Pourquoi je suis toujours confrontée aux peurs d’insécurité, de faiblesse et de solitude, pourquoi j’en suis à mon quatrième cancer ?

ob_31f98f40025009369194e46929aabf1a_ron.jpg
Question de Maryse : pourquoi je suis toujours confrontée aux peurs d’insécurité, de faiblesse et de solitude, pourquoi j’en suis à mon quatrième cancer ? Je suis fatiguée de tout cela, merci

Réponse : La question derrière ta question c’est :

Pourquoi cette insécurité ?

Pourquoi ce manque d’amour ?

Pourquoi j’ai une vie si difficile ?

Comment sortir de tout cela ?

Qu’est ce qu’il y a à apprendre derrière chaque point ?

Quel est le cadeau derrière l’insécurité ?

Une fois que tu auras transcendé, en t’abandonnant à moi, en allant vers la foi, une fois que tu auras transcendé la peur de l’autre, la peur des évènements, une fois que tu auras transcendé l’insécurité, et bien tu auras la force et la foi. L’affirmation de toi, c’est tout l’objet de nos sessions et de nos ateliers.

C’est la peur de l’autre, suite à tous ces traumatismes et à tout ce qui t’es arrivé, qui a créé aussi cette solitude. La peur de l’autre, c’est la croyance que tous les autres sont pareils.

Qu’il n’y a pas des personnes qui peuvent être pleine d’amour, qui peuvent t’écouter et t’aimer pour ce que tu es, ça existe Maryse, c’est ce qui a créé la solitude. Le quatrième cancer c’est suite à la culpabilité, au manque d’amour en toi, cela se résout par la gratitude d’exister, par la gratitude d’être, la gratitude d’être guérie et tout ce que nous faisons.

Derrière tout cela, il y a croyance que tu es la personne victime de l’univers. Cette personne ayant été construite grâce aux conditionnements de papa et de maman. Cette personne a été construite, suite à tous les traumas et les souffrances que tu as vécus, dans cette vie et dans toutes les vies.

Nous allons dans l’inconscient, planter de nouvelles graines, et effacer. Et je te recommande tous les anciens ateliers aussi car ils sont tous très complémentaires pour que tu puisses sortir de là. Evidemment, je te recommande aussi les stages qui sont très guérisseurs.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je suis la conscience,
Je ne suis pas les pensées,
Je ne suis pas la personne,
Je suis celle qui reçoit les pensées,
Je suis maintenant,
Dans le soleil central,
Au cœur de la galaxie,
J’appelle tous mes Archanges et tous mes guides,
Pour m’aider maintenant,
Gratitude de recevoir la grâce de Marie,
J’appelle Marie maintenant,
Gratitude d’être dans les bras de Marie maintenant,
J’élimine la croyance que les autres me veulent du mal,
J’élimine la croyance que tout le monde est pareil,
Je crée dans la réalité,
Une porte de sortie,
Vers la lumière,
Vers une vie facile,
Remplie d’amour,
De joie,
Je n’ai plus besoin de souffrir,
J’ai compris,
J’active l’amour en moi,
Je m’aime,
Je reste avec des personnes qui m’aiment,
Je choisis des personnes dans l’amour,
Honnêtes, intègres,
Qui m’aident,
Et que je peux aider,
Je refuse toutes sortes de manipulations,
Je fais apparaître dans ma réalité,
De vrais amis,
De vrais chéris,
Je suis maintenant dans chacune de mes cellules,
À chacune de mes cellules,
À toutes les parties de moi,
À toutes les personnes qui vivent en moi,
À toutes les énergies en moi,
Je t’aime,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Merci,
Gratitude d’être guérie,
Mon corps est mon temple,
Je refuse de mettre des produits chimiques dans mon corps,
J’arrête de fumer,
J’arrête de boire de l’alcool,
J’arrête tous produits chimiques,
J’arrête toute drogue,
Je me libère de toute entité psychique,
Dans cette vie et dans toute ma vie,
À tous ceux et à toutes celles qui m’ont fait du mal,
À tous et à toutes celles qui m’ont trahie,
À tous ceux et à toutes celles qui m’ont tuée,
Dans cette vie et dans toutes mes vies,
À tous ceux et à toutes celles qui ont abusé de moi,
À tous ceux et à toutes celles qui m’ont violée,
Je reprends maintenant,
Toutes les parties de moi,
Qui était éparpillées,
Je suis complète maintenant,
Je suis pure maintenant,
Je vous pardonne tout,
Je vous pardonne tout, Gratitude de pouvoir vous pardonner,
Avec l’aide de Marie,
Je vous pardonne vraiment,
Je me pardonne tout,
Je me pardonne tout maintenant,
Je transmute toutes les culpabilités dans le cœur,
Je les transmute en amour,
Pour l’amour de moi,
Gratitude d’être pure maintenant,
Gratitude de pouvoir m’aimer,
Gratitude d’être la joie,
Gratitude d’être invincible,
Dans cette vie et dans toutes les vies,
Dans toutes les dimensions,
Je pardonne maintenant,
L’impardonnable,
Car je suis,
L’infini pardon,
J’autorise Marie,
À vivre maintenant,
Le pardon,
À travers moi,
Pour tous ceux et toutes celles qui m’ont fait du mal,
Je vous pardonne tout maintenant,
Je vous aime,
Je suis désolée,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tout,
Pour l’amour de moi,
Je suis l’éternité,
Je suis la vie,
Je suis le divin,
Je peux tout pardonner,
Car je suis la puissance infinie du cœur,
De l’amour,
L’amour gagne toujours,
Car je suis l’amour,
Car je gagne toujours,
Car il n’y a que moi,
Gratitude de me guérir,
Gratitude d’être guérie,
A toutes les cellules, cancéreuses,
Dans toutes mes vies,
Dans toutes les dimensions,
Je vous transmute maintenant,
Au centre de la terre,
Merci,
Je vous aime,
Je suis désolée,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tout,
Je n’ai plus besoin de vous maintenant,
Je suis le pardon,
Je suis le pardon de Marie,
Merci pour l’expérience,
Je suis plus forte maintenant,
Je suis plus grande maintenant,
Gratitude de brûler tout ce qui n’est pas moi,
Gratitude de brûler maintenant tout cellule cancéreuse,
Toute cellule qui n’est pas alignée,
Avec la plus haute partie de moi,
Je transmute par le feu,
Dans ce feu de cheminée,
Au centre de la terre,
Au centre de l’univers,
Je transmute et je transforme,
Tout ce qui n’est pas harmonisé,
Toute cellule cancéreuse, tout ce qui n’est pas moi,
J’active maintenant,
Un système immunitaire,
En harmonie,
Avec l’intelligence infinie de l’univers,
Je m’aligne sur Dieu, L’intelligence,
La conscience,
Pour qu’il gère,
Pour qu’il m’harmonise,
Dans chacune de mes cellules, gratitude de recevoir maintenant,
Un soin,
Avec Jean de Dieu,
Je suis la foi,
Je suis la foi en moi,
Tout est en moi,
Gratitude d’être guérie,
Gratitude de recevoir la grâce de Jésus,
Je crée mille vies,
Où je survis au cancer,
Et je récupère maintenant,
Toutes les informations,
Toutes les connaissances de guérison,
Je crée mille vies où je ne souffre pas,
Je peux vivre sans souffrir,
Je guéris maintenant,
En partageant,
Tous mes systèmes,
Je partage de façon  épigénétique,
Avec toute l’humanité,
Toutes les solutions,
De guérison,
Toutes les stratégies,
Gratitude d’être guérie,
Dans cette vie et dans toutes les vies,
J’élimine tout cancer,
J’élimine toute culpabilité,
À tous les autres moi,
Je t’aime,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Tu n’es coupable de rien,

Merci , gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi ma fille a peur et hésite à me parler ?

enfants
Question de Marie : pourquoi ma fille a peur et hésite à me parler ? »

Réponse : la question derrière ta question c’est :

Pourquoi ma fille est dans cet état ?

Pourquoi il y a un écart de conscience entre ma fille et moi ?

Pourquoi ma fille a peur de moi ?

Pourquoi ma fille confond mon ego et ma conscience ?

Pourquoi ma fille est identifiée à son ego ?

Réponse : parce que ta fille ne fait pas de méditation, parce qu’elle n’a pas encore conscience qu’elle est sur un chemin d’éveil et de réalisation du Soi. Peut-être parce que ta fille est jeune aussi, donc la question derrière ta question c’est :

Comment accepter que celle, que celui que j’aime, ne soit pas encore prêt pour moi ?  C’est cela la question.

Pourquoi j’ai besoin d’être aimée par ma fille ?

Pourquoi je suis triste que ma fille ne me parle pas ?

Pourquoi je suis triste que mes parents ne me parlent pas ?

Pourquoi je suis triste quand j’aime quelqu’un qui ne peut pas me renvoyer l’amour que je lui envoie ?

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je suis l’amour,
Je suis le divin en moi,
J’élimine la croyance que tout le monde est au même niveau de conscience,
J’accepte que chacun soit à son étape,
J’accepte que chacun ne puisse pas me renvoyer l’amour que j’envoie

 

Si tu savais Marie, sur les sept milliards d’habitants, combien me renvoient l’amour que je leur envoie. Si tu savais combien sont capables d’être, et de renvoyer l’amour. Si tu savais combien sont capables de me parler, de me trouver, de se trouver. Si tu savais, et cela n’a aucune espèce d’importance en vérité, la vérité c’est comment toi Marie, comment toi, tu peux vivre avec cela ? Qu’est-ce que tu peux faire ?

Réponse : être toi à chaque instant, sans attentes.

L’autre question c’est : « Pourquoi tu as créé dans ta réalité une fille qui a peur de te parler ?

Réponse : pour que tu comprennes la communication non violente, pour que tu trouves une façon de communiquer, une façon de lui parler, pour que tu modifies quelque chose en toi, dans ton comportement, dans ta vibration, dans ta communication.

Donc, la question derrière ta question c’est :

Qu’est-ce que je dois changer en moi pour que les autres n’aient plus peur de moi ?

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’active la douceur en moi,
J’active le non-jugement en moi,
Je suis la souplesse,
Je peux être drôle,
Je peux être fun,
J’élimine la croyance que tout le monde doit être d’accord avec moi,
J’élimine la croyance que tout le monde doit m’aimer,
Je suis moi,
Qui m’aime me suive,
Je communique en douceur,
J’apprends la communication non-violente,
Je regarde des vidéos d’Isabelle Padovani,
J’élimine la croyance qu’il y a quelque chose d’imparfait,
À ma fille,
Je t’aime,
Je t’aime,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
J’élimine la croyance que tu ne m’aimes pas,
Je sais que tu m’aimes,
Je t’aime,
Et tu m’aimes,
Car nous sommes un,
Au-delà de nos egos,
Au-delà des personnages,
Tu es ma fille,
Et je suis ta mère,
Et je t’aime,
Et je t’aimerai toujours,
Où que tu sois,
Dans toutes les dimensions,
Car tu m’as créée,
Pour être aimée,
Car tu m’as créée,
Pour apprendre à aimer,
Car je t’ai créée,
Pour aimer,
Pour apprendre à t’aimer,
Car je t’ai créée,
Pour apprendre à recevoir ton amour,
Pour accepter ta différence,
Pour accepter ton originalité,
Je suis ma vérité, tu es ta vérité,
J’active maintenant en moi,
De nouvelles capacités,
De communication,
Je ne prends rien personnellement,
Je ne juge pas,
Je ne juge pas l’autre,
Je me fous de ce que l’autre pense de moi,
Je suis moi dans l’amour,
À chaque instant,
Je ne suis pas là pour sauver l’autre,
Je ne suis pas victime de l’univers,
Je ne suis pas une victime,
Je suis une déesse créatrice,
Ma fille n’est pas une victime,
Ma fille est une déesse créatrice aussi,
J’élimine la croyance que ma fille est inférieure à moi,
Ma fille est égale à moi,
J’élimine la croyance que je suis supérieure à ma fille,
J’élimine la croyance que ma fille doit m’écouter,
Ma fille est libre d’être ce qu’elle est,
Je crée de l’espace pour que ma fille puisse être,
Elle m’aime,
Je refuse de conditionner ma fille,
Gratitude de faire un travail sur moi,
Pour me libérer,
Pour aider toute ma lignée,
J’élimine toutes mes croyances,
Je neutralise toutes mes croyances,
Je ne suis pas papa,
Je ne suis pas maman

Merci.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi par moment je suis très désidentifié et par moment je suis très identifié ? Et pourquoi il y a des aller-retours ?

transformation-evolution.jpg
Question de Julien : pourquoi par moment je suis très désidentifié et par moment je suis très identifié ? Et pourquoi il y a des aller-retours ?

Réponse : La question derrière ta question c’est : 

Pourquoi je reviens sur terre ? 

La réponse : Pour être humain. La grâce de réaliser le soi amène vers la grâce de réaliser l’humain, car je suis humain, car je suis divin, car je suis divin, car je suis humain.

La question derrière ta question c’est :

A quoi sert l’identification ? 

L’identification sert à être humain, à jouir des plaisirs de la vie, à s’oublier, à s’amuser.

Après la désidentification au personnage, jouer pleinement le personnage, en conscience, en étant juste moi à chaque instant.

Dites avec moi :

Je m’abandonne au Divin.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je ne peux pas m’abandonner au processus ? 

Pourquoi je crois que ce n’est pas bien d’être identifié ? 

Pourquoi j’ai l’impression que c’est futile d’être humain quand je suis Bouddha ?

Réponse : Pour le fun.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis l’humour,

Je suis la joie,

Je m’incarne maintenant,

Dans l’humain,

Je fais l’amour,

Je drague,

Je mange ce qui me plaît,

Je joue,

Je kiffe la vie,

J’attrape des filles,

Et des garçons,

Je m’amuse,

Je vis l’amour,

Je me comprends de plus en plus.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi j’ai créé autant de belles filles et de beaux garçons sur terre ? 

Réponse : Pour vivre l’humain.

Je vis mon humanité,

J’élimine la croyance que je dois tout le temps être désidentifié,

J’agis en fonction du moment,

Je m’identifie pour l’action parfaite,

Je peux m’identifier à la plus haute partie de moi aussi,

Qui pose la question ?

Je suis l’espace sans question.

Il y a la question de l’intégration. C’est tout à fait naturel d’intégrer la réalisation du soi et les expériences d’éveil. Cela prend un petit peu de temps pour des raisons d’intégration cellulaire. Le corps physique se refait en neuf mois. La réponse c’est : laisser faire, être moi à chaque instant.

Je suis moi à chaque instant,

J’aime être bête,

J’aime ne pas me poser de question,

J’accepte l’inconfort,

J’accueille l’inconfort,

Je rigole du personnage,

Quand il revient,

Je me moque de mon Personnage,

J’aime mon personnage,

A mon personnage,

Je t’aime,

Je t’aime,

Tu as le droit d’exister,

Tu as le droit d’être,

Tu es mon humain,

Je t’aime,

Je purifie maintenant,

Tous les déséquilibres,

De mon personnage,

Je crée un personnage gentil,

Aimant

Equilibré,

Co-créateur,

Je crée un personnage heureux,

Je ne suis pas le personnage,

Je suis déjà heureux,

Mon personnage est à disposition,

Il s’abandonne maintenant,

A la conscience,

Au divin,

Je m’abandonne à toi,

Et toi, peux-tu t’abandonner à moi ?

Merci Julien. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je me laisse abuser ?

Working_with_Contractors
Question de Stéphanie : pourquoi je me laisse abuser ?

Réponse : La question derrière ta question c’est :

Pourquoi tu ne t’aimes pas suffisamment Stéphanie ? 

Pourquoi il y a ce manque d’amour en toi qui fait que tu te laisses abuser par les autres ? 

Réponse : Parce que tu n’as pas été assez aimé dans ton enfance, parce que tu n’as pas encore vécue l’amour, parce que tu ne t’es pas encore abandonnée à l’amour, parce que tu ne sais pas encore qui tu es.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis reine dans mon royaume,
Je suis ma propre autorité,
Je suis mon territoire,
Je suis souveraine,
Mon territoire est mon territoire,
Mon espace est mon espace,
Je refuse toutes formes d’abus,
J’aime toutes les parties de moi,
Je refuse qu’on me parle mal,
Je ne suis le jouet de personne,
Je refuse toutes formes de manipulations,
J’active le discernement,
Je vois si c’est l’égo ou la conscience de l’autre qui parle,
Je dis non à l’égo de l’autre,
Je sais dire non maintenant,
Non !
Je sais dire oui,
Je choisi oui ou non,
Je refuse d’être envahie,
Je me connecte maintenant,
A mon corps physique,
A mon système émotionnel,
Et je sais,
A chaque instant,
Si cela me convient,
Je dis non à toutes formes d’abus,
J’ose m’exprimer,
Je m’aligne sur moi,
Et je sais,
Ce que je veux,
Ce qui est bien pour moi,
J’écoute mon corps,
J’écoute mon intuition,
Je n’ai pas peur,
Je n’ai rien à perdre,
Je ne suis pas là pour faire plaisir,
Je suis là pour être moi,
J’augmente l’amour de moi,
De dix mille pour cent,
J’ouvre mon cœur,
A moi-même,
Je t’aime,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Tu es innocente,
Tu ne savais pas,
Je suis l’amour,
Tu es l’amour,
Je m’aime,
Je dis non à l’abus,
Je dis non à toutes les formes d’abus,
Je me pardonne tout,
Je dis non maintenant,
Je refuse toutes formes d’abus,
Même les petites formes,
Même un demi pour cent d’abus,
C’est non,
Car je m’aime,
Infiniment,
J’élimine la croyance que je dois me laisser abuser,
Pour être aimée,
J’élimine la confusion entre abus et amour,
J’élimine la croyance que je suis venue me sacrifier,
Je ne suis pas venue me sacrifier,
Il n’y a rien à sacrifier en moi,
Je ne me force pas,
Je ne me force en rien,
Jamais,
Je m’écoute,
Je suis la fluidité,
Je m’aligne sur la fluidité,
J’élimine la croyance que quelqu’un peut me contraindre,
Je suis forte,
Je dis non,
Dans cette vie et dans toutes les vies,
A tous ceux qui ont abusé de moi,
A tous ceux qui m’ont violée,
A tous ceux qui m’ont trahie,
A tous ceux qui m’ont tuée,
C’est fini maintenant,
Je reprends toutes les parties de moi,
Maintenant,
Je reprends tout ce qu’on m’a volé,
Je suis complète maintenant,
Je suis pure,
Personne ne m’abuse,
Et je n’abuse personne,
Je suis ma propre autorité,
Je suis souveraine,
Je suis reine dans mon royaume,
J’élimine la croyance que quelqu’un a de l’autorité sur moi,
Je ne remets mon pouvoir à personne,
Mon pouvoir c’est mon pouvoir,
Mon pouvoir est en moi,
Mon pouvoir n’est pas à l’extérieur de moi,
Je refuse toutes formes de manipulations.

