, se reproduisent.

Combien d’idées, de nouveaux animaux avez-vous emportés avec ce texte ?

Combien pouvez-vous en recevoir ?

Certaines idées, certains animaux sont-ils trop nouveaux ? Sont-ils compatible avec votre univers existant ?

Quel est votre degré d’ouverture ? Quels animaux allez vous nourrir ? Quelles pensées ?

Est-ce que tous types d’idées, d’animaux peuvent entrer dans votre esprit, dans votre espace, dans votre forêt ?

Oui ? Non ? Pourquoi non ?

Quels sont les filtres, conditionnements empêchant certaines idées d’être reçues et intégrées ?

Une idée peut-elle être à la fois vraie et fausse ?

Il y a-t-il un espace dans cette forêt où deux idées opposées peuvent vivre ensemble ?

Par exemple, l’idée que je suis un bon chanteur peut-elle coexister avec l’idée que je ne suis pas un bon chanteur ?

Quel sont les relations entre notre forêt et les animaux la constituant et le personnage que nous avons construit ?

Notre personnage n’est-il pas une construction d’idées, une somme de perspectives, de croyances de conditionnements ?

Pouvons-nous le modifier, pouvons nous nous en dissocier ?

Comment créer plus d’espace dans notre forêt ? Sommes-nous heureux dans notre espace, dans notre forêt ?

Il y a-t-il des animaux, des idées qui prennent trop de place ?

Est-ce que la beauté et l’harmonie y règnent ?

Nous ne sommes pas nos pensées, ni le personnage qui s’est identifié aux pensées. Nous ne sommes pas la forêt ni les constructions qui s’y trouvent. Nous ne sommes pas les animaux qui s’y trouvent.

Ce que nous sommes est la conscience qui expérimente la forêt, nous sommes l’observateur.

Kunzang Novembre 2013

Je suis

Je suis la vie,

je suis l’abondance,

je suis la connaissance,
je suis le beau,
je suis l’harmonie,
je suis le juste,
je suis le vrai,
je suis l’espace,
 
toi.
 
Kunzang Août 2013

P comme Peur

La peur est générée par l’illusion de la séparation. La peur nous emprisonne et nous limite.

La peur est ce qui nous limite

La peur nous emprisonne et nous limite

Nous sommes tous plus ou moins conditionnés à avoir peur, par exemple  :

  • Peur de la mort.
  • Peur de ne pas avoir assez.
  • Peur de perdre les êtres que nous aimons.
  • Peur d’échouer.

Mais si nous transmutons nos énergies de peur en énergie d’amour, de foi, de confiance, alors plus aucune limite ne peut nous retenir.

Pouvons-nous comprendre que rien ne peut nous arriver finalement ?

Pourquoi continuer à laisser les peurs et les conditionnements nous limiter ?

Nous sommes libres en réalité, nous sommes capable de tout !

N’oublions pas que nous sommes tous « Dieu », c’est à dire une conscience d’amour infini qui ne cherche qu’à expérimenter et à apprendre la vie.

Notre nature profonde est l’abondance, la joie, le bonheur, l’amour. Seuls des peurs ou des conditionnements peuvent nous empêcher d’être ce que nous sommes.

Mais je vous donne ce secret : nous sommes libres

Nous sommes libre d’effacer nos peurs, nos conditionnements et libre de reprogrammer des valeurs et des vibrations d’abondance, de joie, de bonheur.

Mais comment faire ?

Simplement en focalisant notre conscience sur l’amour, sur la joie, sur le positif, sur le cœur. Attention, cela n’empêche pas le discernement, au contraire.

Nous pouvons dépenser notre énergie dans le passé, dans le futur, dans le négatif, dans les problèmes.

Ou bien décider de focaliser notre conscience, ce que nous sommes, dans le présent, dans l’écoute, dans la présence.

Si dans la présence du moment présent, nous pouvons réussir, quelles que soient les circonstances, si nous pouvons être dans un état d’esprit, une fréquence, une vibration de paix, de joie, nous prendrons automatiquement les bonnes décisions.

Et les décisions prises dans un état d’esprit de partage, de joie, d’amour auront automatiquement des effets très positifs sur nos vies. La loi de cause à effet joue son rôle, quels que soient nos choix, quel que soit notre état d’esprit : nous pouvons unir ou nous pouvons détruire.

