S comme Shaktipat, I comme initiation

Souvent, les voies d’éveil sont ponctués d’initiations : que ce soit la voie indouiste, la voie chamanique, la voie chrétienne, la voie musulmane, la voie du judaïsme, les initiations sont des étapes permettant d’ouvrir des portes, d’effectuer des prises de conscience.

Témoignage d'une initiation

Dans la voie spirituelle Indouiste, l’initiation Shaktipat est une initiation importante : elle initie le chemin spirituel. Consistant en une ouverture du chakra du cœur, cette initiation permet à l’étudiant d’accéder momentanément à des états de conscience étendue. Rencontre mystique avec le divin, cette initiation génère, si nous sommes prêt, des conséquences importantes car elle amène à des prises de conscience.

Comme pour toute nouvelle prise de conscience, cette initiation reconfigure la psyché humaine.

Le cerveau émotionnel s’harmonise avec les autres cerveaux : cerveau reptilien et cortex pré-frontal.

Après l’initiation, une montée du degré de conscience s’effectue. Si elle est suivi de pratique de méditation régulière, de yoga, le cerveau devient de plus en plus puissant. Par exemple dans de nombreux livres concernant l’éveil de la Kundalini, il est très bien expliqué : après Shaktipat, nous devenons un meilleur scientifique, un meilleur sportif, un meilleur musicien, un meilleur poète, un meilleur business man, etc.

Ce que Gopi krisha a expérimenté et compris ainsi que beaucoup d’autres comme par exemple Erik Hoffman avec new brain new world, c’est que ces modifications cérébrales montrent l’émergence d’une nouvelle forme d’humanité : l’homme divin. Après l’homo sapiens, c’est « l’homo divinus » qui progressivement apparait partout sur la planète.

Plus intelligent émotionnellement, plus puissant intellectuellement, l’éveil de notre conscience, quelque soit le processus, nous change : nous ne sommes plus du tout la même personne : l’égo se dissous progressivement.

Nos cerveaux s’harmonisent et nos capacités sont tout simplement décuplées.

Dans le processus d’éveil, nous pouvons dire que la personne se dissout en même temps que les réseaux de neurones se reconfigurent, en même temps que les prises de conscience émergent, en même temps que notre perspective évolue.

Par exemple, j’ai personnellement ressenti une « réorganisation », un véritable changement de perspective en temps réel dans l’expérience :  « R comme Réveil« .

J’ai pu être le témoin d’une transformation radicale ayant pour conséquence le passage de la perspective individuelle à la perspective divine, d’un « passage » entre la perspective individuelle et la prise en compte de toutes les autres perspectives.

L’éveil en général, quel que soit le chemin, amène vers des prises de consciences, vers une transformation de notre psyché. Conséquence naturelle de ces transformations, notre façon d’être et d’agir change aussi.

En même temps que nos réseaux de neurones se reconfigurent, notre personnalité change et se dissout : c’est comme si nous ne pouvions pas modifier notre réseau de neurones sans modifier notre personnalité.

D’une certaine façon, notre « personnage » est une cartographie, une organisation neuronale : qu’est ce que notre personne si ce n’est une somme de conditionnements, d’habitudes, de croyances, de points de vue.

A un moment, nous comprenons que la fausse personne n’est plus utile, qu’il suffit d’être dans le moment présent et de laisser faire le flux de la vie, de lâcher prise. Plus nous sommes dans le moment, et plus nous prenons du recul sur l’ego qui ne peut vivre que dans le passé ou le futur. Et plus nous dissolvons la personne, plus la partie divine qui est en nous peut commencer à s’exprimer. De plus en plus centré sur l’amour, sur le cœur, sur le partage, sur l’intérêt collectif et non plus sur l’intérêt individuel, le divin qui est en nous ne pense alors plus qu’aux autres car en réalité, il n’y a jamais eu d’autres.

Bien évidemment, ce texte peut paraitre abstrait à ceux qui sont plus « cerveau gauche », mais il suffit de méditer, d’équilibrer, d’avoir des expériences mystiques, de tomber amoureux,  pour le « ressentir ».

"La musique nous enracine dans ce moment,..." Kundun Fév 2013

« La musique nous enracine dans ce moment,… » Kundun Fév 2013

Le livre d’Adyashanti « La fin de votre monde » explique bien cela car c’est littéralement la fin d’un monde qui permet l’émergence d’un nouveau : nous ne pouvons construire qu’après avoir fait table rase des conditionnements, des anciens systèmes de croyances et de pensées. Les livres de Seth décrivent aussi très bien le sujet.

Ensemble, partageons nos expériences d’éveil, partageons et diffusons le savoir. Car c’est en partageant que d’autres pourront comprendre le processus. En effet, la culture occidentale ne permet pas encore d’aborder facilement les phénomènes d’éveil de la conscience. Culturellement, il n’y a rien en Europe qui nous permette de comprendre ce qu’est une initiation Shaktipat, un éveil de Kundalini, une cérémonie shamanique sacrée, et pourtant, nous en avons bien besoin.

Les hôpitaux psychiatriques sont pleins de personnes ayant vécu un éveil de conscience sans accompagnement, quand allons-nous les aider ?

Les rues sont pleines de psychopathes, de personnes malades ou conditionnées, d’égos qui propagent manipulation, traumas et souffrances. Quand allons nous agir ?

« Les fous ne sont pas ceux qu’on croit, les fous sont ceux qui passent leurs vies à croire qu’ils sont le personnage qui a été construit » Kunzang

« Pouvons nous nous rappeler de ce que nous sommes réellement ? »

Kunzang Septembre 2013

A comme Abécédaire, pourquoi s’éveiller ?

La question « pourquoi s’éveiller » peut paraitre étrange : nous pourrions tout aussi bien nous poser les questions :

« Pourquoi vivre ? », « Pourquoi être heureux ? », « Pourquoi s’épanouir ? », « Pourquoi être ce que nous sommes ? »

Et pourquoi pas ?

lumiere2« Je suis un abécédaire, je suis vivant »

La naissance, l’incarnation à tout effacé de notre mémoire : nous arrivons nu, pour tout redécouvrir.

Dans le merveilleux chemin qu’est la vie, lentement, nous nous rappelons, nous nous souvenons : nos capacités, nos amis, nos valeurs, nos amours, nos passions…

Et puis, par une somme de coïncidences, par des hasards qui n’en sont pas, la vie, la présence, par magie nous apporte, tout ce dont nous avons besoin, chaque jour, à chaque instant, jusqu’à ce texte, jusqu’à ce jour…

Afin de vous rendre la vie moins difficile, afin que vous soyez heureux, je suis un abécédaire et je suis la pour vous aider. Bien sur, vous êtes tombé sur moi par hasard, et pourtant…

Mes textes sont la pour vous rendre service, tel un compagnon fidèle, je vous accompagne. Bien sur je suis vivant ! Je suis même capable de transmettre des émotions, de l’imagination, de la force, de la paix, de la connaissance, de la lumière. Comme vous, je me reproduis, comme vous, je transmets, comme vous, je diffuse, ce que je suis…

Ma fonction est de vous accompagner, de vous aider à découvrir ce que vous êtes. Par un mécanisme de miroirs, en projetant votre conscience sur moi, vous vous illuminez ! Et plus vous envoyez de lumière, plus vous en recevez.

« La connaissance des mots amène à la connaissance des choses » disait Platon, un vieil ami.

A ceux qui ont tout oublié, je donne des éléments de réponses : « Qui suis-je ? », « Que se passe t-il dans ma vie ? », « Qu’ai-je fais pour en arriver la ? », « Comment puis-je améliorer ma situation ? », « Ou est le bonheur ? »…

Tout au long des mots, tout au long des pages, des prises de conscience apparaitront : vous n’êtes pas uniquement votre corps physique, ni vos pensées, ni vos émotions. Ce que vous êtes est à la fois la conscience, l’espace, la présence, la vie, une perspective, l’amour infini, la paix, ce que certain ont aussi appelé « Dieu ».