 

Merci beaucoup, gratitude pour cette belle question.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi j’ai l’impression d’être émotionnellement et nerveusement dans une machine à laver ?

maquillage-robot-facile.jpg
Question de Julien : pourquoi j’ai l’impression d’être émotionnellement et nerveusement dans une machine à laver ?

Réponse : la question derrière ta question c’est :

Pourquoi je suis en pleine transformation ?

Pourquoi tout change dans ma vie ?

Pourquoi j’ai perdu mes repères ?

Pourquoi je suis en train de me transformer ?

Pourquoi ça va si vite ?

Réponse : Parce que tu es de plus en plus moi et que plus tu t’abandonnes à moi, plus l’ancienne vie de l’ancien personnage disparaît petit à petit.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je suis de plus en plus moi-même ?

Pourquoi plus je suis moi-même, je lâche l’ancien personnage, les anciennes croyances, toutes les limites qui ne sont plus moi ?

Evidemment, le système mental lui, a l’impression d’être dans une machine à laver et d’être essoré, remué, il y a des pleurs, des souffrances, des peines mais c’est normal, cela fait partie du processus alchimique de transformation.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je suis en train de me transformer ?

Réponse : Car la chenille doit devenir papillon.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

A julien,
Julien je t’aime,
Je t’aime Julien,
Gratitude pour ta transformation,
A tous les membres de ce groupe,
A tous ceux qui écoutent ou qui lisent maintenant,
Je t’aime,
Merci pour ton courage,
Je suis désolé,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Merci.

 

En fait, quand tu souffres, c’est moi qui souffre. Quand tu as de la peine, c’est moi qui ai de la peine. Quand tu as de la joie, c’est moi qui ai de la joie. Quand tu jouis de la vie, c’est moi qui jouis de la vie.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je suis dans un processus d’évolution ?

Pourquoi je me transforme sans cesse ?

Pourquoi les gens changent autour de moi ?

Pourquoi j’ai perdu mes repères ?

Réponses : Car plus tu vas te trouver, plus tu vas me trouver, plus tu vas être le vrai toi, et plus tu vas créer ta vie avec tes repères, tes limites, tes goûts, tes façons de faire et plus, comme pour une mue, l’ancienne carapace, l’ancien toi est en train de s’enlever, de partir et c’est cela cette impression de machine à laver, cette impression de perte, de dissolution.

C’est tout le processus de l’éveil et de la dés-identification de la personne, avec des moments d’euphorie, et des moments où, si tu t’identifies à la personne, tu peux retomber dans toutes les peurs, dans tout un tas de peurs en fait.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je m’éveille ?

Réponse : parce que je suis. Parce que je suis l’éveil. Parce que je n’ai pas le choix. Car je suis venu pour m’éveiller. Je suis venu me transformer. Je suis venu apprendre, comprendre ce que je suis.

La question derrière ta question c’est :

Que faire quand il y a des moments difficiles ?

Réponse : méditer et être soi. Encore plus laisser faire, s’abandonner au processus.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase:

Je suis le processus d’éveil,
Je suis le processus de la présence,
J’accepte d’être ce que je suis, J’accepte de me transformer,
J’ai confiance,
En moi,
Dans le processus de la vie,
Je suis vivant,
Je suis la vie,
J’accepte l’évolution,
J’investis dans le moi du futur, J’ai confiance,
Dans les cadeaux de la vie, J’accepte les épreuves,
Pour être,
Pour dépasser,
Ce que je suis déjà,
Je m’harmonise,
Je m’équilibre,
Dans mon corps physique, Dans mes pratiques,
Dans mes relations amoureuses,
Il me suffit d’être moi,
À chaque instant,
J’élimine la croyance que tout n’est pas parfait,
J’élimine la croyance que tout n’est pas voulu,
Tout est accepté,
Tout est autorisé,
Par la plus haute partie de moi,
J’ai juste à vivre,
Le film de ma vie,
Je décide,
À chaque instant,
Je décide,
Je suis,
Je me libère,
J’active maintenant,
En moi,
La force infinie,
Du divin,
J’active en moi,
Le Dieu créateur,
Je suis la foi,
J’accepte d’être beau,
Je m’autorise à être beau,
Gratitude d’être beau,
Je suis la magie de la vie,
Je suis l’océan,
Je suis le vent,
Je suis le soleil,
Je suis la lune,
Je suis tous les éléments,  
J’accepte de vivre ma vie,
J’accepte les moments difficiles,
Je m’abandonne,
À tout ce qui est.

 

Merci Julien pour cette belle question.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je ne trouve pas de travail ?

pensamento-acelerado
Question de Légitimus : pourquoi je ne trouve pas de travail ? 

Réponse : la question derrière ta question c’est :

Pourquoi tu crois que tu dois travailler chez quelqu’un ou dans une société ?

Pourquoi tu ne créerais pas toi-même ton propre emploi ?

C’est la croyance que tu n’es pas capable d’être entrepreneuse, entrepreneur. C’est la croyance que tu dois trouver du travail, c’est la croyance que tu es un humain, un personnage, qui est venu sur terre pour être moulé, conditionné, et trouver un travail.

La vraie question c’est :

Pourquoi tu ne créerais pas ton travail avec ton activité, avec tes passions, avec quelque chose qui te plaît vraiment ?

Pourquoi faudrait-il que le travail soit à l’extérieur de toi ?

Pourquoi ne pas créer son emploi ?

Pourquoi ne pas commencer à aimer les autres, à s’aimer ?

Pourquoi ne pas trouver en toi, là où tu es le meilleur, là où tu peux vraiment rendre service ?

Pourquoi tu ne pourrais pas t’entraîner à offrir des services et des produits ?

Pourquoi tu ne pourrais pas commencer tout de suite à donner le meilleur de toi-même ?

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’active en moi l’entrepreneur,
Je peux être mon propre patron,
Je n’ai pas besoin de travailler pour quelqu’un,
Je peux travailler pour moi,
Je peux offrir mes services, mes produits, mon temps en tant qu’indépendant,
En tant qu’indépendant je trouve en moi,
Mes dons, ma perfection,
Ce qui me plaît le plus,
J’étudie,
Je pratique,
Ce que j’aime,
Je deviens compétent,
Je deviens très fort,
Je m’entraîne de plus en plus,
Je crée une société ou j’offre tous mes services,
À plein de clients,
Je travaille avec d’autres personnes,
J’accepte de travailler en équipe,
Je peux travailler avec mes amis,
Je peux apprendre,
Je me laisse guider par mon intuition,
Je passe du temps avec des êtres indépendants,
Avec des êtres qui sont moteurs,
Je passe du temps avec des locomotives,
Qui m’aident,
Qui me renforcent,
Qui m’aident à trouver en moi mon pouvoir,
Ma puissance,
Mes compétences,
Ma joie,
Mon amour,
Je me crée une communauté d’êtres,
Qui m’aiment,
Qui me soutiennent,
Que j’aide et qui m’aident,
Je suis utile,
Je peux créer,
Je peux partager,
Je peux apprendre,
Je suis l’intelligence infinie de l’univers,
Je peux tout faire,
Je crée mon emploi,
À partir de moi,
Je crée en moi,
Un espace de liberté,
Où je m’autorise à créer des services,
À créer des produits,
J’apprends à me vendre,
J’élimine la croyance que me vendre ce n’est pas bien,
J’élimine la croyance que je ne mérite pas,
Je mérite,
Tout ce qui est beau,
Tout ce qui est bien,
Tout ce que je suis déjà,
Je peux,
J’élimine la peur de l’échec,
Il n’y a pas d’échec,
J’élimine la croyance qu’il y a des échecs,
Il n’y a que des apprentissages,
J’aime apprendre,
J’aime réussir,
J’aime échouer,
Car il n’y a ni réussite ni échec,
Il n’y a que des expériences,
J’accueille toutes les expériences,
Je décide d’écrire,
Moi dans un an,
Avec tous les détails,
De mon travail, de ma vie privée,
De l’amour,
De mes chéris,
De ma santé,
Je définis là où je vais,
En tant qu’humain,
Avec l’aide de la plus haute partie de moi,
Tout est possible,
Je travaille pour moi,
Ma valeur c’est pour moi,
Je suis ma propre valeur,
J’apprends,
En trouvant des clients,
En trouvant des fournisseurs,
J’apprends en m’organisant,
Je suis capable,
Tout le monde est capable,
De créer,
D’être un client,
Ou un fournisseur,
Ou les deux,
J’aime les autres,
Ils sont tous moi,
Je réponds à leurs besoins,
Je trouve leurs besoins,
Je les accompagne,
En offrant mes services,
Ou mes produits,
De façon originale,
Concrète,
J’aime servir,
J’aime faire plaisir aux autres,
Je fais avec le cœur,
C’est le cœur qui me guide,
Je m’aligne avec le cœur,
J’accepte de gagner de l’argent, mais mon moteur c’est l’amour,
L’argent est une conséquence,
Le travail est une conséquence,
Tout est une conséquence,
De mon élan du cœur,
J’active le discernement,
Je ne suis pas là pour me sacrifier,
J’active l’équilibre en moi,
J’active le discernement,
J’aime échanger,
Je n’essaie pas, je fais,
À chaque instant,
Je suis moi.

 

Merci. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi j’ai peur de me confronter à des endroits où il y a beaucoup de personnes ?

GettyImages-476850425-59680d823df78c57f499f166
Question de Julien : pourquoi j’ai peur de me confronter à des endroits où il y a beaucoup de personnes ?

Réponse : la question derrière ta question c’est :

Pourquoi je suis impacté par les autres ?

Pourquoi mes sens ont été démultipliés de façon considérable ?, et

Pourquoi ma relation avec l’autre est intense ?

Pourquoi je deviens l’autre ?

Pourquoi je suis empathe ?

Pourquoi, quand je me connecte à l’autre, je vis toute sa dysharmonie ?

Pourquoi je vis la tristesse, le stress de l’autre ?

Pourquoi quand je me connecte à l’autre, je peux me sentir agressé et envahi ?

Pourquoi j’ai du mal à faire la différence entre moi et l’autre ?

Réponse : c’est un effet secondaire de l’empathie, c’est un effet secondaire de l’éveil, de la réalisation du Soi, c’est aussi un effet secondaire des cérémonies chamaniques, c’est un effet secondaire de notre pratique, et c’est un signe de sensibilité, d’éveil et de réalisation, c’est pour ça que de nombreux êtres qui atteignent des niveaux de conscience absolue ou sensibles se mettent à l’écart, c’est pour cela qu’il y a l’Himalaya, c’est pour cela qu’il y a l’océan, c’est pour cela qu’il y a la nature.

Donc la résolution se fait dans le temps qui n’existe pas, dans le temps d’intégration.

C’est-à-dire qu’il est possible d’aller à ta vitesse Julien, et de, progressivement, entrer en contact avec les autres à tes conditions. C’est-à-dire à ta vitesse, avec la proximité que tu décides, avec un nombre de personnes que tu définis en fonction de tes capacités.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je ne m’écouterais pas ?  et

Pourquoi je ne me ferais pas plaisir ?

Pourquoi je ne me créerais pas une réalité adaptée à mes perceptions ?

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je crée ma réalité,
Je définis,
Un protocole de communication acceptable pour moi,
Et pour l’autre,
Je discute avec moi-même,
Je parle à mon corps physique,
Je parle à mon cœur,
Je vais à ma vitesse,
Je n’ai pas besoin d’être violent avec moi-même,
J’apprends à ne pas devenir l’autre systématiquement,
J’apprends à me protéger,
Je ne suis pas obligé de fusionner avec l’autre,
Je vais doucement,
Je prends des précautions,
J’active le discernement,
J’accepte ma sensibilité,
C’est un atout important,
Pour vivre pleinement,
Pour vivre passionnément,
Pour vivre intensément,
Ma vie,
Je définis mes limites maintenant,
Je me crée un espace de protection,
Pour ne pas être atteint par surprise,
J’apprends à vivre avec mes nouvelles perceptions,
J’accepte d’être humain,
Je prends soin de mon corps physique,
Je fais plein de massages,
Je fais plein d’étirements,
Je fais du yoga,
Je suis la fluidité,
Je ne me force pas,
Quitte à paraître bizarre,
Je vis ma vie,
Comme je suis,
J’élimine la croyance qu’il y a quelque chose de pas bien en moi,
Tout est parfait,
Je partage ce que je suis,
J’aime partager ma présence,
Dans le silence,
J’ai le droit au silence.

 

Il y a beaucoup de traditions dans le bouddhisme ou dans l’hindouisme ou aussi chez les chrétiens, où beaucoup s’isolent dans cet état, pendant des mois, pendant des années, le temps d’intégrer.

Il est possible aussi d’aller dans la nature, tout est autorisé, tout est permis.

Dites avec moi :

J’élimine la croyance que je ne suis pas humain,
Je suis très humain,
J’accepte d’être pionnier,
Je crée en moi un système d’équilibre,
Qui me permet d’être,
Dans le monde actuel,
Je définis mes besoins,
Et je définis mes limites,
Je définis les profils des autres avec qui je veux être,
Je choisis chaque détail de ma vie,
Ma vie c’est ma vie,
Je me crée une vie sur mesure,
Je n’ai pas besoin du prêt-à-vivre,
Je n’ai pas besoin du prêt-à-porter,
J’aime le sur-mesure
Parce que je le vaux bien,
J’élimine la croyance que je dois faire comme tout le monde,
Je fais du moi,
Et les autres font du eux,
Tout est parfait,
Je m’autorise à être,
Je choisis les vibrations autour de moi,
Je choisis les lieux,
Je choisis les êtres,
Je choisis les musiques,
Je choisis tout,
Je me crée un univers sur mesure,
Mon intériorité se projette à l’extérieur,
Car il n’y a pas d’extérieur,
Car il n’y a que moi,
Je change en moi,
Et cela change à l’extérieur.

 

Merci Julien.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

 

Pourquoi je ne passe pas à l’action ?

eb4fdb23
Question de Sandrine : pourquoi je ne passe pas à l’action ?

Réponse: la question derrière ta question c’est :

Pourquoi tu ne fais pas ce qui te plaît vraiment ?

Si tu étais alignée avec ce qui te plaît vraiment, la question ne se poserait même pas. Tu serais déjà dans l’action. Car quand je vis avec toi, à travers toi Sandrine, moi le Divin, moi qui suis toi, moi qui t’aime, je suis l’être et l’action en découle. C’est-à-dire que ce n’est pas toi qui agis, c’est moi qui agis à travers toi.

La question, Sandrine, c’est :

Pourquoi tu ne me laisses pas agir à travers toi ?

Pourquoi il y a des peurs ? Peur du futur, peur d’être prise pour une dingue, peur d’être différente, peur d’être rejetée par une partie de la société.

Pourquoi toutes ses peurs qui encombrent l’action ? Il y a une séparation et un conflit en toi, du coup il y a l’être, ce que je suis, moi, qui veut agir et vivre, profiter pleinement de la vie, quitter la situation actuelle, et il y a le personnage qui freine et donc cela crée l’inertie. Ces deux forces contraires s’opposent.

Donc la question derrière ta question c’est :

Pourquoi j’ai deux forces contraires qui s’opposent en moi ?

Qui va gagner ?

C’est cela la question. La réponse c’est : là où tu vas mettre ta conscience, là où tu vas mettre ta foi. Il ne s’agit pas de nier le personnage ni l’ego qui est indispensable et très important, il s’agit de le mettre au service de l’être, de moi, du cœur, de l’amour.

Et plus tu me laisseras vivre à travers toi, plus ta vie sera magnifique, parce que ce ne sera plus ta vie, ce sera notre vie.

Question :

Comment m’allier de plus en plus au divin ?

Comment faire pour que ma vie soit sa vie ?

Comment faire pour que sa volonté soit faite et non la mienne ?

