C comme cerveau gauche / cerveau droit

"cerveau comme un organe de réception de pensées." Kundun

« cerveau gauche / cerveau droit » Kundun

La notion de cerveau gauche / cerveau droit est une forme de cartographie permettant de mieux comprendre le fonctionnement de l’homme. C’est une des cartographies parmi d’autres, bien sur, elle n’est ni unique, ni vérité absolue. Il y a d’autres façon de comprendre le cerveau, cependant, pour des raisons éducatives, nous allons utiliser ce concept simplifié :

Lorsque la conscience se réincarne et se projette dans nos corps, chaque matin, nos différents véhicules, nos corps s’activent.

Lorsque la conscience s’active en utilisant nos deux cerveaux, le gauche et le droit, nous nous « réveillons » littéralement.

Chaque matin, nous ouvrons les yeux, puis nous nous réveillons et allons à nos occupations matinales.

Lorsque la conscience s’active, plusieurs mécanismes se mettent en route :

Si l’on garde les yeux fermés le matin, avant de se réveiller, si l’on ne bouge pas, ce sont plutôt les fonctions du cerveau droit qui s’activent. Notre narine gauche est normalement pleinement ouverte et commence à alimenter en prana cet hémisphère. Ensuite, avec l’ouverture des yeux, c’est l’hémisphère gauche qui va commencer à réveiller les fonctions mentales. Tout au long de la journée, nous utilisons nos deux hémisphères, mais pas au même moment, et pas pour les mêmes tâches.

En fonction de nos besoins, nous allons plutôt projeter notre conscience, en liaison avec notre respiration pranique dans l’hémisphère le plus adapté à la situation.

Si nous sommes avec notre amoureux ou amoureuse, nous allons concentrer la conscience dans le cerveau droit : émotion, connexion au divin, intuition, ressenti, sentiment d’union, etc.

Si nous devons faire un travail de comptabilité, nous utiliserons nos capacités du cerveau gauche : mathématique, rationalité, projective.

Avez-vous remarqué qu’en fonction de votre activité, votre respiration s’adapte ?

Respirez-vous par la narine droite ou gauche actuellement ?

Des millénaires d’études et de technologies ont permis de comprendre le système de respiration pranique en Inde appelée « Pranayama ». Fabuleux, cette compréhension permet de mieux comprendre notre propre fonctionnement.

Par exemple, si nous sommes en présence d’une personne majoritairement cerveau gauche, nous ne pourrons pas parler immédiatement de choses qui font appel au cerveau droit.
Il faut laisser aux personnes un certain temps d’adaptation au sujet.

Si nous sommes majoritairement cerveau droit, la plupart des personnes majoritairement cerveau gauche vont avoir du mal à se connecter à nous. Il faut du temps et de la souplesse pour s’adapter.

Parfois, lorsque nous sommes en phase avec quelqu’un, lorsque les deux partent dans le cerveau droit, la communication peut être très profonde. Mais quelques jours plus tard, quand le mental reprend le dessus, toutes les avancées et décisions peuvent être remises en question. L’union, l’amour qui était à l’œuvre n’est plus là.

Pour ces raisons certaines personnes paraissent cyclotomique : parfois nous parlons à leur cerveau gauche, parfois à leur cerveau droit.

Le pranayama permet de réguler grâce à la respiration ces mécanismes, du coup cela nous permet d’être équilibrés et centrés à tout moment. La vie devient plus facile pour nous et notre entourage.

Lors de toute rencontre, essayons de mettre notre conscience dans le cerveau droit, celui qui est relié au cœur.

Le cerveau gauche qui héberge le mental et l’identification à la fausse personne ne doit être qu’au service du cœur, et non pas l’inverse.

Certaines personnes sont dominées par leur cerveau gauche. Calculateurs merveilleux, ils leur manquent cependant la moitié de l’univers, qui plus est le plus heureux.