Nous sommes tous libre.

Restons dans cet état d’amour infini.

etat-amour

Fondons dans le cœur, dans l’amour et restons dans cet état au moment de prendre nos décisions.

Ne focalisons pas notre conscience sur les peurs ou sur les idées négatives, utilisons notre conscience, notre énergie vers la lumière, vers l’amour.

Ce secret permet d’atteindre des niveaux d’abondance infinie dans tous les domaines.

Bien sûr notre environnement agit sur notre état d’esprit. Choisissons bien notre entourage, restons avec ceux qui nous donnent de la force, de l’énergie, de l’amour, de la passion. Fuyons les personnes négatives qui génèrent et communiquent l’énergie de peur, nous n’en avons pas besoin.

Être focalisé sur le positif et le cœur n’empêchent pas le discernement. Utilisons notre cerveau gauche et droit de façon simultanée, équilibré, soyons conscient au maximum de notre réalité.

Mantra à lire à haute voix :

« Je décide solennellement et maintenant, de tout mon cœur, de dissoudre toutes les énergies de peur qui m’ont conditionnées. Qu’elles disparaissent définitivement, je n’ai plus besoin d’elles. Je reprends ma liberté, maintenant. Merci. »

Kunzang Août 2013

E comme Emotions positives

Cultiver les émotions positives

Cultiver les émotions positives

Apprenons à cultiver des émotions positives d’amour, d’abondance et de créativité, de partage de joie, puis écoutons les pensées que nous recevons.

Ne faisons pas le contraire : cultiver des émotions négatives de destruction, de séparation et accepter les pensées que nous recevons.

L’état d’esprit, l‘attitude est primordiale, c’est elle qui va nous connecter et qui va faire résonner le champ des potentialités.

C’est notre état d’esprit et donc le choix de pensées qui va littéralement attirer les synchronicités dans notre vie.

Soyons dans la présence, vivons en conscience nos moments. Ainsi nous pouvons vibrer à la fréquence d’amour et de fraternité, ainsi de nouvelles pensées nous parviennent, ainsi nous pouvons réellement construire notre vie, en toute liberté, loin des conditionnements.

Si nous pouvons cesser de réagir à nos émotions, si nous pouvons plutôt les choisir, par l’attitude ouverte et positive, d’amour, alors nous commençons à devenir libre, car ce n’est plus nos émotions qui nous guident, mais ce que nous sommes réellement.

Kundun, juillet 2013

V comme Vivre

Hey, vous !
Oui, vous la !
Vous qui me lisez, je vous le dis : vous pouvez commencer à vivre.
Oui, vous êtes ici pour vivre, pour vivre pleinement votre vie.

Une expérience d'amour

Une expérience d’amour

Qu’est ce que cela signifie ?
Cela signifie que la vie, la passion ne demande qu’à s’exprimer à travers vous.
Que faites-vous ici ? Pourquoi êtes-vous sur cette planète ? Dans ce corps ?
Ne vous êtes vous jamais posé la question ? Ou avez vous oublié la réponse ?
Bien sur, vous pouvez passer votre vie à méditer, à chercher un maître, un gourou, une raison à tout cela… Mais je vous le dit, maintenant :

Vous pouvez commencer à vivre !

Prenez un raccourci ! Tous les poètes de tous les temps, tous les artistes, tous ceux qui se sont éveillés l’ont transmis depuis des milliers d’années : nous sommes là pour vivre pleinement notre vie.
Fondez dans l’intensité de la passion. Cherchez les passions au fond de vous, vous en découvrirez en abondance !

La passion est l’expression de la vie.

Que ce soit la passion de l’amour, de la science, de l’art, allez au fond de vous et posez vous la question : Qu’est ce qui me plait le plus, qu’est ce qui me passionne le plus ?
Est-ce cette jolie fille, est-ce ce beau garçon ?
Est-ce la physique ? Les mathématiques ? L’informatique ? Les jeux vidéo ? Le sport ? la comptabilité ? l’économie ?
Jouer de la musique ? Écrire de la musique ? Danser ?
Sentez au fond de vous, à partir des mots, sentez leurs vibrations raisonner en vous.

Que voulez vous faire de votre vie ?

