La Plage, A comme Autre

Je suis sur la plage, des milliers de « moi » jouent et rient, bronzent, nagent et se reposent.

C’est marrant de comprendre qu’en réalité, il n’y a que moi sur la plage. Non seulement il n’y a que moi, mais surtout, je suis la plage, la mer, le vent et le soleil.

La plage

La plage

Bien sur tous ces autres « moi » sont autonomes et indépendants, ils reçoivent comme moi des pensées, ils ont des envies, des activités, ils ont chacun une vie.

Mais au fond, la source de toutes ces envies, de toutes ces activités, la source qui nous anime est unique.

Il n’y a que la conscience, il n’y a que la présence, qui à travers nous se vit.

Nous recherchons tous la même chose simplement parce que nous sommes réellement un seul et même être incarné dans plusieurs corps.

Nous sommes « un » signifie qu’une seule conscience incarnée dans différents éléments existe: les humains, la plage, le soleil, la mer, le vent !

Nous recherchons tous le bonheur, le plaisir, la survie, la joie, l’amour sous toutes ces formes. Nous recherchons la paix, la liberté, le développement de notre être, la réalisation et l’expansion de ce que nous sommes.

Bien sûr il y a comme une compétition puisque nous sommes 7 milliards et que les ressources de la planète sont limitées. La plupart d’entre nous ne savent pas que nous sommes une seule et même conscience. De leur point de vue individuel et égotique, certains croient même être un personnage qui s’est construit avec le temps.

Mais s’ils pouvaient le dissoudre un peu, alors il y aurait un peu plus de partage, alors il y aurait un peu plus d’amour et de bonheur.

Bien sûr, personne n’est responsable de l’identification à l’ego : depuis des générations et des générations, cette « maladie », ces conditionnements se transmettent.

Nous sommes chacun responsable en fonction de notre niveau de conscience. Et plus il grandit, plus nous comprenons qu’il n’y a pas d' »autres« . Et plus il grandit plus nous comprenons que nous devons prendre soin les uns des autres. Quelque chose en nous nous amène à aimer les autres : nos enfants, notre mari, conjoints, amis, etc.

Mais pouvons-nous étendre cet amour à tous les soi-disant « autres » ?

Partageons nos compréhensions et nos expériences, aidons nous les uns les autres car en réalité, je vous le dis, il n’y a pas d’autres.

R comme Reflet

R comme Reflet

Il n’y a que l’illusion de l’autre, il n’y a que nous, partout, tout le temps.

Il n’y a que 7 milliards de nous-même qui construisons l’humanité. L’homme doit prendre conscience qu’il est responsable de la planète terre. Les plantes et les animaux ne détruisent pas l’environnement, seul l’homme le fait. Nous devons apprendre à respecter notre planète. Arrêtons de polluer, arrêtons de détruire. Nous avons la possibilité, en augmentant le niveau de conscience général de vivre en harmonie avec la terre. Nous pouvons partager plus équitablement les ressources de la terre.

Nous pouvons aussi mieux travailler et mieux partager ensemble.

Chacun d’entre nous peut faire la différence dans son action, dans son comportement quotidien, dans son mode de vie.

Chaque cellule que nous sommes peut agir, il suffit de vivre en conscience, à chaque instant.

Il suffit d’être dans la présence, avec un état d’esprit positif, d’amour, de partage, de fraternité.

Cela semble si simple.

Mais si nous nous posons la question : pourquoi tout le monde n’est-il pas dans cet état d’amour, que recevons-nous comme réponse ?

« Simplement parce qu’ils ne savent pas qui ils sont. » « Ils ne se rappellent pas ».

Ils ne savent pas qu’ils sont nous, que nous sommes un. Des traumatismes, des douleurs, des souffrances ont construit l’idée qu’il y avait réellement des « autres », et même qu’ils pouvaient être parfois hostiles.

Certains leur ont montré qu’ils étaient différents et séparés. Car pourquoi, si l’autre est moi, oui, pourquoi me fait-il du mal ?

Réponse : parce qu’il ne sait ni qui il est, ni pourquoi il le fait. Il est juste inconscient. D’où la fameuse phrase : « il faut leur pardonner, ils ne savent pas ce qu’ils font. » Jésus

L’ignorance est la racine de toutes les souffrances de l’humanité. Transmise de générations en générations, elle continue chaque jour à se propager.

Mais il est temps désormais de pardonner. Pardonnons maintenant à tous eux qui nous ont fait du mal. Libérons nous des souffrances, cassons la chaine infernale qui les reproduit. Répondons à toute agression par la paix et la non-violence.