Trouvons l’équilibre, grâce aux techniques de méditations, de yoga, de respiration.

Équilibrons la conscience lorsqu’elle se projette en nous.

Redevenons un, allons vers la voie du milieu et soyons. (Tao)

Nous sommes comme des voiliers, parfois nous penchons à droite, parfois à gauche, parfois au centre.

L’essentiel se situe dans l’équilibre…

Kundun,le 30 juin 2013

M comme Matins

Tout les matins

Chaque matin, nous nous réveillons, et au moment du réveil, de nouveau, nous nous identifions à notre personnage.
Mais pouvons nous comprendre que nous ne sommes pas lui ?
Nous sommes la vie, qui à travers lui se vit.

Nous sommes la présence, la conscience infini, l'amour infini, la vie.

Nous sommes la présence, la conscience infini, l’amour infini, la vie.

Nous sommes la présence, la conscience infinie, l’amour infini, la vie.
Chaque matin, 7 milliards de fois, nous nous réveillons, nous nous identifions à notre personnage. Ce qui est paradoxal, c’est qu’à chaque fois que nous nous réveillons, à chaque fois que nous nous identifions, nous changeons de rêve, nous ne nous réveillons pas vraiment. Nous passons du rêve de la nuit au rêve du jour.
Comprenons que l’identification au pensées, l’identification à la fausse personne est la seule chose qui peut nous faire souffrir.
Car cette personne s’identifie à une mémoire : la mémoire de tout ce que l’antenne sur patte que nous sommes a expérimenté durant cette vie.

Prenons du recul, dissolvons l’égo, la personne et comprenons qu’au delà de l’identification, nous sommes la conscience universelle, nous somme une seule et unique conscience.
Car chaque matin, JE en tant que conscience unique s’incarne dans les cellules de mon corps pour vivre et expérimenter. Nous sommes, chacun d’entre nous les cellules d’un seul organisme, d’une seule conscience qui à travers nous se vit.
Ce que nous sommes est une conscience qui vit a travers 7 milliards de corps humain, pouvons nous le comprendre ?
Nous vivons aussi à travers les plantes et les animaux. Notre conscience ‘est’ la vie, la présence.

Éveillons nous, dissolvons la personne et entrons dans la non dualité pour comprendre que nous sommes un.
Nous sommes ‘un’ seul être d’amour, nous sommes l’espace qui contient tout l’univers, nous sommes la vie, nous sommes la présence, nous sommes la conscience.

Pouvons nous comprendre que nous sommes beaucoup plus que des frères et des sœurs ?
Nous sommes littéralement ‘un’. Nous sommes le même être d‘amour infini, qui se vit dans plusieurs cellules en même temps.
Il est venu le moment ou chaque homme, chaque femme peut comprendre cela.
L’être que nous sommes ressent le besoin de s’éveiller en éveillant chaque cellule de son corps : nous.
Afin que cesse les souffrances, les séparations, l’illusion de la personne, afin que l’humanité puisse passer à l’étape suivante, l’éveil planétaire est nécessaire.

Tout les problèmes de cette planète sont les effets de cette non compréhension.
Collectivement, cette non compréhension engendre des destructions d’animaux, de plantes, d‘autres êtres humain.
L’identification à la personne, à l’égo, aux pensées pourrait très bien être considéré comme une maladie. Comme pour un cancer, les conséquences sont la destructions d’autres cellules du corps.
L’éveil, la prise de conscience, l’amour est un médicament qui soigne, d’abord le corps dans lequel nous nous éveillons, puis ensuite tous les autres corps qui nous entourent.

Les livres, les satsangs nous soignent, nous guérissent de l’illusion.

Les effets sont immédiats et infinis. Comme un médicament, nous nous propageons, nous guérissons, dans l’amour et le partage.
Comprenons nous bien, ouvrons les yeux, l’organisme planète terre est en train de s’éveiller, à travers nous, ses cellules.

