Pourquoi je suis toujours célibataire malgré tous mes efforts et l’amour que je me porte ?

Résultat de recherche d'images pour "amoureuse"

« Pourquoi je suis toujours célibataire malgré tous mes efforts et l’amour que je me porte ? »

 

Réponse : derrière il y a la croyance qu’il faut faire des efforts pour trouver l’amour. Ça ne marche pas comme ça en fait. Et c’est pour cela que ça ne marche pas.

La question derrière ta question c’est : « Pourquoi je refuse de m’abandonner à quelqu’un d’autre que moi-même? » car en fait, cela ne suffit pas forcément d’avoir de l’amour pour soi, si tu ne peux pas avoir de l’amour pour quelqu’un d’autre.

Il est vrai qu’il n’y a pas quelqu’un d’autre que toi, que l’autre c’est toi, mais pour cela il faut se désidentifier de l’ego pour le réaliser, l’incarner, le manifester et l’intégrer.

La question derrière ta question c’est :

« Pourquoi je refuse de m’abandonner à l’autre ? »,

« Pourquoi j’ai peur d’être trahie ? »,

« Pourquoi je reçois la pensée que l’autre ne mérite pas ? »,

« Pourquoi je reçois la pensée que je mérite mieux ? »,

« Pourquoi je reçois la pensée que l’autre n’est pas comme ceci, n’est pas comme cela ? »,

« Pourquoi je suis super super super exigeante ? »,

« Pourquoi je refuse que la vie m’apprenne ? »,

Et derrière il y a : « Pourquoi je veux tout contrôler ? ».

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

 Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je ne suis pas le personnage qui veut tout contrôler,

Je crée dans ma réalité,

 Plein d’amoureux,

Plein d’amoureuses,

 Et je m’autorise,

À m’abandonner,

À leur amour,

 À leur cœur,

Je m’autorise,

À m’abandonner,

À l’amour,

 Au cœur,

J’élimine la croyance que je vais être trahie,

 J’élimine la croyance, que je ne peux pas faire confiance à l’autre,

J’élimine la croyance que ce que m’amène l’univers n’est pas bien,

 Je donne à l’autre sa chance,

J’élimine la croyance que l’amour me coûte quelque chose,

L’amour me donne quelque chose,

 J’élimine la croyance que l’autre va me faire du mal,

Je réalise maintenant,

 Qu’il n’y a pas d’autres,

Et que tous ceux qui veulent, me tester,

Ont quelque chose à m’apprendre,

 J’active le discernement,

Je choisis,

Ceux qui me correspondent,

J’élimine la croyance que je dois dire non à tous,

J’accepte d’être draguée,

J’accepte de draguer,

 J’élimine la croyance que je dois faire des efforts,

Je ne fais aucun effort,

Gratitude,

De ne faire aucun effort,

Je suis juste moi,

 Que ceux qui m’aiment viennent,

Que les autres s’en aillent,

J’active la douceur en moi,

Je m’autorise la douceur,

Je m’autorise à être douce,

Je médite de plus en plus,

Je me désidentifie des pensées,

Je ne suis pas le personnage qui critique,

J’élimine la croyance que tous les autres sont nuls,

Je suis aussi nulle que les autres,

Et les autres sont aussi nuls que moi,

Nous sommes Divins,

Nous sommes un,

Nous sommes l’intelligence de l’univers,

J’élimine la croyance que l’intelligence de l’univers n’est pas nulle,

L’intelligence de l’univers est nulle,

 Car elle est infinie,

Je suis nulle,

Et je suis géniale,

J’active en moi,

 Le clown cosmique,

Je suis légère,

Je suis drôle,

Je suis fantastique,

Je suis belle,

Je suis chouette.

 

Merci Cristal.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je ne me fixe pas de but ou des buts irréalisables ?

Résultat de recherche d'images pour "projet"
« Pourquoi je ne me fixe pas de but ou des buts irréalisables ? »

Réponse : la question derrière ta question c’est :

« Pourquoi je n’ai pas envie de réussir ? »,

« Pourquoi j’ai peur du succès ? »,

« Pourquoi je suis identifiée à une victime, à quelqu’un qui aime bien perdre ? »,

« Pourquoi ? », pour recevoir de l’amour.

Il y a un système inconscient qui dit « si je suis victime, si je suis malheureuse, si je perds, si je rate, et bien tout le monde va s’occuper de moi », parce qu’il y a dans la société des gens qui adorent s’occuper des gens victimes.

Il y a quelque chose de très important à clarifier, en fait, ce qui est important, c’est de passer du mode victime au mode Dieu créateur, c’est essentiel. Beaucoup sont dans cette stratégie « je me victimise donc je reçois de l’amour ». Ce n’est pas une bonne stratégie.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

 

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je ne suis pas victime de l’univers,

J’anéantis maintenant,

Mon système d’auto-sabotage,

J’anéantis maintenant,

Mon système de fuite,

Qui m’empêche de vivre ma vie,

Je suis moi à chaque instant,

Et je me fous des conséquences,

Je suis moi,

Je suis juste moi,

Et j’apprends,

Car je suis moi,

Je n’ai pas besoin d’être victime,

Pour recevoir de l’amour,

Je n’ai pas besoin d’être victime,

 Pour être ce que je suis,

Je me fous des buts,

 Je m’intéresse à l’action,

Je m’intéresse au chemin,

J’aime faire,

 J’aime être moi,

Je ne suis pas venue pour atteindre des objectifs,

Je suis venue pour être moi-même,

 Être moi-même est un objectif,

Et je suis déjà moi,

Et je n’ai rien à accomplir,

 Car je suis déjà accomplie,

J’élimine la croyance que je dois accomplir quelque chose,

Je suis déjà accomplie,

Je suis déjà née,

Je suis déjà incarnée,

Je suis déjà divine,

Je suis déjà parfaite,

Même les conneries sont parfaites,

Tout est parfait en moi,

 Ma beauté est parfaite,

Mon corps est parfait,

Tous mes défauts sont parfaits,

J’élimine la croyance que je dois atteindre quelque chose,

Je n’ai rien à atteindre,

Je suis déjà ce que je cherche à atteindre,

Donc je n’ai rien à atteindre,

Je décide maintenant,

 Juste d’être moi,

J’élimine toute pression,

Sociétale,

 Familiale,

Externe,

J’élimine toute pression,

 Pour être autre chose,

Que ce que je suis déjà,

Je m’aligne,

Sur ce que je suis,

Je m’aligne,

Sur ce que j’aime,

Je détermine,

 Je trouve,

J’écris,

 Ce que j’aime,

 Je m’aligne sur ce que j’aime,

Je fais ce que j’aime,

Et je suis moi,

À chaque instant,

Je neutralise,

 Tout ce qui n’est pas moi,

Je neutralise,

Ce que je n’aime pas,

Je suis l’être,

Je ne suis pas l’ego,

 Je ne suis pas le personnage,

Je suis l’être qui aime plein de choses,

Je suis l’être qui veut jouir de la vie,

J’élimine la croyance que je dois me fixer des objectifs et des buts,

J’ai juste à être moi-même,

Je suis le but,

Je réalise,

Ma véritable nature,

Je réalise ce que je suis,

 Je ne suis pas l’ego qui compare tout,

Je ne suis pas l’ego qui a besoin de prouver,

 Je ne suis pas l’ego qui a peur,

Je ne suis pas l’ego qui veut contrôler,

Je suis l’être,

Qui est déjà,

 Je m’autorise,

 À être,

 Je m’autorise,

 À vivre,

Je m’autorise,

À chanter,

À danser,

À rire,

À pleurer,

Je m’autorise,

À vivre,

Toutes les émotions.

Merci Brigitte.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je n’arrive pas à avoir autant de clients que je le souhaiterais pour des soins énergétiques?

Résultat de recherche d'images pour "soin énergétique"
« Pourquoi je n’arrive pas à avoir autant de clients que je le souhaiterais pour des soins énergétiques? »

Réponse : la vraie question c’est :

« Qui souhaite avoir plus de clients et pourquoi ? ».

La vraie question c’est :

« Comment les clients arrivent ? »,

« Comment crées-tu des clients dans ta réalité ? ».

Petit rappel, pour ceux qui n’ont pas lu « Qui êtes-vous ? », les trois tomes (mais déjà dans le premier tome il y a un chapitre « C comme création de votre réalité »), je vais vous faire un petit résumé. Quand vous lisez « Qui êtes-vous », (les premiers chapitres sont disponibles sur Internet sur « qui êtes-vous.com »), quand vous lisez ce livre, vous pouvez vous rappeler quelque chose de fondamental, que :

– 1, vous êtes un Dieu créateur, vous êtes le héros de votre vie.

– 2, vous n’êtes pas les pensées, vous n’êtes pas le personnage.

C’est très important de comprendre cela car si vous êtes identifié au personnage, vous allez être identifié à la victime. Mais si vous comprenez que vous êtes l’être, vous êtes le Dieu créateur, vous comprenez que vous créez votre réalité.

Donc, la vraie question c’est :

« Pourquoi dans ma réalité, j’ai créé une insuffisance de clients ou pas assez de clients ? ».

Il y a aussi dans ta question  « je souhaiterais ».

« Qui souhaite avoir des clients ? ». Est-ce que c’est l’être ? Est-ce que c’est l’ego ?

Nous allons tous activer des affirmations de façon à avoir plus de clients.

Pour terminer ma petite histoire : « Qu’est-ce qu’un client ? ». Un client c’est un être humain que vous avez créé dans votre réalité, qui est apparu. « Comment ce client est apparu ? ». Il a simplement été attiré par votre vibration. « Pourquoi ? ». Parce que vous avez communiqué. Vous avez, d’une façon ou d’une autre, diffusé une énergie de vibration.