Quelqu’un nous agresse et nous reportons l’agression. Quelqu’un nous attaque et nous attaquons en retour. Quelqu’un nous vole et nous volons. Depuis 100 générations parfois, dans certaines familles, les parents battent leurs enfants et trouvent cela tout à fait normal. Cassons ce cycle, stoppons les karmas négatif.

Les schémas et conditionnements se répètent, se propagent, encore et toujours.

Mais quand tout cela s’arrêtera-t-il ?

L’homme peut-il comprendre que toutes ses actions se répercutent et qu’elles sont gérées par la loi du Karma, par la loi de cause à effet ?

En général, l’homme ne sait pas qu’il est Dieu incarné dans nos corps, et il ne sait pas que l’amour est la seule réalité.

Dans l’illusion de son personnage, il marche, comme un robot, programmé. Il programme ses enfants comme lui-même a été programmé.

Alors diffusons l’amour,
Alors diffusons la joie, la bonne humeur,
Montrons une autre façon de vivre,
En conscience, dans le respect et le partage. Soyons heureux ensemble !
Déprogrammons nous les uns les autres, éveillons nous, ensemble.
Comme dans la chanson de John Lennon, Imagine, ceci est peut être un rêve.
Mais je ne suis pas le seul à le partager. Il est partagé par des millions de personnes qui chaque jour s’éveillent un peu plus.

Rassemblons-nous !

Nous pouvons vraiment être plus heureux,

C’est facile, il suffit de s’éveiller, d’être le vrai soi, l’amour, pas l’ego !
C’est facile, il suffit d’être, ce que nous sommes réellement.
C’est facile, il suffit de choisir ses pensées, de décider d’être : libre !
C’est facile, il suffit d’être avec ceux qui nous aiment vraiment,
C’est facile, il suffit de s’aimer, et d’aimer ceux qui nous entourent.
C’est facile, il suffit de bien choisir son environnement,
C’est facile, il suffit de se centrer sur le cœur, de fondre dans l’amour infini que nous sommes tous au fond de nous,
C’est facile, il suffit d’être présent, dans l’instant, maintenant,
C’est facile, je vous le dis, c’est facile, essayez et vous verrez !

C’est facile,

I love you,
Kundun juillet 2013

A comme Amis

Qu’est ce qu’un ami ?

A comme Amis

A comme Amis

Les vrais amis sont ceux qui nous permettent de nous voir tels que nous sommes. Miroirs parfait, leur ego n’essaye pas de filtrer ce que nous leurs envoyons pour nous manipuler.

Car l’ego de l’autre, le filtre du miroir peut faire semblant, pour nous faire plaisir ou pour obtenir quelque chose de nous.

Celui qui dit toujours oui à tout et qui nous renvoi que ce que nous voulons voir n’est pas un ami mais un miroir déformant qui alimente la construction de notre propre ego.

La flatterie par exemple est une forme de manipulation bien connue.

Un ami ou un conjoint, s’il peut rester lui-même en toute circonstance, s’il peut sans compromis juste « être » ce qu’il est, c’est à dire ne pas jouer le personnage de l’ego, alors cet ami ou ce conjoint peut nous apporter beaucoup.

Car nous nous illuminons, nous nous éveillons au contact des autres, par l’effet miroir lorsque notre conscience se projette sur eux.

Mais pouvons-nous choisir des personnes « vraies » autour de nous, des personnes capables d’être honnêtes, c’est à dire capables d’être elles-mêmes ?

Le bonheur, c’est d’être soi-même, de sortir des conditionnements, d’exprimer ce que nous sommes, sans peur.

Plus nous pouvons exprimer ce que nous sommes, sans peur des réactions des autres, plus nous sommes vrai, plus nous sommes honnêtes.

Et plus le personnage, l’ego, fait semblant, plus nous abandonnons notre droit d’exister. Si nous continuons dans cette voie, au final, nous ne sommes plus personne.

La profondeur de notre conscience ne se situe pas dans le faux personnage créé par nos conditionnements mais au fond de notre âme, dans le cœur.

Sachons choisir nos amis, entourons nous d’êtres qui peuvent rester eux-même en toute circonstance. Ils reflètent ce qu’ils sont. Et plus leur niveau de conscience est élevé, plus notre reflet, nous pouvons voir. Tel des miroirs purs, ils nous aident à voir ce que nous sommes réellement, et donc à nous éveiller.

Kundun, le 23 juillet 2013

C comme Co-création

Qu’est ce que la co-création ?