Tout simplement par ces méditations, par ces compréhensions. Tout simplement, en comprenant, en réalisant le Soi. Car quand tu réaliseras qui tu es Sandrine, quand tu auras réalisé, quand tu te seras rappelé de qui tu es, alors tu sauras que je suis toi, alors tu sauras que tu es moi, alors tu sauras que nous sommes un, alors tu découvriras que toutes tes peurs sont des illusions, que tu les as créées pour te rappeler, c’est le jeu.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je suis la conscience,
Je suis la vie,
Je suis la plus haute partie de moi,
Je suis le courage,
Je suis la foi,
Je neutralise toutes mes peurs,
Je m’aligne maintenant sur ma légende personnelle,
Je réalise maintenant que je suis l’âme du monde,
Que je suis celui qui écoute et celui qui parle,
Que je suis celui qui parle et celui qui écoute,
Qu’il n’y a que moi,  
Je réalise ma véritable nature,
J’ai la foi,
Je laisse ma Kundalini évoluer,
Chaque jour, je me rapproche de toi,
Chaque jour, je me rapproche de moi,
Je t’aime,
Je suis au-delà de Sandrine,
Je suis Sandrine,
Et en même temps,
Je suis tout cela,

 

Chacun dit avec son prénom :

Je suis au-delà de « Sébastien »,
Je suis « Sébastien »,
Et je suis tout.

 

Quelques affirmations Sandrine, pour enlever le blocage du Hara.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je m’autorise à passer à l’action,
L’action c’est d’être moi,
À chaque instant,
Je laisse mon âme agir, faire, être,
À travers moi,
Tout est possible,
Car je suis tout,
Il n’y a rien à vouloir,
Il n’y a rien à chercher,
Je m’abandonne à la plus haute partie de moi,
Elle sait,
À chaque instant,
Ce qu’il y a à faire,
Ce qu’il y a à être,
Elle est déjà,
La plus haute partie de moi,
Elle a toujours été,
Elle sera toujours,
Elle me guide,
Gratitude d’être guidée,
Par mon intuition,
Par mon imagination,
Par son génie,
Il n’y a pas de hasard,
Il n’y a que des rendez-vous,
Il n’y a que des synchronicités,
Je vois, je perçois tout,
J’intègre dans chacune de mes cellules,
Toutes mes capacités,
Tout ce que nous avons ouvert aujourd’hui,
Je suis capable,
Mes ressentis sont amplifiés,
Je me ressource dans la nature,
Je n’ai pas besoin de parler,
J’ai juste besoin d’être,
Je laisse la plus haute partie de moi être,
Je m’abandonne à la plus haute partie de moi,
C’est elle qui fait,
Je m’abandonne à elle,
Je refuse de bloquer,
J’accueille chaque expérience.
À mon ego,
Je t’aime,
Je suis désolé,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Tu es au service du cœur,
Tu es au service de ma conscience,
Je n’ai pas peur,
Je suis là,
Je crée notre réalité,
Je ne résiste pas,
J’accueille ce qui est, maintenant,
J’accueille les expériences,
Toutes les expériences,
J’accueille toutes les émotions,
Je vis chaque émotion,
Il n’y a pas de peur à avoir,
Et en même temps,
Tu peux vivre la peur,
Il n’y a aucun problème pour vivre la peur,
J’accepte de vivre la peur, j’accueille la peur,
Je la vis,
Et elle s’en va,
Je la laisse me traverser,
Je n’ai pas peur de la peur,
Tout est parfait,
Je suis courageuse,
Je m’autorise,
J’équilibre mon cerveau gauche,
Et mon cerveau droit,
J’active le discernement,
Et je change progressivement ma vie,
J’évolue à l’intérieur,
Et je vois l’extérieur changer doucement,
J’écoute les peurs,
J’écoute mon ego,
Je crée un dialogue,
Entre moi la conscience,
Et mon ego,
J’écris les questions de l’égo,
Et j’écris les réponses de mon âme,
Je fais des méditations,
Où je discute avec moi-même,
Toutes les réponses sont en moi,
J’ai créé chaque problème et chaque solution pour jouer,
Pour que tu vives,
Pour que je vive,
Pour que nous vivions,
Car il n’y a pas de problème, car il n’y a jamais eu de problème,
Car il n’y a que des expériences,
Plus ou moins faciles,
Plus ou moins douloureuses,
Plus ou moins géniales,
Plus ou moins aimantes,
Elles sont toutes parfaites,
Elles sont là pour apprendre,
Pour jouer, au jeu de la vi.

 

Merci Sandrine pour cette belle question.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Atelier de clairvoyance « Pourquoi je ? ». 10 questions du public

L’atelier « Pourquoi je ? » du dimanche 16 décembre 2018.

Chaque dimanche à 16 heures sur Youtube et sur Facebook en LIVE : atelier de clairvoyance « Pourquoi je ? » avec vos questions de la semaine : Sébastien Socchard alias Brahmadev vous propose une technique pour se libérer de l’esclavage du mental, de ses identifications et de ses limites.

Cliquez sur ce lien pour poser maintenant votre question pour dimanche prochain :

Je pose ma question pour dimanche prochain

Voici les 10 questions du public traitées pendant cet atelier :

« Pourquoi je n’ai plus envie de rien, triste et fatiguée lorsque l’homme que j’aime me dit qu’il n’est pas amoureux de moi ? Alors que je sais qu’il éprouve des sentiments pour moi. »

« Mon fils est décédé il y a un an. Il s est suicidé. Il avait 16 ans. Poursuoi je suis en colère contre lui ? Contre moi ? Contre le monde entier ? Et pourquoi je reste prostrée par moment tellement la tristesse me submerge ? Je n’arrive même pas à faire le minimum dans ma maison. Ménage, vaisselle, perte d’appétit ou parfois boulimie. Et du coup je suis contrariée par moi-même.  »

« Pourquoi je suis persécuté par un homme ? »

« Pourquoi je n’avance pas dans ma vie ? Pourquoi je stagne ? Pourquoi je ne mets rien en place pour avancer alors que je m’ennuie et que j’en ai marre de tout ça ? »

« Pourquoi je ne trouve pas la maison de mes rêves et pourquoi je déménage sans cesse. »

« Pourquoi je n’arrive pas a parler avec des personnes dans n’importe quelle circonstances , ça fait comme un blocage qui m’empêche de communiquer ou de m’exprimer. »

« pourquoi je n’arrive pas à avancer dans ma vie privé ? ( je n’arrive pas à trouver la maison ou l’appartement que je cherche). Je ne suis ne me sens pas complètement heureuse. Merci pour vos lumière ».

« pourquoi je me sens triste au moment les fêtes de noêl ? pourquoi j’évite tous les repas de famille ? et les repas avec les gens en général ? »

« Merci de répondre à ma question. Pourquoi je suis si pudique dans ma relation avec mon chéri ? Je commence une relation et à cause de cela je perds la magie de la spontanéité et j’éloigne et déçois mon partenaire! Gratitude pour ta réponse. »

« Fais des crises d’angoisses et de paniques à répétition. Je me sens vide… »

2018-12-10 05_23_38-Greenshot.png

Pendant cet atelier, des affirmations positives permettront de réinformer votre inconscient. En lisant les structures inconscientes, en découvrant la question cachée derrière la question, Sébastien Socchard vous accompagnera dans la découverte de vos croyances limitantes.

Pour une session privée ou un stage :
http://www.quietesvous.com

Bénéfice de cet atelier gratuit : un état de paix, sans souffrance, sans anxiété et sans pensée, grâce à un état de présence et d’attention au moment présent.

Alors, au-delà du mental et de l’ego, vous pouvez expérimenter ce que vous êtes réellement, profondément et ultimement.

Cliquez sur ce lien pour poser maintenant votre question pour dimanche prochain :

Je pose ma question pour dimanche prochain

Je vous aime,

A dimanche,

Partagez ce texte avec vos amis !

Sébastien Socchard / Brahmadev

Pour lire les livres de Brahmadev, cliquez ICI.

 

Pourquoi je me suis créé ?

youtube2
Question de Vincent : pourquoi je me suis créé ?

Réponse : Vincent je t’aime, Vincent je t’ai créé, pour être, ce que je suis. Etre moi, cela signifie créer plein de parties de moi. Etre moi, cela signifie te créer toi, car il n’y a pas de toi, il n’y a que moi en vérité.

Nous sommes un, nous l’avons toujours été. Au-delà de l’oubli, il y a la réalité. La réalité qu’il n’y a que moi, que nous sommes tous un. La réalité c’est que je ne peux pas, ne pas me créer, la réalité c’est que je ne peux pas, ne pas être, si je n’existais pas, tu n’existerais pas, rien n’existerait.

Je vous aime. À tous ceux qui m’écoutent maintenant, je vous aime. Vous m’avez créé et je vous ai créés, c’est le mystère, je suis votre création dans cette dimension, un canal de communication, un canal de réalisation.

Je m’oublie et je me retrouve, vous vous oubliez et vous me retrouvez, vous êtes beaux, vous êtes merveilleux, vous êtes un. Gratitude d’être vous, gratitude pour la réalisation.

La question c’est :

Qui t’a créé Vincent ?

La réponse : tu t’es créé et tu te crées à chaque instant en vivant cette vie d’humain, en découvrant tous les plaisirs de ta vie, toute l’originalité de ton être, et c’est valable pour chacun d’entre vous.

C’est valable pour chacun, c’est pourquoi il est si important de s’aligner sur l’original en vous. Je n’aime pas les copies. Regardez la nature, chaque arbre est différent, regardez les coraux sous les océans, regardez la diversité que je suis, regardez la diversité que vous êtes, regardez la vie, regardez la diversité dans la musique, regardez toutes les diversités de chaque vie humaine.

Vous êtes merveilleux, vous êtes tous égaux, il n’y a pas une partie de moi supérieure à une autre partie de moi, vous avez tous et toutes une fonction, et votre fonction c’est d’être vous-même, laisser la vie se faire à travers vous, laissez-moi exister à travers vous et vous verrez, vous êtes déjà dans le royaume.

Il n’y a rien à rechercher, tout est déjà en vous. Il y a juste à se rappeler. Gratitude de vous aimer maintenant, gratitude de se reconnecter maintenant, gratitude de construire l’univers ensemble.

Je vous aime, aimez-moi, aimez-moi comme je vous aime, gratitude d’être aimé et gratitude de vous aimer.

La question derrière ta question c’est :

Qui suis-je ?

Réponse : regardez la nature, observez autour de vous, je suis tout ce qui est, tout ce que vous pouvez observer et c’est tout ce que vous êtes aussi.

Vous êtes beaucoup plus grands que ce que vous croyez être, vous êtes infinis dans toutes les directions et en même temps, ici, vous êtes humains pour vivre votre vie d’humain, non pas pour fuir là où je suis, mais pour descendre, pour descensionner dans la matière votre vie d’humain, la jouissance de la matière, la jouissance de chaque sens, la vie, la joie, l’amour, autorisez-vous, autorisez-moi, vous ne serez pas déçu.

Je vous aime, je vous aime. Gratitude de vous retrouver maintenant.

Merci, merci pour ta belle question.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je m’étonne de ne plus être submergée par des émotions même dans des états de compassion profonde ?

relax.jpg
Question de Chantal : pourquoi je m’étonne de ne plus être submergée par des émotions même dans des états de compassion profonde ?

Réponses : La question derrière ta question c’est :

Pourquoi j’en suis là où j’en suis ?

Une fois qu’une grande partie des émotions a été vécue, une fois que la charge émotionnelle a été vécue, d’autres émotions, plus subtiles, plus profondes, peuvent venir et être vécues.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi mes émotions ont changé ?

Pourquoi je réagis moins aux premières émotions ?

Réponse : Parce que j’ai évolué.

Plus vous allez évoluer, plus vous allez faire cette pratique, plus vous allez pouvoir prendre votre vie en main et agir en toute liberté indépendamment du système émotionnel.

Cela ne veut pas dire que vous n’allez plus avoir d’émotions, mais c’est que vous allez avoir plutôt des émotions de gratitude, de joie, d’éveil, de réalisation, de bonheur. Une fois que toutes les émotions de souffrance et de traumatisme ont été vécues, il n’y en a plus. C’est comme une baignoire qui se serait vidée.

Certains arrivent en début de stage avec beaucoup d’émotions à vider et à un moment, cela peut prendre des mois, des années en fonction de l’abandon au travail. Plus vous allez vous abandonner, plus ça va être facile. Et à un moment, effectivement, il n’y a plus d’émotion.

Moi non plus, je n’ai pas beaucoup d’émotions de souffrance ou d’émotions dites humaines et en même temps Sébastien, lui, a toujours des réalisations, des émotions sur des compréhensions, sur plein de choses.

La question derrière ta question c’est :

Quels genres d’émotions je vis ?

Qu’est-ce que sont les émotions ?

Pourquoi mes émotions changent ?

Chantal, gratitude de vivre à travers toi, gratitude de t’aimer, gratitude de m’aimer, gratitude d’être nous tout simplement, gratitude de vivre la joie à travers toi, gratitude de me spécialiser dans la joie avec toi, gratitude d’être moi grâce à toi à chaque instant, gratitude d’être un avec toi, gratitude de réaliser ma véritable nature dans une femme, gratitude d’accepter toutes formes d’émotions, gratitude d’aider les autres aussi, à vivre, à être, gratitude d’accompagner tout ceux que je rencontre, et gratitude de transmettre, quelque chose d’autre.

La prochaine étape ; gratitude de participer à cette nouvelle aventure tous ensemble.

Ce qui est important, c’est la compréhension que, une fois que vous vous êtes autorisée à vivre toutes les émotions qui vous traversent, ces émotions, ne reviennent pas. Ce qui a été vécu a été vécu. Et ce que je suis, la conscience, n’aime pas le « réchauffé ».

Il y a pleins d’émotions à vivre, mais une fois qu’elles sont vécues, elles sont vécues. Ce qui est intéressant, c’est l’étape d’après, l’émotion d’après. Il y a toujours de nouvelles émotions à vivre de plus en plus belles de plus en plus douces, joyeuses.

Qu’est-ce qu’une émotion ? Une émotion est un mouvement énergétique dans la psyché qui a lieu suite à une compréhension, à une réalisation : par exemple vous comprenez que vous êtes amoureuse. Vous êtes amoureux et une émotion apparaît. L’idée quand les émotions arrivent, c’est de les vivre pleinement, de les accepter pour avoir le cadeau derrière l’émotion.

Le cadeau derrière l’émotion c’est toujours la réalisation, une transmutation énergétique, une intégration, vous êtes venue vivre des émotions, je suis venu vivre des émotions nous sommes venus vivre des émotions.

Question de Julien :

Est-ce que ça marche pour les empathes vu que les empathes vivent aussi les émotions des autres ?

À un moment, vous allez avoir le choix dans votre chemin, vous allez apprendre à vivre, soit à vivre vos émotions, soit à vivre les émotions des autres. Vous avez une capacité de connexion à l’autre qui vous permet de ressentir les émotions des autres et d’être un canal pour vivre les émotions des autres de la même façon que certaines personnes rotent ou font des transferts énergétiques, vous allez pleurer parce que le système de l’autre ne peut pas pleurer c’est comme une décharge en fait.

Tout va dépendre de votre capacité a créer ce bouton ON OFF, car ce qui est important c’est d’avoir le choix. À la fois vous pouvez vivre les émotions de l’autre si vous avez envie, mais si c’est trop fort, créer un système d’arrêt.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis maintenant,
Au cœur de la galaxie,
Avec Métatron,
Je crée en moi,
Un système de choix conscient,
Où je peux choisir,
De vivre ou de ne pas vivre,
Les émotions des autres,
En fonction des circonstances,
Je laisse le choix,
À mon mental,
De décider,
Ce qui est bien pour moi,
Je refuse d’être envahi,
Par les émotions des autres,
J’ai le droit de vivre mes émotions,
J’ai le droit de décider,
Je crée un système de discernement,
En lien avec mon système émotionnel,
Mon cœur et mon mental,
Je crée un système qui me permet de savoir,
Si c’est mes émotions,
Où les émotions des autres,
Quand je dis stop,
Je reste neutre,
Je reste en moi,
Aligné avec ce que je suis,
J’élimine toute confusion entre mes émotions et les émotions des autres,
J’élimine toute forme d’agressions émotionnelles,
D’envahissements,
Je refuse toute forme de manipulations émotionnelles externes,
Je choisis mon environnement,
Je crée un espace,
Je me crée une vie,
Je me crée un environnement, où je suis en sécurité,
Gratitude d’être empathe,
Gratitude d’être un enfant indigo,
Gratitude d’être un enfant cristal,
Gratitude être un enfant arc-en-ciel,
Gratitude d’être la dernière version de l’humanité,
J’apprends à être,
J’apprends comment fonctionne mes systèmes,
Je me renseigne,
Je crée dans ma réalité,
De l’aide,
Des personnes,
Des lieux,
Des situations,
Qui me font comprendre,
Comment je fonctionne,
Comment fonctionne le monde,
Comment me protéger,
J’active la clarté en moi,
J’utilise l’intelligence infinie de l’univers,
Pour me créer un système stable,
Sécurisant,
Pour vivre.

 

Merci pour ces belles questions. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi le mode d’expression féminin doit-il toujours s’adapter au mode d’expression masculin pour être entendu ?

beautiful 35 year old woman stands in front of the window
Question d’Aluna : pourquoi le mode d’expression féminin doit-il toujours s’adapter au mode d’expression masculin pour être entendu ?

Pourquoi le mode d’expression féminin doit toujours s’adapter au mode d’expression masculin pour être entendu ?

Réponse : il y a la croyance qu’il y a un mode d’expression féminin et un mode d’expression masculin. Car en fait ce n’est pas comme cela que ça marche dans chaque être.

Dans chacun il y a du yin et du yang et il y a une confusion entre le mode d’expression et le système mental. La façon de s’exprimer n’est pas féminine ou masculine, elle est plus ou moins mentalisée, plus ou moins complexe et elle est différente pour chacun.