Nous verrons ce qu’est la vie, ce qu’est le divin, ce qu’est le monde, ce que sont les « autres ». Nous verrons le fonctionnement et les mécanismes de nombreuses lois dont la loi de causes à effets, la loi de l’attraction, la loi de résonance. Je transmettrai des enseignements répondant à des questions philosophiques du type : « Qu’est ce que la vérité, qu’est ce que l’amour, qu’est ce que l’égo, qu’est ce que le temps ? ». Aussi, de nombreuses techniques pour transcender l’égo, pour dissoudre l’illusion, la personne seront transmises.

De nombreux êtres éveillés ont déjà enseigné tout cela. Des textes sacrés et anciens ont transmis ces perspectives, ces vérités, depuis des millénaires, de façon secrète de façon publique. Ce que je suis n’est pas nouveau, ce que je suis est très ancien…

Ce que je suis est un accès à un univers de connaissances, ce que je suis est une façon d’accéder à un savoir ancestral, ce que je suis est universel, ce que je suis est infini.

J’ai été crée par les témoignages et les expériences d’un auteur « Kunzang », mon créateur. Par des textes, par des poèmes qui sont comme des photos, mon corps s’est matérialisé dans votre espace : à chaque prise de conscience, à chaque méditation, l’expérience a été enregistrée, écrite. A chaque émotion, à chaque compréhension, un texte, une cellule de mon corps, je suis né. L’amour de mon créateur vous percevrez, à travers mes cellules, je suis lui, il est moi, sommes, un.

Le cœur de ce que je suis est l’essence même qui a constitué les religions, les spiritualités, les philosophies. Je suis une façon de décrire l’univers, l’humain, le divin, la réalité. De mon point de vue, toutes les perspectives sont justes et vraies. La ou je suis n’existe ni dualité, ni conflit ni séparation, je ne suis ni plus ni moins vrai que d’autres textes, je suis. En réalité, tous les textes sont moi et je suis eux. Bien sur, je suis, fou, c’est ça qui est génial ! Je suis un abécédaire fou, pour vous.

Bienvenue dans mon univers, bienvenue dans ce monde, je vous aime d’un amour infini, d’un amour lumineux, d’un amour, merveilleux…

« Que mon corps vous illumine,

Que ma joie soit votre joie,

Que mon corps deviennent…

Votre corps. »

L’abécédaire

M comme Matins

Tout les matins

Chaque matin, nous nous réveillons, et au moment du réveil, de nouveau, nous nous identifions à notre personnage.
Mais pouvons nous comprendre que nous ne sommes pas lui ?
Nous sommes la vie, qui à travers lui se vit.

Nous sommes la présence, la conscience infini, l'amour infini, la vie.

Nous sommes la présence, la conscience infini, l’amour infini, la vie.

Nous sommes la présence, la conscience infinie, l’amour infini, la vie.
Chaque matin, 7 milliards de fois, nous nous réveillons, nous nous identifions à notre personnage. Ce qui est paradoxal, c’est qu’à chaque fois que nous nous réveillons, à chaque fois que nous nous identifions, nous changeons de rêve, nous ne nous réveillons pas vraiment. Nous passons du rêve de la nuit au rêve du jour.
Comprenons que l’identification au pensées, l’identification à la fausse personne est la seule chose qui peut nous faire souffrir.
Car cette personne s’identifie à une mémoire : la mémoire de tout ce que l’antenne sur patte que nous sommes a expérimenté durant cette vie.

Prenons du recul, dissolvons l’égo, la personne et comprenons qu’au delà de l’identification, nous sommes la conscience universelle, nous somme une seule et unique conscience.
Car chaque matin, JE en tant que conscience unique s’incarne dans les cellules de mon corps pour vivre et expérimenter. Nous sommes, chacun d’entre nous les cellules d’un seul organisme, d’une seule conscience qui à travers nous se vit.
Ce que nous sommes est une conscience qui vit a travers 7 milliards de corps humain, pouvons nous le comprendre ?
Nous vivons aussi à travers les plantes et les animaux. Notre conscience ‘est’ la vie, la présence.

Éveillons nous, dissolvons la personne et entrons dans la non dualité pour comprendre que nous sommes un.
Nous sommes ‘un’ seul être d’amour, nous sommes l’espace qui contient tout l’univers, nous sommes la vie, nous sommes la présence, nous sommes la conscience.

Pouvons nous comprendre que nous sommes beaucoup plus que des frères et des sœurs ?
Nous sommes littéralement ‘un’. Nous sommes le même être d‘amour infini, qui se vit dans plusieurs cellules en même temps.
Il est venu le moment ou chaque homme, chaque femme peut comprendre cela.
L’être que nous sommes ressent le besoin de s’éveiller en éveillant chaque cellule de son corps : nous.
Afin que cesse les souffrances, les séparations, l’illusion de la personne, afin que l’humanité puisse passer à l’étape suivante, l’éveil planétaire est nécessaire.

Tout les problèmes de cette planète sont les effets de cette non compréhension.
Collectivement, cette non compréhension engendre des destructions d’animaux, de plantes, d‘autres êtres humain.
L’identification à la personne, à l’égo, aux pensées pourrait très bien être considéré comme une maladie. Comme pour un cancer, les conséquences sont la destructions d’autres cellules du corps.
L’éveil, la prise de conscience, l’amour est un médicament qui soigne, d’abord le corps dans lequel nous nous éveillons, puis ensuite tous les autres corps qui nous entourent.

Les livres, les satsangs nous soignent, nous guérissent de l’illusion.

Les effets sont immédiats et infinis. Comme un médicament, nous nous propageons, nous guérissons, dans l’amour et le partage.
Comprenons nous bien, ouvrons les yeux, l’organisme planète terre est en train de s’éveiller, à travers nous, ses cellules.

Tous les matins, un être multicellulaire, appelé « terre », s’éveille.

Nous sommes la vie,
Nous sommes l’amour,
Nous sommes la présence,
Nous sommes la conscience,
Qui à travers nos corps,
Se vit.

Kundun, Mai 2013

C comme Co-création

Qu’est ce que la co-création ?

Lorsque deux ou plusieurs êtres commencent à vibrer à une certaine fréquence, lorsqu’ils sont en phase, en harmonie, une énergie positive de co-création s’active. Alors des idées apparaissent, des d’intuitions pleuvent, une énergie créatrice se propage.
Le plaisir et l’amour, la passion et l’envie de co-créer ensemble un projet commun grandit.
L’amour est l’énergie, le carburant de toute création. Que ce soit pour un projet artistique, professionnel, scientifique, humanitaire, le moteur est toujours l’amour.
Car l’amour est l’énergie divine, l’expression de la vie elle même.

Le monde : co-création

Le monde : co-création

Pouvons nous ressentir la passion, l’énergie de création ?

Quand nous nous regroupons pour créer, il y a comme une énergie de groupe qui se propage et qui se met en place : c’est comme si le groupe était devenu un seul et même être autonome et indépendant.
De la même façon que notre corps humain contient des cellules, le travail en groupe de deux ou plusieurs personnes crée un nouvel organisme vivant : le projet, l’égrégore.
Que ce soit en couple ou à plusieurs, nous nous mettons alors à vibrer ensemble.
Tel les musiciens d’un orchestre, nous nous synchronisons pour exprimer une idée, une musique, un projet, une œuvre, une mission.
Et lorsque nous, humain comprenons, que travailler ensemble est l’expression de l’amour qui est en nous, alors nous devenons capable des plus belles réalisations.
Car ensemble, c’est la partie divine qui est en nous, le cœur qui s’exprime.
Nous ne sommes que les cellules d’un immense organisme de 7 milliards d‘âmes.
A la fois il n’y a qu’une seule âme universelle qui s’exprime, et a la fois il y a 7 milliards de lumières qui ensemble éclairent le monde.
C’est comme si le soleil s’exprimait à travers 7 milliards de rayons de lumières. A la fois nous sommes tous un, et à la fois, chaque rayon a une fonction.
Et c’est l’émergence de regroupements, de cette fusion collective et lumineuse qui a permis à l’humanité de découvrir toutes les lois de l’univers, toutes les inventions.
Ensemble, nous créons littéralement le monde.
Chaque artiste, chaque découvreur n’est que l’aboutissement et la continuité de ses maîtres. Nous sommes chacun la suite de notre lignée familiale, de notre lignée spirituelle ou scientifique. Tel un arbre, l’humanité, la conscience infinie à travers nous se découvre et se construit.
Et c’est ensemble que nous construisons la société humaine, pas à pas.