Par exemple, vous avez fait un flyer, vous avez fait une vidéo, vous avez écrit quelque chose sur Internet, vous avez mis des affiches dans les magasins bio, vous avez été voir dans les hôpitaux, chez les commerçants, et vous avez, avec vos mots, vous avez écrit quelque chose, vous avez dit : « Voilà, je fais des soins  énergétiques, je fais de la danse, je fais du chant,  je donne des cours, je peux vous aider, je peux faire ceci cela ». Cela s’appelle la communication et cela s’appelle aussi le marketing  dans le monde normal.

Donc, vous avez exprimé une partie de votre vibration  dans l’univers et d’autres personnes  ont été attirées par cette vibration. Concrètement que s’est-il passé ? Et bien, ils ont été vers vous. Si vous voulez plus de prospects il faut continuer à communiquer et à dire qui vous êtes le plus possible par tous les moyens possibles. Il faut oser s’affirmer, se montrer plus.

Nous allons travailler là-dessus. Communiquer plus, tout simplement. Toutes les sociétés du monde font cela. Ça a l’air tout à fait simple ce que je vous dis, mais c’est exactement cela.

La question derrière c’est : « Pourquoi il y a quelque chose en vous qui ne veux pas communiquer plus, qui a peur de son image, qui a peur d’être jugé, qui ne s’aime pas assez ? ».

Ça, c’est une autre question et on va travailler dessus aussi.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je m’autorise,

Je m’autorise à être,

 Je m’autorise à me montrer,

Je m’autorise à communiquer,

Je fais beaucoup de publicité,

Je fais plein de vidéos,

Je fais plein de textes,

Je fais plein de messages audio,

 Et j’envoie partout,

Sur Internet,

Sur Facebook,

Sur Instagram,

J’envoie ma vibration,

Je partage,

Avec le plus grand nombre,

Tout ce que je suis,

Je donne,

Ce que je suis,

J’offre au monde,

Tout ce que je suis,

Gratitude de connecter

Gratitude d’offrir,

 Gratitude de rencontrer,

Gratitude d’aider,

 OM…

 J’active en moi,

Un être communiquant,

 Relié aux étoiles,

Et à la Terre,

Je m’autorise,

 À exprimer,

Toutes mes vibrations,

Tout ce que je suis,

Gratitude,

De rencontrer plein de gens,

D’aider plein de gens différents,

 J’accepte,

De me connecter,

À des milliers de prospects,

J’élimine la croyance que je vais être jugé,

J’élimine la croyance qu’on va me prendre pour un dingue,

 Je me fous de ce que les gens pensent,

Je me fous de passer pour un dingue,

J’assume le fait de faire des soins énergétiques,

Je me fous de ce que la famille va penser de moi,

 Je ne suis pas venu pour les autres,

 Je ne suis pas venu pour ma famille,

 Je suis venu pour vivre,

Ma vie,

Je fais ce que j’ai envie,

Je m’abandonne,

À la plus haute partie de moi,

J’ai confiance en la vie,

 J’ai confiance en moi,

Je réalise maintenant,

Que c’est moi,

Qui ai créé,

Cette réalité,

Ce monde,

Ma vie,

 L’univers,

 Je réalise maintenant,

Que j’ai créé tout cela,

Pour m’amuser,

Pour co-créer,

Pour être,

 Pour vivre,

Pour m’affirmer,

Pour montrer,

Ce que je suis,

Pour m’exprimer,

OM…

 

Maintenant nous arrivons sur la peur de ne pas être capable ou de faire mal.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’élimine la croyance que je ne peux pas,

Je m’abandonne,

À la plus haute partie de moi,

 Je sais,

Que c’est chacun qui se soigne lui-même,

Je sais que je ne suis qu’un canal,

J’ai juste à entrer en méditation,

Et à laisser la présence,

Activer les vibrations de guérison,

 Je sais,

 Que ce sont les clients,

Qui se guérissent eux-mêmes,

Je leur envoie de l’amour,

Je laisse le divin,

Leur envoyer de l’amour,

Gratitude,

D’être guéri,

Je m’aligne,

Pendant mes soins,

 Je m’aligne,

 Sur une vibration de guérison,

Je m’aligne,

 Sur une vibration de gratitude,

Gratitude de comprendre maintenant,

 Je réalise maintenant,

Que c’est la gratitude qui guérit,

OM…

Nous allons maintenant nous connecter à Lakshmi la déesse de la fortune, la déesse de l’abondance. Je vais vous poser une question et vous noterez en commentaire la réponse de Lakshmi. Ce sera un acte psychomagique pour dire que j’ai bien reçu et ensuite pour dire quelle est la prochaine étape.

Dites avec moi :

 Je suis Lakshmi,

 Je suis la déesse de la fortune,

Je suis la déesse de l’abondance,

J’active en moi,

Un canal permanent,

Avec Lakshmi,

La déesse de la fortune,

Je suis Lakshmi

Je vais vous poser une question, gardez les yeux fermés et vous allez enregistrer la réponse. Vous allez saisir en commentaire par écrit.

Dites avec moi :

 Je suis Lakshmi

 

Alors je vous demande maintenant d’être Lakshmi et moi, Sébastien, je vous demande maintenant « Quelle est votre prochaine étape pour avoir plus de prospects et plus de clients ? ». Notez.  Cela vient d’arriver, moi, je reçois par exemple : aide sur mesure, personnalisée,  pour ceux qui me contacte, channeling sur mesure, créer plus de vidéos, sur des thèmes particuliers, petites vidéos par thème, faire des vidéos très concrètes pour tous et toutes.

Mémorisez bien ce que vous avez reçu et inscrivez-le. Notez tout ce que vous recevez. Ceux qui ont déjà écrit, fermez les yeux et dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 OM…

Gratitude d’être en lien avec Lakshmi,

 Gratitude d’être l’abondance,

J’active toutes les abondances maintenant,

En moi,

Je suis l’abondance,

J’active l’abondance en moi,

Je manifeste,

Dans ma vie,

L’abondance,

Car j’écoute Lakshmi,

 Je matérialisme les idées que je reçois,

 Car je fais.

 Et là nous arrivons sur « Pourquoi ton haras est bouché ? », « Pourquoi tu ne matérialises pas ? », « Pourquoi tu as tendance à te laisser endormir par la vie ? », « Pourquoi tu ne prends pas le taureau par les cornes ? ». Nous allons dire des affirmations pour aider.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’ai le droit de créer,

J’ai le droit d’être,

J’ai le droit de vivre,

Je m’autorise,

À être,

Je m’autorise,

À vivre,

 Hoo !

Grrr !

Connectez-vous dans le haras, sous le nombril et dites avec moi :

Je peux,

Je peux faire,

Je décide de faire maintenant,

Je me fous de ce que les autres pensent de moi,

Je communique,

 Je suis visible,

 J’active maintenant,

Mes capacités de visibilité,

Je décide d’être visible,

 Je fais plein de petits films,

Je fais plein de petits messages,

Que j’envoie,

Sur Internet,

Et je me connecte,

A plein de gens,

 Gratitude,

De recevoir de l’aide,

De Marie,

De Jésus,

De tous les Maîtres Ascensionnés,

Gratitude d’être au service,

Gratitude d’aider,

Je m’autorise,

À communiquer,

À me montrer,

À contacter,

À discuter,

Je m’autorise à discuter avec des gens que je ne connais pas,

J’accepte,

D’être un entrepreneur,

J’accepte,

 D’être une entrepreneuse,

J’élimine la croyance,

Que faire des soins énergétiques suffit,

 J’apprends aussi,

La gestion,

Le marketing,

 La communication,

La publicité,

Les réseaux,

 L’Internet,

Les réseaux sociaux,

J’augmente,

L’affirmation de moi.

 

Voilà Christophe, merci Christophe.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi j’ai choisi de créer une maman qui a peur pour moi ?

Résultat de recherche d'images pour "maman symbole amour maternelle"

« Pourquoi j’ai choisi de créer une maman qui a peur pour moi ? »

Réponse : La question derrière ta question c’est : « Pourquoi ma maman m’aime ? » C’est normal que ta maman t’aime, toutes les mamans aiment leurs enfants.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

 Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 À ma maman,

Je t’aime,

Je suis désolé,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Ne t’inquiète pas,

Gratitude d’être aimé,

Gratitude d’aimer ma maman.

 

La question derrière ta question c’est : « Pourquoi je me sens impuissant pour aider ma mère qui a peur pour moi ? » Dites avec moi :

 Ma vie c’est ma vie,

J’élimine la croyance que je suis responsable de la vie des autres,

Je ne suis responsable que de ma vie,

Je ne suis pas responsable des peurs des autres,

Je m’occupe de moi,

Chacun prend soin de soi,

 Je laisse ma maman faire son expérience,

Et je fais mon expérience,

Gratitude d’aimer ma maman,

Et de rester moi-même

Merci.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je ne trouve pas encore le compagnon qui me conviennent ?

Résultat de recherche d'images pour "couple amour eternel"

« Pourquoi je ne trouve pas encore le compagnon qui me conviennent ? »

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Réponse : Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je neutralise mon système de fuite,

 Je m’autorise,

À passer à l’antenne,

Je m’autorise,

À être authentique.

 

La question derrière ta question c’est : « Pourquoi j’ai peur des hommes ? », « Pourquoi j’ai peur d’être trahie ? », « Pourquoi j’ai peur d’être blessée ? », « Pourquoi j’ai peur d’avoir mal ? », « Pourquoi j’ai peur de me faire manipuler ? », Et « Pourquoi j’ai peur de me faire utiliser ? ».

En fait, ce sont des peurs tout à fait normales quand on voit ce que l’homme a fait à la femme ces deux milles dernières années et encore aujourd’hui, sur une grande partie de la planète. Donc forcément, il y a dans l’inconscient, et dans vos inconscients, des schémas qui sont liés à cela.

Il y a aussi des vibrations, car dans les vies d’à côté, la plupart des femmes ont des soucis avec les hommes. Il faut dire que l’homme sacré, l’homme tantrique, l’homme qui aime la femme, et l’homme qui ne considère pas la femme comme une esclave sexuel, ou un esclave, et bien il y en a pas encore suffisamment.

