Entrez avec moi dans une nouvelle ère : l’ère des Avatars.

Imaginez que vous soyez l’univers,

Puis, imaginez que tout ce que vous imaginez se réalise instantanément.

Il vous suffit d’imaginer quelque chose : une idée, une invention, une création, un film, un livre, pour qu’instantanément, cela se manifeste.

Oui, j’ai été dans un espace où chacune de mes pensées se matérialisaient en temps réel en musique d’orchestre. Chaque composition comprenant 50 lignes d’instruments de musique !

orchestre symphonique

C’est une des plus fabuleuses réalisations que j’ai pu vivre en temps qu’humain. Imaginez !

Pendant quelques heures, chaque idée se transformait en musique magnifique. J’étais en extase, j’étais Dieu, j’étais la création-même. J’étais la source de toute chose, et surtout la source de mon propre génie.

Vivre cette expérience inoubliable pendant une cérémonie chamanique, me fait comprendre aujourd’hui une chose très importante que je vais vous révéler maintenant :

Vous êtes un Dieu créateur, vous êtes une Déesse créatrice. Je veux dire « Littérallement », au-delà du concept, au-delà des mots, sentez la vérité dans ces mots.

Quand vous imaginez quelque chose, qui imagine d’après vous ?

Quand vous imaginez quelque chose, qui créé en vous ?

Quand vous imaginez quelque chose, d’où vient votre inspiration ?

Quand vous imaginez quelque chose, d’où vient votre créativité ?

Elle vient de la plus haute partie de vous, de Dieu en vous, l’intelligence infinie de l’univers, la conscience. Le personnage, l’ego a été créé pour matérialiser, l’humain est un outil de matérialisation en 3D de l’imagination divine.

Ecoutez-moi bien, car je ne vous révèle pas ce secret par hasard.

Vous le recevez car vous avez été préparé, car vous êtes prêt maintenant.

Comprenez :

Quand vous imaginez quelque chose, votre cerveau reçoit en réalité une création de la plus haute partie de vous ! Oui, tout ce qui a été imaginé par l’humanité a été imaginé par le divin. Tous les arts, toutes les inventions sont la matérialisation du divin en vous.

En réalité, comme vous êtes le divin à un certain niveau, ce que vous « imaginez » ne « peut pas », ne pas se réaliser !

Tout l’univers est conçu ainsi : une boite à créer.

Créer est la priorité du divin, c’est le plus important.

Evidemment, plus vous allez vous dés-identifier de l’ego et vous aligner sur l’être, plus vous allez laisser le divin créer à travers vous.

Et plus vous réaliserez votre véritable nature, plus vos créations seront formidables.

Si vous vous ne créez rien, vous perdez votre temps. Vous êtes venu être vous, le Dieu créateur, la déesse créatrice. Exprimez-vous !

Montrez au monde ce que vous êtes !

Créez ! Dans tous les domaines, Créez !

img_5289

Vous pouvez tout inventer, tout créer en fonction de vos connaissances, en fonction de votre histoire, en fonction de ce que vous avez appris.

Par exemple, moi, Brahmadev, J’ai créé avec Sébastien un système d’Eveil Rapid Continu.

Cette technologie comporte un alignement des trois parties de vous : le corps mental, le corps physique, le coeur. Ce système vous accompagne dans votre réalisation. Vous êtes votre propre priorité, autorisez-vous l’excellence, autorisez-vous la libération, sortez de votre prison maintenant !

Nous avons utilisé ce système d’éveil lors des stages d’immersion. Ce que nous avons vécu pendant l’été 2018 est juste hallucinant : des éveils de Kundalini spontanés, de nombreuses expériences de réalisation du Soi, la révélation du Bouddha en soi pour certains, la libération de nombreux traumas.