Pouvons nous comprendre que nous sommes sacrée ?

Nous sommes tous l’expression du divin. Chacun d’entre nous est une cellule de ce que certain appel Dieu. A la fois nous sommes tous profondément égaux, et à la fois, nous avons chacun une fonction. De la même façon qu’il y a des cellules du foie et des cellules de la peau, il y a des cellules jardiniers, et des cellules menuisiers.
Nous avons besoin de chacune des cellules de l’humanité. Pouvons nous comprendre que nous ne pouvons nous réaliser que dans l’union. C’est ensemble que nous construisons l’humanité, depuis très longtemps, en expérimentant, en cherchant et en trouvant.
Et ce n’est qu’ensemble que nous pouvons faire avancer la science.
Rappelons nous que le web a été inventé au CERN pour aider les chercheurs à partager leurs ressources et à travailler ensemble.
Oui, c’est l’amour qui pousse l’homme à grandir, à s’élever. Tandis que l’égo cherche à cacher, à récupérer pour lui seul à contrôler à diviser, le cœur, l’amour cherche à partager ses connaissances pour le bien de tous.
Progressivement, des systèmes ouvert et « open source » permettent au monde de travailler ensemble différemment. Regardons comment le projet Mozilla a été créer.
les systèmes fermés sont obsolètes car ils empêchent la co-création et la créativités.

De plus en plus, une énergie de partage et de co-création se diffuse, partout. Les groupes qui fonctionnent le mieux sont ceux qui partagent l’information, qui co-crée ensemble dans l’amour et le partage. Ceux qui gardent l’information, qui ne partagent pas freinent la créativité, les synergies.

Nous sommes actuellement les témoins d’un gigantesque changement de paradigme, pouvons nous le voir ?

Les anciens systèmes s’écroulent pendant que les nouveaux, plus ouverts, plus libres apparaissent. Rien ne peut arrêter l’évolution naturelle de la vie qui à chaque instant s’améliore.
Plus nous allons vers le travail collaboratif, vers le partage équitable et juste, plus nous améliorons le système.
Le XXI siècle est le siècle des changements de paradigmes et de l’éveil planétaire dans tous les domaines. C’est une méta-révolution qui a lieu sous nos yeux.
Car les changements de valeurs, l’éveil des populations, invisible, mais pourtant bien présent participe à tous ces changements.
Internet est la plate-forme qui permet à tous d’accéder à l’information, de contacter des êtres rares et de créer des groupes pour co-créer ensemble.
C’est totalement inouï, mais pour la première fois depuis le début de l’humanité, nous pouvons réellement nous connecter les uns les autres, quelque soit les distances.
De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble sur la terre, recréant les mécanismes de la vie, et créant ainsi les conditions permettant la co-création et l’émergence d’un éveil planétaire global.

De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble

De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble

Pouvons nous comprendre que c’est cette interconnexion qui révolutionne le monde moderne ?

Aujourd’hui, si nous vibrons à une certaine fréquence sur internet, nous pouvons attirer et faire résonner tous ceux qui vibrent à la même fréquence. Ainsi dans le monde entier, tous ceux qui s’aiment peuvent s’unir.
Rencontrons nous, partageons l’amour.
Exprimons le divin qui est en nous, et co-créons ensemble.
Ne soyez pas timide, si vous avez des projets, connectez vous au portail Infinite Love, exprimez vous, faites vous connaître, regroupez vous, aimez vous.
Nous sommes là,
Pour vous.

Kundun mai 2013

A comme Âme

Ce qui nous uni, c est cette amour infini que nous avons dans le cœur

Ce qui nous uni, c’est cette amour infini que nous avons dans le cœur

Cet amour de la connaissance, que nous partageons est un amour divin. Ce qui nous uni, c’est cette amour infini que nous avons dans le cœur, c’est cet amour qui veut comprendre ce qu’il est, ce qu’il fait ici, et pourquoi il est là.

En réalité, nous n’existons pas, pas en temps qu’individu. En réalité, nous sommes une seule grande âme, celle de Dieu, qui s est incarné dans 7 milliards d’être humain.

Comment le démontrer ? C’est très simple, éveillez vous, et vous comprendrez. Si vous n’avez pas encore atteint ce degré de conscience, ce n’est pas grave, vous pouvez lire tous les grands maître qui depuis le début des temps, nous ont transmis ce message.

Jésus :

« je suis avec le père, et le père est avec moi »

Baba :

« la seule différence entre vous et moi, c est que je sais que je suis dieu »

Ramana Maharshi, Sri Autobindo, Osho, Joshua Livingstone, Bouddha, Mahomet.

Comment vous éveiller ? C’est très simple, méditez, faites du sport, du yoga, dirigez votre conscience vers l’intérieure.

D’un point de vue relatif, nous avons l’impression d’être une âme individuelle, mais d’un point de vue réel, du point de vue de Dieu, nous sommes tous lui.
La preuve, nous avons tous et toutes les mêmes aspiration : être heureux, être aimer et aimer. Survivre aussi, et nous développer, grandir.
Ce qui uni l’humanité, c’est l’amour.
Ce qui sépare les hommes, c’est uniquement l’illusion de l’ego qui n’est finalement qu’une somme de conditionnement.

Texte de Kundun, Mars 2013

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Cours de yoga par Lena Frey

Cours de yoga par Lena Frey

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

La vie

Comme les plantes se tournent vers la lumière,
Comme les fleurs éclosent au printemps,
Nous,
Humain,
Nous tournons vers dieu,
Nous, humain,
Nous tournons vers la lumière,
Nous humain,
Nous tournons vers l’amour,
Nous humain,
Nous tournons vers la joie,
Nous humain,
Nous tournons vers la paix,

Car nous humain,
Oui nous, humain,
Sommes dans le jardin de dieu.
Et oui, nous, humain,
Grandissons, encore et toujours,
Et oui, nous humain,
Évoluons, encore et toujours.

De plus en plus haut,
Oui nous, humain, finissons
par éclore,
Oui nous humain, finissons
par fleurir
Oui, nous humain, finissons
par nous ouvrir,
Le cœur.

Et c’est ce cœur, qui pour nous,
oui, nous humain,
Donne les fruits de la vie.
Donne les fruits,
Du divin.

Car ces fruits, sont nos œuvres,
Car ces fruits sont nos créations,
Car ces fruits sont nos enfants,
Car ces fruits sont la vie,
Qui toujours,
A travers nous,
Se vit.

Car oui,
Nous humain,
Sommes la vie,
Qui a travers nous,
Se reproduit.

Poème de Kundun / Poem by Kundun jan 2013

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 26 Février 2013, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Raja yoga par Lena Frey au centre Infinite Love

Raja yoga par Lena Frey au centre Infinite Love

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

E comme émotion

Qu’est ce qu’une émotion?

E comme Emotions

E comme Émotion

Une émotion est une un mouvement de la psyché, une prise de conscience, une transformation créant un déséquilibre.
Au départ, il y a une prise de conscience, une cause qui d’une certaine façon génère de l’énergie, comme toute transformation.
Cette prise de conscience, que nous pouvons avoir lors des méditations par exemple, génère un chamboulement dans la psyché humaine : exemple, quand nous avons la révélation d’être l’amour infini, la conscience infini, quand nous comprenons ce que nous sommes : quel choc quand nous découvrons que nous ne sommes pas du tout ce que nous avons cru être pendant toutes ces années.
Alors, un mouvement, un déséquilibre s’effectue : l’ego, la personne se déconstruit.
Les lignes entières de codes, de programmations s’effacent.
Cela crée une transformation énergétique, par des pleurs, par des cris, de la joie, de la peur parfois.
Cette transformation, ce déséquilibre, c’est ça une émotion.
Et plus notre être est en équilibre, moins il évolue, moins il bouge, moins il a d’émotions.
Les émotions, c’est ce qui construit l’homme, ce qu’on appel psyché humaine.
Les prises de conscience qui nous font évoluer se manifestent souvent par des émotions fortes.
Parfois si elles sont douloureuse, de fortes émotions peuvent créent des traumatismes pour toute la vie.
Lorsqu’on expérimente les méditations Infinite Love, les méditations sur musique de film, on vit ses émotions, on se transforme, et en même temps on dissous ses traumatismes.
C’est exactement ce que nous explique Michael Brown dans « Le processus de la présence ».
Et plus nous nous libérons, et plus nous redevenons ce que nous sommes.