Lorsque deux ou plusieurs êtres commencent à vibrer à une certaine fréquence, lorsqu’ils sont en phase, en harmonie, une énergie positive de co-création s’active. Alors des idées apparaissent, des d’intuitions pleuvent, une énergie créatrice se propage.
Le plaisir et l’amour, la passion et l’envie de co-créer ensemble un projet commun grandit.
L’amour est l’énergie, le carburant de toute création. Que ce soit pour un projet artistique, professionnel, scientifique, humanitaire, le moteur est toujours l’amour.
Car l’amour est l’énergie divine, l’expression de la vie elle même.

Le monde : co-création

Le monde : co-création

Pouvons nous ressentir la passion, l’énergie de création ?

Quand nous nous regroupons pour créer, il y a comme une énergie de groupe qui se propage et qui se met en place : c’est comme si le groupe était devenu un seul et même être autonome et indépendant.
De la même façon que notre corps humain contient des cellules, le travail en groupe de deux ou plusieurs personnes crée un nouvel organisme vivant : le projet, l’égrégore.
Que ce soit en couple ou à plusieurs, nous nous mettons alors à vibrer ensemble.
Tel les musiciens d’un orchestre, nous nous synchronisons pour exprimer une idée, une musique, un projet, une œuvre, une mission.
Et lorsque nous, humain comprenons, que travailler ensemble est l’expression de l’amour qui est en nous, alors nous devenons capable des plus belles réalisations.
Car ensemble, c’est la partie divine qui est en nous, le cœur qui s’exprime.
Nous ne sommes que les cellules d’un immense organisme de 7 milliards d‘âmes.
A la fois il n’y a qu’une seule âme universelle qui s’exprime, et a la fois il y a 7 milliards de lumières qui ensemble éclairent le monde.
C’est comme si le soleil s’exprimait à travers 7 milliards de rayons de lumières. A la fois nous sommes tous un, et à la fois, chaque rayon a une fonction.
Et c’est l’émergence de regroupements, de cette fusion collective et lumineuse qui a permis à l’humanité de découvrir toutes les lois de l’univers, toutes les inventions.
Ensemble, nous créons littéralement le monde.
Chaque artiste, chaque découvreur n’est que l’aboutissement et la continuité de ses maîtres. Nous sommes chacun la suite de notre lignée familiale, de notre lignée spirituelle ou scientifique. Tel un arbre, l’humanité, la conscience infinie à travers nous se découvre et se construit.
Et c’est ensemble que nous construisons la société humaine, pas à pas.

Pouvons nous comprendre que nous sommes sacrée ?

Nous sommes tous l’expression du divin. Chacun d’entre nous est une cellule de ce que certain appel Dieu. A la fois nous sommes tous profondément égaux, et à la fois, nous avons chacun une fonction. De la même façon qu’il y a des cellules du foie et des cellules de la peau, il y a des cellules jardiniers, et des cellules menuisiers.
Nous avons besoin de chacune des cellules de l’humanité. Pouvons nous comprendre que nous ne pouvons nous réaliser que dans l’union. C’est ensemble que nous construisons l’humanité, depuis très longtemps, en expérimentant, en cherchant et en trouvant.
Et ce n’est qu’ensemble que nous pouvons faire avancer la science.
Rappelons nous que le web a été inventé au CERN pour aider les chercheurs à partager leurs ressources et à travailler ensemble.
Oui, c’est l’amour qui pousse l’homme à grandir, à s’élever. Tandis que l’égo cherche à cacher, à récupérer pour lui seul à contrôler à diviser, le cœur, l’amour cherche à partager ses connaissances pour le bien de tous.
Progressivement, des systèmes ouvert et « open source » permettent au monde de travailler ensemble différemment. Regardons comment le projet Mozilla a été créer.
les systèmes fermés sont obsolètes car ils empêchent la co-création et la créativités.

De plus en plus, une énergie de partage et de co-création se diffuse, partout. Les groupes qui fonctionnent le mieux sont ceux qui partagent l’information, qui co-crée ensemble dans l’amour et le partage. Ceux qui gardent l’information, qui ne partagent pas freinent la créativité, les synergies.

Nous sommes actuellement les témoins d’un gigantesque changement de paradigme, pouvons nous le voir ?

Les anciens systèmes s’écroulent pendant que les nouveaux, plus ouverts, plus libres apparaissent. Rien ne peut arrêter l’évolution naturelle de la vie qui à chaque instant s’améliore.
Plus nous allons vers le travail collaboratif, vers le partage équitable et juste, plus nous améliorons le système.
Le XXI siècle est le siècle des changements de paradigmes et de l’éveil planétaire dans tous les domaines. C’est une méta-révolution qui a lieu sous nos yeux.
Car les changements de valeurs, l’éveil des populations, invisible, mais pourtant bien présent participe à tous ces changements.
Internet est la plate-forme qui permet à tous d’accéder à l’information, de contacter des êtres rares et de créer des groupes pour co-créer ensemble.
C’est totalement inouï, mais pour la première fois depuis le début de l’humanité, nous pouvons réellement nous connecter les uns les autres, quelque soit les distances.
De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble sur la terre, recréant les mécanismes de la vie, et créant ainsi les conditions permettant la co-création et l’émergence d’un éveil planétaire global.