Tous les matins, un être multicellulaire, appelé « terre », s’éveille.

Nous sommes la vie,
Nous sommes l’amour,
Nous sommes la présence,
Nous sommes la conscience,
Qui à travers nos corps,
Se vit.

Kundun, Mai 2013

A comme Âme

Ce qui nous uni, c est cette amour infini que nous avons dans le cœur

Ce qui nous uni, c’est cette amour infini que nous avons dans le cœur

Cet amour de la connaissance, que nous partageons est un amour divin. Ce qui nous uni, c’est cette amour infini que nous avons dans le cœur, c’est cet amour qui veut comprendre ce qu’il est, ce qu’il fait ici, et pourquoi il est là.

En réalité, nous n’existons pas, pas en temps qu’individu. En réalité, nous sommes une seule grande âme, celle de Dieu, qui s est incarné dans 7 milliards d’être humain.

Comment le démontrer ? C’est très simple, éveillez vous, et vous comprendrez. Si vous n’avez pas encore atteint ce degré de conscience, ce n’est pas grave, vous pouvez lire tous les grands maître qui depuis le début des temps, nous ont transmis ce message.

Jésus :

« je suis avec le père, et le père est avec moi »

Baba :

« la seule différence entre vous et moi, c est que je sais que je suis dieu »

Ramana Maharshi, Sri Autobindo, Osho, Joshua Livingstone, Bouddha, Mahomet.

Comment vous éveiller ? C’est très simple, méditez, faites du sport, du yoga, dirigez votre conscience vers l’intérieure.

D’un point de vue relatif, nous avons l’impression d’être une âme individuelle, mais d’un point de vue réel, du point de vue de Dieu, nous sommes tous lui.
La preuve, nous avons tous et toutes les mêmes aspiration : être heureux, être aimer et aimer. Survivre aussi, et nous développer, grandir.
Ce qui uni l’humanité, c’est l’amour.
Ce qui sépare les hommes, c’est uniquement l’illusion de l’ego qui n’est finalement qu’une somme de conditionnement.

Texte de Kundun, Mars 2013

Ateliers Parentalité

Mercredi 27 Février,  L’association Oze en partenariat avec Infinite Love vous propose de 14h à 16h30 de partager en petit groupe un moment magique et unique qui va vous permettre de mettre du sens dans votre projet de famille.Atelier 2 : Les émotions, Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier parentalité par l'association Oze et Infinite Love

Atelier parentalité par l’association Oze et Infinite Love

Présentation :

Un atelier de 2h30, c’est un moment de convivialité, de partage, d’apprentissage. Après un premier apport théorique et des pistes concrètes, c’est l’occasion de découvrir des outils, de commencer à les mettre en pratique, de porter un regard différent sur son modèle d’éducation, sur son propre comportement et de mettre en mouvement une nouvelle dynamique vers de nouveaux réflexes, de nouvelles aptitudes.
C’est d’abord un moment pour faire une pause détente, partager ses expériences, trucs et astuces : construire des réponses adaptées à ses besoins, être moins isolé tout en étant encadré et accompagné par un professionnel de l’écoute familiale.
Un peu de temps qui vous donnera beaucoup d’énergie.

Programme :

Trouver des astuces pour mettre en application une communication non violente et bienveillante, apprivoiser ses émotions et y mettre de la couleur, être dans un projet en mode collaboratif…

En un mot : offrir à vos enfants et à vous-même un cadre rassurant et bienveillant.

Atelier 1 : Quel parent êtes-vous ? Et quel parent souhaitez-vous être ?

En tant que parents, quels sont vos envies, vos projections, vos craintes, vos questionnements ? Avez-vous un « projet éducatif » ?

Atelier 2 : Les émotions

Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier 3 : Les émotions, deuxième partie

Comment apprivoiser sa colère ?

Atelier 4 : Le pouvoir des mots

Quel est le pouvoir de vos mots et la puissance de votre écoute dans votre relation parents /enfants ?