C’est l’objet de ces émissions, de ces  méditations et c’est l’objet de ces « pourquoi je ? » justement de ré-informer l’inconscient et de modifier toutes les croyances limitantes qui sont dans la tête de nombreux hommes.

Donc, c’est le moment de partager cette vidéo, de partager cela car il  y a plein d’hommes. C’est important et c’est tout à fait normal d’avoir des  soucis inconscients, c’est pour ça que beaucoup de femmes sont seules car elles ont choisi d’être toutes seules plutôt que de prendre le risque.

Nous allons dire des affirmations pour générer dans votre réalité, un homme compatible avec vous et qui vous convienne, car il y a quand même une solution à cela, c’est que si vous avez lu le livre « Qui êtes-vous ? Tome 1 » Vous avez vu dans le chapitre « C comme création de votre réalité » que vous créez votre réalité.

Oui, vous créez votre réalité. « Ça veut dire quoi ? », ça veut dire que plus vous allez vous dés-identifier des pensées, plus vous allez vous éloigner des croyances limitantes, notamment les croyances que « je ne peux pas trouver un homme » les croyances que « je ne suis pas assez belle » les croyances que « je ne mérite pas », toutes ces croyances, plus vous allez enlever les croyances et plus, comme par magie, des hommes vont se manifester. Ça marche aussi pour les hommes et les hommes vont trouver des femmes.

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,

Je suis la conscience,

J’ai le droit d’être aimée,

J’ai le droit d’aimer,

Je m’autorise à être amoureuse,

J’élimine la croyance que l’amour fait mal,

J’élimine la croyance que je ne suis pas belle,

Je suis belle,

Je suis magnifique,

 Je suis chouette,

Je suis la tendresse,

Je suis la vie,

 Je suis l’amour,

J’élimine la croyance que je ne mérite pas,

Je mérite tout ce qui est bien,

Je crée dans ma réalité,

Un homme,

Qui m’aime vraiment,

Pour les hommes vous pouvez dire :

 Je crée dans ma réalité,

 Une femme qui m’aime vraiment,

Dites avec moi

 Je ne suis pas venue pour plaire,

Je suis veneu pour être moi-même,

Je suis moi,

Gratitude d’être moi.

Merci Typhaine.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je sens de petites résistances qui freinent la réalisation du moi ?

Résultat de recherche d'images pour "éveil spirituel"

« Pourquoi je sens de petites résistances qui freinent la réalisation du moi ? »

Réponse : « Pourquoi il y a encore de l’ego, de l’identification ? ». Parfois, il y a de l’ego qui freine et qui résiste. La réponse c’est que l’ego ne veut pas mourir. L’ego, qui est une partie de vous, a la croyance qu’il peut mourir parce qu’en fait, l’ego croit qu’il est vous.

L’ego a l’impression qu’il va mourir lors de l’éveil, lors des méditations, lors de toutes ces étapes de réalisation, et ce n’est pas faux, c’est-à-dire que l’ego se dissout simplement. Ce que vous êtes, la conscience va rester une fois que vous serez dés-identifié de la personne, à l’ego.

Il n’y a donc pas de crainte à avoir. Nous allons dire des affirmations pour aider le processus.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

 Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je ne suis pas l’ego,

 Je ne suis pas la personne,

Je suis la conscience,

 Je suis l’être,

J’utilise mon ego,

Comme un outil,

Mais c’est moi qui décide,

 À mon ego,

Je t’aime,

 Je t’aime,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

 Je te pardonne tout,

Merci,

 Gratitude,

Gratitude.

Derrière, il y a la peur de mourir. Ce qu’il est important de comprendre dans ce processus d’éveil de conscience, c’est que plus l’ego va mourir, car ce n’est pas vous qui mourez c’est l’ego, plus cela va être chouette, et plus vous allez être habituée aussi à mourir souvent.

Il est dit que c’est « se laisser mourir avant la mort » en fait. C’est-à-dire, que le corps physique ne meurt pas mais c’est le personnage qui meurt, et à chaque fois, par exemple lorsque vous quittez quelqu’un, à chaque fois que vous changez de conjoint, à chaque fois que votre vie se transforme, à chaque fois que vous quittez un travail, à chaque fois que quelqu’un meurt, et bien il y a une partie du personnage et de l’ego qui se dissout.

A chaque fois qu’il y a des choses importantes qui se passent dans votre vie, l’ego se dissout. Beaucoup de personnes ont des dépressions et vont jusqu’au bout de l’ego justement, jusqu’à ce qu’il se dissolve, jusqu’à ce qu’il meure complètement, c’est une technique.

L’autre technique, avec les méditations, c’est de se dés-identifier de l’ego. Il n’est pas forcément obligé de mourir, cette dissolution la plus totale n’est pas forcément nécessaire, vous pouvez très bien progressivement avoir des réalisations, réaliser que vous êtes la vie, l’univers, et puis de temps en temps, grâce aux méditations, vous vous dés-identifiez de plus en plus. Vous diminuez le flot de pensées, et c’est ce qui va vous permettre de vous éveillez progressivement.

C’est inconfortable, puisque c’est la fin de votre monde. Le fameux livre de Adyashanti dit, et c’est vrai, que la fin de votre monde c’est la fin du monde de l’ego. C’est normal en fait, tu es sur la bonne voie Delphine, c’est tout à fait positif qu’il y ait ces résistances, c’est normal. Il y a juste à les accueillir et à continuer. L’idée c’est de s’abandonner.

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je m’abandonne,

 À la vie,

Je suis heureuse,

De tout ce qui m’arrive chaque jour,

 J’accueille,

Je suis moi,

À chaque instant,

Je vois les résistances de mon égo,

Gratitude d’avoir un égo,

À mon égo,

Je t’aime,

Je t’aime,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Merci,

Je vais dialoguer avec toi.

Après votre session, vous pouvez prendre une feuille et un crayon et dialoguer avec votre égo. Vous faites un dialogue entre la conscience et l’humain et vous dites : « Qu’est-ce que tu veux, pourquoi tu résistes sur ce point ? » Et ensuite, vous allez recevoir des réponses. C’est important de créer une communication car l’égo est un système de survie.

Il est nécessaire et très utile dans nos civilisations, et l’idée est de ne pas nier l’égo pour qu’il n’y ait pas de résistance de l’égo. L’intelligence, c’est justement de l’écouter et de le prendre en compte. Souvent, le personnage a des traumas et ces traumas viennent de la petite enfance ou des vies parallèles peu importe, il faut s’en occuper.

Donc pleurez et mettez des musiques tristes, pleurez sur nos musiques de méditation, trouvez d’autres musiques, c’est une voie d’éveil, de réalisation. Vraiment s’abandonner, laisser les larmes couler.

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’ai le droit de rire,

J’ai le droit de pleurer.

 

Dites-le de façon authentique, pas répété mais vivez-le comme un acteur, comme une actrice. Dites avec moi :

 Je m’autorise à rire,

Je m’autorise à pleurer,

 Je m’autorise à vivre,

Je m’autorise à être,

Je n’ai pas peur,

Du lendemain,

Je n’ai pas peur,

Des événements,

Je suis moi,

 À chaque instant,

Et je vis,

Chaque événement,

Dans la présence,

J’accueille,

Tout ce qui arrive,

J’active,

Le discernement,

 Je demande,

À mes guides,

Le pourquoi,

 De chaque scène.

 

Plus vous allez connecter votre troisième œil, plus vous allez avoir des perceptions, et plus vous allez pouvoir demander le pourquoi du comment. C’est intéressant, parce que cela ne vous empêche pas de vivre votre vie.

Merci Delphine.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Sébastien Socchard à Nice du 22 septembre au 28 septembre

lgit_nice_01_0

Un atelier à Nice avec Luminame le 26 septembre 2019 à l’hôtel Novotel Arenas.

Sébastien sera au salon de la spiritualité à Nice le 22 septembre : Cliquez ici pour accéder au salon. Venez le rencontrer !
Le 26 septembre, il animera un atelier :
Comment se dés-identifier du personnage ? Comment s’aligner avec son être intérieur ?
Avec 7 heures d’émissions TV hebdomadaire sur YouTube et Facebook, Sébastien Socchard est l’un des clairvoyants les plus actifs sur le Net. Il partagera sa pratique lors d’un atelier pratique. Le thème ? Méditation sur musique de film, transmutation de la musique en énergie d’amour, lecture des structures inconscientes.
Bénéfice de cette pratique : un état de paix, sans souffrance, sans anxiété et sans pensée, grâce à un état de présence et d’attention au moment présent. Pour atteindre cet état éclairé de conscience, Sébastien Socchard nous amènera lors d’une méditation guidée au cœur de nous-même.
Grâce à des musiques de films choisis, grâce à des affirmations positives, grâce à la présence, nous serons guidés vers notre vérité intérieure, dans cet espace de paix et d’amour, au cœur du Soi.
Alors, au-delà du mental et de l’ego, nous pourrons expérimenter ce nous sommes vraiment, profondément et ultimement.
Puis, grâce à nos questions « pourquoi je ? », il nous montrera comment nous libérer de l’esclavage de notre mental, de ses identifications et de ses limites. Des affirmations positives permettront alors de ré-informer l’inconscient.
Sébastien Socchard nous dévoile sa pratique en termes simples et clairs, partageant avec nous des techniques et des outils utiles pour tous.
Ne défendant aucune doctrine ni religion particulière, son message est porté par une expérience personnelle à la fois profonde, authentique et absolue. Sébastien Socchard vit pleinement son message.
Et que se passerait-il si, nous-aussi, nous vivions tous dans la présence ? Le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui serait radicalement transformé pour le mieux.
Prochaine étape de l’évolution humaine : l’éveil accessible à chacun, ici et maintenant.