De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble

De la même façon que les neurones se connectent entre eux, nous nous connectons ensemble

Pouvons nous comprendre que c’est cette interconnexion qui révolutionne le monde moderne ?

Aujourd’hui, si nous vibrons à une certaine fréquence sur internet, nous pouvons attirer et faire résonner tous ceux qui vibrent à la même fréquence. Ainsi dans le monde entier, tous ceux qui s’aiment peuvent s’unir.
Rencontrons nous, partageons l’amour.
Exprimons le divin qui est en nous, et co-créons ensemble.
Ne soyez pas timide, si vous avez des projets, connectez vous au portail Infinite Love, exprimez vous, faites vous connaître, regroupez vous, aimez vous.
Nous sommes là,
Pour vous.

Kundun mai 2013

Ateliers Parentalité

Mercredi 27 Février,  L’association Oze en partenariat avec Infinite Love vous propose de 14h à 16h30 de partager en petit groupe un moment magique et unique qui va vous permettre de mettre du sens dans votre projet de famille.Atelier 2 : Les émotions, Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier parentalité par l'association Oze et Infinite Love

Atelier parentalité par l’association Oze et Infinite Love

Présentation :

Un atelier de 2h30, c’est un moment de convivialité, de partage, d’apprentissage. Après un premier apport théorique et des pistes concrètes, c’est l’occasion de découvrir des outils, de commencer à les mettre en pratique, de porter un regard différent sur son modèle d’éducation, sur son propre comportement et de mettre en mouvement une nouvelle dynamique vers de nouveaux réflexes, de nouvelles aptitudes.
C’est d’abord un moment pour faire une pause détente, partager ses expériences, trucs et astuces : construire des réponses adaptées à ses besoins, être moins isolé tout en étant encadré et accompagné par un professionnel de l’écoute familiale.
Un peu de temps qui vous donnera beaucoup d’énergie.

Programme :

Trouver des astuces pour mettre en application une communication non violente et bienveillante, apprivoiser ses émotions et y mettre de la couleur, être dans un projet en mode collaboratif…

En un mot : offrir à vos enfants et à vous-même un cadre rassurant et bienveillant.

Atelier 1 : Quel parent êtes-vous ? Et quel parent souhaitez-vous être ?

En tant que parents, quels sont vos envies, vos projections, vos craintes, vos questionnements ? Avez-vous un « projet éducatif » ?

Atelier 2 : Les émotions

Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier 3 : Les émotions, deuxième partie

Comment apprivoiser sa colère ?

Atelier 4 : Le pouvoir des mots

Quel est le pouvoir de vos mots et la puissance de votre écoute dans votre relation parents /enfants ?

Atelier 5 : Les besoins

Découvrir les besoins de l’enfant, des parents. Comment y répondre à tout âge ?

Atelier 6 : Plus de je et moins d’enjeu

Et si vous n’étiez pas un parent parfait ? Comment baisser la pression pour retrouver le plaisir en famille ?

Atelier 7 : Le conflit

Comprendre le conflit, son déroulé, ses acteurs. Comment le dépasser ?

Atelier 8 : Boite à outils

Mise en pratique et approfondissement de petits outils pour mettre du bonheur en famille. Gestion des tensions, petites peurs et grands bonheurs…

Association OZE :

OZE accompagne les familles sur la voie d’un véritable Art de Vivre. La méthode d’accompagnement éducatif et d’aide à la parentalité de l’association OZE est le fruit d’une mise en commun de différents cheminements et réflexions. Nous avons exploré et exploité les méthodes du coaching, de la P.N.L (programmation neurolinguistique), des recherches en neuroscience, en sciences du comportement et de l’éducation, de la CNV (communication non violente). Chacune de ces approches participe au développement et à l’épanouissement de l’individu.
Toutes ces approches sont une contribution particulièrement positive au « troisième pilier du développement durable » autrement dit l’approche sociétale, complémentaire des approches économiques et environnementales. Nous sommes convaincus du caractère indispensable du pilier sociétal et humain et nous relions le plus souvent possible l’approche individuelle du développement personnel à l’approche collective du développement durable ainsi rééquilibré, contribuant ainsi à une société où chacun est reconnu pour ses savoirs et ses compétences. Une société d’écoute et d’échange dans la non violence, où chacun est pleinement acteur.
Fondatrice de OZE, mère de 2 adolescents, Nathalie de BOISGROLLIER a 15 ans d’expérience en accompagnement des familles. Comme fondatrice de l’Association du Multimédia Jeunesse, elle a exploré des sujets nouveaux (rapport des enfants avec les nouvelles technologies), en partenariat avec des institutionnels et des collectivités. De formation supérieure en sciences humaines, elle est de plus formée au coaching à l’Institut des Neurosciences.