Atelier 5 : Les besoins

Découvrir les besoins de l’enfant, des parents. Comment y répondre à tout âge ?

Atelier 6 : Plus de je et moins d’enjeu

Et si vous n’étiez pas un parent parfait ? Comment baisser la pression pour retrouver le plaisir en famille ?

Atelier 7 : Le conflit

Comprendre le conflit, son déroulé, ses acteurs. Comment le dépasser ?

Atelier 8 : Boite à outils

Mise en pratique et approfondissement de petits outils pour mettre du bonheur en famille. Gestion des tensions, petites peurs et grands bonheurs…

Association OZE :

OZE accompagne les familles sur la voie d’un véritable Art de Vivre. La méthode d’accompagnement éducatif et d’aide à la parentalité de l’association OZE est le fruit d’une mise en commun de différents cheminements et réflexions. Nous avons exploré et exploité les méthodes du coaching, de la P.N.L (programmation neurolinguistique), des recherches en neuroscience, en sciences du comportement et de l’éducation, de la CNV (communication non violente). Chacune de ces approches participe au développement et à l’épanouissement de l’individu.
Toutes ces approches sont une contribution particulièrement positive au « troisième pilier du développement durable » autrement dit l’approche sociétale, complémentaire des approches économiques et environnementales. Nous sommes convaincus du caractère indispensable du pilier sociétal et humain et nous relions le plus souvent possible l’approche individuelle du développement personnel à l’approche collective du développement durable ainsi rééquilibré, contribuant ainsi à une société où chacun est reconnu pour ses savoirs et ses compétences. Une société d’écoute et d’échange dans la non violence, où chacun est pleinement acteur.
Fondatrice de OZE, mère de 2 adolescents, Nathalie de BOISGROLLIER a 15 ans d’expérience en accompagnement des familles. Comme fondatrice de l’Association du Multimédia Jeunesse, elle a exploré des sujets nouveaux (rapport des enfants avec les nouvelles technologies), en partenariat avec des institutionnels et des collectivités. De formation supérieure en sciences humaines, elle est de plus formée au coaching à l’Institut des Neurosciences.

Données Pratiques :

Contacts :
Infinite Love : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS ; contact@infinitelove.eu
Oze : 09 71 40 18 18, contact@oze-coaching.fr
Lieu des ateliers : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS (Métro : Voltaire)
Dates du cycle de 8 ateliers : Tous les mercredis, de 14h00 à 16h30, du 20 février au 10 avril 2013.

Ces huit ateliers forment un parcours complet pour un cheminement personnel et familial renouvelé.

Inscription avec le formulaire ci-dessous :

[contact-field label="Nom Prénom" type="name" required="1"/]

Ateliers Parentalité

L’association Oze en partenariat avec Infinite Love vous propose les mercredis du 20 février au 10 avril 2013 de 14h à 16h30 de partager en petit groupe un moment magique et unique qui va vous permettre de mettre du sens dans votre projet de famille.

Atelier parentalité par l'association Oze et Infinite Love

Atelier parentalité par l’association Oze et Infinite Love

Présentation :

Un atelier de 2h30, c’est un moment de convivialité, de partage, d’apprentissage. Après un premier apport théorique et des pistes concrètes, c’est l’occasion de découvrir des outils, de commencer à les mettre en pratique, de porter un regard différent sur son modèle d’éducation, sur son propre comportement et de mettre en mouvement une nouvelle dynamique vers de nouveaux réflexes, de nouvelles aptitudes.
C’est d’abord un moment pour faire une pause détente, partager ses expériences, trucs et astuces : construire des réponses adaptées à ses besoins, être moins isolé tout en étant encadré et accompagné par un professionnel de l’écoute familiale.
Un peu de temps qui vous donnera beaucoup d’énergie.