Remémorez-vous ce temps ou vous étiez adolescent. En réalité, nous sommes toujours adolescents.
Souvenez-vous de vos projets, de vos envies, de vos passions. Revenez à ce que vous êtes réellement. Même si tout a un peu changé, il y a au fond de vous cette énergie de vie, ce rêve d’enfant, d’adolescent.

Souvenez-vous, maintenant !

Réfléchissez, puisez au fond de vous la force de vie, l’intensité qui va vous permettre de conserver cet état d’esprit. Car vivre, c’est avant tout garder l’état d’esprit, la passion de ce que nous sommes réellement.

N’écoutez pas les autres ! Écoutez-vous. Pas l’égo, le cœur ! Vous pouvez le faire. Lisez les biographies de vos héros favoris, ils ont vécu ces histoires incroyables.
Rien ne peut vous résister réellement, sauf, et oui sauf, si vous-même créez des barrières, une prison autour de vous, une fausse personne. En réalité, tout est possible.
Vous, oui vous !
Je vous le dit : Vous pouvez le faire.
Comment ?
Facile !
Créez autour de vous un univers de joie, de fun, d’amour, d’énergie positive, de progrès, de partage, de fraternité !
Comment ?
Tout d’abord, commencez par créer de l’espace, du temps pour vous. Arrêtez vous, cessez de courir, cela ne sert à rien.
Prenez du recul.
Partez en week-end, en vacance, allez dans une forêt, allez faire du sport.
Faites une retraite de méditation, faites ce que vous voulez, mais commencez par vous occuper de vous-même. Prenez soin de votre corps, écoutez-le.

Commencez à créer votre univers :

Listez et choisissez les personnes qui vous aime et qui correspondent à ce que vous voulez être. Il y a autour de vous, des personnes qui ont de bonnes intentions pour vous, avec qui vous vous sentez bien. Faites le ménage !
Gardez les personnes positives, qui sont dans le partage et l’amour. Ne vous polluez pas avec les autres. Gardez les meilleurs, les vrais amis, les personnes qui vous aiment.
Si vous n’en avez pas beaucoup, cherchez-les ! Bougez, explorez, changez d’univers, dite oui à la vie.
Il y a toujours, autour de nous, des milliers d’amis potentiel, de personnes avec qui nous pouvons partager nos passions. Commencez par vos hobby, que ce soit la peinture ou le sport, vivez à fond ce que vous aimez.

Cherchez au fond de vous ce qui vous fait vibrer, et lancez-vous.

Il n’y a pas d’âge pour apprendre quelque chose de nouveau.

La passion, c’est la vie. Quand nous pouvons nous fondre dans la passion, quelque chose de vivant en nous se révèle, une énergie brille et se diffuse. Attention, je ne dit pas d’aller dans les excès, mais dans la passion, ce qui est très différent. On peut être passionné et dans l’équilibre des forces.
« Rien de grand ne s’est fait sans passion » disait Pascal. Oui, c’est vrai, car le divin s’exprime en nous par la passion.
Plus nous sommes dans la joie, le fun, la passion avec les autres, dans le partage, plus nous pouvons commencer à vivre !

L’énergie de vie qui est en nous ne demande qu’à s’exprimer. Allez sur internet et étudiez la vie de vos héros, regardez la vie magnifique qu’ils ont eu.
Vous aussi, vous pouvez, ce n’est qu’une question de volonté, de choix, d’attitude.
Une fois que vous avez choisi les personnes que vous aimiez le plus, commencez à réfléchir à votre lieu de vie.

Dans quel endroit souhaitez-vous vivre ?

Dans quel endroit souhaitez-vous vivre ?

Dans quel endroit souhaitez-vous vivre et avec qui ?

Ré-décorez votre appartement s’il le faut !
Aimez-vous votre lieu de vie ? Reflète-il ce que vous êtes ? Le trouvez-vous merveilleux ? Si oui, améliorez le, sinon, changez tout !
Déménagez si il le faut, vivez dans un endroit qui vous convient ! Vous pouvez changer de ville, de pays, vous êtes chez vous partout. Voyagez, voyagez, faites le tour du monde et regardez comment vivent les autres. Renseignez vous, choisissez un mode de vie qui vous convienne.