Données Pratiques :

Contacts :
Infinite Love : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS ; contact@infinitelove.eu
Oze : 09 71 40 18 18, contact@oze-coaching.fr
Lieu des ateliers : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS (Métro : Voltaire)
Dates du cycle de 8 ateliers : Tous les mercredis, de 14h00 à 16h30, du 20 février au 10 avril 2013.

Ces huit ateliers forment un parcours complet pour un cheminement personnel et familial renouvelé.

Inscription avec le formulaire ci-dessous :

[contact-field label="Nom Prénom" type="name" required="1"/]

Ateliers Parentalité

L’association Oze en partenariat avec Infinite Love vous propose les mercredis du 20 février au 10 avril 2013 de 14h à 16h30 de partager en petit groupe un moment magique et unique qui va vous permettre de mettre du sens dans votre projet de famille.

Atelier parentalité par l'association Oze et Infinite Love

Atelier parentalité par l’association Oze et Infinite Love

Présentation :

Un atelier de 2h30, c’est un moment de convivialité, de partage, d’apprentissage. Après un premier apport théorique et des pistes concrètes, c’est l’occasion de découvrir des outils, de commencer à les mettre en pratique, de porter un regard différent sur son modèle d’éducation, sur son propre comportement et de mettre en mouvement une nouvelle dynamique vers de nouveaux réflexes, de nouvelles aptitudes.
C’est d’abord un moment pour faire une pause détente, partager ses expériences, trucs et astuces : construire des réponses adaptées à ses besoins, être moins isolé tout en étant encadré et accompagné par un professionnel de l’écoute familiale.
Un peu de temps qui vous donnera beaucoup d’énergie.

Programme :

Trouver des astuces pour mettre en application une communication non violente et bienveillante, apprivoiser ses émotions et y mettre de la couleur, être dans un projet en mode collaboratif…

En un mot : offrir à vos enfants et à vous-même un cadre rassurant et bienveillant.

Atelier 1 : Quel parent êtes-vous ? Et quel parent souhaitez-vous être ?

En tant que parents, quels sont vos envies, vos projections, vos craintes, vos questionnements ? Avez-vous un « projet éducatif » ?

Atelier 2 : Les émotions

Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier 3 : Les émotions, deuxième partie

Comment apprivoiser sa colère ?

Atelier 4 : Le pouvoir des mots

Quel est le pouvoir de vos mots et la puissance de votre écoute dans votre relation parents /enfants ?

Atelier 5 : Les besoins

Découvrir les besoins de l’enfant, des parents. Comment y répondre à tout âge ?

Atelier 6 : Plus de je et moins d’enjeu

Et si vous n’étiez pas un parent parfait ? Comment baisser la pression pour retrouver le plaisir en famille ?

Atelier 7 : Le conflit

Comprendre le conflit, son déroulé, ses acteurs. Comment le dépasser ?

Atelier 8 : Boite à outils

Mise en pratique et approfondissement de petits outils pour mettre du bonheur en famille. Gestion des tensions, petites peurs et grands bonheurs…

Association OZE :

OZE accompagne les familles sur la voie d’un véritable Art de Vivre. La méthode d’accompagnement éducatif et d’aide à la parentalité de l’association OZE est le fruit d’une mise en commun de différents cheminements et réflexions. Nous avons exploré et exploité les méthodes du coaching, de la P.N.L (programmation neurolinguistique), des recherches en neuroscience, en sciences du comportement et de l’éducation, de la CNV (communication non violente). Chacune de ces approches participe au développement et à l’épanouissement de l’individu.
Toutes ces approches sont une contribution particulièrement positive au « troisième pilier du développement durable » autrement dit l’approche sociétale, complémentaire des approches économiques et environnementales. Nous sommes convaincus du caractère indispensable du pilier sociétal et humain et nous relions le plus souvent possible l’approche individuelle du développement personnel à l’approche collective du développement durable ainsi rééquilibré, contribuant ainsi à une société où chacun est reconnu pour ses savoirs et ses compétences. Une société d’écoute et d’échange dans la non violence, où chacun est pleinement acteur.
Fondatrice de OZE, mère de 2 adolescents, Nathalie de BOISGROLLIER a 15 ans d’expérience en accompagnement des familles. Comme fondatrice de l’Association du Multimédia Jeunesse, elle a exploré des sujets nouveaux (rapport des enfants avec les nouvelles technologies), en partenariat avec des institutionnels et des collectivités. De formation supérieure en sciences humaines, elle est de plus formée au coaching à l’Institut des Neurosciences.