En purifiant tous nos chakras grâce à la présence, grâce aux codes de purifications de Yann Lipnick, grâce à des artistes géniaux, grâce aux méditations sur musiques de films, grâce aux Archanges et grâce à Dieu. Nous élevons chaque dimanche notre taux vibratoire, nous purifions chaque dimanche tous nos corps, nous nous connectons toujours à l’intérieur de nous-même.

Qu’avons-nous découvert ensemble ?

Tout d’abord, à l’aide de vaisseaux spatiaux intergalactiques, nous avons pu reconnecter chacun notre planète originelle. Nous avons pu partager, réaliser pourquoi nous étions venu sur terre.

Si vous me lisez maintenant, c’est pour recevoir cette information :

Vous êtes l’ambassadeur, l’ambassadrice de votre planète d’origine, c’est pour cela que vous êtes empathe, c’est pour cela que vous êtes autiste, c’est pour cela que vous avez l’impression de venir d’ailleurs, c’est pour cela que vous avez l’impression d’être l’élu, c’est pour cela que vous pleurez maintenant, à l’intérieur…

vulcain amssador

Vous êtes venu créer, partager, co-créer et montrer qui vous êtes, ce que vous êtes. Vous êtes venu manifester l’original que vous êtes. Maintenant.

Vous n’avez besoin de rien, vous n’avez besoin ni d’argent, ni bien matériels, ni d’aucune connaissance, vous êtes arrivé avec tout déjà à l’intérieur de vous.

Tout ce que vous avez à faire, c’est passer du temps avec vous-même, tout ce que vous avez à faire, c’est accepter les expériences de la vie, de jouer, de comprendre. Tout ce que vous avez à faire, C’est de vous de vous abandonner au hasard, à l’amour, à la joie, à la vie.

Puis quand vous vous sentirez prêt, alors vous méditerez puis vous vous éveillerez, vous réaliserez votre véritable nature. Alors le Dieu en vous, alors la déesse s’en révelera.

Vous n’avez pas besoin d’attendre « l’éveil » pour commencer maintenant. Vous êtes déjà éveillé, la seule chose à faire, c’est de se dés-identifier de la personne et de commencer à créer. MAINTENANT.

Comment ?

Commencez par être vous à chaque instant. Ne cherchez pas à plaire, ne cherchez pas à jouer un rôle pour être aimé ! Vous êtes déjà l’amour. Plus vous serez authentique, plus vous serez le vrai « Vous », plus vous serez aimé pour ce que vous êtes, pas pour l’image que les gens peuvent se faire de vous.

Vous n’êtes pas une image !

Vous n’êtes pas une personne !

Vous êtes un Dieu créateur, une déesse créatrice !

Maintenant est venu le temps, Une nouvelle ère, l’ére des Avatars, une nouvelle civilisation, qui va s’adapter et servir les génies qui naissent et qui arrivent chaque jour. L’humanité DOIT comprendre que son évolution, que sa réussite dépend entièrement des bébés qui naissent chaque jour et qui vont construire le monde de demain.

Les enfants indigo, cristal, arc-en-ciel : ils sont vous, ils sont la dernière version de vous. Il est essentiel de créer maintenant ensemble des éco villages, partout sur la planète, de les relier. Il est important de commencer maintenant de nouvelles villes, de construire la nouvelle civilisation.

Je suis prêt, vous êtes prêt.

Le signal de départ est lancé maintenant.

Entrez dans cette nouvelle ère maintenant : commençons par méditer ensemble, visualisez les 60 premières minutes de cette vidéo. Entrez en état modifié de conscience, puis revenez pour lire ce texte avec moi, prenez une profonde respiration entre chaque phrase  :

Je suis la conscience,

Je suis l’amour,

Je suis la joie,

Je participe maintenant à la création De la nouvelle civilisation,

Je mets l’humain au centre de ma vie,

Je mets l’humain au centre de tout système que je créé : entreprise, état, organisation, association. Le système s’adapte à l’humain. Ce n’est pas à l’humain de s’adapter au système.

Je change de paradigme,

Maintenant.