Faites un bilan si vous voulez, prenez du temps pour vous, et notez, écrivez vos projets. Tout commence par une idée, une pensée, que vous pouvez faire votre.
Une fois que vous avez visualisez les personnes avec qui vous voulez vivre, après avoir choisi le lieu.
Choisissez votre activité.

Quelle activité souhaitez-vous faire ?

Vous ne pouvez pas passer 8 heures par jour à faire quelque chose que vous n’aimez pas ! C’est totalement exclu. Créez votre société si besoin, recréez le monde à votre image, participez à la construction du monde !
Ayez du fun dans votre travail, dans vos études. Faites ce que vous avez dans le cœur.
Revoyez le film ‘le cercle des poètes disparus’, lisez la vie des hommes et des femmes exceptionnelles.
Pensez-vous un seul instant qu’ils ont été à l’encontre de leur nature profonde ?
Non !
Ce que nous sommes, ce que nous avons au fond de nous est là pour s’exprimer, dans la passion, dans la vie. Vivre, c’est être, c’est laissez l’énergie de vie qui est en nous s’exprimer.
Mourir, c’est ne pas l’écouter, c’est quand on emprisonne cette énergie de vie.
Regardez autour de vous, certaines personnes sont pleines de vie, de fun, restez avec elles. Fuyez les personnes négatives qui se plaignent, qui critiquent les autres, restez avec ceux qui vivent !
Croquez la pomme à pleine dents, embrassez la vie à bras le corps, laissez vous guider par votre lumière intérieure.

Gardez ce texte, lisez le et relisez le régulièrement jusqu’à ce qu’un déclic s’effectue.

Vous pouvez être vous-même, maintenant !

Sentez cette foi qui monte en vous, sentez votre être, votre âme qui comprend et qui vibre au son de ces mots.

Vous pouvez être vous-même, maintenant !

Dites oui à la vie, à l’expérience, au bonheur, à la joie. Dites non à la souffrance aux choses négatives.
Dites oui à la beauté, à l’amour, rejetez tout ce qui ne vous convient pas.
Rien ne vous oblige à faire ce que vous ne voulez pas faire. Ne croyez pas ce que les autres vous dises, soyez vous-même ! Expérimentez ! Dans l’amour et la tolérance, pas dans l’excès ni dans la séparation bien sur.
Centrez-vous sur le cœur ? Sentez-vous l’amour, l’énergie de vie qui est en vous.
Pensez à la personne que vous aimez le plus au monde, concentrez vous sur cet amour que vous avez pour lui, pour elle. Si vous êtes amoureux de quelqu’un, concentrez-vous sur votre amour.

Prenons quelques instant et restant dans ce moment.

"La perfection est un des chemins pour atteindre Dieu."

« La perfection est un des chemins pour atteindre le divin. »

Sentez l’amour, comme liquide, qui coule dans vos veines et dans votre cœur. Vous sentez ?
Sentez cet amour, cette joie, cette paix. Et laissez venir la force, laissez monter l’énergie de vie.
Derrière l’amour se trouve une pulsion de vie, une force.
Tout l’univers a été construit à partir de cette force ! Utilisez la, elle est là pour vous.

Maintenant, commencez à écrire vos projets, choisissez vous un but, et établissez un plan.
Visualisez vous, avec les personnes que vous aimez, dans un lieu qui vous plait, regardez vous faire les activités que vous aimez.
Projetez-vous dans ce futur.
Sentez l’harmonie, la joie, le plaisir, vivez votre projet comme s’il était déjà accompli. Restez dans ce moment.
Vivez ce moment, établissez le comme un objectif.
Écrivez vos projets, exprimez ce que vous êtes, ce que vous voulez. Écrivez un agenda personnel, notez vos réflexions, vos idées, inscrivez vos actions et activités à venir, prenez des notes.
Quand vous le pouvez, à chaque moment, essayez de restez dans l’amour, dans la joie.
Prenez du recul toujours, restez vous-même.
Ne vous laissez pas programmer le cerveau par les autres.
Éteignez la télévision !
Vivez avec le cœur, concentrez vous sur ce que vous êtes, sur ce que vous voulez.