Données Pratiques :

Contacts :
Infinite Love : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS ; contact@infinitelove.eu
Oze : 09 71 40 18 18, contact@oze-coaching.fr
Lieu des ateliers : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS (Métro : Voltaire)
Dates du cycle de 8 ateliers : Tous les mercredis, de 14h00 à 16h30, du 20 février au 10 avril 2013.

Ces huit ateliers forment un parcours complet pour un cheminement personnel et familial renouvelé.

Inscription avec le formulaire ci-dessous :

[contact-field label="Nom Prénom" type="name" required="1"/]

Ateliers Parentalité

L’association Oze en partenariat avec Infinite Love vous propose les mercredis du 20 février au 10 avril 2013 de  14h à 16h30 de partager en petit groupe un moment magique et unique qui va vous permettre de mettre du sens dans votre projet de famille.

Atelier parentalité par l'association Oze et Infinite Love

Atelier parentalité par l’association Oze et Infinite Love

Présentation :

Un atelier de 2h30, c’est un moment de convivialité, de partage, d’apprentissage. Après un premier apport théorique et des pistes concrètes, c’est l’occasion de découvrir des outils, de commencer à les mettre en pratique, de porter un regard différent sur son modèle d’éducation, sur son propre comportement et de mettre en mouvement une nouvelle dynamique vers de nouveaux réflexes, de nouvelles aptitudes.
C’est d’abord un moment pour faire une pause détente, partager ses expériences, trucs et astuces :  construire des réponses adaptées à ses besoins, être moins isolé tout en étant encadré et accompagné par un professionnel de l’écoute familiale.
Un peu de temps qui vous donnera beaucoup d’énergie. 

Programme :

Trouver des astuces pour mettre en application une communication non violente et bienveillante, apprivoiser ses émotions et y mettre de la couleur, être dans un projet en mode collaboratif…

En un mot : offrir à vos enfants et à vous-même un cadre rassurant et bienveillant.

Atelier 1 : Quel parent êtes-vous ? Et quel parent souhaitez-vous être ?

En tant que parents, quels sont vos envies, vos projections, vos craintes, vos questionnements ?  Avez-vous un « projet éducatif » ?

Atelier 2 : Les émotions

Que vous disent vos émotions ? Comment les accueillir au mieux ?

Atelier 3 : Les émotions, deuxième partie

Comment apprivoiser sa colère ?

Atelier 4 : Le pouvoir des mots

Quel est le pouvoir de vos mots et la puissance de votre écoute dans votre relation parents /enfants ?

Atelier 5 : Les besoins

Découvrir les besoins de l’enfant, des parents. Comment y répondre à tout âge ?

Atelier 6 : Plus de je et moins d’enjeu

Et si vous n’étiez pas un parent parfait ? Comment baisser la pression pour retrouver le plaisir en famille ?

Atelier 7 : Le conflit

Comprendre le conflit, son déroulé, ses acteurs. Comment le dépasser ?

Atelier 8 : Boite à outils

Mise en pratique et approfondissement de petits outils pour mettre du bonheur en famille. Gestion des tensions, petites peurs et grands bonheurs…

Association OZE :

OZE accompagne les familles sur la voie d’un véritable Art de Vivre. La méthode d’accompagnement éducatif et d’aide à la parentalité de l’association OZE est le fruit d’une mise en commun de différents cheminements et réflexions. Nous avons exploré et exploité les méthodes du coaching, de la P.N.L (programmation neurolinguistique), des recherches en neuroscience, en sciences du comportement et de l’éducation, de la CNV (communication non violente). Chacune de ces approches participe au développement et à l’épanouissement de l’individu.
Toutes ces approches sont une contribution particulièrement positive au « troisième pilier du développement durable » autrement dit l’approche sociétale, complémentaire des approches économiques et environnementales. Nous sommes convaincus du caractère indispensable du pilier sociétal et humain et nous relions le plus souvent possible l’approche individuelle du développement personnel à l’approche collective du développement durable ainsi rééquilibré, contribuant ainsi à une société où chacun est reconnu pour ses savoirs et ses compétences. Une société d’écoute et d’échange dans la non violence, où chacun est pleinement acteur.
Fondatrice de OZE, mère de 2 adolescents, Nathalie de BOISGROLLIER a 15 ans d’expérience en accompagnement des familles. Comme fondatrice de l’Association du Multimédia Jeunesse, elle a exploré des sujets nouveaux (rapport des enfants avec les nouvelles technologies), en partenariat avec des institutionnels et des collectivités. De formation supérieure en sciences humaines, elle est de plus formée au coaching à l’Institut des Neurosciences.