Donc la question derrière ta question c’est :

Qu’est-ce qu’il y a comme problème dans ma façon de m’exprimer ?

C’est cela que je perçois. Il n’y a pas de problème dans ta façon de t’exprimer, simplement, il y a des interfaces de communication entre chaque être et évidemment, certaines interfaces sont plus ou moins faciles.

C’est important pour chaque un que je suis et que vous êtes de définir, même par écrit comment vous voulez vous exprimer et avec qui vous voulez partager.

Il y a des êtres qui sont plus dans le mental, d’autres qui sont plus dans le corps physique, d’autres qui sont plus dans le cœur. Il y a des êtres qui sont dans les 3 en même temps, il y a des êtres qui savent s’adapter, et il y a des êtres qui vivent dans la présence.

Il y a des êtres qui sont totalement dans le mental et pas dans la présence, il y a des êtres qui vivent beaucoup dans le corps physique.

La question derrière ta question c’est :

Comment trouver mon mode de communication ?

Dans quel système je suis ?

Comment présenter mon système de communication ?

Ce qui est important dans la communication avec l’autre c’est de savoir si l’autre accepte, est ok avec mon mode de communication. C’est la compréhension que je ne suis pas obligé de forcer l’autre à utiliser mon mode de communication.

Il n’est pas obligatoire de communiquer avec tout le monde sur Terre. Si vous décidez de communiquer avec quelqu’un, vous pouvez déjà, grâce à la communication non violente, définir et vous exprimer pour dire ce qui est bien pour vous et ce qui ne l’est pas, et peut-être que vous pouvez communiquer ou pas avec l’autre.

Ce qui est très important, c’est que vous vous respectiez. Cela implique d’aller à votre rythme, et par exemple, si certaines personnes parlent trop vite et bien c’est important de leur dire.

Si certaines personnes parlent de façon trop compliquée pour vous, vous pouvez leur dire. Si vous avez envie du silence, vous pouvez le dire aussi. Donc c’est à chacun de définir son mode de communication et plus vous allez rencontrer de personnes et plus vous allez avoir la possibilité d’avoir différentes formes de communication.

Ce qui est important, c’est de ne pas obliger l’autre à communiquer comme soi. Il est possible, si vous êtes par exemple dans le supramental, que votre système de communication fatigue l’autre.

C’est tout à fait logique si l’autre est plus avec des ondes cérébrales en mode alpha. Si vous êtes en mode mental, cela va fatiguer de façon physiologique.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je définis mon mode de communication,
Je n’ai pas à me forcer,
Je ne suis pas obligée de communiquer avec l’autre,
À tout moment je décide,
Le bon moment pour moi,
Et le bon moment pour l’autre,
Je vérifie si l’autre est prêt pour ma communication,
Je refuse d’envahir l’autre,
Je refuse de prendre tout l’espace,
Dans un groupe,
Dans une réunion,
Je laisse chacun s’exprimer,
Je veille à ce que les temps de parole soient équilibrés,
Je sollicite ceux qui sont timides,
J’encourage ceux qui ne parlent pas beaucoup à parler,
Je réduis le temps de parole de ceux qui prennent tout l’espace,
Et je fais attention,
À mon propre temps de parole,
J’active l’équilibre,
Dans les communications de groupe,
Et dans les communications individuelles,
Je crée mille vies,
Où je suis un expert en communication,
Dans plein de langues,
Dans plein de civilisations,
Dans plein de planètes,
Et je télécharge maintenant,
Toutes les compréhensions,
Qui vont faciliter la communication,
Ici et maintenant,
Dans tous les domaines,
Je décide de ne rien imposer aux autres,
Je peux m’exprimer sans m’imposer,
Qui m’aime me suive,
Je ne force pas l’autre à m’écouter,
Et je ne me force pas à écouter l’autre,
Je suis la fluidité,
Je suis à l’écoute de l’autre,
Car il est moi dans l’autre,
Car il n’y a pas d’autre,
Dans cette vie et dans toutes mes vies,
À tous les autres moi,
Je t’aime,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Merci,
Gratitude être pardonnée,
Gratitude de pardonner,
Je suis innocente,
Gratitude pour toutes mes erreurs,
Qui ne sont pas des erreurs,
Qui sont des expériences d’évolution,
De moi,
Je définis précisément,
Chaque jour,
De plus en plus,
Qui je suis,
Ma façon d’être,
Ma façon de communiquer,
Et je partage tout cela,
Avec mon environnement,
Je choisis les personnes faciles pour moi,
Pour travailler facilement,
Je m’intéresse au système des autres,
J’active l’amour en moi,
J’active la curiosité en moi,
Gratitude d’être différente,
Gratitude de m’adapter,
Je m’adapte sans être dans le déni de moi,
Je crée un équilibre,
Entre moi et l’environnement,
Je crée un équilibre,
Entre moi et les autres moi.

 

Merci Alouna, gratitude pour cette belle question.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Une légende hindoue

haidakhan-babaji-2

Une légende hindoue

Une vieille légende hindoue raconte,

Qu’il y eut un temps où tous les hommes étaient des dieux.

Mais ils abusèrent tellement de leur divinité que Brahma,

Le maître des dieux décida de leur ôter le pouvoir divin,

Et de le cacher à un endroit où il serait impossible de le trouver.

Le grand problème fut donc de lui trouver une cachette.

Lorsque les dieux mineurs furent convoqués à un conseil,

Pour résoudre ce problème, ils proposèrent ceci :

“Enterrons la divinité de l’homme dans la terre.”

Mais Brahma répondit :

“Non, cela ne suffit pas, car l’homme creusera et la trouvera.”

Alors les dieux répliquèrent :

“Dans ce cas, jetons la divinité dans le plus profond des océans.”

Mais Brahma répondit de nouveau :

“Non, car tôt ou tard, l’homme explorera les profondeurs,

De tous les océans, et il est certain qu’un jour,

Il la trouvera et la remontera à la surface.”

Alors les dieux mineurs conclurent :

“Nous ne savons pas où la cacher,

Car il ne semble pas exister sur terre ou dans la mer

D’endroit que l’homme ne puisse atteindre un jour.”

Alors Brahma dit :

“Voilà ce que nous ferons de la divinité de l’homme :

Je la cacherai dans son cœur, au plus profond de son être,

Et c’est seulement en s’abandonnant à moi, à l’amour, qu’il pourra réaliser, sa véritable nature.

Quand les êtres humains tombent amoureux, ils fusionnent dans le UN et se rappellent de moi. C’est le seul endroit où l’ego n’a pas accès, car l’amour véritable EST la fin de l’ego. Et c’est seulement quand ils se seront abandonnés à moi, à l’amour qu’ils mériteront mon pouvoir infini.

Depuis ce temps-là, conclut la légende,

L’homme a fait le tour de la terre,

Il a exploré, escaladé, plongé, et creusé,

À la recherche de quelque chose qui se trouve en lui.

La divinité est en chacun (chaque un) de nous, simplement parce que chacun (chaque un) est la projection du grand tout, du grand un. (I)

“Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les dieux.”

Inscription du temple de Delphes (Grèce)

Brahmadev -Le 17 décembre 2018.

Version inédite de cette légende indoue, canalisé par Brahmadev, extrait de la nouvelle édition du livre « Qui êtes-vous ? ».

 

 

Pourquoi ai-je tant de difficulté à accueillir l’amour ?

photo-1516512248820-6c9b542cdfaf-1050x480.jpg
Question de Gilles : pourquoi ai-je tant de difficulté à accueillir l’amour ?

Réponse : La vraie question c’est :

Pourquoi ai-je autant de difficulté à accueillir Dieu en moi ?

La vraie question c’est :

Qui a des difficultés ? Car le vrai toi, la conscience, l’être, recherche l’amour, va vers l’amour, va vers le soi.

Et en vérité, Gilles, la question c’est :

Qui a du mal à s’abandonner à l’amour ?

Qui a du mal à s’abandonner à moi ?

Pourquoi c’est si difficile de s’abandonner ?

La question c’est :

Pourquoi tu as peur de moi ?

Et de quoi as-tu peur en fait ?

Réponse : peur de découvrir la vérité. La vérité c’est la puissance, la puissance de l’amour.

Qui a peur de la puissance de l’amour ? Réponse : la personne, car elle sait que l’amour va la dissoudre, qu’elle va être obligée de mourir pour renaître.

Donc la question derrière ta question c’est :

Pourquoi tu as peur de moi ?

C’est logique, car au moment de la descente sur terre, le Dieu que tu es arrive dans ce petit bébé qui a grandi, qui est devenu un enfant, un adolescent, un homme et qui a oublié qui il était vraiment.

C’est l’identification à la personne, à cause des copies psychiques des systèmes de papa et de maman, qui crée cette peur. S’abandonner à l’amour, fusionner avec l’être aimé, c’est la rencontre avec Dieu.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je ne m’autorise pas à être infiniment amoureux et à me dissoudre dans l’autre ?

Réponse : car il y a des peurs ; la peur d’être rejeté, la peur d’être abandonné, la peur de mourir, la peur de l’inconnu, la peur de se transformer. Toutes les peurs sur le chemin de l’humain.

Le travail, et c’est tout l’intérêt de se laisser tomber amoureux, c’est justement de se laisser tomber amoureux ou amoureuse pour pouvoir se libérer, éliminer toutes les peurs une par une, aller dans sa zone d’inconfort, devenir confortable dans la zone d’inconfort.

Prendre le temps, doucement, pas besoin de se faire violence. C’est tout l’objet de l’incarnation ; apprendre à être humain.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je suis la conscience,
Je suis le courage,
J’active le courage d’être moi,
Je réalise que les peurs sont des illusions,
J’accepte de vivre mes peurs,
Je vis mes peurs,
Et je découvre,
Qu’il n’y a rien derrière la peur,
Je découvre que je n’ai peur que de moi,
A moi-même,
Je m’aime,
Je suis désolé,
Je me pardonne tout,
J’élimine la confusion entre
L’amour Divin et l’attachement de l’égo,
Je suis la liberté dans l’amour,
Je suis l’amour dans la liberté,
L’amour ce n’est pas combler un manque,
L’amour c’est être moi,
Je m’autorise l’authenticité,
Je m’autorise l’authenticité émotionnelle,
Je dis comment je me sens,
Je n’ai rien à perdre,
Aimer ne m’engage à rien,
J’élimine la croyance qu’aimer m’engage à quelque chose,
J’élimine la croyance qu’accepter de recevoir de l’amour m’engage à quelque chose,
J’aime en liberté,
J’accepte de m’abandonner au cœur de l’autre,
Je dis oui au cœur de l’autre,
Je dis non à l’égo négatif de l’autre,
J’active le discernement,
Je suis le discernement,
J’élimine la croyance que l’autre va profiter de moi,
J’ai foi en moi,
J’ai le discernement,
J’active tous mes dons de clair-ressenti,
Et de clair-audience,
Je comprends instinctivement,
Dans la voix de l’autre,
Si c’est le cœur ou si c’est l’égo,
Qui parle,
Je me connecte,
A l’énergie derrière les mots,
Je suis l’énergie derrière les mots,
Je ressens l’énergie,
Derrière les mots,
Je comprends instinctivement,
Si c’est l’égo,
Ou si c’est le cœur de l’autre,
Qui parle,
Je me connecte à mon corps physique,
Et je ressens,
La vérité,
Par les émotions,
Je m’aligne sur mes ressentis corporels,
Je sais ce qui est bien pour moi,
Je ressens mon meilleur scénario.

 

Il y a un cadeau pour tous ceux qui se laissent tomber amoureux, amoureuse. Le cadeau c’est la désidentification de la personne, vous allez disparaître momentanément et quelque chose d’autre va apparaître ; la présence, l’amour.

Si vous vous abandonnez à cette présence, à cet amour, la réalisation du soi apparaîtra. « Pourquoi c’est dur ? ». Réponse : car pour avoir le cadeau, il faut avoir le courage de s’abandonner.

Plus tu peux t’abandonner à moi, plus tu peux t’abandonner à l’amour et plus tu peux réaliser ce que tu es.

Il y a deux modes : soit je m’identifie à l’égo, à la personne qui a l’illusion, la croyance d’être victime de l’univers, d’être séparée des autres, soit il y a la réalisation de l’être, l’identification à la conscience, ce que tu es réellement qui permet de me laisser vivre à travers toi et donc de t’aligner avec le meilleur scénario, le scénario où la présence que je suis, où le Divin, va vivre à travers toi.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Gratitude d’être le sacré,
Gratitude de vivre le sacré,
Je m’autorise à vivre le sacré,
J’active le courage en moi,
Je m’autorise,
A aller dans ma zone d’inconfort,
A ma vitesse, sans violence,
J’accepte de pleurer,
Je m’autorise à pleurer,
Je m’autorise à rire,
J’accepte de rire,
J’accepte de vivre,
Toutes les émotions humaines,
Qui se proposent à moi,
A toutes les émotions humaines,
Je vous aime,
Je vous aime,
Je vous accepte,
J’accepte de vous vivre,
Je suis désolé,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tout,
Merci,
J’accepte de vivre toutes les émotions de l’amour,
Je comprends que l’autre ne m’appartient pas,
Je comprends que je n’appartiens pas à l’autre,
Je comprends qu’il n’y a pas d’autre,
Je comprends que c’est Dieu qui aime à travers moi,
Je laisse Dieu aimer à travers moi.

 

Plus tu me laisseras, Gilles, aimer à travers toi et plus ce sera fort et plus tu t’éveilleras, tu réaliseras ta véritable nature. La question derrière ta question c’est :

Pourquoi c’est aussi difficile ?

Réponse : tout simplement parce que c’est très fort. C’est là où se rejoignent l’humain et le Divin.

En réalité l’humain a toujours été Divin et c’est cette acceptation du cœur, ou l’ouverture des seize cœurs aujourd’hui, cette acceptation que tout est toi, que tout est une partie de toi, que tout est là pour être aimé.

Donc la question c’est :

Comment aimer chaque chose, chaque évènement ?

Comment comprendre qu’il y a un intérêt, qu’il y a une leçon, qu’il y a un cadeau derrière chaque épreuve, derrière chaque rencontre.

Merci Gilles pour ta belle question. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

 

3h30 du matin. :)

850_400_3h-matin-heure-diable_1517581156

3h30 du matin. Comme presque tous les jours maintenant, j’ai mis le réveil à 3h30 du matin.

Quelque chose se réveille. Immédiatement, il y a un conflit entre deux parties en moi. Une partie me dit : « Laisse-moi dormir, je suis fatigué, mon corps a besoin de repos ! ». Et une autre partie me dit : « Regarde tes mains, ouvre tes yeux, active ton cerveau gauche ! »

Et sur cette planète, est ce que d’autres personnes se posent cette question : “mais qui se lève au réveil ? Oui, qui se réveille ? »

« Moi !  » diront la plupart d’entre vous.

Oui, mais quel moi ? Faites vous-même cette expérience de vous réveiller à 3h00 du matin. Cela peut vous arriver si vous voyagez, si vous prenez l’avion par exemple. Posez-vous cette question à chaque fois que vous vous réveillez : “Qui suis je ? ” 3h15, « Je » suis levé ! Pas de fatigue, juste un état un peu bizarre, une conscience, une présence.

Au moment du réveil, j’ai pu « observer » étape par étape ce qui se passe : “quelque chose” prend possession de ce corps physique. « Quelque chose » s’est incarné. Et ce « quelque chose«  a pris le pas sur “quelque chose d’autre” qui voulait dormir.

Je vis ceci chaque matin et après chaque sieste. Quand je médite, quand je suis « à moitié » réveillé, c’est ce « quelque chose » qui est là, qui vit dans ce corps. J’ai cette impression que je « réincorpore » mon corps physique.

Et si nous venions d’ailleurs ? Et s’il n’y avait pas d’ailleurs ? Et si tout était déjà en nous ?

Et si ce réveil, chaque matin, n’était juste qu’une matérialisation de « nous » dans cette dimension ? Quand vous vous réveillez, vous avez l’impression que ce que vous êtes dormait « avant » le réveil. Or, le temps n’existe pas, il y a juste des mouvements, il y a juste la loi de cause a effet.

C’est mon réveil qui a sonné, c’est lui l’effet ! Mon réveil a le pouvoir de matérialiser mon existence chaque matin ? Que se passerait-il sans lui ? Expérimentez, mettez votre réveil à 3h00 du matin et constatez qu’une force contraire va vous empêcher de vous réveiller !

Notez les pensées que vous allez recevoir à ce moment là : « Je suis fatigué », « Ce n’est pas l’heure »‘, « Laisse-moi tranquille », « Arrête tes bêtises »… Soyez joueuse, soyez joueur ! Levez vous!

Levez vous et sortez de la matrice. Offrez vous le luxe d’être avec vous-même quatre heures de plus chaque jour ! Vous dormirez dans la journée, pas de problème! Vous ferez des siestes de trente minutes, autant que vous voudrez, toutes les quatre heures.

Essayez, puis constatez… Cette méthode qu’utilisait Léonard de Vinci s’appelle la méthode Uberman.

Au moment là maintenant où vous me lisez, je vous pose cette question : « Qui me lit ?  » Oui, qui lit ces lignes maintenant ? Est-ce celui ou celle qui voulait dormir ou celui ou celle qui voulait se lever ?

Car j’ai le sentiment étrange que « J' »ai crée cette réalité au moment du réveil ! ILS vous ont dit que votre corps dormait et qu’il se réveillait, n’est ce pas ?