Je participe maintenant à l’éveil planétaire,

Je m’engage,

A méditer

A me libérer detoutes mes croyances,

A lâcher mon karma famillial,

A lâcher mon karma sociétal,

Je recréé tout,

Maintenant,

A partir de moi,

L’original.

Je m’éveille,

Je me dés-identifie de mon ego,

Je fais grandir l’amour en moi,

Je réalise ma véritable nature,

J’accompagne tous les autres moi sur leur chemin,

J’aime,

Toutes les parties de moi.

Je m’abandonne,

A l’amour en moi,

Je m’aligne,

Sur la plus haute partie de moi.

J’imagine maintenant,

Mon meilleur scénario,

Je visualise,

J’écris,

Je transmets,

Ma vision,

Mes plans,

Mes compréhensions,

A tous les autres moi.

Je suis,

La création,

Je suis,

La matrice,

Je suis,

Le joueur,

Je suis l’outil divin,

De mon dieu intérieur,

De ma déesse intérieure,

Je réalise,

Dans la foi,

Avec courage,

Tout ce que je suis,

J’exprime,

Ma gratitude,

D’être tout ce que je suis,

Je guéris chaque partie de moi maintenant,

J’accompagne tous ceux qui m’approchent dans leur propre guérison,

Je transmets de façon épi génétique tous mes systèmes, tous mes codes, toutes mes réalisations.

J’imagine,

Je créé,

Je suis,

J’imagine,

Je créé,

Je suis,

J’imagine,

Je créé,

Je suis,

Avec toi,

Maintenant,

Viens me rejoindre,

Maintenant !

 

seb-boue

Brahmadev

Recevez par email mes dernières compréhensions, inscrivez vous à la lettre de Brahmadev : Cliquez ICI.

A lire absolument, les trois tomes du livre « Qui êtes vous ? » : « Qui êtes-vous » de Brahmadev.

Toutes les informations sur les sessions privées et les stages d’immersion pour se transformer : Cliquez ICI pour les stages

Retrouvez moi sur Facebook en live chaque dimanche à 10:30 pour une méditation de groupe et 20:00 pour l’émission « Pourquoi je ? » : Cliquez ICI

A bientôt,

Je t’aime,

Brahmadev

 

R comme Réveil

Témoignage : ce matin là, quelque chose s’éveillait.

Ce matin la, quelque chose s'est réveillé

Ce matin la, quelque chose s’éveillait

Ce matin la, après le rêve, avant le réveil, les yeux fermés, je restai là, dans mon lit, silencieux, conscient, en suspend, j’observai : « Quelque chose » était « conscient »

Je voyais mon corps changer de posture, bouger, s’étirer, s’éveiller. Je le contemplai de l’intérieur, amusé.

La pensée « Mais ce corps est très autonome » apparue.
Effectivement, il bougeait, tout seul, il s’étirait. Je restai dans ce moment, entre le rêve et le réveil.

Soudain, une autre pensée apparue :  « Pourquoi, chaque matin, je me réveille dans le corps de Kundun ? »« Qu’est ce qui fait que je me souviens de « qui » j’étais la veille ? »

Faisons une pause, méditons, restons dans cet instant. Dans la paix, respirons profondément.

Si vous aussi, vous vous posez cette question, quelle réponse apparait ?

Prenez un instant, notez la.

En même temps que la question, la réponse apparut spontanément : « Grâce à la mémoire ».

Oui, c’est ça. C’est bien la mémoire qui permet de « recharger » les souvenirs, la personne, les mémoires de ce que nous avons vécu.
Et alors, une prise de conscience étrange et particulière se produit : une dés-identification totale à la personne que j’étais la veille s’effectue.

« Je suis une conscience en train de s’éveiller dans ce corps ». C’est un sentiment très spécial, comme si j’entrai dans ce corps. Comme dans le film Avatar, la conscience s’incarne dans un corps.