Vous êtes libre !
Libre de choisir, vos amis, votre travail, vos études, vos activités, votre vie.
Et si parfois certains moments sont dur, revenez sur ce texte, revenez sur vos musique préférées, revenez vers les personnes que vous aimez.
Créez-vous un oasis d’amour avec ceux qui vous aiment, avec ceux qui vous construisent, avec ceux qui vous permettent d’exister, avec ceux qui vous apporte quelque chose.
Allez vers la joie, allez vers l’amour, allez vers le fun, soyez, vous ! Cela n’empêche pas le travail, cela n’empêche pas les études, cela n’empêche pas la vie, cela n’empêche pas le sérieux.

Eh vous !
Oui, vous !
Je vous dis tout cela, mais pourquoi ?
Oui pourquoi ?
Ne le devinez vous pas ?

Je vous dis tout cela, parce que la vie, à travers moi, se vit.
Je vous dis tout cela, parce ce que je vous aime, à un point que vous n’imaginez pas, à un point au delà de toute pensée.
Je vous aime au delà de l’amour,
Je vous aime au delà de la conscience,
Je vous aime au delà de tout ce qui existe.
Je vous aime au delà de moi.
Passionnément, je vous aime, comme la vie vous aime.
Je vous aime de façon sauvage,
Je vous aime, au delà de l’imagination,
Je vous aime, réellement.
Magnifique, cet amour est infini, c’est amour est ce que je suis.
Je vous aime, et nous sommes un.
Je suis vous, et vous êtes moi.
A travers vous,
Je vis,
Je vous aime,
Car la vie,
Je suis.

Je vous aime,
Je vous aime,
Je vous aime,
Je vous aime,
Je vous aime,

Kundun, le 17 février 2013

Stages à ne pas manquer

Inscrivez vous vite au stage d’Andreas Mamet Ce Samedi 26 mai 2012 au Centre Infinite Love

Mai 2012, Stage d'Andreas Mamet, Auteur de Graines d'éveil

Mai 2012, Stage d’Andreas Mamet, Auteur de Graines d’éveil

Comment supprimer ses obstacles et créer la vie de ses rêves ?

Le Samedi 26 mai 2012 de 14h à 18h au Centre Infinite Love, Paris 11ème : Stage d’Andreas Mamet :  » Comment supprimer ses obstacles et créer la vie de ses rêves ? »

Ce stage pourra vous aider à :

  • Enlever les obstacles qui vous gênent dans votre vie
  • Vous libérer des entraves karmiques dans votre vie
  • Approfondir votre perception de qui vous êtes et du but de votre vie
  • Connaître les outils nécessaires pour matérialiser l’abondance sous toute ses formes dans votre vie

Ce stage vous entraînera dans un processus de transformation puissant qui pourra créer de grands changements dans votre vie et vous ouvrir à votre potentiel le plus élevé.

Données Pratiques :

Attention : Ce stage ne sera pas renouvelé, pour découvrir d’autres stages proposés par Andreas Mamet rendez vous sur son espace thérapeute.

Tarif : 60 euro
Date le : 26 mai 2012 de 14H à 18H
Lieux : Centre Infinite Love Paris 11ème
Réservation obligatoire au +33 (0)6 50 58 00 65

Et n’oubliez pas le Mardi 29 Mai 2012 Le stage :

initiation à la libération des blessures par Ana Sandréa ou Marc Fleuriet

initiation à la libération des blessures par Ana Sandréa ou Marc Fleuriet

Initiation : “Libération des blessures et souffrances du passé”

Le Mardi 29 mai 2012 au Centre Infinite Love, Paris 11ème : Stage d’Ana Sandrea ou de Marc Fleuriet

Intentions :

Cette initiation a pour objectif de permettre aux participants d’acquérir les bases pour pratiquer le processus de libération des mémoires émotionnelles réactives.
Ce processus permet de se libérer des blessures ou mémoires du passé qui sont à l’origine de la plus grande part de la souffrance actuelle.
A la fin de cet atelier, les participants pourront utilisés ce processus pour se libérer de leurs souffrances.

Cette initiation, leur permettra d’utiliser un ensemble de pratique de base et d’outils simples quand un schéma réactif se manifeste en eux. La mise en pratique de ces outils leur permettra de se libérer de la souffrance générée en toutes situations.
Ils pourront aussi participer à un atelier de groupe utilisant le processus de libération où ils auront l’occasion de se libérer d’une mémoire réactive et accompagner un autre dans cette libération.