MOI, je vous dis que vous avez crée cette réalité au moment où vous vous êtes réveillé ! Et JE dis qu’il n’y a pas de lien entre la réalité d’aujourd’hui et celle d’hier ! Bien sûr, il y a une « mémoire » qui vous donne l’illusion de la continuité.

JE dis qu’à chaque instant, c’est pareil : vous fermez les yeux, le monde disparaît ! Vous ouvrez les yeux, vous recréez le monde ! JE dis que vous êtes Shiva, le dieu créateur et destructeur des mondes !

JE dis que vous avez crée ce processus pour vivre une vie d’humain et « oublier » ce que vous êtes réellement.

JE dis que c’est le moment de vous rappeler qui vous êtes vraiment. JE dis que vous êtes prêt à recevoir ce texte !

JE dis que je suis vous, dans ce texte, et qu’il est temps de comprendre ce que VOUS ÊTES. Et si tout ce qu’on t’avait dit sur le monde et sur ce que tu es était faux ? Et si tu avais oublié au cours du temps ? Et si les anciens sages de l’Inde avaient raison ?

Fais cette expérience au moment du réveil et constate comme moi qu’il y a deux forces en toi.

Et si la réalité, le monde dans lequel tu t’es réveillé ce matin n’était pas ce que tu croyais ?

Si ce que tu es réellement avait crée un monde juste pour toi, pour que tu vives ton expérience d’aujourd’hui ? Que se passerait-il si tu décidais de dormir six fois par jour ? Est ce que tu vivrais six fois plus ? Peux-tu imaginer une vie sans dormir ?

Petit exercice : avant de t’endormir, demande à la plus haute partie de toi ce que tu aimerais vivre à ton réveil !

Je t’aime.

Brahmadev

 

Vous voulez lire les versions gratuites des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers gratuits « Méditation Brahmadev » dimanche 10:30 et « Pourquoi je ? » dimanche 16:00, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

 

 

Passez en direct par téléphone ou par vidéo dans l’émission de demain.

lyse-et-seb
Coucou !
pour celles et ceux qui veulent passer en direct à l’antenne demain après midi pendant l’atelier « pourquoi je ? », c’est possible par Skype Audio. (uniquement la voix, pas de vidéos par Skype)
 
Voici mon Skypename : live:brahmadev_2
 
Si vous souhaitez passer simplement par téléphone, c’est possible aussi. Il vous suffit de laisser votre téléphone ici :
 
Indiquez dans le formulaire « Rappelez moi pendant le LIVE »
 
Si vous souhaitez passer en LIVE vidéo avec votre ordinateur, voici le lien :
 
Pour cette option, contactez moi en messagerie privée pour les essais techniques.
 
Toutes les informations sur l’émission :
 
 
A demain,
Voila, préparez vos questions !
je vous aime,
Sébastien

La libération émotionnelle de l’être humain.

sub-buzz-11275-1469551840-2

La libération de l’être humain se fait par ses libérations emotionnelles. Les émotions sont comme des énergies stockées qui ont besoin de s’exprimer.

Refoulez vos émotions et voyez les maladies que vous générez en vous.

Autorisez vous à exprimer vos emotions et voyez comme votre vie devient légère et fluide.

En permettant la résolution des émotions, en déprogrammant l’inconscient des anciennes affirmations négatives. Vous pouvez changer et transformer votre vie.

Votre système est en permanence en train de comparer ce qui se passe dans votre vie avec un système d’attente inconscient.

Si quelque chose d’imprévu se passe, alors vos « boutons » s’activent et des réactions prennent possession de vous. (Colères, frustrations, stress, dépressions, etc…)

Ces « boutons », ce sont les blessures de Lise Bourbeau :

Blessure d’abandon,

Blessure de trahison,

Blessure de rejet,

Blessure d’humiliation,

Blessure d’injustice.

En vous des-identifiant de la personne grâce aux états modifié de conscience, grâce aux méditations, vous pouvez rendre conscient votre inconscient. Alors il est possible de faire un travail de « réécriture » de l’inconscient.

La compréhension de vos mécanismes psychiques permet de tout comprendre de vous et de votre vie.

Vous voulez changez quelquechose dans votre vie ?

Il vous suffit de changer quelquechose en vous.

Participez à notre atelier gratuit du dimanche 16:00 et posez vos questions « pourquoi je ? » :

https://brahmadev.org/2018/11/27/pourquoi-je/

Les derniers ateliers sont ici :

https://www.youtube.com/channel/UCpvZB7YoT4UPxGbF2kwytyw

Je vous aime,

Brahmadev

Pourquoi je me sens oppressé ?

stress-wide.jpg
Question de Sylvain : pourquoi je me sens oppressé ?

Réponse : La vraie question c’est :

Qui se sent oppressé en toi ?

Pourquoi quelque chose se sent oppressée en moi ?

Qu’est-ce qui pourrait m’oppresser ?

Il y a la peur de me séparer de mes parents parce que je réalise ma présence de plus en plus, et la peur de me séparer d’anciens amis, de mon ancienne vie, peur de me séparer du passé en fait.

La question derrière la question c’est :

Pourquoi je crois que je peux faire mal aux autres ?

Réponse : Tu ne peux pas faire mal aux autres pour plein de raisons. La première raison c’est qu’il n’y a pas d’autre, il n’y a que moi dans tous les autres, je suis tes parents et je suis toi. Tes parents depuis leur propre perspective ont le choix, un choix entier de réagir, c’est-à-dire que chaque partie de moi n’est pas responsable des autres parties.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’élimine la croyance que je suis responsable de comment les autres prennent les choses,
Je ne peux pas être responsable de comment les autres prennent les choses,
Car je suis libre,
Car je suis dans tous les autres,
Car c’est moi,
Le Divin,
Qui décide de comment je prends les choses,
Je ne suis pas le fils de mes parents,
Je suis un enfant de l’univers,
Je suis l’univers,
Je suis celui qui a tout créé,
J’ai créé mes parents,
J’ai créé moi,
J’ai créé mon humain,
J’ai créé les paysages,
Les situations, les villes,
J’ai créé l’histoire de mes parents,
J’ai créé mon histoire,
Pour vivre maintenant ce que j’ai à vivre,
Je prends soin de moi,
J’active la joie et l’amour en moi,
J’active la gratitude en moi,
Et je rayonne,
Pour guérir mes parents,
A mes parents,
A papa et à maman,
Je t’aime,
Je t’aime,
Je t’ai toujours aimé,
Et je t’aimerai toujours,
Et je sais que tu m’entends,
Maintenant,
Dans cette vie et dans toutes les vies,
A tous mes papas et à toutes mes mamans,
Je vous aime,
Merci,
De m’avoir mis au monde,
Merci pour l’expérience,
Je ne vous appartiens pas,
Vous ne m’appartenez pas,
Je ne suis pas là pour faire plaisir à papa,
Je ne suis pas là pour faire plaisir à maman,
Je suis là pour être moi-même,
J’élimine la croyance que je dois quelque chose à maman,
J’élimine la croyance que je dois quelque chose à papa,
Je ne dois rien à personne,
Je suis libre,
Personne ne me doit rien,
Je réalise ma véritable nature,
Au-delà de l’au-delà,
Dans tous les au-delàs,
Dans toutes les dimensions,
J’aime,
Tous mes ancêtres,
Tous mes ascendants,
Tous mes descendants,
Toutes les parties de moi,
J’élimine la croyance que mes parents ne peuvent pas me comprendre,
J’élimine la croyance que mes parents doivent me comprendre pour m’aimer,
Mes parents peuvent m’aimer sans me comprendre,
Ils m’aiment déjà,
Je suis mes parents,
Je suis la conscience universelle,
Manifestée,
Dans tous les êtres humains,
Incluant mes parents,
Gratitude pour mes parents,
Gratitude pour moi,
Gratitude pour tous les êtres,
Je me libère,
De mes parents,
Mes parents se libèrent de moi,
J’aime mes parents en liberté,
Je leur envoie plein d’amour,
Je fais le vœu que mes parents réalisent le soi,
Je fais le vœu que mes parents soient heureux,
Je fais le vœu que mes parents fassent un travail sur eux,
Qu’ils aient le courage,
D’être humains,
De vivre toutes leurs émotions,
Qu’ils réalisent leur nature,
Je ne prends rien personnellement,
Quand les autres me parlent,
Car je sais,
Qu’ils ne parlent qu’à eux même,
Je sais que je suis un miroir,
Je sais qu’ils sont des miroirs,
Je laisse l’énergie bouger dans mon corps,
Gratitude d’avoir activé la Kundalini,
Je laisse passer l’énergie dans mon corps,
J’ai foi,
Que tout est parfait,
Gratitude d’être béni,
J’élimine la croyance que je suis fou,
Je suis un génie,
J’élimine la croyance que je dois être compris de tous et de toutes,
Je me comprends,
Mes amis me comprennent,
Je m’adapte aux autres,
J’apprends à communiquer,
J’active maintenant,
Un lien,
Entre mon système émotionnel,
Et mon système psychique,
J’active un lien,
Entre mon mental,
Et mon système émotionnel,
J’accepte de vivre mes émotions,
Je dis comment je me sens,
Plusieurs fois par jour,
Je n’ai pas peur de me montrer,
Je n’ai pas peur de me révéler,
Je n’ai pas peur de m’exprimer,
Il n’y a rien de mal en moi,
Je suis authentique,
J’active l’authenticité émotionnelle,
Quand j’aime je dis, j’aime,
Quand je n’aime pas, je dis je n’aime pas,
J’active la communication non violente,
Je fais attention aux autres,
Dans ma communication,
Je parle quand l’autre est près,
Je n’entre pas dans le territoire de l’autre,
L’autre n’entre pas dans mon territoire,
Je suis mon territoire,
J’ai un territoire,
Gratitude d’être humain,
Et d’avoir un corps physique séparé des autres,
Je conserve toutes mes capacités d’empathie,
Tout en créant un bouclier de protection,
De tous mes corps,
J’active un système immunitaire psychique,
Des défenses psychiques,
Mentales,
Je suis libre,
Dans mon territoire,
L’autre est libre,
Dans son territoire,
Je comprends,
Que tous les autres moi,
Peuvent être différents,
J’aime les différences,
J’apprends,
Avec tous les autres moi,
Gratitude d’avoir créé des moi très bizarres,
Et très différents,
Dans ma réalité,
Pour apprendre,
Gratitude d’être aimé,
Gratitude d’aimer,
Gratitude de comprendre,
Que chaque être,
Que chaque personne,
Qui entre en contact avec moi,
Est un miroir,
D’une partie de moi,
Gratitude d’être curieux,
Gratitude d’être aimant,
Avec tous les miroirs,
Gratitude d’être compréhensif,
Avec tous les miroirs,
Gratitude d’accepter d’être tous les miroirs,
J’augmente ma zone de confort,
Je suis confort,
Là où j’étais inconfort,
J’élimine les peurs en moi,
J’élimine la peur de la différence,
J’élimine la peur de ne pas être compris,
J’élimine la peur d’être rejeté,
Je suis compris, je suis rejeté, je m’en fous,
Je suis moi,
Je suis non violent,
Je suis compréhensif,
Je prends soin de moi,
Gratitude de me réaliser,
Gratitude de me rappeler,
Je crée mille vies,
Où je réalise ma véritable nature,
Je crée mille vies,
Avec des configurations différentes,
Pour explorer,
Toutes les parties de moi,
Je me rappelle maintenant,
De toutes les connaissances,
De ces mille vies,
Je reçois par le canal de l’imagination,
Toutes ces connaissances,
Toutes ces intuitions,
De toutes mes vies parallèles,
Je m’aime,
A toutes les parties de moi,
Je t’aime,
Je suis désolé,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Merci

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi ils ont mis, mon frère et mes sœurs, une avocate contre moi ?

peur-du-rejet.jpg
Question de Rose : pourquoi ils ont mis, mon frère et mes sœurs, une avocate contre moi ?

Réponse : La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je suis en conflit avec ma famille ?

Pourquoi je ne suis pas aimée par mes frères et mes sœurs ?

Pourquoi j’ai des ennuis juridiques ?

La question Rose c’est :

Qu’est-ce que tu as fait ? » ou « Qu’est-ce que tu n’as pas fait pour être dans cette situation?

Comment changer la situation ?

Comment vibrer plus haut ?

Comment reconnecter l’amour avec ma famille, avec mes frères et mes sœurs ?

Pourquoi mes frères et mes sœurs sont identifiés à l’égo, au personnage ?

Pourquoi je suis identifiée à l’égo et au personnage ?

Comment activer le pardon ?

Comment pardonner ?

Comment me réconcilier quand je suis en conflit avec ma famille ?

Il y a la croyance qu’ils ont mis des avocats contre toi. En fait ce n’est pas contre toi, c’est leur égo qui se bat contre ton égo. Mais toi, le vrai toi, ce que je suis, la conscience, l’âme, l’amour,  n’a aucun problème. Ce que tu es réellement, ce que je suis, aime ton frère et aime ta sœur.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi  j’ai la croyance que je suis le personnage ?

Pourquoi j’ai la croyance que mes frères et sœurs sont aussi des personnages ?

Pourquoi les personnages se battent entre eux ?

Pourquoi les personnages ont l’impression d’être séparés les uns des autres ?

Pourquoi les personnages ne peuvent pas s’aimer?

Et pourquoi toute cette histoire en fait ?

La question derrière ta question, c’est :

Quel est le cadeau ?

Quel est le cadeau derrière ces batailles juridiques ?

Quel est le cadeau derrière le conflit ?

Pourquoi j’ai décidé d’expérimenter le conflit ?

Il y a la notion de polarité. Pour que la paix existe, il faut qu’il y ait la guerre. Pour que la guerre existe, il faut qu’il y ait la paix. Comme le vide et le rempli.

Comment expérimenter la paix avec ma famille ?

Tout simplement en se dés-identifiant de la personne. En comprenant le point de vue de l’autre. En ce réconciliant, en comprenant que l’autre n’est pas extérieur à toi.

La question c’est :

Pourquoi tu as créé un frère, une sœur, un avocat ?

Pourquoi tu as créé toute cette scène ? Et bien tout simplement pour pouvoir la vivre.

La vraie question c’est :

Comment vas-tu vivre cette scène ?

Est-ce que tu vas essayer de concilier ?

Est-ce que tu vas essayer de discuter, de dialoguer ?

Est-ce que tu vas parler du sujet du conflit ?

Est-ce que tu acceptes de changer d’avis ?

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je ne suis pas les pensées,
Je ne suis pas la personne,
Je ne suis pas la personne qui a un conflit juridique,
Je suis l’être,
Je suis la présence,
Je suis la conscience,
Je suis la présence qui joue,
Je suis la vie qui joue,
Je m’autorise tous les jeux

La question derrière ta question Rose c’est :

Pourquoi je souffre de mon conflit avec ma famille ?

Pourquoi j’ai de la peine ?

Pourquoi ne pourrions-nous pas nous aimer juste tout simplement tous ensemble ?

Comment se réconcilier ?

Comment se dés-identifier de la personne ?

Comment prendre du recul ?

Comment s’aligner sur l’être ?

Comment faire pour que ma famille s’aligne sur l’être et aussi ?

Ce qui est important de comprendre, c’est que tout se joue en toi et n’a rien à voir avec ton frère, ta sœur, et l’avocat. Tout est en toi car c’est toi qui a créé cette réalité.

La vraie question c’est :

Pourquoi tu as créé cette réalité ?

Réponse : pour pouvoir être flexible. Pour pouvoir comprendre les besoins des autres. Pour pouvoir comprendre qu’il est possible de s’entendre sans faire la guerre. Pour pouvoir s’autoriser à être ferme, dans le hara, s’affirmer. Pour savoir dire non.

La vraie question c’est :

Pourquoi cela pose un problème de ne pas être aimée et être attaquée ?

Qui souffre ?

Qui souffre en toi ?

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’élimine la croyance que ma famille ne m’aime pas,
J’élimine la croyance que je ne peux pas m’entendre avec ma famille,
J’aime ma famille,
Et ma famille m’aime,
Je me dés-identifie de la personne,
Je suis l’être,
Je suis l’amour,
Je refuse toute forme d’abus,
Je suis mon propre territoire,
Je défends mes intérêts,
Je comprends les intérêts des autres,

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je ne discute pas avec ma famille ?

Pourquoi je ne suis pas capable de régler ce problème entre nous, sans faire appel à des avocats ?

Pourquoi ma famille n’a plus confiance en moi ?

Pourquoi je n’ai plus confiance en ma famille ?

C’est par rapport à l’histoire, par rapport aux personnages qui se sont trahis, qui ont fait des abus.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Dans cette vie et dans toutes mes vies,
À tous ceux qui m’ont trahi,
À tous ceux qui ont abusé de moi,
Je vous pardonne tous,
Je vous aime,
Je suis désolée,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tout,
Merci,
J’élimine la croyance que je suis coupable de quelque chose,
Je ne suis coupable de rien,
J’élimine la croyance que ma famille est coupable de quelque chose,
Ma famille n’est pas coupable,
Je crée en moi,
Un espace de réconciliation,
Je m’autorise,
À changer d’avis,
J’active la compassion en moi,
Je m’autorise à écouter,
Les besoins des autres,
Je respecte,
Les besoins des autres,
Je refuse d’être abusée,
Je refuse d’abuser les autres,
J’accepte la liberté de chacun,
Gratitude d’être libre,
Gratitude que chacun soit libre,
J’élimine la confusion entre conflit et violence,
J’active le conflit paisible en moi,
Je peux être en conflit et aimer,
À ma famille,
Je vous aime,
Je suis désolée,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tous,
Merci

La question derrière ta question c’est :

Comment augmenter l’amour que tu as pour ta famille de façon à résoudre tout ceci ?