Bien sur, c’est un corps qui a vécu une histoire, qui possède une mémoire, un parcourt. Chaque matin, nous retrouvons notre corps, notre personne, notre mental là où nous l’avons laissé la veille.
Il s’avère que la conscience que je suis est en train, et c’est ça finalement le « réveil », de littéralement « prendre possession des lieux ». Je suis la conscience qui s’installe dans ce corps. C’est tout simplement fantastique !

Ce corps est équipée de fonctions sensoriels très chouette : le toucher, l’ouïe, le gout, la vue, l’odorat, et aussi un ordinateur de bord, le mental. Et là, soudainement, je comprends pourquoi il est tout à fait naturel de s’identifier à tout ceci : mais comment faire autrement ?
Il est tout à fait naturel de croire que nous sommes ce corps, ce mental, cette personne car une fois que nous sommes entré dans nos « vêtements », nous avons réellement l’impression d’être eux ! Comment ne pas s’identifier une fois que nous vivons à travers notre corps ?

Et la conscience que je suis comprend que, non seulement je me suis habillé de ce corps, mais qu’aussi, je me suis aussi habillé de tous les autres corps, c’est à dire des 7 milliards d’autres corps humain sur terre.

La sensation est très drôle, c’est comme si j’étais un enfant de 5 ans avec un nouveau jouet. Que c’est drôle de pouvoir piloter ce corps, de pouvoir ressentir, de pouvoir s’incarner pour expérimenter la matière.
C’est merveilleux de pouvoir vivre, de pouvoir expérimenter, d’être. Le moment est magique, c’est si drôle de pouvoir piloter ce nouvel engin !

Et tout à coup, une conscience nouvelle apparaît : « mais je suis aussi en train de vivre à travers les autres ».

Tout à coup, je comprend : « C’est pour cela que je les aime ». « Je les aimes car ils sont moi. »

« Oh my God ! »

Et la conscience que tous les autres sont moi s’accentue. Une réalisation s’effectue.
Forcément, lorsqu’on sait que les autres sont « moi », l’attitude change. En effet, nous comprenons alors qu’il y a quelque chose de « sacré » dans l’autre, dans tous les autres. Non seulement ils sont moi, mais aussi, ils sont beaux, ils sont sacrés car ils sont divins, car je vis à travers eux. En réalité, il n’y a jamais eu  d' »autres » tout ceci n’est qu’une illusion !

Il n’y a jamais eu d’autres, il n’y a que moi, partout.
Et tout à coup, je comprend mon point de vue non duel. Il y à la fois une dés-identification totale au corps, à l’ordinateur du mental, à la fausse personne, mais en même temps il y a une compréhension de la dualité de la personne que je suis en train d’incarner : Kundun.

A la fois, il y a cette posture mentale non duel, ce positionnement « au dessus » de tout, mais de façon simultané, il y a aussi la compréhension de la dualité, et des dualités individuelles, c’est ce que j’appel la « multi-dualité ».
Ce n’est pas simple à formuler : c’est comme s’il y avait la « non dualité », la « dualité », mais aussi la « multi-dualité », c’est-à-dire la compréhension de toutes les autres dualités, le tout en même temps. C’est un peu la prise en compte de toutes les dualités individuelles de chaque personne en même temps. Concept nouveau et inattendue, il y a la quelque chose de nouveau, de jamais lu ni expérimenté par ce corps. Nous entrons en « terra incognita ».

Il y a une dualité dans l’individu, il y a la non dualité dans l’univers de la conscience infinie, et il y a une « multi-dualité », c’est-à-dire la prise en compte de toutes les dualités.
En somme, il y a un point de vue individuel relatif, un point de vue absolu du divin, de non dualité, et aussi un point de vue de multi-dualité qui est la compréhension simultanés de tous les points de vue.