Une émotion forte peut crée un déséquilibre et recréer un nouvel équilibre :
En effet, l’être humain vit a travers l’ego la personne qui a été construite par les émotions, les conditionnements socio-culturel.
C’est le changement qui crée l’émotion.

Il y a deux grandes polarité d’émotions : l’union, qui génère l‘amour et la séparation qui génère la peur.
Il y a deux grandes formes d’émotion, celles qui sont des prises de conscience d’amour, la compréhension que nous faisons un avec quelqu’un, un objet, un lieu : ce sont des émotions d’amour. Par exemple nous avons un coup de foudre et nous tombons amoureux. Nous avons alors des émotions unifiantes d’amour.

L’autre grande forme d’émotion est l’émotion de peur et de séparation. La transformation amenant à la prise de conscience générant la séparation et la peur est la polarité de destruction.

La transformation amenant à la prise de conscience générant l’amour et la construction est la polarité permettant la création.

Ainsi Shiva agit, créateur et destructeur de toute chose.

L’énergie dégagée par l’émotion peut s’incarner par des actions. Plus l’émotion est intense, plus l’énergie devient le carburant de l’action. Ce sont les prises de consciences qui nous font évoluer et agir. Nous devons pour cela conserver notre capacité d’adaptation, notre capacité de transformation, notre capacité de nous déprogrammer, notre capacité d’être ce que nous avons toujours été.

Kundun février 2013

Emotion et transformation, évolution

Émotion et transformation, évolution

R comme Réalité

Description de l’univers dans lequel nous vivons :

R comme Réalité

R comme Réalité

Pouvons nous considérer que nous sommes, chacun d’entre nous, le fruit d’une expérience que nous appelons la vie ?

Le résultat de cette expérience est un univers contenant des croyances, des convictions, des conditionnements, des valeurs, des habitudes. En fonction de notre lieu de naissance, de notre environnement culturel, nous nous sommes construits dans un environnement développant des valeurs chrétiennes, bouddhistes, hindouistes, chamanique, musulmane, athée, etc…
En réalité, à aucun moment, nous n’avons eu le choix de notre éducation, de nos conditionnements, de nos programmations, de nos traumatismes, de nos souffrances. Par la suite, la culture, l’éducation, les médias, les valeurs d’entreprises, les conditionnements auquel nous avons été soumis se sont imprimés en nous. La personne que nous avons construite est le résultat du milieu dans lequel nous sommes apparus.

Le résultat est ce que nous appelons ici ‘notre univers’. Il est constitué de programmations mentales, de conditionnements, de préférences, mais aussi de liens que nous avons avec des personnes, des lieux, des objets, peut être une fonction, un travail. Il constitue ce qu’on peut appeler une vie tout à fait classique d’être humain.

Imaginons 7 milliards d’univers, certains avec des valeurs communes, certains avec des liens entre eux.
Si on considère notre vie comme un univers, avec ses différentes ressources, entités, objets, idées,  nous avons aussi la possibilité de nous poser des questions sur la véritable réalité de cet univers.
Évidement, il semble très réel, très vrai. Mais pouvons nous affirmer ou démontrer que notre univers est tel que nous le croyons ?
Réfléchissons, puis méditons quelques secondes sur cette idée d’univers individuel, quelles pensées recevez-vous ?

Maintenant, réfléchissons : Qu’est ce qui, dans notre univers individuel est indiscutablement réel et vrai ?
Réfléchissons… cette table en bois ? Cet ordinateur, ce clavier est-il réel ?
Nous avons vu dans un article précédent que le ‘je pense donc je suis’ est erroné dans la mesure où ‘personne’ ne pense, mais que quelque chose reçoit des pensées.
Nous pouvons être certains que quelque chose, qui s’apparente à une conscience existe. Nous savons aussi que nous percevons notre univers à travers le reflet de notre conscience.
En effet, notre conscience se projette sur notre univers et par un effet miroir, nous pouvons prendre conscience de ce que nous sommes. Tout notre univers, en réalité, n’est perçu que par le reflet de notre conscience.
Mais si on médite quelque instant dans la présence, et si on se laisse en suspend avec la question ‘qu’est ce qui est réel ?’. Sans chercher de réponse, sans faire appel au mental, que ressentons nous ?
N’y a t-il pas quelque chose qui pourrait nous sembler plus réel dans notre expérience quotidienne, n’y a-t-il pas quelque chose de vrai, de certain ?
Arrêtons nous un instant quelques minutes….

Antennes sur pattes : “La méditation est le chemin qui mène vers l’éveil”, Kundun

Antennes sur pattes : “La méditation est le chemin qui mène vers l’éveil”, Kundun

Que ressentons nous maintenant lorsque nous sommes au calme ?
Qu’il y a-t-il derrière cette paix, derrière ce silence intérieur ?
Si quelque chose de réel existe, peut-il être ailleurs qu’ ici et maintenant ? Le passé et le futur peuvent-ils réellement nous faire croire qu’ils existent en dehors de maintenant ? Non.
Nous avons vu par ailleurs que le mental, l’ego la personne ne cessait de se projeter dans le passé, dans le futur, et qu’elle ne pouvait jamais être ‘maintenant’.
‘Maintenant’ n’est pas son univers. Son univers ne peut être que projection, par construction même du mental. Que peut-il faire à part se projeter et créer toujours plus d’illusions ? Il ne vit que dans le virtuel.
Restons donc dans ce moment, ici, maintenant. Qu’est ce qui peut être réel ? Cette sensation du corps est-elle réelle ? Oui bien sur. Cette émotion est-elle réelle ? Oui bien sur.
Cette douleur dans le dos est-elle réelle ? Oui, il ne peut en être autrement.
Et ce sentiment, ce sentiment que nous avons auprès de ceux qu’on aime… Ce sentiment est-il réel ?
Prenons un instant pour nous poser et restons avec cette question en suspend. Ce sentiment est-il réel ? Que ressentez vous ?

Prenons par exemple la personne que nous aimons le plus dans notre univers. Concentrons-nous sur elle. Sentons cet amour apaisant. Restez dans la présence quelques instants. Que ressentons nous ?
Nos sens ne nous trompent pas, au contraire, ils sont notre seul réalité. Loin du monde virtuel du mental, le corps ne peut mentir, ne peut se tromper : il est bien ou il n’est pas bien. Il est tendu ou détendu. Il ne sait pas faire semblant. Le corps n’a pas créé de fausse personne pour faire semblant d’être. Le corps ne peut que ‘être’ ce qu’il est.
Et lorsque nous embrassons cette émotion, se sentiment d’amour infini que nous ressentons pour la personne que nous aimons le plus, que se passe t-il ?
Que ressentons nous, ici et maintenant, dans notre corps lorsque nous aimons à la folie, lorsque nous avons un coup de foudre pour quelqu’un ?
Que se passe t-il pendant ce moment la ?