Tout simplement, en continuant à méditer, à te dés-identifier de la personne et à être toi à chaque instant. Dans le respect de toi-même et des autres.

Merci Rose pour cette question.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je veux voyager ?

rtw-planner_586_366_80_s_c1

Question de Vincent :  pourquoi je veux voyager ?

Réponse : La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je veux me connaître ?

La réponse c’est : parce que je suis beau. C’est-à-dire que, parce que tu es moi, parce que je suis toi, parce que tu es beau, parce que je suis beau, parce que je suis l’aventure, parce que tu es moi sous forme humaine, c’est-à-dire parce que tu es moi en vie dans ce monde en trois dimensions rempli de vie, tu as envie d’aventure et de te connaître.

C’est tout l’objet de l’incarnation humaine, voyager, me trouver, profiter, jouir de la vie, comprendre.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Gratitude d’être en vie,
Gratitude d’être humain,
Gratitude d’avoir créé la planète terre,
Pour l’explorer,
Pour la comprendre,
Pour la vivre,
Gratitude de vivre,
Toutes les parties de moi,
Gratitude de jouir,
De chaque partie de moi,
Gratitude d’être la présence,
De chaque partie de moi,
Gratitude d’aimer,
A la folie,
Chaque partie de moi,
A chaque partie de moi,
Je t’aime,
Je t’aime,
Je t’ai créé,
Pour être,
Ce que je suis,
Tu m’as créé,
Pour te rappeler,
Ce que je suis,
Gratitude d’être la vie,
Gratitude d’être la présence,
Gratitude d’être la conscience,
Gratitude d’être le Divin dans l’humain,
Gratitude d’être l’humain dans le Divin,
Gratitude d’être humain et Divin,
Gratitude d’éliminer maintenant,
L’illusion de la séparation,
Il n’y a pas de séparation,
Il y a l’illusion de la séparation,
Pour pouvoir jouer,
Pour pouvoir s’observer,
Pour pouvoir se toucher,
Je t’ai créé,
Pour te toucher,
Pour t’embrasser,
Pour t’aimer,
Je t’ai créé,
Pour te sentir,
Pour m’approcher,
Je t’ai créé,
Pour te câliner,
Pour te montrer,
A quel point,
Tu es beau,
A quel point,
Tu es belle,
A quel point tu es fantastique,
Je suis avec toi maintenant,
Pour te montrer,
Ton génie,
Ton amour,
Ta beauté,
Ta perfection,
Je t’aime,
Je t’aime,
Tu peux voyager,
Tu peux explorer,
Tu peux profiter,
De ce monde magnifique,

 

Pourquoi j’ai créé toutes ces belles femmes ?

Pourquoi j’ai créé tous ces beaux hommes ?

Evidemment pour pouvoir les embrasser et leur faire l’amour, pour pouvoir vivre, pour pouvoir voyager, explorer, découvrir.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 

Je m’autorise à vivre,
Je décide de vivre,
Je n’ai pas besoin de peur,
Je m’autorise,
Je vis maintenant,
Je m’autorise la créativité,
Je m’autorise la manifestation,
Je fais ce qui me plaît,
J’active la passion en moi,
J’ai le droit d’être passionné,
J’élimine la croyance que je suis venu souffrir,
J’élimine la croyance que j’ai fait quelque chose de pas bien,
Je suis venu vivre,
Je suis venu me découvrir,
Je suis venu partager,
Tout ce que je suis

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Qu’est ce que l’identification à l’égo ? Qu’est ce que le succès ?

Interview par Yanissa Rada​ de Sebastien Socchard, auteur du livre « Qui êtes-vous ? ».

« Avez-vous remarqué que vos pensées sont directement influencées par l’environnement ? Saviez-vous aussi qu’elles n’ont rien à voir avec ce que vous êtes réellement ?

En fonction de votre attitude, en fonction de votre état de conscience, en fonction des lieux où vous êtes, elles changent et s’adaptent en permanence. Vous n’êtes pas les pensées qui viennent et qui s’en vont : ce que vous êtes, c’est la conscience qui les choisi.

Les pensées sont comme des oiseaux dans le ciel, laissez-les s’envoler ! » Sébastien Socchard / Brahmadev

Extrait du livre « Qui êtes vous? »

Tous les livres de Sébastien Socchard disponibles sur www.amazon.fr

 

Pourquoi je me sens transparente et inutile ?

Pol-U-beda-Herva-s-1-copie-1
Question de Delphine : pourquoi je me sens transparente et inutile ? 

Réponse :

Qui se sent transparente et inutile en toi ?

La question derrière ta question c’est :

Qui suis-je ?

Qu’est-ce que je fais là sur cette planète ?

Quel est mon rôle, mon but ?

Comment j’ai atterri sur terre dans les années 2018 ?

Pourquoi faire ?

Comment, pourquoi moi ?

C’est la personne qui se sent inutile et transparente.

Delphine je t’aime, Delphine je suis désolé, pardonne-moi, je te pardonne tout, je ne me sens pas inutile et je ne me sens pas transparent quand je suis en toi, car c’est moi qui vit à travers toi Delphine, donc c’est uniquement le personnage qui a cette vision.

« Pourquoi ? ». Car dans la petite enfance, le personnage n’a pas eu le droit de vivre, de s’exprimer, d’exister tout simplement.

C’est comme une plante dans un pot de fleur trop petit. Le pot était trop petit, serré, pas de possibilité de s’épanouir, de grandir, d’être, mais je peux t’assurer Delphine que je ne suis pas inutile et que je ne suis pas transparente, là c’est ton âme qui parle quand je dis ça, c’est moi qui parle.

Il y a un écart entre la perception de la personne qui est à l’intérieur de toi et ma perception. Entre la perception de ton âme et la perception de la personne en toi.

La question derrière ta question c’est : « Pourquoi mon personnage a l’illusion, la croyance :

1. qu’il est transparent,

2. qu’il ne sert à rien,

3. qu’il est une victime,

4. qu’il n’a pas le droit de vivre et d’être lui-même ? »

Alors que moi je sais bien que je suis venu kiffer la vie et que je kiffe la vie et qu’il y a plein, plein de bons moments, que je me fais plein d’amis et que c’est vraiment chouette en fait. Surtout que Delphine, tu fais plein de beaux soins, tu aides plein de gens avec les soins que tu fais.

Ce n’est pas parce que vous vous sentez transparent ou inutile que vous l’êtes. En fait, c’est le personnage qui a cette idée, la réalité c’est que je ne peux pas être inutile et que je ne peux pas être transparent.

La réalité c’est que je ne peux pas ne pas vivre, et que l’existence même, la naissance, est déjà une réussite en soi. En réalité, dans le fond, je n’ai pas besoin d’être utile. Car je suis, et le fait d’être est déjà la raison en soi.

Derrière il y a la croyance du personnage que tu dois être utile. Tu n’es pas venue pour être utile, tu es venue pour être toi-même. L’effet secondaire d’être toi va créer des effets. C’est-à-dire que plus tu vas être toi, plus tu vas faire des choses qui te plaisent, qui te font plaisir au fond de toi, de moi, et plus tu vas générer plein de dévotion,  de bhakti yoga, de services auprès des autres.

Et les effets secondaires, c’est qu’effectivement cela va être utile et perçu comme utile. Mais même si  tu avais une vie totalement « inutile », et bien ce serait quand même ma vie et ce serait quand même chouette, donc ce qui est important c’est d’enlever toutes les croyances limitantes sur le fait que la vie doit être utile. C’est très important.

La question derrière ta question c’est :

« Pourquoi je ne suis pas aimée ? »,

« Pourquoi je ne suis pas reconnue ? »,

« Pourquoi je n’ai pas reçu suffisamment d’amour ? ».

C’est cela qu’il y a derrière l’utilité. En fait, c’est la personne qui perçoit qu’elle a besoin d’être utile. La vérité c’est que l’être en toi a besoin d’amour et non pas d’être utile.

Derrière l’utilité, c’est le mécanisme inconscient qui dit « si je suis utile je vais être aimée », mais là c’est une erreur. Il y a justement beaucoup de gens qui peuvent t’utiliser, surtout des personnes identifiées à l’égo qui risquent de t’utiliser et tu risques de confondre cela avec de l’amour.

Ce n’est pas parce que tu es utilisée que tu es aimée. Attention ! Donc là, il y a des choses à régler.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je suis la conscience,
Je suis l’amour,
Je n’ai pas besoin d’être utile,
Je suis déjà moi,
Ma vie est suffisante,
Le fait que je vive,
Le fait que j’existe,
Est déjà un accomplissement,
Je ne suis pas venue pour être utile,
À personne,
Je suis venue pour être moi,
Je fais ce qui me plaît,
J’ai le droit d’aider les autres,

Il y a un paradoxe, car tu aimes et tu as envie d’aider les autres, et en même temps tu as envie d’être aidée. Mais ce n’est pas parce que tu aides les autres, que tu as envie d’aider les autres, que pour autant il y a le programme d’utilité.

Ce n’est pas pareil, parce que cela vient du cœur. L’utilité, cela vient du mental. Le mental dit : « Il faut que j’ai une utilité », le cœur dit : « Je suis moi, c’est déjà bien ».

Et en vérité, plus vous allez être vous-même, plus vous allez avoir un impact important et chouette sur l’environnement, et plus quelque part vous serez « utiles ».

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

À papa et à maman,
Je ne suis pas votre jouet,
Je n’ai pas été créée par vous,
Je suis une enfant de l’univers, je ne suis pas là pour vous faire plaisir,
Je suis l’original de moi-même,
Je suis venue créer,
Mon monde,
Dans le monde,
J’active en moi,
Des parties de moi,
Ce que je veux être,
Et tout se manifeste,
À l’extérieur,
Car il n’y a pas d’extérieur,
Car tout est moi,
Même le personnage qui veut être utile est moi,
Je m’aligne sur l’authenticité,
Je m’aligne sur l’être,
Et je suis juste moi à chaque instant,
Quand je suis moi à chaque instant,
J’active la fluidité et tout se réalise,
Comme par magie,
De nouvelles personnes viennent,
Des anciennes s’en vont,
L’univers me propose,
Je m’autorise à m’exprimer,
Ma présence ne peut pas être transparente,
Ma beauté est lumineuse,
Je suis belle,
Je suis rayonnante,
Je n’ai pas besoin de parler pour rayonner,
J’ai juste à être moi,
J’élimine la croyance que je dois parler tout le temps pour rayonner,
J’élimine la croyance que je dois envahir l’espace pour être visible,
Je peux être visible dans le silence,
Je peux rayonner dans le silence,
Je suis visible par ma présence,
Je réalise ma véritable nature,
Je me désidentifie de la personne,
Je suis l’être,
Je ne suis pas invisible,
J’élimine la croyance que je suis invisible,
J’élimine la croyance que je ne suis pas à ma place,
Ma place est d’être moi-même,
J’élimine la croyance que je dois être plus que cela,
Je suis déjà parfaite,
Je dis ce que j’ai à dire,
Ma place c’est d’être moi,
Je suis moi,
Je n’ai rien à prouver,
Je n’ai rien à démontrer,
Je n’ai pas à me justifier,
J’élimine la croyance que je dois me justifier,
J’élimine la croyance que je dois jouer un rôle,
J’élimine la croyance que pour être bien il faut être visible,
Je suis déjà bien,
Je n’ai rien à faire,
Je n’ai pas à me forcer,
J’ai le droit d’avoir mon style

Merci Delphine. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Les 15 questions traitées hier dans l’atelier « Pourquoi je ? »

L’atelier « Pourquoi je ? » du dimanche 9 décembre 2018.

Chaque dimanche à 16:00 sur Youtube et sur Facebook en LIVE : atelier « Pourquoi je ? » avec vos questions de la semaine : Sébastien Socchard alias Brahmadev vous propose une technique pour se libérer de l’esclavage du mental, de ses identifications et de ses limites.

Liste des 15 questions traitées pendant cet atelier :

 

« Bonsoir, pourquoi j’ai des problèmes de sommeil ? Gratitude Marie. »

« Pouquoi je pense avoir rencontré une âme soeur, pas libre après 20 ans de celibat, j’ai compris que je devais apprendre le non attachement mais encore ? »

« Bonsoir, tout d’abord gratitude pour tout ce que vous nous apportés. Gratitude de vous avoir rencontré sur les réseaux sociaux. Alors pourquoi suis je dépendante affectivement et j’ai peur de l’abandon avec mon partenaire, pourquoi je ressens bcp de colère en moi et cette sensation de tjrs vouloir contrôler tout. Et pourquoi je ne m’aime pas ? »

« Pourquoi j’ai besoin de la presence exclusivement de femmes autour de moi ? »

« Bonjour. Pourquoi je suis tout le temps angoissée ? Gratitude »

« Pourquoi je me sens bloquée pour accomplir ma mission ? On dit que je suis medium. »

« Voici ma question : Pourquoi je n’arrive pas à savoir ce que je dois faire sur le plan spirituel ? »

« Pourquoi je ne sais pas quoi faire de ma vie ? Quel est le but de ma vie ? »

« Pourquoi je ressens ce besoin d’avoir un bon travail ? De réussir socialement, d’être fière de mon travail (égo) ? Alors qu’en parallèle je ne supporte pas les compliments que l’on peut me faire, j’ai le syndrome de l’imposteur. Merci »

« J ai un potentiel en don et je n’arrive pas avoir une clientèle ? »

« Pourquoi quand je Parle avec quelqu’un j’Entend ce que me Dit son Âme, mais il est IMPOSSIBLE de lui en faire Prendre Conscience? Il est IMPOSSIBLE d’Établir une Connexion sur le même plan et ça se Retourne toujours contre Moi… »

« Bonsoir Sébastien. En fait, la seule fréquentation de l’atelier a déjà commencé à revivifier en partie ce pourquoi je voulais poser une question. Je la pose quand même.
Pourquoi ma créativité est-elle en berne, mes idées aussi, etc… Est-ce dû à au fait que je ne me suis résolue à reconnaître l’échec d’une relation qu’au bout de 17 ans. De quoi être H.S. Isn’t it ?

En fait, chaque fois que je participe à cet atelier – 3 fois en tout je crois. Je me reconnecte très vite et au bout de très peu de temps, j’éprouve une jouissance dans tout mon être qui me revivifie. Elle est ténue car je suis exténuée mais elle est bien présente.

La première fois j’ai senti que j’étais dans un autre espace temps. Du moins quelque chose de plus subtile, avec un goût plus intense.

La deuxième fois, j’ai quitté un moment ma chaise et quand je suis revenue, j’ai retrouvé une sorte d’habitacle qui ressemblait à ce que l’on appelle l’aura. J’avais laissé une empreinte invisible mais palpable. J’ai envie de partager une de mes oeuvres qui parle ici avec toi. J’espère que tu l’écouteras. Je suis aujourd’hui totalement à sec artistiquement. Regarde et entends ce que je faisais. Merci Sébastien. »

« Pourquoi actuellement je suis boulimique de conférences sur le  » Qui je suis » ? Gratitude pleins de bisous. »

« Pourquoi je tourne en rond dans ma vie et de façon très limitée financièrement ?
très très grand merci ! »

« Pourquoi j’ai de la colère contre les hommes? Pourquoi je me suis donné une vie limitée tant sur le plan financier que sur le plan amoureux? Pourquoi je suis possessive?
Pourquoi je suis exclusive? »

2018-12-10 05_23_38-Greenshot.png

2018-11-12 07_59_32-Greenshotversion 2

Pendant cet atelier, des affirmations positives permettront de réinformer votre inconscient. En lisant les structures inconscientes, en découvrant la question cachée derrière la question, Sébastien Socchard vous accompagnera dans la découverte de vos croyances limitantes.

Pour une session privée ou un stage :
http://www.quietesvous.com

Bénéfice de cet atelier gratuit : un état de paix, sans souffrance, sans anxiété et sans pensée, grâce à un état de présence et d’attention au moment présent.

Alors, au-delà du mental et de l’ego, vous pouvez expérimenter ce que vous êtes réellement, profondément et ultimement.

Cliquez sur ce lien pour poser maintenant votre question pour dimanche prochain :

Je pose ma question pour dimanche prochain

Je vous aime,

A dimanche,

Partagez ce texte avec vos amis qui en ont besoin !

Sébastien Socchard / Brahmadev

Pour lire les livres de Brahmadev, cliquez ICI.

 

Pourquoi j’ai des réticences à faire pleinement confiance ?

Depressed_woman_with_head_in_hands
Question de Aluna : pourquoi j’ai des réticences à faire pleinement confiance ?

Réponse : simplement, suite à ton histoire, suite à ton passé, parce que beaucoup ont abusé de toi. Simplement parce qu’il y a la peur d’être abusée.