Invité à Nice par l’association Luminame :

Rencontre libre à Nice avec les membres de Luminame, avec toutes celles et tous ceux qui veulent rencontrer Sébastien Socchard / Brahmadev. Session privée, déjeuner ou diner, passons un moment ensemble ! Réservation avec Vincent au 06 48 92 78 00.
Informations stages : http://www.quietesvous.com

Pourquoi quand je suis en train de méditer, je vibre beaucoup ?

Résultat de recherche d'images pour "méditation vibration"

« Pourquoi quand je suis en train de méditer, je vibre beaucoup ? »

Réponse : Tu vibres pour des raisons énergétiques. C’est-à-dire que comme nous sommes deux cent personnes à peu près, il y a une condensation de l’énergie, nous sommes  ensemble dans ce groupe, et quand je ferme les yeux, que je pars en état de méditation, en Samadhi, tout le monde part avec moi et s’aligne sur cette fréquence.

Il y a un effet de groupe où nous vibrons dans notre corps. C’est pour ça que plus, tous les dimanches vous allez faire la pratique, plus vous allez faire un travail sur vous, plus vous allez évoluer, plus votre vie va être facile, et plus ça va être chouette. C’est parce que tu es humaine et c’est tout à fait normal de vibrer.

La vraie question c’est : « Pourquoi les autres ne vibrent pas ? » Plus tu vibres, plus tu es dans la bonne direction et plus tu es alignée sur le meilleur scénario. Dans la vie il y a deux choses : il y a ce qui vous fait vibrer et ce qui ne vous fait pas vibrer. C’est très important de s’aligner sur ce qui vous fait vibrer.

En général, c’est dans le cœur où dans le corps. La vérité, la réalité de l’être, c’est le bien-être, la joie, le bonheur, la vibration. Si vous vous sentez mal, c’est que vous n’êtes pas alignée avec votre être, c’est que c’est l’égo.  C’est que l’ego souhaite faire autre chose, faire quelque chose qui n’est pas aligné, c’est comme ça que l’on repère, en fait.

Merci Eugénie.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi j’ai l’impression de ne pas avancer suffisamment dans mon niveau vibratoire ?

Résultat de recherche d'images pour "niveau vibratoire humain"

« Pourquoi j’ai l’impression de ne pas avancer suffisamment dans mon niveau vibratoire ? »

Réponse : Il y a la croyance qu’il y a quelque chose à faire pour s’éveiller. C’est vrai que la méditation est essentielle. La méditation, c’est ce qui va vous permettre de vous éveiller, et en même temps, il y a un paradoxe car vous êtes déjà éveillé du point de vue de l’absolu puisqu’il n’y a qu’une seule conscience et que cette conscience, c’est vous.

Ce qu’il y a à faire pour l’humain, c’est méditer, se dés-identifier, et cela se fait grâce aux méditations.

La question derrière ta question c’est : « Est-ce que je médite suffisamment ? » L’objectif de la méditation, c’est de fermer les yeux et de s’abandonner au processus, de façon à ce qu’il n’y ait plus de pensées.

La question derrière c’est : « Pourquoi je suis toujours identifié au personnage qui croit qu’il pense ? » Plus tu vas méditer, plus tu vas pouvoir te dés-identifier, et plus tu vas pouvoir créer de l’espace entre toi et les pensées. A un moment, tu vas avoir de moins en moins de pensées, et à un moment, cela va être de plus en plus facile.

La question c’est : « Comment faire pour m’éveiller ? », La définition c’est : « Comment faire pour être dés-identifié des pensées ? » L’idée c’est vraiment de méditer. De méditer de plus en plus, de faire cette pratique avec nous pour enlever les croyances limitantes.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

 Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je suis la présence,

Je suis la conscience,

Je ne suis pas les pensées,

 Je ne sais pas,

Je ne sais pas,

Je n’ai pas besoin de savoir,

Pour être,

Ce que je suis.

 

L’important est de faire cette pratique régulièrement quand nous écoutons de la musique. Quand nous nous abandonnons à la musique, quand nous vivons l’émotion de la musique, comme vous allez vivre la musique, l’émotion de la musique, ce qui va se passer, c’est qu’il n’y aura plus l’espace pour les pensées et à ce moment-là, vous disparaissez dans l’hyperespace c’est-à-dire que vous partez en méditation.

Ma définition de la méditation c’est quand il n’y a plus de pensées. C’est un entraînement accessible, c’est tout à fait possible pour chacun et chacune d’entre vous de méditer et de créer de l’espace entre vous et les pensées.

A un moment, il n’y aura plus de pensées. Méditer sans la musique et plus difficile car nous avons été conditionnés par la télé, le cinéma. En deux secondes, vous partez avec la musique dans le film. Là c’est la même chose, on part, on ferme les yeux et vous vivez l’émotion de la musique. Si vous gardez les yeux ouverts, le mental va s’allumer, vous allez partir dans le cerveau gauche.

C’est possible les yeux ouverts mais il faut regarder un point fixe. Il y a des techniques de visualisation très spécifiques pour méditer les yeux ouverts.

Merci Simon.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Traumatisme #5 : les blâmes parentaux

shutterstock_159885044

Traumatisme #5 : les blâmes parentaux

La vraie question est : qui nait ? Oui, qui nait du ventre de sa maman ?

Quand le bébé nait, c’est un « bouddha », un être éveillé qui nait, il n’est pas encore identifié à un ego puisque l’ego n’a pas encore été créé. Il le sera plus tard. Jusqu’à deux ans, le bébé ne se reconnait pas dans un miroir car il ne s’est pas identifié.

Conscience universelle, il va se construire progressivement en fonction de ses expériences. Ses parents vont lui donner un nom, et il croira qu’il ou elle EST le nom qu’on lui a donné. Etapes par étape, une personne va se constituer, et une identification à cette personne va avoir lieu. Car ce que dis papa et maman sont des vérités pour le bébé.

Des études scientifiques ont démontré qu’entre la naissance et jusqu’à l’âge de sept ans, les ondes cérébrales des jeunes enfants sont en mode Delta, Thêta puis Alpha. Ils sont littéralement en méditation, en auto-hypnose. C’est grâce à ce mode qu’ils s’imprègnent comme une éponge de leur environnement familial. Ils sont en mode « apprentissage » intensif.

Tous ce que vont dire les parents sont « vrais » pour le bébé, et c’est ce qui va alimenter son inconscient.

Le problème est que si les parents ont un système dit « défaillant », avec des traumatismes, alors l’enfant va en hériter. Du point de vue de la vie, il n’y a ni bien ni mal, il n’y a que des programmes d’adaptation.

La vie ne trie pas, c’est à vous de faire le tri car VOUS êtes la vie.

La vraie question est : « quels étaient les traumatismes de mes parents ? », « de quoi ais-je hérité ? ».

Car si les parents de vos parents passaient leurs temps à blâmer et à critiquer leurs enfants, il est probable que vos parents aient fait la même chose avec vous. Jusqu’à ce que vous décidiez de faire un travail sur vous et de vous désidentifié de la personne, vous allez naturellement reproduire les schémas de vos parents.

A force d’entendre des phrases négatives du type « tu es incapable », « tu n’arriveras jamais à rien », « t’es idiot », les enfants y croient littéralement et vont se construire une personne « incapable » et « idiote ».

Bien sûr, ces phrases toutes faites sont des projections de l’inconscient des parents. Identifié à leur ego, ils ne font que répéter des « programmes » familiaux et ancestraux.

De façon inconsciente, à l’âge adulte nous retrouverons alors des difficultés pour agir et pour faire. Les peurs de l’échec, du succès, de ne pas être ce que souhaitait papa et maman agissent dans l’inconscient sans que l’adulte s’en rendent compte. Le problème de l’inconscient, c’est qu’il est justement « inconscient ». Par contre, l’individu peut voir que « quelque chose » ne fonctionne pas, que des « schémas » se répètent dans sa vie : pourquoi j’attire toujours le même type d’homme ou de femme ? Pourquoi mes relations au travail se terminent toujours de la même façon ? Pourquoi je n’arrive pas à commencer ou à terminer mes projets ? Pourquoi ai-je un système d’auto sabotage qui m’empêche d’être moi, de vivre ma vie ?

Le fait de recevoir des phrases négatives de blâmes pendant l’enfance va créer des adultes frustrés car pas assez aimé. Il y a dans leurs inconscients : « je ne suis pas assez bien », « je ne mérite pas », « je ne suis pas capable », « je ne vaux rien ».

Cela donne des adultes ayant des difficultés à décider ou à réaliser des projets. Comment être autonome financièrement et même amoureusement lorsqu’un auto-sabotage vous empêche d’être à chaque instant ? Il y a un double effet miroirs, les parents voyant que leurs enfants sont des « incapables » et ne réussissent peuvent devenir violent envers leurs enfants. De nombreux problèmes relationnels ont lieu. En effet, ils se sentent coupable, et conforte l’idée « je ne suis pas capable » en tant que parents. Dans un cycle sans fin de culpabilité et d’incapacité, des familles entières s’enferment dans ces schémas de déni de Soi.

Comment casser ce cycle ? Comment casser cette chaine infernale de transmission de système d’auto-sabotage ?

Réponse : en reprogrammant l’inconscient, en enlevant toutes les croyances limitantes. Cela se fait à l’aide de technique de méditation puis d’actions. Car lorsque le chakra 3 est bloqué, le seul moyen est de passer à l’action. Une fois que le cerveau est reprogrammé, cela ne suffit pas, il faut aussi passer à l’action. Un environnement favorable et compréhensible, remplie de compassion est alors nécessaire.

En faisant croire aux enfants qu’ils sont « incapables », « qu’ils ne valent rien », la graine du déni de soi est planté. En grandissant, l’adulte va se sentir victime de l’univers. Paniqué, il ne comprendra pas pourquoi il ne réussit pas alors que les « autres » réussissent.

