Pourquoi par moment je suis très désidentifié et par moment je suis très identifié ? Et pourquoi il y a des aller-retours ?

transformation-evolution.jpg
Question de Julien : pourquoi par moment je suis très désidentifié et par moment je suis très identifié ? Et pourquoi il y a des aller-retours ?

Réponse : La question derrière ta question c’est : 

Pourquoi je reviens sur terre ? 

La réponse : Pour être humain. La grâce de réaliser le soi amène vers la grâce de réaliser l’humain, car je suis humain, car je suis divin, car je suis divin, car je suis humain.

La question derrière ta question c’est :

A quoi sert l’identification ? 

L’identification sert à être humain, à jouir des plaisirs de la vie, à s’oublier, à s’amuser.

Après la désidentification au personnage, jouer pleinement le personnage, en conscience, en étant juste moi à chaque instant.

Dites avec moi :

Je m’abandonne au Divin.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je ne peux pas m’abandonner au processus ? 

Pourquoi je crois que ce n’est pas bien d’être identifié ? 

Pourquoi j’ai l’impression que c’est futile d’être humain quand je suis Bouddha ?

Réponse : Pour le fun.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis l’humour,

Je suis la joie,

Je m’incarne maintenant,

Dans l’humain,

Je fais l’amour,

Je drague,

Je mange ce qui me plaît,

Je joue,

Je kiffe la vie,

J’attrape des filles,

Et des garçons,

Je m’amuse,

Je vis l’amour,

Je me comprends de plus en plus.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi j’ai créé autant de belles filles et de beaux garçons sur terre ? 

Réponse : Pour vivre l’humain.

Je vis mon humanité,

J’élimine la croyance que je dois tout le temps être désidentifié,

J’agis en fonction du moment,

Je m’identifie pour l’action parfaite,

Je peux m’identifier à la plus haute partie de moi aussi,

Qui pose la question ?

Je suis l’espace sans question.

Il y a la question de l’intégration. C’est tout à fait naturel d’intégrer la réalisation du soi et les expériences d’éveil. Cela prend un petit peu de temps pour des raisons d’intégration cellulaire. Le corps physique se refait en neuf mois. La réponse c’est : laisser faire, être moi à chaque instant.

Je suis moi à chaque instant,

J’aime être bête,

J’aime ne pas me poser de question,

J’accepte l’inconfort,

J’accueille l’inconfort,

Je rigole du personnage,

Quand il revient,

Je me moque de mon Personnage,

J’aime mon personnage,

A mon personnage,

Je t’aime,

Je t’aime,

Tu as le droit d’exister,

Tu as le droit d’être,

Tu es mon humain,

Je t’aime,

Je purifie maintenant,

Tous les déséquilibres,

De mon personnage,

Je crée un personnage gentil,

Aimant

Equilibré,

Co-créateur,

Je crée un personnage heureux,

Je ne suis pas le personnage,

Je suis déjà heureux,

Mon personnage est à disposition,

Il s’abandonne maintenant,

A la conscience,

Au divin,

Je m’abandonne à toi,

Et toi, peux-tu t’abandonner à moi ?

Merci Julien. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi ai-je tant de mal à me désidentifier de l’ego ?

choix4
Question de Gilles : « Allô Dieu, pourquoi ai-je tant de mal à me désidentifier de l’ego ? » .

 

La question vraie c’est :

« Quelles sont tes pratiques de méditation ? »

« Combien de temps tu passes à méditer ? »,

« Combien de temps tu te donnes à toi-même pour ta propre évolution ? »,

« Est-ce que tu prends du temps pour toi ? » ou « est-ce que tu cours partout pour faire autre chose ? »,

« Est ce que le travail est une fuite ? »

« Combien de temps passez-vous tous et toutes avec vous-même, pour vous-même, dans la présence ? »,

« Combien de temps passez-vous à ne rien faire ? »

C’est extrêmement difficile pour l’ego et pour la personne de ne rien faire.