Programme :

Trouver des astuces pour mettre en application une communication non violente et bienveillante, apprivoiser ses émotions et y mettre de la couleur, être dans un projet en mode collaboratif…

En un mot : offrir à vos enfants et à vous-même un cadre rassurant et bienveillant.

Atelier 1 : Quel parent êtes-vous ? Et quel parent souhaitez-vous être ?

En tant que parents, quels sont vos envies, vos projections, vos craintes, vos questionnements ? Avez-vous un « projet éducatif » ?

Atelier 2 : Les émotions

Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier 3 : Les émotions, deuxième partie

Comment apprivoiser sa colère ?

Atelier 4 : Le pouvoir des mots

Quel est le pouvoir de vos mots et la puissance de votre écoute dans votre relation parents /enfants ?

Atelier 5 : Les besoins

Découvrir les besoins de l’enfant, des parents. Comment y répondre à tout âge ?

Atelier 6 : Plus de je et moins d’enjeu

Et si vous n’étiez pas un parent parfait ? Comment baisser la pression pour retrouver le plaisir en famille ?

Atelier 7 : Le conflit

Comprendre le conflit, son déroulé, ses acteurs. Comment le dépasser ?

Atelier 8 : Boite à outils

Mise en pratique et approfondissement de petits outils pour mettre du bonheur en famille. Gestion des tensions, petites peurs et grands bonheurs…

Association OZE :

OZE accompagne les familles sur la voie d’un véritable Art de Vivre. La méthode d’accompagnement éducatif et d’aide à la parentalité de l’association OZE est le fruit d’une mise en commun de différents cheminements et réflexions. Nous avons exploré et exploité les méthodes du coaching, de la P.N.L (programmation neurolinguistique), des recherches en neuroscience, en sciences du comportement et de l’éducation, de la CNV (communication non violente). Chacune de ces approches participe au développement et à l’épanouissement de l’individu.
Toutes ces approches sont une contribution particulièrement positive au « troisième pilier du développement durable » autrement dit l’approche sociétale, complémentaire des approches économiques et environnementales. Nous sommes convaincus du caractère indispensable du pilier sociétal et humain et nous relions le plus souvent possible l’approche individuelle du développement personnel à l’approche collective du développement durable ainsi rééquilibré, contribuant ainsi à une société où chacun est reconnu pour ses savoirs et ses compétences. Une société d’écoute et d’échange dans la non violence, où chacun est pleinement acteur.
Fondatrice de OZE, mère de 2 adolescents, Nathalie de BOISGROLLIER a 15 ans d’expérience en accompagnement des familles. Comme fondatrice de l’Association du Multimédia Jeunesse, elle a exploré des sujets nouveaux (rapport des enfants avec les nouvelles technologies), en partenariat avec des institutionnels et des collectivités. De formation supérieure en sciences humaines, elle est de plus formée au coaching à l’Institut des Neurosciences.

Données Pratiques :

Contacts :
Infinite Love : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS ; contact@infinitelove.eu
Oze : 09 71 40 18 18, contact@oze-coaching.fr
Lieu des ateliers : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS (Métro : Voltaire)
Dates du cycle de 8 ateliers : Tous les mercredis, de 14h00 à 16h30, du 20 février au 10 avril 2013.

Ces huit ateliers forment un parcours complet pour un cheminement personnel et familial renouvelé.

Inscription avec le formulaire ci-dessous :

[contact-field label="Nom Prénom" type="name" required="1"/]

Ateliers Parentalité

L’association Oze en partenariat avec Infinite Love vous propose les mercredis du 20 février au 10 avril 2013 de  14h à 16h30 de partager en petit groupe un moment magique et unique qui va vous permettre de mettre du sens dans votre projet de famille.