Ils fuiront alors ou ils pourront, dans la drogue, le sexe, dans le travail, ou même dans la spiritualité, pourquoi pas ? Cela donne des personnes malheureuses, ne faisant rien de passionnant, incapable de se manifester pleinement. Il y a dans l’inconscient « Je ne sais rien faire », donc je ne fais rien pour ne pas être blâmé. Il y a aussi dans l’inconscient « je rate tout ce que je fais » pour être exclu, pour être abandonné et rejeté.

Car comme chacun crée sa réalité à partir de son inconscient, s’il y dans l’inconscient « je suis un raté », alors tout va être mis en œuvre pour que chaque action « rate ».

L’univers n’est-il pas merveilleusement conçu ? Vous êtes un Dieu sur terre et toutes vos demandes vont s’accomplir, vous n’avez même pas à y penser, tout se fait inconsciemment ! Telle une boite noir magique, votre vie est la manifestation de votre être. Il vous suffit d’être vous et tout se fait.

Oui, c’est parfait, seulement s’il y a des bugs dans votre inconscient, votre vie devient une somme d’erreurs et de catastrophes.  S’il y a des croyances très limitantes, elles vous emprisonnent au quotidien, sans même que vous en ayez conscience. N’est-ce pas magnifique ?

La prison se situe « derrière » la personne. Il suffit de croire ce que vos parents vous ont dit, que vous êtes cette personne avec ce prénom, il suffit de laissez faire l’inconscient, et « hop », votre vie se manifeste.

Vous allez, pendant toutes votre vie, et aussi pendant de nombreuses vies parallèles « vivre » ce qu’il y a dans votre inconscient. Vous mourrez sans avoir vraiment vécu, juste ressenti, quelques émotions. En fonction de vos capacités, vous pourrez peut-être rencontrer quelqu’un, fonder une famille, ou rester seul, vous pourrez visiter quelques endroits, mais rien d’original, car vous n’êtes pas autorisé à vivre, vous êtes juste autorisé à être un robot, au service d’une société décadente, créer et dirigé par d’autres egos qui s’amusent à détruire ce qu’ils ne connaissent pas, la beauté de Gaïa, que la vie a mis des millions d’années à créer.

Puis-je sortir de cette prison ?

Puis-je vraiment sortir de cette prison ?

Combien de vies dois-je encore vivre dans le déni de mon être intérieur ?

Réponse : c’est vous qui décidez !

Mais ce n’est pas vous qui décidez plus tard, ce n’est pas vous qui décidez demain, c’est vous qui décidez maintenant !

Il n’y a pas de « après », il n’y a pas de « demain », il n’y a pas de « plus tard ».

Vous venez de prendre connaissance de ce texte, et vous pouvez faire quelque chose maintenant, maintenant, vous venez de comprendre que vous avez été enfermé toute votre vie. Vous êtes maintenant face à un choix : continuer à vivre ma vie débile identifié à un ego que je ne suis pas, ou bien m’abandonner définitivement à mon être intérieur. Puis je m’engager définitivement envers moi-même ? Puis-je court-circuiter tous mes systèmes d’auto-sabotage et de fuite ? Puis-je le faire maintenant ?

Puis-je vraiment ? Qui suis-je ? Puis-je me libérer ? En suis-je capable ? Puis-je me surpasser ? Une fois dans ma vie ? Puis-je trouver la force en moi ? Ou est-elle cette force en moi ?

Oui, je décide maintenant de changer de vie,

Oui je décide maintenant de m’aligner avec mon être,

Oui, je décide de méditer,

Oui décide de transformer ma vie,

Oui je choisi le bonheur et la joie,

Oui je choisi de m’éveiller à ma véritable nature.

Oui, je choisi de sortir du cycle des réincarnations et des souffrances,

Oui, je choisi d’être moi, l’être.

Bien sûr, vous êtes maintenant testé par l’univers encore une fois, et bien sûr, votre choix va changer votre vie. Pour celles et ceux qui osent, pour celles et ceux qui peuvent s’aligner avec l’amour en eux, contactez-moi, contactez-moi maintenant !

Avant que l’auto-saboteur ne vous empêche, avant que votre système de fuite vous explique que ce n’est pas pour vous, avant que votre inconscient prenne le dessus sur votre lumière, contactez-moi, maintenant !

Que ce soit pour dire bonjour, que ce soit pour faire partie des équipes d’éveil, que ce soit pour participer aux ateliers du dimanche, que ce soit pour venir nous rende visite, que ce soit pour venir en stage, que ce soit pour avoir une session privée, que ce soit pour juste faire « coucou », ayez le courage de faire un acte psychomagique incroyable, osez être le vrai vous, transcender vos peurs, contactez-moi !

Contactez-moi maintenant !

Brahmadev

06 48 92 78 00

Pourquoi je ne trouve pas un emploi qui me convient ?

Résultat de recherche d'images pour "trouver un travail"

« Pourquoi je ne trouve pas un emploi qui me convient ? »

Réponse : La question derrière ta question c’est : « Pourquoi je ne m’aime pas ? », « Pourquoi je crois que je n’ai pas le droit ? », « Pourquoi je ne me crois pas suffisamment belle ? », « Pourquoi je crois que je ne mérite pas ? », « Pourquoi j’ai peur de l’avenir, du futur ? » , « Pourquoi j’ai la non-permission d’être moi ? »

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

 

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’ai le droit d’être moi,

J’ai le droit d’être humaine,

Je m’autorise,

À être moi,

Je m’autorise à vivre,

J’active mon chakra de la gorge

Typhaine, il va falloir que l’on travaille sur la gorge. Nous allons faire un OM très sonore pour ouvrir la gorge.

Dites avec moi :

Je m’autorise à chanter, Ouai !, 

OM…

Tiphaine, ce qui est important, c’est vraiment d’ouvrir au niveau de la gorge, parce que c’est cela qui va t’autoriser à dire ce que tu aimes, ce que tu n’aimes pas, et ensuite à faire ce que tu veux dans la vie. Il y a tout un tas de trucs en fait, et cela c’est le bout de l’iceberg, le fait que tu ne fasses pas tout ce que tu veux dans ta vie.

À l’intérieur, derrière, il y a « je ne m’autorise pas à m’exprimer, je ne m’autorise pas à être moi » il y a pleins de castrations, il y a plein de choses que l’on va déblayer. Nous allons faire un OM très sonore.  L’idée c’est que chacun chez soi fasse un maximum de bruit.

 OM…

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’ai le droit de vivre,

 J’ai le droit de vivre,

 J’ai le droit d’être,

Ho !

Je suis là !,

Je m’exprime,

Je suis le tigre,

whouha !

 Grrr…

 

Faites le tigre et ressentez bien sous le nombril le Hara. Ressentez tout votre corps qui va vibrer. Nous sommes passés en mode chamanique. Nous faisons cela car cela va aider l’affirmation de soi. Car en fait, le travail qu’il y a à faire sur Tiphaine, c’est l’affirmation de soi et l’ouverture de la gorge notamment. Nous allons faire le tigre,

Grrr…

Sentez en vous. Dites avec moi :

 Je m’autorise,

À être,

Grrr…,

Je suis une panthère,

Je suis un dragon,

whouha !,  

 

Nous allons faire un atelier d’affirmation de soi, c’est très important, c’est ce que nous faisons en stage et pendant les ateliers. « Quelle est la conséquence de cela ? » C’est que vous allez vous autoriser à dire aux gens dans votre vie, qui vous êtes, ce que vous voulez, et ce que ne vous ne voulez pas. C’est très efficace d’un point de vue thérapeutique.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis moi,

Je suis la présence,

 Je suis la présence,

Je m’autorise,

À être moi,

Je suis moi,

 J’ai le droit de vivre,

J’ai le droit d’être,

 Je suis,

Waaah !,

Je m’autorise,

À être moi,

À être,

Je ne suis pas l’ego,

Je ne suis pas le personnage,

Je suis la vie,

Je suis la conscience,

Je suis l’être,

J’ai le droit de vivre,

 J’ai le droit de vivre,

 Waaah !

 

Je vous encourage à revoir la scène du bar de Cloud Atlas où ils se sont enfuis de la maison de retraite, ils montent sur la table et nous allons refaire la scène.

Connectez-vous au Hara et dites avec moi :

J’ai le droit d’être moi,

Je suis moi,

 L’être,

 Je ne suis pas l’égo,

Je m’autorise,

À vivre,

 Je vis maintenant,

Je m’autorise,

À être,

Je suis moi,

J’ai le droit d’être,

J’ai le droit d’être,

Ouais !

J’ai le droit de vivre,

 Je vis ma vie maintenant,  

Hoou !,

 Je m’autorise,

À tout ce qui m’empêche de vivre,

 Allez vous faire foutre !,

Je fais ce que je veux,

Je suis libre,

Je vis ma vie,

Ouais !

Vous pouvez repasser quand vous voulez cette partie de l’émission pour  vous aligner avec cette force, cette puissance.  Gilles à toute une histoire avec des gladiateurs de l’Empire romain, que l’on a vue pendant les stages et c’est vraiment un truc fantastique, donc là, il y a toute la force du gladiateur qui va pouvoir vraiment activer la vie en vous. Connectez-vous à cette puissance énorme.

Maintenant Tiphaine, dis avec moi :

 J’ai le droit de vivre,

Ouais ! ,

Houou !

Hii !,

Hihaa !,

 

Et bien ce n’est plus la même Tiphaine que celle qui est arrivée tout à l’heure !

Maintenant nous arrêtons de crier, mais il fallait débloquer le chakra de la gorge et le Hara et c’est ce que l’on a fait techniquement,

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’ai le droit de vivre ma vie !