Données Pratiques :

Contacts :
Infinite Love : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS ; contact@infinitelove.eu
Oze : 09 71 40 18 18, contact@oze-coaching.fr
Lieu des ateliers : 37 Cité Industrielle – 75011 PARIS (Métro : Voltaire)
Dates du cycle de 8 ateliers : Tous les mercredis, de 14h00 à 16h30, du 20 février au 10 avril 2013.
Ces huit ateliers forment un parcours complet pour un cheminement personnel et familial renouvelé.

Inscription avec le formulaire ci-dessous :

[contact-field label="Nom Prénom" type="name" required="1"/]

A comme Amour

 

Avant de parler d’amour, posons nous la question : « Qui aime en nous ? ».

Si on considère que nous sommes des êtres constitués d’un corps physique, d’un corps mental et d’une âme, alors nous comprenons immédiatement qu’il y a plusieurs formes d’amour. En réalité, il y a trois « nous capable d’aimer, chacun à leur manière. Et ces trois façons d’aimer sont très différentes que ce soit le corps physique, le corps mental ou l’âme qui aime.

A comme Amour, Kundun 2012

A comme Amour, Kundun 2012

L’amour des sens physique

L’amour des sens physique passe par le bien être et la jouissance des sens : la vue, l’odorat, l’ouïe, le toucher, le goût. En réalité l’amour physique ne peut exister que par la conscience des « sens physique ». En gastronomie par exemple, plus on élève son niveau de conscience gastronomique, plus on prend un plaisir infini à goûter les meilleurs plats, et ce dans tous les domaines de la gastronomie.

L’amour physique crée des « orgasmes », et ceci pour les cinq sens. Les réactions se situent ensuite au niveau du corps émotionnel qui résonne. On aime cette texture, ce goût, cette vue, cette musique, cette odeur. En réalité, l’amour physique, c’est l’amour des sens et du bien être généré par notre capacité à les « ressentir » à « jouir » de la matière. Plus on s’éveille, plus notre conscience « grandit », et plus elle grandit, plus nous avons conscience du bonheur, des bienfaits et du bien être que ces sens nous génèrent. En réalité, ce ne sont pas nos sens qui augmentent lorsqu’on s’éveille, c’est notre conscience qui est plus « consciente » car plus vaste, plus expérimentée. Par exemple, si vous faîtes un jeune d’au moins 7 jours, vous verrez tous vos sens démultipliés de façon très spectaculaire.

Il y a aussi l’amour des corps physique, le coté « animal » de l’homme : c’est l’amour charnel, c’est celui qui est le plus partagé sur terre, c’est aussi le plus simple à partager. Le corps a des besoins et il ne faut pas hésiter assouvir pour le rendre heureux. L’équilibre corps/esprit/cœur passe par là. Cet amour a été parfaitement bien intégré dans la voie tantrique de l’éveil spirituel. Certaines religions, pour des raisons obscures ont rejeté cet amour, créant ainsi des culpabilités non justifiées. Pour équilibrer le corps, le mental et le cœur, ces trois parties doivent chacune s’exprimer et s’éveiller.

L’amour du corps mental

Ici, le « corps mental » signifie corps intellectuel, somme de toutes nos programmations mentales, conditionnements, psychés, c’est notre définition de l’Ego. Il fait référence au cerveau gauche, celui qui calcule, qui prévoit qui analyse. Nous avons vu la définition du corps mental, de l’Ego.

Cet amour est en réalité un pseudo-amour très partagé, ce pseudo-amour est celui de l’Ego.

C’est le corps mental qui sépare sans cesse, qui labellise, met dans des cases, découpe en petits morceaux de façon à pourvoir analyser. Le rôle de ce corps est très bénéfique s’il ne devient pas le maître de l’homme car c’est lui qui nous permet de payer nos factures et d’agir de façon ordonnée dans le monde physique.

Son amour est conceptuel, intellectuel, mental. Peut-on vraiment parler d’amour ? Non !