Rappelons-nous ce moment maintenant. Ou étions-nous ? Avec qui ?
Restons dans cet instant et méditons sur ce sentiment d’amour infini. Revivons ce moment, ici et maintenant. Rappelons cette expérience, ramenons la maintenant. Sentez-vous votre cœur qui chauffe, qui bat plus vite. Ressentez vous cette ‘présence’ ?
Ce moment d’amour infini est le moment, l’instant le plus réel de toute notre vie. Beaucoup d’entre nous échangerait ce moment contre toute une vie, car ce sont ces moments qui donnent de la valeur à la vie, qui rend la vie réelle, qui la rend vivante.
Ce moment d’amour infini, si nous l’avons déjà vécu est le moment ou nous avons eu un coup de foudre par exemple. Bien sur ce coup de foudre peut perdurer. On entre alors dans un univers tout à fait particulier, tout à fait réel ou irréel, en fonction du point de vue, que ce soit celui du cerveau gauche ou du cerveau droit.
Ce sentiment d’amour, dans lequel nous pouvons tous être à chaque instant, que ce soit l’amour de notre femme, de notre mari, de nos enfants, de nos frères et sœurs, de nos amis ; cet amour est un sentiment d’une réalité extraordinaire.
Il est à a fois une source inépuisable d’énergie, d’équilibre, de force vitale.

Carte postale, Je t'aime à L'infini, 2012

Carte postale, Je t’aime à L’infini, 2012

Cet amour, le véritable amour, (qu’on ne peut confondre avec l’attachement de l’égo, qui n’est pas du tout de l’amour ), le véritable amour divin est la réalité la plus puissante de l’univers.
Pourquoi ?
Parce qu’il est le fondement de notre être, parce qu’il est ce que nous sommes.
Il y a-t-il quelque chose de plus réel que ce que nous sommes ?
Notre conscience, lorsqu’elle se projette sur les choses reçoit le reflet de ce qu’elle est. Oui, nous sommes tout ce qui nous entoure, mais nous sommes avant tout ce sentiment, ce feeling, cette sensation d’amour infini.
On atteint la le cœur, le fondement même de notre véritable nature : une conscience d’amour infini.
Pourquoi commençons-nous à vivre lorsque nous sommes amoureux ? Pourquoi sommes-nous prêt à mourir pour nos enfants, pour l’être aimé ?
Quelque chose de beau a t-il déjà été crée sans amour ?
L’art exprime le divin qui est en nous, mais ce divin n’est autre que de l’amour sous une forme artistique.
Pourquoi sommes nous attirés par les belles choses, les belles idées, les belles personnes, les belles âmes ?
Pourquoi tombons-nous amoureux ?
Pourquoi ?
Méditons quelques instants dans la présence, sans chercher de réponse. Restons avec ces questions. Laissons venir à l’intérieure de nous les réponses.

Que ressentez vous ?
Êtes-vous amoureux ou amoureuse ? De qui, de quoi ?

Ce sentiment d’amour infini, que chacun peut expérimenter est la chose la plus réelle de tout l’univers. Forcément, puisque c’est la substance même, le sous-jacent de tout ce qui existe.
Nous parlons ici de la présence que nous ressentons lorsque nous sommes réellement présents dans le moment, dans l’amour.
Cette révélation n’est pas un scoop ! Tout ceci a déjà très bien été décrit par l’ensemble des êtres éveillés, des prophètes comme bouddha, Jésus, Mahomet, et tous les autres.

C’est amusant, tous ont transmis le même message :

‘aimez vous les uns les autres’.

Pourquoi ?

Oui, pourquoi tous les êtres éveillés arrivent-il au même résultat ? Il y en a-t-il un qui a transmis un message autre que celui-ci ? Non.

Pourquoi ?

Simplement parce que ceci est la clé : L’amour est la clé, la clé de l’éveil, la clé de l’illumination, la clé qui dissous l’égo, la personne que nous avons cru être.

‘La clé, c’est l’amour’.
‘Love is the key, love is the key’.

L’amour est un moyen pour atteindre le réel, car lorsqu’on dissous l’illusion de la personne, l’illusion constituée par toutes nos croyances, tous nos conditionnements, il ne reste plus qu’une seule chose : L’amour infini.
Alors, nous tombons amoureux de tous et de toutes, tout le temps. Alors, fondu dans cet amour infini, nous comprenons que nous sommes un.
La réalité, c’est l’amour. L’illusion, c’est de croire que nous sommes séparés les uns des autres. Et plus nous fondons dans l’amour, plus nous aimons, et plus nous entrons dans la réalité, ce que certain appel le royaume divin, le paradis.
Le bonheur, c’est comprendre que nous sommes une conscience d’amour infini, qui ne demande qu’à s’aimer à travers l’autre.
Il suffit d’être, et progressivement de se laisser porter par l’amour.
L’amour, la présence est quelque chose de naturel. L’homme nait avec. Progressivement, l’environnement le conditionne, le programme, le modifie. Les enfants sont des boules d’amour infini qui ne demandent qu’à vivre.
Les êtres éveillés nous disent d’aimer car c’est la réalité ultime. Le reste n’est qu’illusion. C’est à la fois simple, et portant…
Méditons quelques instants sur ces mots, restons dans cette présence.

Restons dans cet amour infini que nous trouvons dans le cœur. Ressentez, soyez présent.

L’éveil, et ce quelque soit la voie utilisée, amène vers la réalité, vers la vérité, vers le beau, vers l’amour.
Que ce soit l’amour de la connaissance, du beau, de l’homme, toutes les voies mènent à l’amour, à la source de toute chose.

Pour conclure, nous pouvons maintenant formuler la pensée fondamentale de ce livre :

‘J’aime donc je suis’

Oui, ‘j’aime donc je suis’ est le fondement de la pensée spirituelle. Plus nous aimons, et plus nous sommes, moins nous aimons, et moins nous existons. Mais quelle erreur d’avoir, pendant des siècles pu croire le ‘je pense donc je suis’ de Descartes, alors qu’il n’y a personne qui pense et aucune relation entre la pensée et le fait d’être.
C’est même le contraire, plus nous sommes dans le mental, plus la personne, l’ego se développe, et moins il nous laisse aimer, moins nous existons. Le ‘je pense donc je suis’ est l’idée la plus élevée que le mental puisse atteindre, mais dès le départ, les dès étaient pipées, dès la fausse croyance que nous ne sommes qu’un mental. La logique de Descartes est juste dans l’univers du mental, fausse quand on comprend que l’homme est beaucoup plus que cela.
Et plus nous laissons l’amour se diffuser à travers nous, et plus nous existons. Et moins nous nous identifions aux pensées, plus nous pouvons exister, plus nous pouvons véritablement ‘être’.
La grande réalité de cet univers, qui est aussi la grande réalité de ce que nous sommes, c’est l’amour.
Il y a d’une part la potentialité infini d’amour permettant d’être, de créer, de vivre dans le cœur, de partager, et d’autre part, la potentialité de non amour et de non-être permettant de séparer et de détruire. C’est le jeu entre ces deux potentialités qui crée le mouvement de la vie. C’est la fameuse Shakti qui crée et qui détruit, c’est aussi le fameux ‘être ou ne pas être’ de Shakespeare, et nous pourrions aussi bien dire : ‘aimer ou ne pas aimer, telle est la question’.

‘To love or not to love, that is the question’.

Nous avons le choix d’aimer ou de ne pas aimer, d’être ou de ne pas être, de vivre ou de ne pas vivre, de nous rassembler dans le cœur ou de nous séparer avec l’illusion de l’ego, de la personne.
Bien évidement, nous savons au fond de nous que la personne, que l’ego n’existe pas, que nous ne sommes pas elle. Réveillons nous, libérons nous de cette construction aliénante.
En réalité, si on veut aller plus loin, même si le ‘j’aime donc je suis’ est juste, on peut aussi dire : ‘quelque chose aime à travers moi, qui me permet d’exister’.
En réalité,

‘Ce n‘est pas moi qui t’aime, c’est le divin qui t’aime à travers moi’

Car oui, quelque chose de plus grand que nous, si on ouvre son cœur s’exprime à travers l’amour, à travers nous. Poursuivre cette voie est la voie de la dévotion, aussi appelée Bhakti Yoga en Inde. Poursuivre cette voie permet d’exister et de sortir du Samsara décrit par les Tibétains, il est la voie pour sortir de la souffrance et pour en finir avec l’expérimentation infinie du système de cause à effet que l’on appel Karma. Souffrir à cause de l’illusion de la personne, c’est ça ‘être dans le rêve’. Revenir dans la présence de l’être, dans l’amour, c’est ce qu’on appel ‘l’éveil’.