Atelier parentalité par l'association Oze et Infinite Love

Atelier parentalité par l’association Oze et Infinite Love

Présentation :

Un atelier de 2h30, c’est un moment de convivialité, de partage, d’apprentissage. Après un premier apport théorique et des pistes concrètes, c’est l’occasion de découvrir des outils, de commencer à les mettre en pratique, de porter un regard différent sur son modèle d’éducation, sur son propre comportement et de mettre en mouvement une nouvelle dynamique vers de nouveaux réflexes, de nouvelles aptitudes.
C’est d’abord un moment pour faire une pause détente, partager ses expériences, trucs et astuces :  construire des réponses adaptées à ses besoins, être moins isolé tout en étant encadré et accompagné par un professionnel de l’écoute familiale.
Un peu de temps qui vous donnera beaucoup d’énergie. 

Programme :

Trouver des astuces pour mettre en application une communication non violente et bienveillante, apprivoiser ses émotions et y mettre de la couleur, être dans un projet en mode collaboratif…

En un mot : offrir à vos enfants et à vous-même un cadre rassurant et bienveillant.

Atelier 1 : Quel parent êtes-vous ? Et quel parent souhaitez-vous être ?

En tant que parents, quels sont vos envies, vos projections, vos craintes, vos questionnements ?  Avez-vous un « projet éducatif » ?

Atelier 2 : Les émotions

Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier 3 : Les émotions, deuxième partie

Comment apprivoiser sa colère ?

Atelier 4 : Le pouvoir des mots

Quel est le pouvoir de vos mots et la puissance de votre écoute dans votre relation parents /enfants ?

Atelier 5 : Les besoins

Découvrir les besoins de l’enfant, des parents. Comment y répondre à tout âge ?

Atelier 6 : Plus de je et moins d’enjeu

Et si vous n’étiez pas un parent parfait ? Comment baisser la pression pour retrouver le plaisir en famille ?

Atelier 7 : Le conflit

Comprendre le conflit, son déroulé, ses acteurs. Comment le dépasser ?

Atelier 8 : Boite à outils

Mise en pratique et approfondissement de petits outils pour mettre du bonheur en famille. Gestion des tensions, petites peurs et grands bonheurs…

Association OZE :

OZE accompagne les familles sur la voie d’un véritable Art de Vivre. La méthode d’accompagnement éducatif et d’aide à la parentalité de l’association OZE est le fruit d’une mise en commun de différents cheminements et réflexions. Nous avons exploré et exploité les méthodes du coaching, de la P.N.L (programmation neurolinguistique), des recherches en neuroscience, en sciences du comportement et de l’éducation, de la CNV (communication non violente). Chacune de ces approches participe au développement et à l’épanouissement de l’individu.
Toutes ces approches sont une contribution particulièrement positive au « troisième pilier du développement durable » autrement dit l’approche sociétale, complémentaire des approches économiques et environnementales. Nous sommes convaincus du caractère indispensable du pilier sociétal et humain et nous relions le plus souvent possible l’approche individuelle du développement personnel à l’approche collective du développement durable ainsi rééquilibré, contribuant ainsi à une société où chacun est reconnu pour ses savoirs et ses compétences. Une société d’écoute et d’échange dans la non violence, où chacun est pleinement acteur.
Fondatrice de OZE, mère de 2 adolescents, Nathalie de BOISGROLLIER a 15 ans d’expérience en accompagnement des familles. Comme fondatrice de l’Association du Multimédia Jeunesse, elle a exploré des sujets nouveaux (rapport des enfants avec les nouvelles technologies), en partenariat avec des institutionnels et des collectivités. De formation supérieure en sciences humaines, elle est de plus formée au coaching à l’Institut des Neurosciences.

Données Pratiques :

Contacts :
Infinite Love : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS ; contact@infinitelove.eu
Oze : 09 71 40 18 18, contact@oze-coaching.fr
Lieu des ateliers : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS (Métro : Voltaire)
Dates du cycle de 8 ateliers : Tous les mercredis, de 14h00 à 16h30, du 20 février au 10 avril 2013.
Ces huit ateliers forment un parcours complet pour un cheminement personnel et familial renouvelé.