Fermez les yeux, une respiration, prenez maman dans vos bras, imaginez que vous avez votre maman dans vos bras, et dites avec moi :

Je t’aime maman,

Maman je t’aime,

Je suis désolée,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Merci,

Gratitude de te pardonner,

Gratitude de me pardonner,

Tu es innocente,

À ma grand-mère,

Et à mon arrière-grand-mère,

Et à toutes les femmes de toute ma lignée,

Je t’aime,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Gratitude de s’exprimer,

 Dans cette vie et dans toutes mes vies,

Je parle maintenant,

Au nom de moi,

De ma mère,

Et de toutes les femmes,

De ma lignée,

Et je dis,

J’ai le droit de vivre,

 J’ai le droit de vivre,

J’ai le droit d’être,

J’ai le droit de m’exprimer,

J’élimine la croyance,

 Que les femmes n’ont pas le droit de s’exprimer,

J’élimine la croyance,

Que les femmes sont inférieures aux hommes,

Les hommes et les femmes sont égaux,

Je suis l’unité,

Je suis toutes les femmes,

Et je suis tous les hommes,

Je guéris maintenant,

Tous les abus,

Toutes les trahisons,

 De toute ma lignée,

De toutes les femmes,

 Pour toutes les femmes qui se sont fait violer,

Pour toutes les femmes qui se sont fait abuser,

Pour toutes les femmes qui se sont fait trahir,

Gratitude d’être guérie,

Gratitude d’être la lumière,

Gratitude de transcender maintenant,

Les épreuves,

Je suis la femme sacrée,

Je suis la vie,

Je suis la vie qui porte la vie,

Je suis la vie qui crée la vie,

Je suis l’amour,

À toutes les femmes,

Je vous aime,

Gratitude,

De m’avoir créée,

Gratitude,

De créer,

Tous ces bébés,

Gratitude d’enfanter,

Gratitude d’honorer la vie,

Gratitude d’être la vie.

Nous allons garder les yeux fermés sur cette musique pour intégrer ce moment puissant et magique, sacré.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Gratitude de recevoir la grâce de Marie,

 Maintenant, mettez une main sur le cœur, imaginez que vous êtes dans un tunnel de lumière, vous recevez maintenant un nettoyage énergétique de purification. Vous recevez maintenant la grâce de Marie, de Gaia, de la Vie.

Une inspiration ensemble, et je vais maintenant lire une prière de Marie, Marie de l’Ô qui est avec nous.

Marie merveilleuse Marie Bénie tu es,

Marie douce Marie qui est avec moi,

Douce Marie qui est toujours en moi,

Gratitude,

Gratitude pour ton amour,

Gratitude pour le pardon,

Je te remercie,

Gratitude pour tout ce que j’ai déjà,

 Merci de me permettre de voir l’étendue,

 Merci pour tous les cadeaux reçus dans cette vie,

Merci de m’avoir donné des talents,

Merci de faire en sorte que je sois une opportunité pour les autres,

 Merci Marie de me donner la force d’embrasser et de dépasser toutes les difficultés,

 Merci Marie de me permettre de vivre tous les événements inspirants,

Merci Marie de me permettre de transformer tous ces événements en ressources,

Gratitude Marie Oh belle Marie

 Gratitude de m’accompagner dans la maîtrise de la compréhension de mon monde intérieur,

 Gratitude Marie,

 Marie je t’aime,

 Gratitude de me permettre avec toi d’être alignée,

Je suis l’alignement avec toi Marie,

 Divine Marie, Sainte tu es,

 Je te remercie avec humilité,

Montre-moi le chemin pour m’honorer moi-même,

 Et pour aimer la belle personne que je suis,

 Pour aimer l’être que je suis,

Et plus je m’aime et plus je t’aime,

 Et plus je t’aime et plus je m’aime,

 Et plus je suis un cadeau,

 Pour moi, pour tous les autres,

 Et plus je réalise qu’il n’y a pas d’autres,

Qu’il n’y a que nous,

 Qu’il n’y a que toi et moi,

 Marie je t’aime,

Je souhaite être le cadeau que tu tiens dans la main,

 Amen,

 Je t’aime Marie

 

Garder les yeux fermés, restez sur cette belle prière, en communion avec Marie. Maintenant  nous allons terminer cette émission sur Marie. Gardez les yeux fermés et cette émission s’arrêtera comme un rêve, vous pouvez rester avec Marie autant de temps que vous voulez, vous pouvez garder les yeux fermés, rester avec Marie le plus longtemps possible et écoutez cette musique qui est le prélude de Bach.

Merci Tiphaine.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi je n’arrive pas à lâcher prise pendant les méditations ?

Résultat de recherche d'images pour "méditation humour"

« pourquoi je n’arrive pas à lâcher prise pendant les méditations ? « 

 

Une idée Christine ? La question derrière ta question c’est :

« Pourquoi j’ai un mental surpuissant ? »,

« Pourquoi je suis speed ? »,

« Pourquoi je me concentre et pourquoi j’investis uniquement sur des activités Speed ? »,

« Pourquoi je refuse de faire des activités calmes ? »,

« Pourquoi je passe des heures et des heures dans le speed ? »,

« Pourquoi j’adore courir avec mon cheval de course ? ».

Le cheval de course c’est le mental. Il n’y a aucun problème à avoir un mental puissant, simplement il faut apprendre à le laisser dormir par moment.

Plus vous allez vous entraîner à courir avec votre cheval de course, et plus votre cheval du course, dès qu’il est allumé, dès qu’il est éveillé, c’est-à-dire dès le réveil, plus il part forcément puisque il a été entraîné pour cela.

Donc si vous entraînez votre cheval de course à s’endormir de temps en temps, à méditer, à faire des pratiques de méditation, à marcher lentement dans la nature, à danser au ralenti dans le calme, si vous faites des pratiques artistiques, vous allez entraîner votre cheval de course, vous allez l’entraîner à s’arrêter.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la méditation,

Je crée en moi,

Un système de repos,

Où je peux,

À tout moment,

Simplement,

Grâce à certaines musiques,

Grâce à certaines playlist,

Où je peux,

Tout arrêter,

Je m’aligne,

Sur cette musique,

Je vais à la vitesse de cette musique,

Je respire à la même vitesse,

Que cette musique,

OM …

Je suis la méditation,

Je m’autorise,

À méditer,

Je m’autorise,

À calmer,

Mon mental,

Je m’autorise à m’abandonner

À la paix intérieure.

La question Chris, c’est : « Pourquoi tu investis ton temps dans des activités de cheval course ? »

Donc derrière il y a la croyance que tu vas perdre ta vie, la croyance que si tu ne cours pas partout tu vas rater des choses, la croyance que tu vas louper des choses.

Et paradoxalement c’est exactement le contraire, plus tu ralentis et plus tu vas vivre passionnément, intensément, chaque petite chose, et plus tu vas vivre.

Il y a 2 modes : soit l’identification à l’égo, ou au mental, qui court partout très vite pour s’oublier, pour oublier qui il est, qui elle est ; soit il y a l’être, qui reste immobile, qui ne bouge pas.

Ressens maintenant avec nous cette immobilité, garde les yeux fermés, écoute cette belle guitare, ressens cette méditation, ce plaisir d’être. Tu es déjà, pas besoin de courir.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je n’ai pas besoin de courir,

Après ma vie,

Car je suis,

Déjà ma vie,

Il n’y a rien à trouver,

Il y a tout à être,

Je neutralise,

Mon système de fuite,

Vers l’avant,

Vers l’arrière,

Je cesse de fuir,

Je décide,

Que je ne bougerai pas,

Tant que je n’aurais pas réalisé,

Ma véritable nature,

Je suis Bouddha,

Je décide,

De pratiquer,

La méditation,

Chaque jour,

J’observe,

Ma respiration,

Je prends le temps,

De respirer,

Je prends le temps,

D’être,

Je prends le temps,

De vivre,

Et je réalise,

Qu’il n’y a pas de temps,

Qu’il n’y a que maintenant,

Gratitude de recevoir,

À chaque instant,

Tout ce dont j’ai besoin,

Gratitude,

De réaliser,

Ce que je suis,

Gratitude,

De me réaliser,

Maintenant,

Dans toutes les dimensions,

Je calme,

Mon mental,

Je n’ai qu’à fermer les yeux,

Je n’ai qu’à écouter,

Des musiques calmes,

Pour tout arrêter,

Je suis,

La présence,

Je suis,

Au-delà,

Du mental,

Je suis,

La non-dualité,

Je suis,

Au-delà,

De l’au-delà,

OM …

 

Merci Christine.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi j’ai perdu les traces du début de mon livre ?

Résultat de recherche d'images pour "livre dessin"

« Pourquoi j’ai perdu les traces du début de mon livre ? »

 Réponse : La question derrière ta question c’est : « Pourquoi je n’ai pas assez de discipline en informatique ? » Car en fait, si vous perdez des documents informatiques c’est normal, parce que l’informatique, si vous ne savez pas, si vous ne sauvegardez pas dans votre mail, en vous envoyant par email à vous-même, si vous ne sauvegardez pas sur le disque dur externe, ou sur des clés USB, et bien c’est normal que vous perdiez des informations.

Car à un moment ou un autre, l’informatique c’est toujours comme ça, il y a toujours un truc qui explose, qui pète, c’est normal. Donc la question c’est : « Pourquoi je n’ai pas mis en place un système de sécurité qui me permet à chaque fois que j’ai terminé un texte de le sauvegarder ? » Il y a des logiciels qui sauvegardent tout  le temps, moi j’ai « Evernote » par exemple. Tu écris sur « Evernote » et bien ce sera surtout tes équipements informatiques et ce ne sera jamais perdu.