Entrez en méditation en regardant le début de cette vidéo :

Puis dites avec moi en prenant une grande respiration entre chaque phrase :

Je décide de ne rien faire,
Une heure par jour

Essayez de ne rien faire. Si vous réussissez à ne rien faire, l’ego va paniquer et là, cela va être intéressant parce que le mental, l’identification à la personne, est toujours à vouloir « faire », « faire », « faire », tandis que pour la présence, c’est le contraire.

Être présent, c’est rester là, ne plus rien faire. Bien sûr il s’agit de faire un peu les deux, de trouver un équilibre, parce que ne rien faire du tout amènera à d’autres problèmes. L’humain est venu pour faire. Il y a une moyenne entre ne rien faire et faire à cent pour cent.

« Pourquoi c’est difficile ? » Et bien tout simplement car depuis l’enfance, l’enfant vous avez été a juste copié les systèmes de papa et de maman et les enfants ont cru qu’ils étaient la personne.

Avec le temps, il y a une intégration et finalement la personne croit qu’elle est toute seule dans ce corps. La personne vie, a peur de mourir, car la personne croit qu’elle va mourir, la personne à peur du futur parce qu’elle ne sait pas que le futur est généré par le maintenant en étant soi. La personne a peur et se sent comme une victime.

Alors c’est « difficile ». Mais pas pour tout le monde. C’est difficile en fonction de vos autres expériences dans les autres vies. Si vous avez de nombreuses vies ou vous êtes des méditant, cela facilite cette vie.

Nous allons dire des mantras spécifiques qui vont nous permettre de créer des vies de méditant afin d’aider tout le monde à méditer. Comme le temps n’existe pas, et comme tout se joue maintenant, il est possible de créer maintenant des vies parallèles et de récupérer les informations, les connaissances de vous dans les vies parallèles.

Entrez en méditation à l’aide de la vidéo « Méditation Brahmadev du livre “Allô Dieu” » que vous trouverez sur Youtube et dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis au cœur du soleil galactique,
Gratitude de recevoir la grâce de Métatron,
Je m’abandonne à la vie,
Je suis la vie,
Je crée mille vies,
Ou je médite, dix heures par jours,
En Inde, au Tibet, partout,
Et je récupère maintenant,
Toutes les connaissances,
Toutes les habitudes,
Tous les réflexes,
De ces milles vies de méditant,
Gratitude d’être un moine bouddhiste,
Gratitude d’être un yogi,
Gratitude d’être un chamane,
Gratitude d’être un sâdhu,
Je crée milles vies,
Ou je réalise le soi,
Dans cette vie et dans toutes mes vies,
Dans toutes les dimensions,
Je me rappelle de ce que je suis,
Je réalise ma véritable nature,
Je médite facilement,
Il me suffit de fermer les yeux,
Et tout disparait,
Je n’ai plus d pensées,
Dans chacune de mes vies,
J’ai de grandes facilités,
Pour méditer,
Pour disparaitre,
Pour arrêter le flot de pensées,
Quelque soit les événements,
Quelque soit les épreuves,
Je sais,
Que je ne suis pas la personne,
Je sais,
Que je ne suis pas les pensées,
Dans toutes mes vies,
Dans toutes les dimensions,
Dans toutes mes races,
Dans toutes mes incarnations,
Sur tous les plans,
Sur toutes les planètes,
Dans toutes les galaxies,
Je sais,
Ce que je suis,
Au plus profondément de moi.

Brahmadev

Ce texte est un extrait de la série de livres « Allô Dieu ? » :

allo-dieu-vignette

Cette série de livres a été réalisée à partir des émissions diffusées en direct sur mon compte Facebook. Des milliers de personnes passionnées me suivent depuis quelques mois et posent leurs questions en direct à Dieu.
Grâce à une technique de méditation particulière, grâce à un éveil de Kundalini* et des états de Samadhi*, j’entre en communication avec le divin, une communication est alors établie. Vous trouverez dans ces livrets les questions du public et les réponses du divin.

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres, « Qui êtes-vous ? » et « Allô Dieu ? », cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Allô Dieu ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI :

Bonne lecture !

Brahmadev

 

%d blogueurs aiment cette page :