En réalité il s’agit d’attachement et non d’amour. Osho (le livre des secrets) et d’autres maîtres spirituels l’ont très bien décrit car beaucoup d’être humain confondent l’attachement de l’Ego avec l’amour du cœur.

L’Ego a toujours peur de perdre quelque chose, il s’attache aux objets, aux gens. Cela le rassure de posséder car cet attachement lui permet d’exister, de contrôler son univers. Jamais assouvi, il a toujours besoin de plus, de mieux. Insatiable, il périra avec ce besoin.

Cette confusion entre l’amour et l’attachement de l’Ego est très fréquente. Elle rend les couples malheureux puisqu’ils confondent le « je t’aime » avec le « tu m’appartiens ».

En réalité, l’amour, c’est laisser l’autre libre. Libre d’être ce qu’il est, libre d’expérimenter son soi divin. Tandis que l’Ego veut contrôler l’autre et l’attacher, l’âme le laisse « vivre » ses expériences.

Lorsqu’on aime quelqu’un, on peut lâcher prise et « surrender » à l’autre, mais attention à ne pas « surrender » à l’Ego de l’autre, sinon, cela peut être catastrophique. Bien faire la différence entre l’Ego de l’autre et son amour divin est essentiel si on veut des relations équilibrées.

Poème sur ce sujet : « There is love »

L’amour du cœur, de l’âme

Voila le véritable « amour » de l’homme, nous touchons là à l’essence même de l’homme, à sa partie divine. L’homme est une projection de la conscience divine, incarnée dans un corps matériel.

L’âme, la conscience est par définition de l’amour infini. Elle se projette sur les choses, les objets, les idées, sur les autres êtres humains. Cette projection lui permet de prendre conscience de l’autre. Alors apparaît « L’Amour ».

L’amour est en réalité la reconnaissance que l’autre « EST », littéralement un autre soi-même.

Plus on aime et plus on comprend que l’autre est soi. Et plus on comprend que l’autre est soi, plus on l’ « aime ». Dans ce cycle infini, l’amour est la reconnaissance de ce lien divin. Plus notre degré de conscience augmente, plus notre capacité à aimer augmente et tend vers l’infini. On comprend alors que nous sommes Dieu, que nous sommes cet « Infinite love ».

On peut se poser les questions suivantes :

Qui aime ?

C’est l’âme qui aime, c’est ce que nous sommes réellement qui aime. Comme nous ne sommes que de l’amour infini, c’est cet amour infini qui se reflète à travers les autres, à travers les objets, à travers les choses et les idées.

Carte postale Infinite Love, "Je suis l'amour infini"

Carte postale Infinite Love, « Je suis l’amour infini »

Et qui aime quoi ?

Nous même bien sur ! Car nous sommes la conscience infinie incarnée dans 7 milliards d’êtres humains et dans tout ce que nous voyons, que ce soit cet homme, cette plante, cette pierre, cette idée aussi, c’est toujours nous mêmes que nous aimons.

L’amour, c’est quand Dieu tombe amoureux de Dieu. L’être divin que nous sommes se voit à travers le miroir de l’autre. L’amour nous éblouis, telle de la lumière projeté sur un miroir, nous sommes éblouis par tant de lumière et de beauté.

Pourquoi le fait de tomber amoureux nous éveille-il ? Tout simplement car c’est la façon la plus formidable de voir la beauté de l’âme, d’expérimenter ce que nous sommes.

C’est notre propre amour, projeté sur le miroir de l’autre qui nous illumine, lorsqu’il nous revient. En se concentrant sur l’amour que nous avons dans notre cœur, nous nous illuminons, nous nous éveillons.

A chaque fois que nous tombons amoureux d’une personne,  nous pouvons nous fondre en elle et disparaître totalement. L’Ego meurt, d’où parfois au départ ce mélange douloureux « d’horreur et de bonheur ». Certains disent qu’ils sont « horriblement heureux ». Une fois que l’Ego est dissous, il ne reste plus que du bonheur, plus que de l’amour.

L’Ego, est comme de la poussière sur le miroir, moins il y en a et plus on reflète la lumière, plus on devient amoureux.

L’éveil spirituel, c’est quand nous n’avons plus de poussière. Alors on tombe amoureux en permanence, de tout, partout, alors, dans l’instant présent, on « vit » l’autre, alors, on « sait » qu’il « est » réellement nous.

Bien sur, ce sentiment est impossible à décrire avec des mots. L’amour n’est pas « mental », l’amour est poétique, l’amour est artistique. L’amour est la partie la plus indescriptible de l’homme.

Poèmes :

Carte postale, Je t'aime à L'infini, 2012

Carte postale, Je t’aime à L’infini, 2012

%d blogueurs aiment cette page :