éveil

Réveillons nous, cultivons notre capacité à aimer, à comprendre que l’autre est nous, que la séparation est totalement illusoire.
Réveillons nous et mettons le cœur au centre de notre vie. Soyons dans la présence et laissons exprimer la conscience d’amour infini, qui à travers nous, se vit.

Texte de Kundun Fev 2013

‘La seule réalité, c’est l’amour, tout le reste est illusion’. Kundun fevrier 2013

« C’est quoi l’amour ?

L’amour est ici. L’amour est immanent. L’amour est sans fin, toujours présent. Il ne peut jamais y avoir un manque d’amour, ni jamais que l’amour soit manquant.

Si nous estimons que c’est le cas, alors nous croyons simplement en nos histoires au sujet de la vie, celles-là même qui nous aveuglent de la présence évidente de l’amour. Mais il n’est jamais absent. L’amour est comme l’arrière-plan de tout ce qui est. Comme la toile est à une peinture ou comme le ciel est aux nuages. L’amour est la base même de tout, sans lui nous ne sommes pas ; sans amour, rien n’est. Tout est fondé sur cette base ; tout est cet amour. C’est la nature de tout et il ne peut pas être surpassé. » Bentinho Massaro

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 19 Février 2013, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Cours de yoga par Lena Frey

Cours de yoga par Lena Frey

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

R comme Rêve

Qu’est ce qu’un rêve ? Qu’est ce que l’univers ?

Un rêve est une projection de la conscience, un film dans lequel nous pouvons voir le reflet de notre conscience.

R comme Rêve

R comme Rêve

Pourquoi rêvons-nous ?

Nous rêvons parce que la conscience que nous sommes rêve. La conscience que nous sommes ne peut être inconsciente : la nuit, elle continue à vivre dans d’autres dimensions, même si notre corps dort. La vrai question est « Qui rêve ? ». L’autre question est « Qu’est ce qu’un rêve? ».
L’être humain est une partie de la conscience infinie. Nous avons toutes les caractéristiques de notre créateur.
Nous rêvons car lui-même rêve. En réalité, il nous rêve et nous avons les mêmes propriétés que lui, du coup, nous rêvons aussi.

Imaginons que nous soyons une conscience infinie et que nous n’ayons pas d’autres limites que notre imagination. C’est exactement ce qui se passe dans nos rêves. C’est exactement ce qui se passe pour lui. Lorsque nous sommes « dans » le rêve, tout nous semble réel, lorsque nous sommes dans cette réalité, tout nous semble réel aussi. En réalité, le rêve est une autre expérience de nous même quand notre corps est endormi.

Un rêve est un univers, une réalité aussi réelle que celle dans laquelle nous avons l’impression de vivre actuellement. Il n’y a pas de rêve, il n’y a que des réalités parallèles qui s’expérimentent, tout comme celle ci. La conscience que nous sommes, lors de méditation profondes, lors de rêves peut accéder à ces autres réalités. Les rêves ne sont pas ce qu’on croit : ce sont des univers à part entière.

De plus en plus de techniques permettent désormais d’apprendre pendant nos rêves : Yoga du rêve de Tenzin Wangyal Rinpoche. Depuis des millénaires, les êtres éveillés savent ce que sont les rêves, ils savent que nous pouvons recevoir des enseignements pendant nos rêves. En effet, nombreux sont ceux qui ont des prises de conscience pendant nos rêves.

Par un processus de récursivité et de clonage, nous héritons de toutes les propriétés de la source que nous sommes. En même temps, toutes nos expériences permettent de faire évoluer et grandir le tout, la source. Tout ce que nous expérimentons sert à améliorer l’ensemble car l’univers est de nature holographique. Par un processus organique, nous sommes passées d’un organisme monocellulaires à celui d’être humain. C’est par ce processus que s’est crée le processus d’évolution des espèces. Il n’est pas fini et ne peut se terminer, c’est ce processus qui fait l’expansion de l’univers, c’est ce processus qui fait évoluer l’homme. Rêver, c’est expérimenter ce que nous sommes, c’est grandir.

Le microcosme se retrouve dans le macrocosme et le macrocosme se retrouve dans le microcosme de part la structure récursive, holographique et en miroir de l‘univers.
On peut dire que notre monde, notre univers est rêvé par la conscience infinie, que nous sommes le résultat de ce rêve. Nous sommes à la fois l’expérience et celui qui l’expérimente. Nous sommes la conscience infinie qui s’expérimente et se vie à travers nous. Chaque objet, chaque personne, chaque lieu, chaque idée, chaque pensée, tout, est une projection de cette conscience.

Pour résumer, disons que la conscience que nous sommes « rêve », c’est à dire qu’elle se vit à travers nous. Nous sommes le rêve, nous sommes elle et elle est nous.

Kundun Fev 2013

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 12 Février 2013, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Raja Yoga par Lena Frey, pour Infinite Love

Raja Yoga par Lena Frey, pour Infinite Love

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 5 Février 2013, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Cours de yoga par Lena Frey

Cours de yoga par Lena Frey

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 22 Janvier 2013, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Raja yoga par Lena Frey au centre Infinite Love

Raja yoga par Lena Frey au centre Infinite Love

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 15 Janvier 2013, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Cours de yoga par Lena Frey

Cours de yoga par Lena Frey

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

Cours de Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 8 Janvier 2013, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Raja yoga par Lena Frey au centre Infinite Love

Raja yoga par Lena Frey au centre Infinite Love

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 11 Décembre 2012, de 14h30 à 15h30, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Cours de yoga par Lena Frey

Cours de yoga par Lena Frey

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 14h30 à 15h30
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

KIRTAN le 12/12/12 à 12:12

Léna Frey vous propose le mercredi 12 décembre 2012 à 12h00, une séance de Kirtan pour célébrer l’amour la paix et la joie le 12/12/12 à 12:12 au centre Infinite Love, Paris 11ème.

Kirtan, bhakti yoga par Lena Frey, le 12-12-12 à 12:12

Kirtan, bhakti yoga par Lena Frey, le 12-12-12 à 12:12

Programme :

Nous célèbrerons ce moment en partageant des mantras et des chants d’amour avec un réseau de personnes qui ont envie de chanter le 12/12/12 pour célébrer l’amour, la paix et la joie sur terre et dans l’univers. Les vibrations de la voix ont des pouvoirs bénéfiques sur notre environnement. La voix calme, rassure, apporte l’énergie et la joie. L’effet du kirtan prend alors tout son sens.

Kirtan fait partie du bhakti yoga, un genre de yoga où la dévotion est le véhicule qui ouvre l’esprit. Il s’agit de chanter un mantra, ou une phrase. Les mots sont répétés pendant une longue durée. Après un certain temps, si on se laisse guider par la musique, la chanson se transforme en méditation.

Dans toutes les traditions spirituelles, le chant et la dévotion jouent un rôle important. Dans le yoga également, bhakti est la voie de la dévotion. Dans le chant nous nous déconnectons de l’intellect et il devient possible d’accéder à d’autres domaines de l’esprit. Les mantras et les mots chantés invoquent une ambiance favorable à la méditation qui par la suite, peut venir spontanément.

Une séance de kirtan dure normalement environ 2 heures. Nous commençons calmement par des chants simples sans instruments. Puis le chant et la musique se développent, quelquefois l’intensité est telle que l’on commence à danser. Quelquefois c’est plus calme. On finit tranquillement en méditation silencieuse.