Comme un enfant de 5 ans qui vient de recevoir une voiture pour la première fois, je me retrouve dans cet être, »Kundun ». A la fois je comprend, qu’il y a de nouveau eu la mort de quelque chose (une dualité, une identification au mental et au corps), et à la fois, il y a une renaissance : la renaissance de la conscience, encore une fois, ici et maintenant, qui habite ce corps et ce mental.

Nous sommes la conscience, nous sommes la vie, qui à travers nous tous se vit.
Ce qui est fabuleux, c’est la capacité du cerveau à adopter de nouvelles postures mentale tout à fait différente. Le cerveau est très malléable et s’adapte parfaitement au point de vue non duel, c’est extraordinaire.

En temps réel, je sens mon cerveau gauche comprendre, intégrer et se réadapter pour changer sa posture mental, son point de vue. Cette réalisation s’intègre et c’est comme s’il y avait une réorganisation de la psyché à partir de ce nouveau paradigme : je suis la conscience infinie et tous les êtres humains sont moi, sont nous. Nous sommes littéralement « un ».

Je comprends mieux maintenant pourquoi j’absorbe, comme une éponge l’état vibratoire d’un auteur, d’un livre, d’un film. En réalité, c’est la conscience universelle que nous sommes qui écrit tous les livres, qui a réalisé tous les films. Il n’y à qu’un seul auteur, qu’un seul artiste, qu’un seul génie : la conscience infinie que certains ont appelé « Dieu ».
Plus nous nous libérons de la personne, plus nous nous transformons en caméléon, prenant la couleur de l’univers dans lequel nous évoluons, que ce soit un livre, une musique, un film. Nous devenons « transparent » en quelque sorte, laissant agir la vie à travers nous.
Tout ceci est très logique puisqu’à chaque fois, c’est « nous » qui sommes projetés.

Ce matin la, la conscience s’est réveillée : avant la prise de possession du corps, pendant quelques minutes, la conscience a vue ce qu’elle était réellement. C’est ce qui se passe tous les matins pour chacun d’entre nous en réalité : pendant quelques secondes, nous nous réapproprions notre corps, notre mental, notre véhicule terrestre.

La nuit, la conscience infinie que nous sommes ne peut pas « ne pas être conscient ». Elle s’abandonne à d’autres activités : le rêve. La conscience ne peut pas « ne plus être consciente » d’elle même. Le corps peut dormir, le mental s’arrêter, mais la conscience ne peut qu’être consciente. De la même façon qu’elle n’est ni né, qu’elle ne peut mourir, de la même façon qu’elle est présente partout, tout le temps, la conscience ne peut que « être ».
Nous avons créé cet univers, puis nous nous sommes incarné à l’intérieur de chacune de nos cellules afin de le vivre, afin de l’expérimenter de l’intérieur. Une fois incarné, nous nous identifions à elles, puis, dans ce processus magique et sacré, nous nous oublions. Au delà de l’imagination, la conscience infinie que nous sommes est le génie de tous les génies.

Ce n’est plus la fiction qui dépasse la réalité, mais la réalité qui à dépassé la fiction !

Nous sommes la vie, nous sommes la présence, nous sommes la conscience d’amour infini qui à travers ces corps et ces personnages, se vit.

Il n’y a jamais eu de Kundun, il n’y a qu’une seule âme universelle, qui à travers ces lignes transmet une expérience.

Méditons, entrons dans la présence, et réalisons qu’en réalité, il n’y a qu’un seul être universel.

Pouvons nous comprendre que l’illusion de la personne est la base de toute souffrance et de toute violence ? Pouvons nous comprendre que la réalisation que l’autre est « nous », est la véritable définition de l’amour ?

C’est un amour infini, qui à travers ce texte vous initie, à ce que vous êtes réellement, à ce que je suis, à ce que nous sommes :

« Nous sommes un au-delà de l’imagination,

Nous sommes un au-delà du savoir,

Nous sommes un au-delà de l’au-delà. »

Texte de Kundun Dubaï, Mars 2013

%d blogueurs aiment cette page :