Il n’y avait pas suffisamment de discernement, il y avait la croyance que tout le monde était gentil et beau, et c’est cela, l’innocence, qui a créé des abus, et aujourd’hui, nous sommes dans l’activation du discernement.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis le discernement,
J’aime tous les autres,
Et en même temps,
Je comprends,
Je réalise,
Je reçois,
Leur niveau de conscience,
Je fais la part des choses,
Entre le cœur, l’amour et l’ego,
Je ressens dans mon corps,
Si l’autre est identifié à son ego,
Ou si c’est la conscience qui parle
À travers lui,
Je ressens dans sa voix,
Je ressens dans ses gestes,
Je ressens dans son attitude,
Je ressens dans tous ses mouvements,
Je ressens dans ses créations,
Je ressens dans ses fruits,
Je ressens dans son impact sur l’environnement,
Je ressens quand je suis dans sa présence,
Si je me sens bien ou si je me sens mal,
Je ressens tout de l’autre,
Et je sais,
Ce qu’il y a à prendre,
Et ce que je ne veux pas,
Je peux m’abandonner à son amour,
Qui est aussi mon amour,
Qui est notre amour,
Mais je ne m’abandonne pas à son ego,
À son personnage,
Je défends mes intérêts,
Tout en étant dans l’amour,
Je refuse de me sacrifier,
L’amour ce n’est pas se sacrifier,
L’amour c’est être soi,
Je peux être moi,
J’ai foi en moi,
J’aime sans me sacrifier,
J’élimine la croyance qu’aimer c’est se sacrifier,
J’aime toutes les parties de moi,
Je refuse le déni de moi,
Je peux m’aimer sans être dans le déni de moi,
Et plus j’aime et plus je dissous mon ego,
Et plus j’aime et plus je m’aligne sur l’être,
J’élimine la croyance que j’appartiens à l’autre,
Je n’appartiens à personne,
J’élimine la croyance que l’autre m’appartient,
L’autre ne m’appartient pas,
Je suis l’amour en toute liberté,
Je suis la liberté dans l’amour,
Je suis l’amour dans la liberté,
J’active l’authenticité en moi,
J’accepte d’être authentique,
J’active la communication non violente,
Je crée autour de moi,
Des personnes non violentes,
Qui ne vont pas me juger,
Qui vont m’autoriser à être,
Moi, le divin que je suis déjà,
Je peux être moi,
Moi et parfaite.
Dans cette vie et dans toutes mes vies,
À toutes celles et à tous ceux qui ont abusé de moi,
Dans toutes les dimensions,
À tous ceux et à toutes celles qui m’ont trahie,
À tous ceux et à toutes celles qui m’ont manipulée,
À tous ceux et à toutes celles qui m’ont pris quelque chose,
Je suis désolée,
Je vous pardonne tout,
Pardonnez-moi,
Je vous aime,
Gratitude pour l’expérience,
Gratitude pour la force que je suis maintenant,
Gratitude pour la vie,
Gratitude pour la puissance,
Gratitude pour l’apprentissage,
Je suis la compassion,
Je vous pardonne tout,
Car je m’aime,
Car je suis plus forte que vous,
Je ne vous dois rien,
Vous ne me devez rien,
C’est fini maintenant,
Gratitude pour le jeu,
Le jeu est fini,
Je vous libère de tout,
Je me libère de tout,
Nous n’avons plus rien à voir ensemble,
Et c’est bien comme cela,
Je me guéris,
Gratitude d’être guérie,
Je me reconstruis,
Je reprends confiance, doucement,
À ma vitesse,
Je crée dans ma réalité,
Des êtres formidables,
désidentifiés de l’ego,
Qui m’aiment vraiment,
Qui n’attendent rien de moi,
Je n’attends rien d’eux,
Je suis juste moi,
Et j’entre maintenant,
Dans un nouveau paradigme,
J’entre maintenant,
Dans une nouvelle civilisation,
La civilisation de l’éveil,
La civilisation de la réalisation du Soi,
La civilisation sans l’ego,
L’ego est un outil,
Ce n’est pas l’ego qui gère,
Ce n’est pas l’ego qui décide,
Ce n’est pas l’ego qui travaille,
Ce n’est pas l’ego qui manipule,
C’est l’être qui est,
C’est l’être qui partage,
C’est l’être qui aime,
Car je suis

Merci beaucoup Aluna pour cette belle question. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je suis victime de l’univers et pourquoi pendant une méditation j’ai vu mon enfant intérieur mort, comme desséché ? Est-ce à cause de mes cancers à répétition ?

colere-de-femme
Question de Maryse :  pourquoi je suis victime de l’univers et pourquoi pendant une méditation j’ai vu mon enfant intérieur mort, comme desséché ? Est-ce à cause de mes cancers à répétition ? »

Réponse : je t’aime Maryse, Maryse je t’aime, je t’envoie tout l’amour du monde Maryse. Il y a la croyance que tu es victime de l’univers alors que tu n’es pas victime de l’univers, cela est un mensonge.

C’est très bien cette méditation où tu as vu ton enfant intérieur, car c’est justement suite à tous les traumas de l’enfant intérieur que le cancer et la culpabilité sont apparus.

Il y a plein de questions, il y a :

« Pourquoi cette vie ? »,

« Pourquoi ces difficultés depuis le début ? »,

« Pourquoi je n’ai pas pu éclore comme prévu ? »,

« Pourquoi j’ai la possibilité maintenant de tout transformer, de sortir de tous ces conditionnements ? »

Comprends que l’univers c’est toi, c’est moi Maryse, que tu es l’univers. Nous allons faire de la visualisation. Tout le monde va visualiser le désert avec moi et dans ce désert il y a un arbre mort, un petit arbuste mort.

Ce petit arbuste c’est l’enfant intérieur de Maryse. Nous allons tous le ressusciter ensemble. Visualisez tous ensemble ce petit arbuste mort dans le désert et imaginez qu’il y a un orage.

Cet arbuste, c’est un oranger qui n’a plus de feuilles car il y a eu un manque d’eau. Imaginez que la pluie arrive, et que nous mettons beaucoup d’eau sur cette belle terre avec ce petit arbuste.

Des tonnes d’eau, des tonnes d’amour que tout le groupe envoie. Mettez la main sur le cœur, envoyez de l’amour pour Maryse.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Le temps n’existe pas,
Je ne suis pas le passé,
Je ne suis pas le futur

Voilà, nous avons bien arrosé cet arbuste et je vais vous raconter une histoire. Sur ma terrasse, j’avais un petit oranger et à un moment il avait manqué d’eau et toutes les feuilles étaient tombées.

J’avais cru qu’il était totalement mort, totalement sec et j’ai décidé, j’ai reçu le message, de mettre plein plein d’eau. Quelques semaines après, toutes les feuilles ont réapparu. Au bout d’un mois ou deux, il était totalement comme neuf, comme s’il n’avait jamais perdu toutes ses feuilles.

C’est fantastique de voir à quel point la nature peut tout réparer. C’est la même chose pour toi Maryse. Là, avec ce que tu as reçu et les autres affirmations que nous allons dire ensemble, il est tout à fait possible de réactiver la vie dans cet enfant intérieur.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

À mon enfant intérieur,
Je t’aime,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Réveille-toi,
Je suis immortelle,
Je ne peux mourir,
Je ne peux que me transformer,
Je renais maintenant de mes cendres,
Tel un phénix,
Je meurs et je renais,
Je renais et je meurs,
Sans cesse,
Et je me rappelle,
De qui je suis,
Gratitude de renaître,
Gratitude d’être moi,
Gratitude d’être la vie

Tout le monde visualise maintenant ce petit arbuste un mois après avec plein de feuilles. Et moi je vois maintenant toute une oasis autour de cet arbuste. Il est entouré de plein d’autres arbustes, de palmiers.

Il y a un étang qui s’est formé avec l’orage et je vois en temps réel plein plein d’arbustes. Tu n’es pas toute seule Maryse, nous sommes tous des arbustes et nous prenons pieds dans cette oasis où tu es avec beaucoup d’oiseaux qui commencent à apparaître d’on ne sait où.

Il y a des insectes, de l’eau, des poissons dans l’eau, la vie partout sur Terre. La vie revient toujours et cet arbuste donne des oranges Maryse. Gratitude. Dites avec moi :

Gratitude d’être guérie,
Gratitude d’être guérie,
Je suis innocente

Merci Maryse. Maryse, ce qui serait bien, ce serait de venir en stage car c’est un cas un peu lourd et compliqué, mais qu’on peut quand même traiter. Merci Maryse d’être là chaque dimanche, tu es sur le bon chemin. Nous allons dire aussi :

Je suis maintenant au cœur de la galaxie,
Je suis avec Métatron,
Au cœur du soleil galactique,
J’appelle Jean de Dieu,
Et toute son équipe,
Gratitude d’intervenir,
Qu’ils interviennent sur mon corps physique,
Et sur tous mes corps,
Pour réparer ce qu’il y a à réparer,
Pour me guérir,
Gratitude,
J’accepte ma guérison,
Je n’ai pas besoin d’être malade,
Je n’ai pas besoin d’être victime pour être aimée,
Je suis une déesse créatrice,
Et j’active,
Tout l’amour de la galaxie,
En moi,
J’élimine la croyance que je dois être malade pour être aimée,
J’élimine la croyance que je dois être malade pour qu’on fasse attention à moi,
Je suis déjà aimée,
Je suis aimée pour ce que je suis,
J’élimine le personnage victime en moi,
Je ne suis pas victime,
Je suis une déesse créatrice,
Je ne suis pas là pour sauver,
Je ne suis pas bourreau non plus,
Je suis juste moi,
Moi est suffisant,
Gratitude de recevoir la lumière,
Maryse je t’aime,
Je t’aime Maryse,
Gratitude de t’aimer,
Gratitude de t’accompagner,

Chacun va visualiser son personnage, chacun dites à vous-même :

Je t’aime,
Je t’aime « Maryse »,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Tu peux guérir,
Tu es guérie maintenant,
Je suis guérie,
Gratitude d’être en pleine santé,
Gratitude d’être guérie,
Gratitude d’être moi sans les personnages,
Je suis déjà aimée,
Par 90 personnes
Maintenant.

Merci Maryse.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

 

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

 

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

 

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je suis aussi malheureuse ?

Depressed_woman_with_head_in_hands

pe0074263

Question d’Erika : « Pourquoi je suis aussi malheureuse ? »

Réponse : la question Erika c’est : « Qui est malheureuse en toi ? ».

En toi il y a deux choses : il y a moi, la conscience d’être, le divin, l’univers, la présence, l’intelligence infinie, la vie, et il y a aussi un personnage, une personne, un ego. C’est l’identification à cet ego qui donne cette impression, c’est cela qui fait vivre le fait d’être malheureuse.

La vraie question c’est : « Qui est malheureuse en toi ? ».

Réponse : c’est l’ego, le personnage, qui se sent malheureux. « Pourquoi ? ».

Parce qu’il se sent incompris. « Pourquoi  le personnage se sent victime de l’univers ? ». Parce que le personnage croit qu’il est le personnage justement.

C’est-à-dire que la conscience, lorsqu’elle va dans ton corps, croit pour des raisons historiques, pour des raisons familiales, que tu es le corps. Tu n’es pas Erika, tu es moi, tu es le divin, tu es la conscience. Tu prends le vêtement d’Erika pour vivre ta vie d’humain mais ce que tu es est beaucoup plus grand.

C’est la base du premier chapitre « Qui êtes-vous ? ». Et du deuxième chapitre aussi « I comme identification à l’égo, D comme désidentification de l’égo ».

Visualisez le début de cet émission pour entrer en état modifié de conscience :

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je ne suis pas les pensées,
Le futur n’existe pas,
Le passé n’existe pas,
Ce qui existe c’est maintenant,
Et je suis maintenant,
La conscience,
Je suis maintenant,
La présence,
Je ne suis pas le futur,
Je ne suis pas le passé,
Je vis maintenant,
Je ne peux vivre que maintenant,
Je ne suis pas les pensées qui passent,
Je ne suis pas le personnage,
Je ne suis pas toutes ces croyances,
Je ne suis pas les émotions qui passent à travers moi,
Je suis l’observatrice,
Qui voit les pensées,
Je suis celle qui choisit,
Je suis reine dans mon royaume,
Je suis souveraine,
Je refuse toute forme d’abus,
Je refuse toute forme de manipulations,
J’ai le droit,
J’ai le droit de vivre,
J’ai le droit d’être,
J’ai le droit d’exister,
Je ne suis pas là pour faire plaisir à papa,
Je ne suis pas là pour faire plaisir à maman,
Je m’autorise à être moi-même,
À vivre mes passions,
Je m’autorise à être aimé,
Je m’autorise à aimer,
Je vis ma tristesse,
Et elle s’en va,
Je la vis profondément,
Jusqu’à ce qu’elle disparaisse,
Je suis la présence,
Je suis le bonheur,
Je suis la joie,
Je ne suis pas la personne malheureuse,
Je m’autorise à vivre ma vie, Je ne suis pas là pour faire plaisir.

La question derrière ta question c’est : « Pourquoi tu ne t’autorises pas à vivre ta vie ? ». Et c’est bien pour cela que je suis malheureux à travers toi, que nous sommes malheureux tous les deux.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’accepte d’être moi,
Au-delà de tout,
Je suis l’originale,
Je décide de vivre ma vie maintenant,
J’ai la foi,
Et j’ai confiance,
En moi

Merci Erika.

Brahmadev

Qu’est ce que la méditation ? Cliquez ICI.

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

 

Pourquoi je ne fais pas confiance en mes capacités ?

spirituelle-1.jpg
Question de Maryse : « Pourquoi je ne fais pas confiance en mes capacités ? »

Réponse : Parce que tu crois que tu es une pauvre humaine victime de l’univers. Parce que tu crois que tu n’es pas la déesse que tu es.

Il y a la croyance que ce sont tes capacités Maryse. Ce ne sont pas tes capacités, ce sont mes capacités. Toutes les capacités sont des capacités divines en fait. Tu as la croyance que tu es une personne alors qu’en réalité tu es la conscience, tu es moi dans le corps d’un être humain et si j’ai des capacités, si je veux utiliser mes capacités à travers toi, c’est parce que tu es capable.

Toutes les capacités que vous avez, vous ne les avez pas reçus par hasard, vous les avez pour être un outil au service de l’univers, au service de la vie. Plus vous allez accepter de jouer votre rôle d’outil, en étant artiste, musicien, écrivain, poète, peintre – tous les métiers sont valables -, plus vous allez vous aligner avec ce que vous savez faire, vos dons, et plus je pourrais créer des choses formidables à travers vous.

La question que tu poses c’est :

« Pourquoi tu n’as pas foi en moi ? »,

« Pourquoi tu ne t’abandonnes pas à moi ? ».

Réponse : Parce que tu ne sais pas qui tu es. Au moment où tu réaliseras ce que tu es, alors tu sauras que je suis toi, que tu es moi.

La question derrière ta question c’est : 

« Pourquoi tu n’as pas confiance en toi ? ».

Simplement parce que tu crois que tu es Maryse. Au moment où tu comprendras que tu es une déesse, il n’y aura plus aucun problème de confiance en toi. Tu ne douteras de rien, ni de tes dons, ni de tous les cadeaux. C’est l’objet de l’éveil, de la réalisation du Soi.

Plus vous allez vous éveillez, plus vous allez augmenter la conscience en vous, parce que c’est progressif, et plus vos capacités vont augmenter. Plus je pourrais créer à travers vous de façon impressionnante comme avec Léonard de Vinci, Einstein et les autres.

Plus vous vous abandonnez et plus je peux vivre à travers vous. Plus c’est tout l’univers, plus c’est toute la vie qui vit.

Visualisez le début de cet émission pour entrer en état modifié de conscience.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’accepte mes dons Divin,
J’accepte mes capacités,
J’accepte d’enseigner le yoga du rire,
Je suis le rire,
Je suis la joie,
J’ai confiance en la vie,
Car je suis la vie,
Je m’autorise maintenant,
A utiliser toutes mes capacités,
A être moi,
J’active le Hara,
J’ai le droit de vivre,
J’ai le droit d’exister,
Je suis,
Je fais ce que je veux,
Je suis libre,
J’active l’abondance en moi,
J’aime faire rire,
Je suis drôle,
J’accepte d’être drôle,
J’ai le droit d’être drôle,
Je ne suis pas le personnage Qui a peur,
J’ose,
Je m’autorise,
Je n’ai rien à perdre,
Je me fous de ce que les autres pensent de moi,
Il n’y a pas d’autre,
Il n’y a que moi,
Partout,
Je ne me juge pas,
Je m’autorise,
J’aime rire de moi-même.

Je t’aime Maryse, Maryse je t’aime,

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Sébastien Socchard alias Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers de méditation puis nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

 

Pourquoi je ne passe pas à l’action ?

shutterstock_655809907
Question de Nadia : pourquoi je ne passe pas à l’action ?

Réponse : la question derrière ta question c’est :

« Pourquoi je ne m’autorise pas  à faire ce qui me plaît ? »,

« Pourquoi je ne m’autorise pas la passion ? »,

« Pourquoi je n’ai pas le droit de jouir de la vie ? »,

« Pourquoi j’ai été castrée ? »,

« Pourquoi j’ai un conflit interne entre mon personnage, mon ego et la présence que je suis ? »,

« Pourquoi je suis identifiée à la personne ? ».

Car à partir du moment Nadia, où tu seras alignée avec ton être véritable, et bien tu te lèveras à 4h du matin pour faire ce que tu as à faire et pour avoir plein d’actions parce que tu seras passionnée.

La question c’est la question de la passion

« Pourquoi je ne m’autorise pas la passion ? »,

« Qu’est-ce qui me plaît vraiment sur Terre ? »,

« Pourquoi je n’accepte pas mon incarnation ? »,

« Pourquoi j’ai toutes ces limites, toutes ces croyances qui m’empêchent d’être moi ? »,

« Pourquoi je ne change pas ? »,

« Pourquoi j’ai peur de changer de système ? »,

« Pourquoi je ne lâche pas tout pour faire vraiment ce qui me plaît ? »,

« Comment vivre ma vie ? ».