Contenu :

  • Une introduction théorique sur la souffrance et sa libération.
  • Une explication, puis une démonstration du processus et des outils.
  • Mise en pratique par chaque participant.
  • L’initiation se termine avec des questions et réponses.

Public visé et Pré-requis :

toutes personnes désirant se libérer des souffrances et vivre plus sereinement.  Pour cela, il faut se sentir prêt à entreprendre un travail de libération des souffrances accumulées.
Les participants doivent être ouverts à l’idée de prendre la responsabilité de leur vie.

Données pratiques :

Dates :

  • Mardi 29 Mai 2012 de 15h à 18h
  • Jeudi 14 Juin 2012 de 15h à 18h
  • Jeudi 28 Juin 2012 de 16h à 19h

Animateurs : Ana Sandrea ou Marc Fleuriet
Outil : Processus de libération des mémoires émotionnelles réactives.
Durée : 3h
Prix : 35 euros.
Lieu : Salle Infinite Love, Paris 11ème
Inscription : sur réservation au +33 (0)1 46 64 55 32

Comment créer la vie de ses rêves ?

Le 26 mai 2012, Stage d’Andreas Mamet au centre Infinite Love, Paris 11ème

Bouddha de la médecine

Bouddha de la médecine

Comment supprimer ses obstacles et créer la vie de ses rêves ?

Très souvent, on se contente de peu, au lieu de croire que l’on peut vivre la vie de nos rêves.

Qu’est ce qui nous empêche de nous accomplir ?
C’est notre système de croyance, ainsi que le manque de courage pour lâcher prise sur ce qui ne fonctionne plus.
Les mantras ont le pouvoir de nous aider à abandonner les programmes qui nous limitent et à créer la vie de nos rêves. Ce sont des techniques ancestrales et universelles utilisées depuis des millénaires dans différentes traditions du monde. Il est dit qu’à chaque problème dans la vie correspond un mantra qui peut le solutionner.

Ce stage pourra vous aider à :

  • Enlever les obstacles qui vous gênent dans votre vie
  • Vous libérer des entraves karmiques dans votre vie
  • Approfondir votre perception de qui vous êtes et du but de votre vie
  • Connaître les outils nécessaires pour matérialiser l’abondance sous toute ses formes dans votre vie

Ce stage vous entraînera dans un processus de transformation puissant qui pourra créer de grands changements dans votre vie et vous ouvrir à votre potentiel le plus élevé.

Données Pratiques :

Tarif : 60 euro
Date le : 26 mai 2012 de 14H à 18H
Lieux : Centre Infinite Love Paris 11ème
Réservation obligatoire au +33 (0)6 50 58 00 65 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Drum Circle Meridian Tapping

Tambours Sacrés : Drum Circle Meridian Tapping

Tambours Sacrés : Drum Circle Meridian Tapping

Ces rythmes de tambour sacré sont les premiers d’une série réalisé par Mark Robertson pour accompagner la technique du « Drum Circle Meridian Tapping » qui a ses racines dans l’EFT (technique de libération émotionnelle) créé par Gary Craig dans les années 80 en Californie. Cette technique met l’accent sur les rapports étroits entre le corps et les énergies subtiles qui l’animent.

l’EFT s’appuie sur des techniques d’accu-pression. Mark Robertson a créé ces rythmes pour accompagner la stimulation physique des méridiens combinée à l’intention focalisée. Cette technique a pour but de libérer l’énergie du corps pour favoriser la transformation de soi.

Drum Circle Abundance Tapping (mp3) par Mark Robertson

Cette bande sonore a été créé pour activer l’énergie infinie de l’abondance sous toutes ses formes et pour aider à dissoudre les croyances liées à la pénurie.

Marc et Renée Robertson

Marc et Renée Robertson

Mark et Renée Robertson sont bio-énergéticiens. Mark est spécialisé dans les thérapies psychocorporelles brèves, Renée est psycho-généalogiste et numérologue. Pour en savoir plus vous pouvez les retrouver sur leur site Internet Itinéraire pour un coeur en joie www.i-c-j.com

%d blogueurs aiment cette page :