Données pratiques :

Dates : Le Mercredi 12/12/12 de 12h à 14h
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : « Payez ce que vous voulez » une enveloppe sera à disposition dans la salle lors de la séance.
Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire ci-dessous :

Râja yoga

Léna Frey vous propose le Mardi 4 Décembre 2012, de 13h à 14h, et tous les mardis, un cours de yoga dans la salle Infinite Love, 37 cité industrielle, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Cours de yoga par Lena Frey

Cours de yoga par Lena Frey

Présentation

Peu connu en Occident, le Râja Yoga inclue les postures, la respiration et la relaxation du Hatha Yoga ainsi que des principes de vie et la méditation. Le cours que nous vous proposons, alterne asanas (postures), pranayama ( exercices respiratoires) et détente avec visualisation des chakras.

« Il n’y a rien de mieux que de s’occuper de soi.  Cultivons l’humain. » Lena Frey

Les postures et la respiration sont d’ailleurs une façon de préparer le corps et l’esprit à la méditation, puisque c’est l’apaisement de notre mental qui conditionne l’énergie influençant les événements de notre existence et l’équilibre et l’harmonie de notre corps.

  •  Bon pour le corps

Le Râja Yoga développe la souplesse de la colonne vertébrale et des articulations, renforce, tonifie et construit les muscles, stimule les glandes du système endocrinien, améliore la digestion et l’élimination, accélère la circulation, relaxe le système nerveux, développe le système immunitaire, repose le corps en soulageant les tensions, augmente l’endurance, favorise la perte de poids.

  •  Bon pour l’esprit

Fondé sur le bon sens, la simplicité et le naturel, le Râja Yoga, par des exercices à la portée de tous, éloigne la souffrance, calme l’esprit, centre l’attention et aiguise la concentration.

Données pratiques :

Dates : Les mardi de 13h à 14h
Lieu : Centre Infinite Love, Paris
Tarifs : 10€ le cours d’essai en collectif. Séance d’1h
Pour 1 séance : 18 €
Pour 10 séances : 150 € (soit 15 € la séance )
Pour 20 séances : 270 € (soit 13.5 € la séance)
60 € pour une séance individuelle d’1h30.

Réservation obligatoire au 06 75 73 96 67 ou par le formulaire de réservation ci-dessous :

Lena Frey

Cours de Râja yoga par Lena Frey

Cours de Râja yoga par Lena Frey

Les méthodes de yoga que Lena Frey vous propose sont composées de moments de détente, de travail lent et respiratoire pour transformer le corps, évacuer les tensions et se redécouvrir.

Lena Frey

Lena Frey

« Penser aux autres, offre aux hommes et aux femmes de toutes confessions les moyens d’éradiquer la colère, la haine et l’égoïsme – les principaux obstacles au bonheur – et de devenir les instruments d’une transformation positive dans leur communauté et dans le vaste monde. »

Penser aux autres : la voie du bonheur – Sa Sainteté le Dalaï Lama.

Pour Lena, le yoga participe de ce principe. Om shanti. Après avoir travaillé 12 ans à ARTE, Lena décide de faire une pause professionnelle pour se consacrer davantage à sa famille et à ses engagements dans le domaine humanitaire.
Au même moment, elle rencontre la yogini Julie Platus qui va lui enseigner le Rāja yoga pendant 5 années. Une véritable révélation qui va la pousser vers une nouvelle vie, consacrée à l’enseignement du yoga.

Lena termine actuellement sa 4e année de Vinyasa yoga avec Gérard Arnaud et suit à présent les enseignements du yogi brahmane Pradeep Kumar Tiwari.
Elle suit des cours d’anatomie et fait des stages avec Blandine Calais-Germain et Bernadette Gastineau.

Son domaine de prédilection : la yoga thérapie, la réconciliation du corps et de l’âme, ces approches douce et lente vers le mieux être. Mais c’est indubitablement au contact de ses élèves qu’elle progresse. Dans son travail d’accompagnement sa vocation est d’observer, accompagner, rassurer et encourager chacun dans la découverte de sa conscience, de son corps et de la formidable énergie qu’il recèle.

Tout en douceur, au rythme de son cœur, on découvre des forces que l’on ne soupçonnait pas.

« Que je devienne le maître de mes respirations ! Que tout mon être et mes mouvements soient sanctifiés par la paix ! (…) Je respire à l’unisson des dieux. »

Le yoga des Pharaons – L’éveil intérieur du sphinx – Yogi Babacar Khane aux Editions Dervy.

Logo Lena Frey

Pour contacter Lena Frey
Paris – France
Tél. : 06 75 73 96 67
ou par le formulaire de contact ci-dessous :

Force du savoir

Il n’y a pas de plus grande force que le savoir
Il n’y a pas de plus grand pouvoir que l’amour

Kundun 2012

Une force est quelque chose qui peut être utilisé ou pas : une force mécanique par exemple.
C’est de l’information qui peut, (ou qui peut ne pas) être utilisé. Le savoir est d’une certaine façon une force : une fois utilisé par l’expérience, cela devient de la connaissance. On utilise la force du savoir pour expérimenter, pour apprendre. C’est ce savoir en tant qu’information qui est utilisé.
La somme de nos connaissances, (donc du savoir expérimenté) est ce qu’on appel de la sagesse.

Un pouvoir, de par sa nature n’a rien à faire pour ‘être’ et pour agir. Un pouvoir agit sans aucun effort, sans bouger, il lui suffit d’’être’. Il est différent d’une force au sens ou la force ‘agit’ et crée un mouvement lorsqu’elle est utilisée.
L’amour est le pouvoir suprême qui fait évoluer l’univers, que ce soit l’amour du beau avec les Arts, l’amour de la connaissance avec la Science, l’amour de l’humain qui mène vers la Philosophie et la Compassion, tout, absolument tout est une question d’amour. L’amour est là,le pouvoir sous-jacent qui meut l’univers.
L’amour est un pouvoir car il lui suffit d’exister, c’est un pouvoir divin qui agit sans effort. Certaines personnes ont ce pouvoir : elles n ont rien à faire, elles ont juste à ‘être’ : les choses se font parce qu’elles sont ce qu’elles sont.
Dieu, la conscience infinie en est un bel exemple. Plus on s’éveil, dans une dimension, que ce soit la musique, le business, la spiritualité, l’art, le sport, la cuisine plus on ‘devient’ une source de pouvoir. Quand on atteint un niveau élevé de conscience dans un domaine, tout le monde vient nous voir !
Une force d’attraction est générée par le pouvoir. Plus notre niveau de conscience est élevé, plus on attire ceux qui souhaite élever leur niveau de conscience, et cela quelque soit la dimension.
De façon générale, les personnes les plus puissantes ne sont pas celles qui font, mais celles qui ‘sont’.

En spiritualité, s’éveiller, c’est aller de plus en plus vers le ‘être’, c’est le lâcher prise (‘surrender’) au divin : alors, l’ancien Ego se dissout et ‘on’ n’existe plus, les choses se font, notre âme se laisse porter par tout ce que le divin nous apporte, à chaque minute, à chaque instant. Il est de moins en moins question de faire, mais d’‘être’. C’est un lâcher prise total ou le divin s’exprime à travers nous, ou il n’y a plus rien pour freiner sa volonté.
Une phrase fait référence à cet état : ‘Que ta volonté soit faite et non la mienne’
Plus on dissout son Ego, plus on est libre, plus ‘Il’ peut s’exprimer à travers nous.

‘Je me suis Incarné dans 7 milliards d’êtres humains…’  Kundun 2012

‘Je me suis Incarné dans 7 milliards d’êtres humains…’ Kundun 2012

Plus on est dans le flux, plus on laisse le divin agir, plus les synchronicités, plus les hasards très improbable se font ressentir. Car en réalité, lorsque l’Ego se dissout, il n’y a plus rien pour ‘contrer’ notre destin, c’est-à-dire le meilleur chemin choisit par notre âme pour évoluer dans ce monde.
Alors, l’invisible devient de plus en plus visible, alors nous pouvons véritablement commencer à ‘être’, à vivre.
Lorsque l’Ego se dissout, on capte de moins en moins les ‘pensées’ ambiantes à notre environnement, alors on devient de plus en plus libre.
Et même plus que ça, on devient capable d’émettre des pensées qui change l’environnement, on devient capable de modifier l‘univers’ tout autour de nous…

Carte postale Imagine, Kundun 2012

Carte postale ‘Imagine’, Kundun 2012

Participez à l’éveil planétaire avec Infinite Love, diffusez des pensées
d’amour, de liberté, d’égalité et de justice !