La question derrière c’est : « Pourquoi j’ai un manque de discipline ? » Et c’est le même problème que sur les papiers. Oui, je suis désolé, le personnage en prend un peu plein la figure mais c’est comme ça. Donc, « pourquoi je n’ai pas de discipline ? » Réponse : c’est le personnage qui fuit. Peur d’être responsable de sa vie.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je suis la présence,

J’active en moi,

Maintenant,

La discipline,

J’aime la discipline,

Je suis disciple de moi-même,

Dans cette vie et dans toutes mes vies,

Je réalise maintenant,

Que je suis le maître intérieur,

Je crée en moi,

Mon maître intérieur,

Je crée en moi,

Mon propre gourou,

 Mon propre maître intérieur,

Et je deviens maintenant, disciple,

 De mon maître intérieur,

 Et j’écoute,

Mon maître intérieur,

 J’active la discipline en moi,

Et je réalise,

Le pouvoir,

 La force,

 De la discipline,

Et je mets à jour,

 Dans toutes mes cellules,

Cette compréhension,

Je suis désormais,

 Disciple de moi-même,

 Je respecte,

Mon maître intérieur,

 J’active maintenant,

 Le concept,

L’idée,

Du maître intérieur,

 Je connecte,

Mon maître intérieur,

Avec la plus haute partie de moi,

 Je connecte mon maître intérieur,

Avec mon cœur.

 

 Écoutez cette musique, imaginez votre maître intérieur.

 

Gratitude d’avoir un maître intérieur,

À mon maître intérieur,

Je t’aime,

Je t’aime,

Je suis désolé,

 Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Et je me pardonne maintenant,

De ne pas t’avoir créé plutôt,

Gratitude d’être le disciple de mon maître intérieur,

Je sais,

Ce que j’ai à faire,

J’ai la force,

J’ai le courage,

De me mettre à jour,

Dans tous mes papiers administratifs,

J’élimine la croyance que c’est chiant,

 J’active le plaisir,

J’active le plaisir d’être le disciple de mon maître intérieur,

J’active le plaisir du travail terminé,

J’active le plaisir de l’accomplissement,

 Gratitude d’avoir terminé mon travail,

Gratitude d’être à jour,

Gratitude d’être à jour,

Dans tous mes papiers administratifs,

Gratitude que tout soit clair,

Gratitude de ne pas être en retard,

 Je décide maintenant,

De ranger ma maison,

De ranger ma chambre,

J’aime la clarté,

J’aime l’ordre,

Je manifeste dans ma vie,

Ma clarté intérieure,

Mon ordre intérieur,

J’active le plaisir,

D’être à jour,

Gratitude d’avoir un passeport,

Gratitude d’avoir une carte d’identité,

Gratitude d’avoir une carte de sécurité sociale,

Gratitude d’avoir une adresse,

Gratitude d’être à jour,

 Dans toutes les administrations,

Je m’identifie maintenant,

À ce que je suis,

 L’être,

Et je me dés-identifie maintenant,

De tout,

 Je suis tout,

Et je ne suis rien,

Et je suis aussi mon humain,

J’aime vivre mon humain,

À mon humain,

Je t’aime,

Je t’aime,

Je suis désolé,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Je modifie mon humain maintenant,

Je prends conscience,

De son système de fuite,

À chaque instant,

 Je prends conscience maintenant,

De son système d’auto- sabotage,

 Je suis conscient,

De l’inconscient,

De mon humain.

 

Merci Vincent, cela va aider beaucoup d’entre nous.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

3 stages pour changer votre vie !

20229629-23797132
Cet automne, continuez votre transformation avec trois nouveaux stages de 7 jours en immersion :
– stage de communication authentique et non-violente,
– stage pour développer votre clairvoyance et votre médiumnité,
– stage pour retrouvez la femme et l’homme sacrée en vous.
Offrez vous ce cadeau (650 euros seulement incluant l’hébergement. 50% de réduction sur la deuxième semaine), investissez en vous et libérez votre potentiel infini !

Lieu : Près de Bergerac en Dordogne. Dans une maison périgourdine avec un parc de 35 hectares, nature, forêt.

Information et ​Réservation  : Maïlis au 06 48 92 78 00

Plus d’information sur les stages Renaissance en cliquant ICI.

Pourquoi je ressens de la dépendance par rapport à l’amour ou de faire les choses tout seul ?

Résultat de recherche d'images pour "attachement amour spirituel"
« Pourquoi je ressens de la dépendance par rapport à l’amour ou de faire les choses tout seul ? »

Réponse : il y a 2 questions. La première question : « Pourquoi je m’attache en amour ? » La réponse : c’est parce que tu es humain. C’est-à-dire que l’humain, quand il jouit de la vie, quand il a du plaisir, justement avec toutes tes amoureuses par exemple, et bien cela crée un attachement du corps physique, notamment avec tout ce qui est câlinothérapie, faire l’amour.

La jouissance de la matière crée un attachement dans l’humain, ce qui est tout à fait normal puisque c’est l’objectif de l’incarnation. « Comment continuer à vivre sa vie d’humain sans souffrir de l’attachement ? »

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Gratitude d’être humain,

Je suis humain,

Je m’autorise,

À être humain,

 Je suis,

Je suis le moment présent,

Je suis la présence,

Je vis,

Dans le maintenant.

Une partie de la réponse c’est de vivre dans le maintenant. Car plus tu vas être dans le maintenant, et moins tu seras identifié à la personne qui va réfléchir et penser au passé. Car en fait, si tu vas dans le passé ou dans le futur, tu vas activer un manque.

Par exemple, si tu vas dans le passé, tu peux te rappeler que ta chérie est loin, momentanément et là tu vas souffrir parce que tu vas être identifié au personnage qui souffre du manque qu’elle ne soit pas là, et du coup je souffre dans mon corps parce que je suis tout seul.

Cela c’est l’identification au personnage et au corps de souffrance. Il y a la même chose pour le futur. Dans le futur, c’est j’ai peur qu’elle me quitte, j’ai peur que ça ne se passe pas bien, ou j’ai peur qu’on ne se revoit plus, j’ai peur qu’elle trouve quelqu’un d’autre, toutes les autres peurs du futur.  Tu as les peurs du passé, et les peurs du futur et toutes ces peurs sont les peurs du personnage.

L’idée, c’est de vivre dans l’instant, dans la présence. Tu seras tellement dans la présence, que tu oublieras tout et par contre, tu pourras être toi l’humain qui vit et qui est, à chaque instant.

Lorsqu’on a des perceptions comme toi, on peut recevoir des scénarios parallèles en fait, car comme le temps n’existe pas, tous les scénarios se font en parallèle. Par exemple, si vous avez une chérie, un chéri, vous pouvez imaginer que vous êtes avec lui et comme vous êtes le divin, la conscience, en réalité, à un certain niveau quand vous imaginez, cela se crée en vrai.

Après, en fonction de l’alignement et de ton état vibratoire, ton état d’esprit, tu t’alignes avec ce scénario, donc ce scénario que tu aimes, par exemple, « tu vas la revoir dans une semaine en Thaïlande », cela risque de se produire, car tu as mis ta conscience dessus.

Donc en fait, ce qu’il est important de comprendre, c’est que tu génères ta réalité quand tu as des perceptions des autres réalités, c’est très bien, la plupart des personnes qui sont dans notre groupe en ont. Ce qu’il faut, c’est s’aligner et s’ancrer. C’est le travail d’aujourd’hui pour être vraiment présent dans ton corps et faire ce qu’il y a à faire à chaque instant. Voilà, ça c’était pour la première question.

La question derrière ta question c’est : « Pourquoi je ne fais pas mes papiers administratifs ? » Pour certains, plus vous êtes perchés, plus vous êtes en méditation, et moins vous avez envie de vivre la vie d’humain avec toute la valise administrative et toutes les obligations administratives et pourtant, c’est essentiel.

Vous pouvez donc faire ça avec d’autres si c’est trop difficile. Vous pouvez très bien apprendre des amis qui vont le faire avec vous, car dans la vie on a toujours cette possibilité de demander de l’aide.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’accepte de demander de l’aide,

Pour faire mes papiers,

J’accepte de demander de l’aide,

 Pour faire mes déclarations,

 Je le faits avec mes amis,

 Je me mets à jour,

 Gratitude d’être à jour.

 

Ma recommandation, c’est que tu fasses avec d’autres personnes au début, que tu prennes des amis, que tu leur demandes de t’aider à faire tes papiers, à faire tes demandes, c’est très important.

Quelque part, c’est un système de fuite, car il y a un paradoxe, plus tu vas vouloir vivre le bonheur, la jouissance, et plus tout ce qui n’est pas bonheur jouissance – cela va grâce au système de fuite et d’auto sabotage – va passer à la trappe.

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je fais ce que j’ai à faire,

J’investis dans mon futur,

En étant moi-même,

À chaque instant,

 Je m’engage,

Vis-à-vis de moi-même,

A lister tout ce que je dois faire,

Je m’engage à lister aujourd’hui,

Juste après cette session,

 Tout ce que je veux changer dans ma vie,

Tout ce que je dois terminer,

Toutes mes déclarations en retard,

Tous mes papiers administratifs,

Je liste tout aujourd’hui.

 

Ma recommandation Vincent, c’est que tu testes aujourd’hui le système que nous avons mis en place : SMART sur notre site. Une fois que vous avez listé tout ce que vous voulez faire, et bien nous l’équipe « Qui êtes-vous ? » allons vous aider à les faire. C’est-à-dire que nous allons pouvoir vous aider, vous assister, en regardant ensemble chaque semaine, chaque mois, où est-ce que vous en êtes.

Cela va être très chouette, nous allons pouvoir travailler avec vous sur comment arrêter l’auto sabotage et arrêter le système de fuite car ce système d’auto sabotage et de fuite n’est pas pratique pour vivre sa vie, ni pour se manifester, pour s’incarner, or vous avez besoin, en tant qu’humain de vous manifester, de vous incarner.  Cela va te permettre d’être libre, d’avoir plus de revenus, de créer toi-même ton argent qui va te permettre de gagner en libertés.

C’est pour cela que l’on a créé ce système, c’est parfait pour toi. On accepte quelque part que le groupe s’entraide. Évidemment, chacun d’entre vous  est fort sur certains points, et évidemment, et c’est normal, on est moins forts sur d’autres. L’idée, l’intelligence, c’est de lister tous les points où vous n’êtes pas forts.