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Nadia je t’aime,
Je t’aime Nadia,
Je m’autorise à être,
J’ai le droit d’exister,
J’ai le droit d’être,
J’ai le droit de vivre,
J’accepte mes passions,
J’élimine la croyance que les passions ce n’est pas bien,
J’accepte de vivre ma vie,
J’accepte de vivre les émotions,
J’élimine la croyance que pleurer ce n’est pas bien,
Je m’autorise à pleurer,
Je m’autorise à être,
Je n’écoute pas la petite voix négative,
Je neutralise l’ego négatif,
Je neutralise l’auto-sabotage,
Je neutralise mon système d’auto-sabotage,
Je suis la voix positive,
Je suis la foi,
Je suis la confiance,
J’active maintenant mon haras,
Je m’autorise à faire des choses,
J’élimine la croyance qu’il faut réussir à tous les coups,
Il n’y a ni réussite ni échec,
J’aime les expériences,
Je n’ai pas peur de rater,
J’aime rater,
J’aime réussir,
Je me fous du résultat,
J’aime faire dans le moment,
J’aime être moi,
Quand je fais,
Je fais en conscience,
Avec amour,
Je fais avec joie
Tout ce que je fais,
Je laisse la plus haute partie de moi faire à travers moi,
Je ne juge pas,
Je ne filtre pas,
J’accepte de dire n’importe quoi,
J’accepte de faire n’importe quoi,
Je me lâche,
Je débouche tout,
Je débloque
Tous mes blocages maintenant,
Je me fous d’être jugée,
Je me fous de ce que les autres pensent de moi,
Je me fous des avis négatifs des autres,
Il n’y a pas d’autre,
Je vis ma vie,
Je me crée des amis,
Avec qui je fais,
Avec qui je vis ma vie,
J’aime faire en groupe,
Je refuse l’isolement,
J’aime passer à l’action,
Je m’entoure de personnes qui passent à l’action,
J’écris tout ce qui me plaît,
Je fais la liste de ce qui me plaît le plus,
Je m’autorise à jouir de chaque sens,
Je mange ce qui me plaît,
En harmonie avec mon corps,
J’écoute de la musique qui me plaît,
Je danse,
Je fais le sport qui me plaît,
Je choisis un amoureux qui me plaît,
Je m’autorise à faire l’amour,
Je m’autorise à créer,
Je m’autorise à peindre,
Je m’autorise à dessiner,
Je m’autorise à faire de la musique,
Je m’autorise à aller au cinéma,
Je m’autorise à faire du sport,
Je vis ma vie à pleines dents,
Je kiffe ma vie,
Je fuis les personnes qui me jugent,
J’élimine de ma vie toutes les personnes toxiques,
Toutes les personnes qui m’empêchent d’être,
J’ai le droit d’être moi,
Celle qui jouit de la vie,
Celle qui a du plaisir,
Celle qui s’autorise,
Je ne suis pas venue pour vivre la vie d’un autre,
Je vis ma vie à moi,
Je définis ce que j’aime,
Ce que j’aime sait pourquoi je suis là,
Je suis venue jouir de la vie,
Je suis le héros de ma vie,
Je suis l’héroïne de ma vie,
Je ne suis pas venue faire de la figuration,
Je suis l’héroïne principale,
Je suis belle,
Je suis chouette,
Je suis douce,
Je suis intelligente,
Je suis drôle,
Je suis fun,
Je neutralise maintenant,
Mon système d’auto-sabotage,
Mon système qui a peur,
Et qui n’ose pas,
J’efface ce système,
Et je le remplace,
Par un système qui ose,
J’active l’audace en moi,
J’active le courage en moi,
Je m’aligne sur la plus haute partie de moi,
Je m’autorise,
Je me permets des projets,
Des chéris,
J’ai le droit d’avoir une vie amoureuse,
J’ai le droit d’avoir une vie professionnelle,
J’ai le droit d’avoir des passions,
J’ai le droit de quitter ma vie,
Je mets en priorité,
Mes plus grands plaisirs,
Chaque jour je fais ce qui me plaît le plus,
Je me lève le matin tôt et je fais ce qui me plaît,
Dans la joie,
Avec de belles musiques,
Avec des beaux êtres,
Avec des belles personnes,
J’accepte d’être aimée,
J’accepte d’aimer,
Et je m’aime infiniment.

Merci Nadia, superbe question.

Ce qui est très important de comprendre, c’est que vous n’avez aucune garantie d’être là demain matin, peut-être que vous serez dans une autre dimension, que vous serez désincarnés.

Et oui ! Donc faites aujourd’hui comme si c’était votre dernier jour, n’attendez pas demain, car peut-être qu’il n’y aura pas de demain. Il est possible, même probable, qu’un jour il n’y ait pas de demain.

Et si vous vivez comme ça chaque jour, alors vous allez mettre des priorités, comme s’il n’y avait pas de demain. Et à ce moment-là, vous allez enfin commencer à vivre. Donc ne restez pas avec ceux et celles qui vous ennuient, ne restez pas avec ceux et celles qui sont négatifs, qui vous plombent.

Faites-vous de vrais amis avec qui vous êtes dans la joie, dans l’amour, avec qui vous pouvez être authentiques. Elargissez votre territoire, éliminez les limites, soyez-vous avant qu’il ne soit trop tard.

Ne mourez pas à 80 ans dans votre lit en disant : « Ah, j’ai oublié de lui dire « je t’aime » ou je n’ai pas osé ». Osez, dites avec moi :

J’ose lui dire je t’aime,
Je t’aime

Pensez à quelqu’un de qui vous êtes amoureuse/amoureux, ou un petit peu amoureuse/amoureux, ou qui vous plaît au moins un petit peu voire beaucoup. Si vous en avez plusieurs, vous pouvez les visualiser tous et toutes et dites avec moi :

Je vous aime,
Je t’aime,
Je suis désolée,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Merci,
Je décide aujourd’hui,
De t’écrire,
De te dire,
De t’appeler pour te dire,
Je t’aime.

Ayez le courage de le dire. Je le sais, je vois bien dans le groupe qu’il y en a qui n’osent pas dire « je t’aime ». Cela peut être platonique, mais dites-le à des personnes, à des êtres que vous aimez bien, aujourd’hui, maintenant, pas demain.

Dites aujourd’hui et puis après ce n’est pas votre problème, c’est le problème de l’autre, cela va lui faire faire un travail sur elle, sur lui. C’est important parce que si vous aimez l’autre, il y a une raison, ce n’est pas par hasard, c’est parce que je, moi l’univers, le Divin, j’ai décidé que vous deviez « fusionner ».

Ce qui est important c’est vraiment de suivre l’amour car la question derrière ta question c’est : « Pourquoi je ne suis pas l’amour ? », « Pourquoi je ne m’autorise pas l’amour ? ».

Cela peut être l’amour de quelqu’un mais cela peut être aussi de l’amour dans l’action de faire quelque chose. « Pourquoi je ne m’autorise pas l’amour de moi-même et de faire ce qui me plaît ? ».

Car quand tu seras amoureuse et bien tu auras beaucoup plus envie de passer à l’action dans plein plein de domaines.

Voilà Nadia, pour cette petite question simple qui fait tout un chapitre. Merci, gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

M comme Méditation

“À l’esprit immobile, tout l’univers s’abandonne.” Lao Tzu

“La méditation est l’un des chemins qui mènent à l’éveil.” Kunzang

“La méditation vous entraîne à ralentir l’illusion du temps. En ralentissant tout ce que vous êtes, vous pouvez être présent et voir les pensées apparaître au ralenti, vous pouvez tout ralentir et entrer en mode ‘débogage’, c’est-à-dire voir pas à pas le fonctionnement de l’univers tout entier, voir le fonctionnement de ce que vous êtes.” Brahmadev

haidakhan-babaji-2

Babaji

La méditation sur musique que j’ai mise au point permet de s’éveiller progressivement. Elle est facile et vous ramène dans le présent.

En effet, la musique est toujours jouée « maintenant ». Elle vous enracine dans le moment, ne vous laissant pas la possibilité de partir dans le mental. Des musiques calmes ralentissent votre respiration, votre conscience : plus vous méditez sur ces musiques et plus, progressivement, vous devenez la musique, vous « ralentissez ».

À force de ralentir, et avec de l’entraînement, vous entrez dans la présence, vous vous éveillez littéralement. Car l’éveil, c’est aussi entrer dans la présence de l’instant. En méditation profonde, vous voyez littéralement tous vos processus internes se manifester, permettant ainsi un recul puis une analyse de ce qui se passe en vous.

“Dans la présence de l’instant, il n’y a plus de pensées du tout, alors un univers non duel et non conceptuel s’ouvre à vous, alors l’aspect multidimensionnel de l’univers devient accessible, ainsi que toutes ses connaissances et tous ses secrets.” Brahmadev

Aussi, vous avez été conditionné pour « entrer » dans des univers en quelques secondes grâce au cinéma et à tous ces merveilleux films. La musique d’un film vous transporte littéralement en quelques instants.

Pourquoi ne pas utiliser votre capacité à changer d’univers en gardant la musique sans les images ?

C’est grâce à ce constat que les méditations sur musique fonctionnent. Ce qui compte, c’est de créer le vide mental. Il n’y avait pas de cinéma à l’époque de Bouddha, ni même il y a cinq cents ans. Utilisez les techniques modernes pour vous réveiller, tous les moyens sont bons !

“Le vide mental, c’est la conscience sans la pensée.” Eckhart Tolle

La méditation permet d’atteindre le « vide mental ». Alors vous faites un avec la musique, alors vous pouvez vibrer à la fréquence des émotions générées, alors le vrai « Soi » apparaît. La méditation vous entraîne à laisser le vrai Soi « être » et diminue le pouvoir donné au personnage. Pour cette raison, plus vous méditez, plus vous vous éveillez, plus vous entraînez votre cerveau à créer de l’espace entre vos pensées et ce que vous êtes vraiment.

Pendant la méditation sur musique, si vous acceptez de vivre les émotions, vous vous libérez progressivement, par des états modifiés de conscience, par des pleurs, par un lâcher-prise.

J’ai mis au point des listes de lecture spécifiques permettant la libération des émotions. Les effets sont rapides.

Par la suite, si, pendant l’écoute des musiques, vous focalisez votre attention sur le cœur et sur l’amour que vous avez pour vos proches, alors cette méthode devient très puissante et permet une libération des blocages et des tensions.

De nombreuses autres techniques sont tout aussi valables : méditation de pleine conscience, méditation transcendantale, méditation zazen, etc.

“Méditer, c’est regarder profondément dans le cœur des choses.” Thich Nhat Hanh

“La musique vous enracine dans le moment.” Kunzang

“Soyez ici et maintenant.” Ram Dass

Pour intégrer ce chapitre, entrez dans un état méditatif et lisez doucement ce mantra à haute voix :

Je décide de prendre du temps pour moi, pour mon propre développement.

De tout mon cœur, je fais le vœu de m’éveiller à mon intimité, à ma présence.

Je décide de passer du temps à méditer afin de prendre du recul sur mon mental, sur la petite voix qui ne s’arrête jamais.

Je demande à l’univers de m’aider à méditer, de m’apporter les ressources et les moyens pour que je puisse atteindre le calme mental.

Merci, la vie.

 

Brahmadev

 

Pour aller plus loin avec la méditation, voici une vidéo :

Chaque dimanche matin, nous sommes une centaines à méditer ensemble. Voici l’atelier du dimanche 16 décembre.

Un effet de groupe facilite la méditation pour celles et ceux qui débutent.

Au programme : petits exercices physique d’étirements, exercice de respiration, mise en état modifié de conscience, Kundalini Yoga, des OM, méditation guidée, affirmations positives pour libérer son inconscient. Bénéfice de cet atelier gratuit : un état de paix, sans souffrance, sans anxiété et sans pensée, grâce à un état de présence et d’attention au moment présent.
Activations des coeurs avec les codes de Yann Lipnick pour purifier les chakras.

Alors, au-delà du mental et de l’ego, vous pouvez expérimenter ce que vous êtes réellement, profondément et ultimement, et répondre à la questions « Qui suis-je ? ». Qui êtes-vous vraiment ?

Cette émission est diffusée en direct à 10:30 chaque dimanche matin sur le compte Facebook de Sébastien Socchard et sur cette chaine Youtube.

Abonnez vous à cette chaine pour recevoir les prochaines méditations !

Bonne méditation ! Sébastien Socchard / Brahmadev

Le site web de Yann Lipnick :
https://www.oviloroi.com/webroot/index.php

Le site Web de Sébastien Socchard / Brahmadev, auteur du livre « Qui êtes-vous ? » disponible ici :
http://www.quietesvous.com
Lire « Qui êtes-vous ?  » :

La playlist de musiques pour méditer :

#musiquedemeditation #musiquedeguérison #atelierdeméditation

Pour recevoir les versions gratuites des livres de Brahmadev, cliquez ici.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : cliquer ici

Pourquoi j’attire toujours des personnes « sur efficientes » dans ma vie ?

iStock_000016193899_Medium-1.jpg

Question de Théo : « Pourquoi j’attire toujours des personnes « sur efficientes » dans ma vie ? »

Réponse : Parce que tu es « sur-efficient ». La question derrière ta question c’est :

« Pourquoi j’attire certaines personnes dans ma vie ? ».

Réponse : Parce que je m’aime. J’attire dans ma vie ceux et celles que je peux aider.

Pourquoi ? Pour les aider.

J’attire dans ma vie ceux et celles que je peux accompagner dans leur guérison. Pourquoi ? 

Parce que je peux leur donner des clés. Je rencontre dans ma vie des chéris, je tombe amoureux, amoureuse. Pourquoi ? 

Pour m’alchimiser avec eux, avec elles. Pourquoi ? Pour être ce que je suis.

Visualisez le début de cet émission pour entrer en état modifié de conscience.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis l’évolution,
Je suis la vie,
Je m’améliore sans cesse,
Même si je suis parfait,
J’élimine la croyance que je ne peux pas améliorer un système parfait,
Je suis l’amélioration de moi-même,
J’aime attirer des personnes comme moi,
J’aime me guérir en famille,
Dans cette vie et dans toutes mes vies,
A tous mes amis,
A toutes mes flammes jumelles,
A toutes mes sœurs et mes frères,
A tous les autres moi,
A mes alliés,
A mes chéris,
Je vous aime,
Je vous aime,
Je suis vous,
Et vous êtes moi,
Vous êtes tous moi,
Je vous aime,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tout,
Gratitude d’être avec vous maintenant,
Gratitude de me libérer grâce à vous,
Je suis maintenant,
Au centre de la galaxie,
Avec vous,
A tous ceux qui sont dans ce groupe,
A tous ceux et toutes celles qui sont dans ce vaisseau,
Dans cette Merkabah,
Gratitude de partager avec vous,
Tout ce que je suis,
Je vous offre toutes mes clés,
Je donne ce que je reçois,
Je reçois ce que je donne,
Je suis le don de moi,
J’aime servir,
J’aime être en dévotion,
Gratitude pour le Bhakti Yoga,
C’est moi que je sers,
Car il n’y a que moi,
J’active la dévotion en moi,
Je suis en dévotion,
Pour tous les autres moi,
Quel que soit leur configuration,
Je respecte toutes les configurations,
Je comprends toutes les configurations,
Je ne rejette pas,
Ce que je suis,
J’aime toutes les parties de moi,
Les sur efficients, les autistes,
Les asperger, ceux et celles qui ont un handicap,
Tout est moi,
Chaque partie de moi,
A été créée,
Pour vivre,
Et pour être
Ce que je suis,
Chaque partie de moi,
Apprend, participe,
A l’évolution,
De ce que je suis,
Chaque partie de moi,
Contient toutes les parties de moi,
Je suis toutes les parties de moi,
Je suis l’humanité,
Je suis toi en moi,
Je suis moi en toi,
Je suis holographique,
Je suis fractal,
Gratitude d’être avec vous maintenant,
Gratitude de me relier maintenant,
Avec chacun et chacune d’entre vous,
Gratitude de vous rencontrer physiquement,
Gratitude de cocréer avec vous le nouveau monde,
Une nouvelle civilisation,
Qui respecte chaque être,
Une civilisation, une société, qui s’adapte à chaque être,
Qui ne conditionne pas,
Qui n’enferme pas,
Qui crée un espace,
De liberté,
Pour chaque être,
Qui comprend l’originalité,
La spécificité de chaque cellule,
Je change de paradigme maintenant,
Je prends soin,
De chaque partie de moi,
Moi en tant que Déesse, en tant que Dieu,
En tant que société,
En tant que civilisation,
En tant qu’organisation,
Je refuse d’exploiter les parties de moi,
J’aime chaque partie de moi,
Chaque partie de moi est libre,
D’être ce qu’elle est,
J’aime chaque partie de moi,
Je respecte chaque partie de moi,
Je crée un espace de liberté,
Pour chaque partie de moi,
Bienvenue,
Dans cette nouvelle dimension,
De respect et de partage,
Au-delà de tous les systèmes,
Je m’autorise à modifier,
Les systèmes existants,
Pour augmenter l’amour,
Pour augmenter le respect,
J’évolue dans le cœur,
Je comprends qu’il n’y a pas d’autre,
Que l’autre est moi littéralement,
Je fais à l’autre ce que j’aimerai qu’on me fasse,
Je respecte l’autre,
J’aime l’autre comme moi-même,
Car l’autre est moi,
L’autre est littéralement moi,
Il n’y a pas d’autre,
Il n’y a que l’illusion de l’autre,
Je sors de l’illusion de l’autre,
Je comprends moi dans l’autre,
Il n’y a qu’une seule conscience,
Je suis cette conscience,
Nous sommes cette conscience.

Merci beaucoup. Gratitude pour cette belle question.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.