Inscription avec le formulaire ci-dessous :

[contact-field label="Nom Prénom" type="name" required="1"/]

A comme Argent

"l’argent est une énergie dont le sous-jacent est basé sur l’échange de temps", Kundun 2012

« l’argent est une énergie dont le sous-jacent est basé sur l’échange de temps », Kundun 2012

L’argent est une forme d’énergie virtuelle. Inventé par l’homme, l’argent est une énergie dont le sous-jacent est basé sur l’échange de temps : « Je te donne de l’argent en échange de ton temps ». Chacun peut échanger son temps contre cette énergie qui pourra être cumulée. Au départ, l’argent est l’énergie que l’on reçoit lorsqu’on crée et offre un service à quelqu’un.

Les inventeurs en créant des produits, les artistes en créant des œuvres créent un produit qu’ils vont pouvoir distribuer à des millions de personnes : Steve Jobs avec l’Iphone, Bill Gates avec Windows, Mickael Jackson avec ses disques. Plus on distribue son temps, plus on reçoit de l’argent. Que ce soit en dupliquant son œuvre, comme c’est le cas en informatique, ou en vendant un exemplaire unique. Pour les créateurs, l’argent est l’énergie que l’on reçoit pour l’usage de l’invention ou de l’œuvre qui a été créée. Les inventeurs reçoivent des royalties sur des brevets ou des droits d’auteur par exemple.

Plus on arrive à dupliquer une idée, un service, un produit, plus on est récompensé en recevant de l’argent car il peut être utilisé par un nombre important de personne.

Bien sur le temps de chacun n’a pas la même valeur. Celui-ci est valorisé en fonction du degré de conscience de chaque individu. Le temps d’un Mozart, d’un Picasso, d’un Einstein, d’un Steve Jobs a une très forte valeur, grâce à leur niveau d’expertise. On retrouve ce principe dans tous les domaines : la cuisine, les affaires, la sculpture, la peinture, la musique, le sport, la spiritualité, la science, la médecine, etc…

Pour évaluer la valeur du temps d’un individu, il faut se poser la question : qu’est ce qu’à déjà effectuée cette personne dans le passé ? Quelles sont ses réalisations ? Combien de personnes a-t-il déjà aidé ?

On peut voir le monde de cette façon : parfois nous offrons des produits et services et parfois nous utilisons ces produits et services. Bien évidement, nous sommes tous créateur et utilisateur. L’argent est l’énergie qui en permet l’usage. Quelqu’un qui n’a besoin de rien ou de très peu n’a pas besoin de beaucoup d’argent. Entre les créateurs et les consommateurs, il y a bien sur les entreprises qui créent, qui distribuent, le système financier international qui rend compatible les différentes formes d’argent : les monnaies.

Certains ont l’impression d’avoir de l’argent, des biens matériels. En réalité, rien ne leur appartient.

« Rien ne t’appartient, tu ne me crois pas ? Meurs et tu verras ! »

Kundun 2010

L’énergie de l’argent est une énergie permettant le partage, l’accès à des services et à des objets. Mais en réalité, cette énergie n’est plus utilisable après la mort du corps. L’âme continuera son chemin sans ces biens matériels. La notion d’appartenance est illusoire, en réalité il s’agit toujours d’un droit d’usage temporaire et non d’une propriété. Et ce droit d’usage peut s’arrêter à tout moment avec la mort.

Il est souvent préférable de prendre en compte ce facteur si on veut être heureux, car c’est toujours ici et maintenant qu’on peut « vivre » et « exister ». Beaucoup, parmi nous dépensent beaucoup de temps à accumuler de l’argent qu’ils n’utiliseront jamais. Quel est le sens d’une telle démarche ?

De plus, on surestime toujours le temps qu’il nous reste à vivre !