Vous demandez de l’aide, et tous les points où vous êtes forts, vont aidez les autres. C’est extrêmement simple. C’est-à-dire, admettons que vous êtes forts en cuisine. Vous savez faire à manger, vous adorez faire à manger pendant des heures, et bien vous trouvez un ami qui a envie de faire vos papiers administratifs et vous lui dites : « Tu m’aides à faire mes papiers administratifs et moi je te fais la cuisine » par exemple.

Nous pouvons faire des échanges. Si vous avez envie d’un massage, et vous êtes forts en informatique, vous pouvez dire : « eh bien voilà, je vous donne une heure d’informatique en échange de massages » parce que pour certaines personnes, l’informatique c’est terrible, et pour d’autres, faire des massages c’est tout à fait impossible.

Donc, ce que nous sommes en train de créer,  c’est un système où nous allons lister tout ce qui n’a pas été fait depuis des mois ou des années, nous allons lister tous les problèmes. Par exemple ceux et celles qui restent tout seul, qui ont du mal à trouver des conjoints, et ensuite nous allons faire un suivi. J’ai regardé comment éliminer chaque blocage, comment enlever toutes les croyances limitantes, donc c’est parfait par rapport à ta question.

Vous pouvez nous contacter pour nous dire ce que vous savez faire, si vous avez un don ou une capacité spéciale, et remplissez le SMART. Donc, dans le SMART, à la fois vous dites tout ce que vous voulez changer dans votre vie, et en bas, en commentaire, vous pouvez rajouter, parce que c’est un mail, là où vous êtes forts. C’est un petit peu un système d’échanges où il y a ce que vous donnez et ce que vous recevez.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi j’hésite à m’absenter pour une longue période de temps parce que je sens, où je pense que mon petit-fils autiste asperger a encore besoin de moi ?

Résultat de recherche d'images pour "quitter son amour"
« Pourquoi j’hésite à m’absenter pour une longue période de temps parce que je sens, où je pense que mon petit-fils autiste asperger a encore besoin de moi ? »

Réponse : Il y a la croyance que ton petit-fils ne peut pas vivre sans toi. La croyance que tu es nécessaire, et cela crée un attachement. Il y a la croyance que la vie ne va pas prendre soin de lui si tu pars en voyage, ou même s’il part. Il y a la croyance que tu l’abandonnes en fait.

La croyance que tu l’abandonnes si tu pars en voyage ou si tu pars en vacances. Or, ce n’est pas un abandon, et cela connecte une blessure intérieure. C’est quelque chose à régler à l’intérieur.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je suis la présence,

Je ne suis pas le personnage,

J’élimine la croyance,

Que j’abandonne l’autre,

Je ne peux pas abandonner l’autre,

L’autre appartient à la vie,

À tous ces autres qui sont dans ma vie,

Je vous aime,

Je suis désolée,

Pardonnez-moi,

Je vous pardonne tout,

Je m’autorise,

À vivre ma vie,

Je reste en lien avec vous,

 Par téléphone,

Par Internet,

Je suis toujours en lien avec vous,

Je ne vous abandonne pas,

Je ne peux pas vous abandonner,

Car je suis en vous,

Car vous êtes en moi,

Car nous sommes un,

Je vous ai créé,

Dans ma réalité,

 Et vous m’avez créé,

Dans votre réalité,

Mais en vérité,

Nous sommes un.

Chacun dit à quelqu’un qui est loin de vous et que vous aimez, quelqu’un avec qui vous avez envie d’être.

Dites avec moi :

Louis je t’aime,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Gratitude de te connaître,

Gratitude de t’aimer,

Gratitude d’être aimée par toi,

 Je m’autorise,

 À voyager,

A déménager,

À bouger,

Je suis libre,

Je t’aime,

Où que je sois,

Quelle que soit la dimension, dans cette vie,

Et après ma vie,

Dans toutes mes vies,

Je t’aime,

Je t’aime.

En fait, ce qui est important, c’est que tu puisses vivre ta vie, bouger, et ce n’est pas parce que l’on bouge quelque part, qu’on abandonne quelqu’un. En fait, c’est à lui, de son côté, de méditer, de faire le travail de détachement, comme chacun, puisqu’il est toi, et de pouvoir vivre le fait que les personnes déménagent, que les personnes bougent, que sa vie puisse changer aussi, car lui aussi peut bouger.

Je t’encourage à lui donner le lien de cette vidéo car les gens peuvent pouvoir bouger et lui aussi. C’est important pour lui.

Merci Lise, gratitude.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Pourquoi cette lenteur dans la réalisation de mes projets ?

Résultat de recherche d'images pour "lenteur"

« Pourquoi cette lenteur dans la réalisation de mes projets ? »

Réponse : La vraie question Hamid c’est : « Pourquoi tu es impatient ? », « Pourquoi tu as la croyance que les projets sont lents ? », « Pourquoi l’ego, le personnage, veux que ça aille plus vite ? », « Pourquoi il y a la croyance que les choses ne sont pas parfaites ? », « Pourquoi il y a la croyance que c’est toi qui réalise des projets ? »

Alors que c’est moi qui réalise des projets à travers toi. Car mes projets sont tes projets. Plus tu vas être aligné avec mes projets, et plus tes projets, ce que tu crois être tes projets, vont se faire rapidement.

La vraie question c’est : « Qui réalise et qui a des projets sur cette planète ? » Il y a la croyance que c’est l’ego qui a des projets et il y a la réalisation que seul Dieu a des projets. Évidemment que seule la conscience peut avoir des projets. Il y a la croyance que l’ego, que l’humain, est totalement autonome.

Il y a la croyance que l’humain a des projets. Et bien non, ce sont mes projets. La question c’est : « Est-ce que tous les projets que tu réalises maintenant sont alignés avec ta vibration, avec ce que tu es réellement ? », « Est-ce que tes projets te font vraiment plaisir ? », « Est-ce que c’est vraiment toi ou est-ce que c’est l’ego ? », « Est-ce que ce sont tes projets ou est-ce que ce sont les projets de papa et de maman ? », « Est-ce que ce sont les projets de la société ? », « Pour faire plaisir à qui, à quoi ? ».

En fait, il y a deux modes : soit vous êtes alignés avec votre vibration, la plus haute partie de vous c’est-à-dire moi, soit tous vos projets  se réalisent très rapidement, c’est-à-dire que cela fonctionne, vous trouvez des clients, vous communiquez, vous faites des rencontres, vous avez de la chance, tout l’univers à chaque instant se mobilise pour que ses projets se réalisent.

Votre fonction, en tant qu’humain, c’est de vous aligner avec ce que vous êtes réellement. C’est pour cela que depuis tout à l’heure nous faisons beaucoup d’exercices pour que vous soyez alignés avec l’original de vous-même, pour que vous viviez votre vie d’humain.

L’objet de votre vie c’est de vivre une vie d’humain, mais votre vie et non pas celle du voisin. Plus vous allez essayer de vivre la vie du voisin, et plus vous allez être alignés avec les projets du voisin, sur une autre vibration que la vôtre, du coup, tout vas être ralenti. Cela va être ralenti parce que ce n’est pas votre projet c’est le projet d’à côté.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’active en moi,

 En accord avec ma planète originelle,

En accord avec ma Galaxie originelle,

J’active en moi,

Ma vibration,

Ma couleur,

 Je réalise ce qui me plaît.

Fermez les yeux, activez votre cœur. Dites-le comme si vous étiez actrice, acteur de théâtre. Dites-le depuis le cœur. Dites-le depuis le plus profond de votre être.

 Je réalise ce que je suis,

Je reçois maintenant,

Depuis la plus haute partie de moi,

Je reçois des informations,

Sur ce qui me plaît vraiment,

Sur ce que je suis.

Connectez-vous à cette musique, et recevez, connectez-vous sur le troisième œil. Il y a aussi, Hamid, la compréhension : c’est comme les cultures, il y a un moment pour semer, il y a un moment pour regarder pousser, mettre de l’engrais, travailler, rester focus et laisser les choses se faire naturellement.

Regarde la nature à quelle vitesse elle va. « Est-ce que la nature se dit que c’est trop long d’après toi ? », « Est-ce qu’un arbre dit qu’il ne pousse pas assez vite ? », « Est-ce qu’une plante peut dire qu’elle ne pousse pas assez vite ? ».

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je réalise que tout est parfait,

La vitesse est la bonne,

Je prends le temps,

 D’être moi,

À chaque instant,

Être moi ne prend aucun temps,

Être moi n’est pas trop lent,

Être moi n’est pas trop rapide,

 Je suis moi à chaque instant,

Je suis aligné,

Avec mon meilleur scénario,

Je me fous du résultat,

 Je ne m’intéresse qu’à l’alignement,

À la perfection,

 Dans mon action,

 Je ne m’intéresse,

Qu’à la justesse,

De mes paroles,

De mes gestes,

De mes actes,

De mes intentions,

De mes créations,

 Je suis moi à chaque instant,

Je m’harmonise,

J’harmonise toutes les cellules de mon corps,

J’harmonise tout à l’intérieur de moi,

Et je vois l’extérieur,

Se manifester,

 Comme une projection,

De mon intériorité,

Je n’ai pas besoin d’aller plus vite,

Car le temps n’existe pas,

Je ne suis pas pressé,

D’être ce que je suis,

Car je suis déjà,

Ce que je suis,

Je ne suis pas pressé,

De réaliser,

Mes projets,

 Car je comprends,

Que ce ne sont pas mes projets,

Que ce sont ses projets,

J’accepte d’être un outil,

 De la conscience,

De la plus haute partie de moi,

Que ta volonté soit faite et non la mienne,

Que tes projets soient réalisés,

  Je n’attends rien,

Je ne veux rien,

Je suis.

 

Merci pour cette belle question Hamid.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

%d blogueurs aiment cette page :