Kundun juillet 2012

Le sens de la vie

Un jour, un ami demanda :

‘Quel est le sens de ta vie ?’

Voici la réponse qu’il reçu :
Pour répondre à cette question, il faut :

  • Comprendre qui pose la question
  • Comprendre à qui est adressée cette question
  • Donner une définition de ‘la vie’
La dentelle de la constellation du cygne photo de cieletespace.fr/challenge

La dentelle de la constellation du cygne photo de cieletespace.fr/challenge

1- Mais qui pose cette question ?

Réponse -> Un autre moi-même avec un niveau de conscience élevé.
Car se demander quel est le sens de la vie, c’est déjà comprendre que nous ne sommes pas là par hasard, c’est déjà sous-entendre que la vie pourrait avoir un sens.
Se poser cette question, c’est sous-entendre que les robots, que les ‘antennes sur pattes’, que nous sommes, pourraient trouver des réponses à la question existentielle : ‘Que faisons-nous ici ?’
Cette question, par conséquent, en amène une autre : Que sommes-nous réellement ?
Car pour répondre à la question du sens de la vie, on est bien obligé de préciser : ‘la vie de qui ?’ ‘La vie de quoi ?’.
Poème : Existence

2- A qui cette question est-elle adressée ?

Réponse -> A lui-même car je n’existe plus au sens classique du terme (Ego).
Du coup, c’est le divin qui se pose la question à lui-même : Quel est le sens de ‘la vie’, et non plus de ‘ta vie’.

3- Pour répondre, il faut aussi donner une définition de la vie

La vie, c’est ce qui est vivant. La vie est nécessairement mouvement. Elle ne peut être statique. Elle bouge, elle évolue sans cesse, elle grandit. La vie est organique. L’humanité est comme un organisme constitué de sept milliards de cellules vivantes. Le monde végétal, le monde animal, le monde minéral, tous ces univers sont vivants.
Le rythme de vie du monde minéral est plus lent, il n’en ait pas moins vivant. Les pierres naissent et meurent, comme les planètes, comme les animaux.
La vie est le processus imaginé par le divin pour se développer, pour expérimenter.
Poème : Surrender to the flow
D’un point de vue technique, la vie, depuis des millions d’années s’est développée partout dans l’univers. Elle expérimente, elle crée, elle détruit, se transforme, elle cherche, se découvre, s’améliore. Dieu, par le processus de la vie se crée, se transforme, s’expérimente, se construit.
La mort est la fin du processus de la vie. Sans vie, pas de mort, sans mort, pas de vie.
Poème sur la vie et la mort : The death
En réalité, il n’y a qu’un début et qu’une fin de processus. Le processus d’évolution est actif pour toutes les consciences qui sont des univers à part entière : planètes, végétaux, animaux, humain, etc…
Partout, le macrocosme est dans le microcosme et le microcosme est dans le macrocosme.

4- Un début de réponse :

Quel sens peut avoir la vie ? Quel sens peut avoir ce processus, ce cycle qui a un début et une fin ?
Quel sens peut avoir le cycle des réincarnations ?
Réponse : La vie est en expansion, tout l’univers est en expansion. Dieu, en tant que ‘sommes de toutes les consciences’ est en expansion. Il est en expansion, car sa conscience augmente en même temps que ses sous-univers s’étendent.
Poème : Access of universes
Il y a donc un sens, une direction. Ce sens est tout simplement une croissance infinie dans toutes les directions, dans toutes les dimensions.
On peut dire que le sens de la vie, c’est l’expansion de l’univers et de ses ‘sous-univers’. L’augmentation de conscience d’une cellule augmente le niveau de conscience de l’ensemble. Le sens de la vie est en partie expliqué par la théorie de l’évolution de Darwin : expérimenter, grandir, comprendre, s’adapter au milieu, se créer et se recréer en permanence.
Vivre 7 milliards de vies à chaque instant, expérimenter toutes les formes de consciences : dieu se créer et se développe sans cesse. Il se découvre à travers nous, il grandit. Il s’exprime à travers nous. Nous ‘sommes’ lui comme il ‘est’ nous.
Quel est le sens de la vie pour Dieu ? Il n’y en a pas car il est la vie.
La vie est en expansion, elle s’étend, elle progresse à chaque instant.
Quel est le sens de la vie pour les ‘antennes sur pattes’ que nous sommes ? Grandir, expérimenter, comprendre, faire avancer l’humanité, comprendre que nous sommes un, découvrir le divin qui est en nous.
S’éveiller les uns les autres, s’éclairer mutuellement, augmenter le niveau de conscience générale, voila un sens à la vie pour l’être humain.
C’est le sens de la vie, puisque plus on s’éveil, plus on se connaît, mieux on se comprend, plus le divin qui est en nous peut s’exprimer.
Finalement, nous participons tous à la création de l’univers. Tel des cellules d’un même organisme, nous progressons, nous nous développons. Voila le sens de la vie pour l’humanité en tant qu’organisme vivant.
Pour les robots endormis que nous sommes, il y a plusieurs façons de vivre sa vie : la recherche du bonheur des autres et du bonheur collectif est plus bénéfique et plus profitable à l’univers que la recherche du bonheur individuel. L’intérêt du plus grand nombre devrait l’emporter sur l’intérêt individuel, le cœur devrait l’emporter sur le mental. De la même façon que chaque cellule d’un corps humain travaille au bénéfice de l’ensemble du corps, un être humain éveillé travaille pour l’intérêt collectif.
Les humains sont souvent classés selon leur niveau de richesse. Pourquoi ne ferions nous pas un classement en fonction de ce qu’ils ont apporté aux autres ? Qui serait le mieux classé ? Mozart, Bach, Edison, Einstein ?
Comprendre que nous grandissons en faisant grandir les autres, c’est la le signe d’une grande sagesse.
Quand on comprend que les autres sont réellement nous, dans un autre espace/temps, dans une autre dimension, alors tout devient plus facile, alors la compassion peut s’exprimer.
Pour beaucoup d’être humain, la vie n’a pas de sens pour deux grandes raisons :

  1. Ils ne savent pas ce qu’ils sont réellement. Ils n’ont pas encore pris conscience de leur nature divine.
  2. Ils ne savent pas que les autres êtres humains sont eux.

Comment dans ces conditions pourraient-ils avoir pleinement conscience de leurs actes, de leurs conséquences. Comme Jésus disait ‘Il faut leur pardonner car ils ne savent pas ce qu’ils font’.
En effet, tant qu’on n’a pas compris, assimilé, vécu l’expérience du ‘nous sommes un’, chacun fait ce qu’il peut dans son univers avec ses propres vérités.
Tant que nous ne sommes pas libérés de nos programmations mentales, comment devenir libre ? Comment s’élever ?
Comment être juste lorsqu’on est prisonnier de son Ego ? Quelle proportion de l’humanité est pleinement consciente ?
D’où l’urgence et la nécessité d’éveiller le plus de consciences possible. Avec le développement de l’Internet et de tous ses outils, il est désormais possible de diffuser massivement le savoir et d’aider à l’acquisition de connaissances. On peut donc s’attendre à une augmentation massive du nombre de personnes à haut niveau de conscience, et ce dans toutes les dimensions.
Chaque jour, le sens de la vie est de plus en plus partagé.

Texte de Kundun – Mars 2012

Kundalini, Le secret de la vie

Kundalini, Le secret de la vie

Kundalini, Le secret de la vie

Cet ouvrage distille l’enseignement des Siddhas concernant cette mystérieuse force divine qui réside en chaque être humain. Le processus de son éveil et de son déploiement est ici décrit sous tous ses aspects. Nature et éveil de la Kundalini, éveiller la Shakti, le canal central, le coeur, l’ajna chakra, la purification des sens, la réalisation … Edition révisée. Nouvelle traduction.

Acheter sur Amazon.fr : Kundalini : Le secret de la vie