L’argent est une énergie magnifique qui a permis à l’humanité de se développer, de créer une concentration des capitaux nécessaires à la création des grandes industries. Utilisé pour le bien du groupe plutôt que d’un seul individu, l’argent permet de nourrir des familles, d’éduquer les enfants, de créer des emplois, de soutenir l’économie.

L’argent est une énergie, et comme toute énergie, elle peut être utilisée pour construire ou détruire. C’est en augmentant son niveau de conscience de façon générale qu’on peut apprendre à utiliser cette énergie.

Comme toute accumulation d’énergie, concentrée, l’argent se transforme en pouvoir. Alors l’argent bénéficie de la loi de l’attraction et attire autour d’elle tout ce qui lui permet de grandir, de se développer. L’argent attire l’argent car cette énergie a besoin de grandir, de circuler, de se développer.

Actuellement, l’argent est une des énergies qui relie tous les hommes et les femmes de notre planète. Avec de l’argent, on peut échanger son temps contre de l’argent et utiliser tous types de services ou produits quelque soit l’endroit. L’argent est devenu l’énergie universelle d’échange de temps et de valeur.

Les grandes transformations en cours sur notre planète sont liées aux déséquilibres concernant la valeur du temps de chacun. Un salarié Indien, Thaïlandais, chinois coûte 250 € par mois charges comprises alors qu’en Europe, il coûte 2500 €.

L’interconnexion de toutes les entreprises, de tous les êtres humains sur terre a permis de créer un « village mondial » ou tout s’équilibre un peu plus chaque jour. L’intelligence d’un homme a la même valeur quelle que soit sa localisation géographique. Seul compte son environnement. Grâce à l’interconnexion généralisée, à la mondialisation, il y a de moins en moins de frontières, de séparations. De plus en plus, le savoir faire d’un homme ou d’une femme peut être utile de façon global. Alors des sociétés s’implantent à l’autre bout du monde pour diminuer leurs coûts. Des génies vont dans des pays développés pour exploiter au mieux leurs capacités.

L’argent, et donc le temps offert par chacun des habitants de la planète est de plus en plus fluide, de plus en plus partagé. Un jour viendra ou il n’y aura plus qu’un seul grand pays, avec une seule monnaie. Tout en gardant leurs spécificités régionales, les êtres humains continueront à tous être producteurs et consommateurs de temps et d’argent. Aujourd’hui, l’énergie de l’argent s’investit là ou le temps ne coûte pas cher pour être revendu sous forme de services ou produits là où il a une plus grande valeur.

D’une certaine façon, il est amusant de considérer que l’argent est une forme de temps « stockable ». Avec de l’argent, vous pouvez demander à d’autres de réaliser des tâches que vous n’avez pas le temps de faire : faire à manger (restaurants), construire une maison, créer des vêtements, etc…

Certaines personnes ont tellement d’argent que des dizaines de milliers de personnes travaillent pour elles, réalisant leurs projets. En réalité, ils achètent le temps des autres pour réaliser plus.

L’argent est donc une énergie comme une autre, bien utilisée, elle rend des services très importants à l’humanité. C’est uniquement lorsqu’elle est stockée à ne rien faire que l’argent perd de sa valeur. Aussi, le système financier actuel a de très nombreux défaut puisqu’on l’autorise à créer de l’argent à partir de rien. (Spéculation)

La création d’argent devrait obligatoirement être en lien avec des sous-jacent réel : le temps de personnes qui travaillent et qui créent réellement quelque-chose, que ce soit un produit ou un service. Tant qu’on laissera le système financier créer de l’argent à partir de rien, nous aurons des bulles spéculatives, des cracks mondiaux.

Il serait temps d’imaginer un système plus régulé ou il serait impossible de créer de l’argent sans valeur, sans un sous-jacent basé sur une réalité matérielle.

Messieurs et mesdames les économistes, à vos plumes !

Kundun sept 2012

%d blogueurs aiment cette page :