Pourquoi je me coupe de ma créativité ?

« Pourquoi je me coupe de ma créativité ? » 

Sébastien : Pourquoi j’ai peur de mon pouvoir ? Pourquoi j’ai peur de moi, de mes pouvoirs, de ma puissance créatrice ? Pourquoi j’ai peur de la femme sacrée en moi ? Pourquoi j’ai peur de ma puissance féminine, d’où le cancer, c’est comme si il y avait une culpabilité d’avoir du pouvoir. Pourquoi il y a une culpabilité d’avoir du pouvoir ? 

M : Parce que l’on m’en a empêchée.

Sébastien : Du coup il y a la culpabilité de pas accepter son pouvoir qui crée le désir d’autodestruction de cette partie féminine et en fait cela crée un conflit interne. Il y a un conflit interne entre l’être qui est une princesse, une déesse avec les pouvoirs divins, les pouvoirs de la vie, surtout parce qu’être une femme c’est créer la vie, je vous signale que tous les hommes et les femmes sont sortis du ventre d’une femme, et c’est quelque chose de très puissant, c’est littéralement la vie qui s’active et se met en vie dans le ventre d’une femme. Ce n’est pas rien du tout du point de vue énergétique, psychique, du point de vue de la puissance de la vie. Sans femme, il n’y a pas de vie, c’est très puissant une femme.

Derrière il y a : « Pourquoi tu autorises les autres et les hommes à te castrer. Pourquoi tu autorises le déni de toi ? »

Et après c’est comme cela que ça s’est manifesté. En fait, pour vous les femmes c’est important que vous acceptiez d’être fortes, puissantes, autonomes, indépendantes et que vous soyez juste vous, la déesse en vous, c’est essentiel sinon c’est du déni de soi, vous n’êtes pas venues sur terre pour être dans le déni de vous, c’est même le contraire, vous êtes venues pour tout réparer et pour tout régler. 

En fait, la clef, c’est l’abandon. L’abandon à l’être. En fait, les cellules n’existent pas, c’est une projection de ce que vous êtes réellement. Et si ce que vous êtes réellement, n’est pas dans cette dimension, la 3D, ce que vous êtes, est au-dessus, ce que vous êtes est en train de vivre plein de vie.

Plus vous vous abandonnez à l’être, mieux c’est, lui il a une vision globale. En fait, lui il voit toutes vos vies en parallèles, il fait au mieux, vous pouvez lui faire confiance. Ce qui est important c’est d’avoir du détachement vis-à-vis du pouvoir et des capacités. Car en vérité ce sont les pouvoirs et les capacités de l’être. Alors effectivement, quand vous vous abandonnez à l’être, l’être vit à travers vous et il y a plein de capacités qui apparaissent, elles sont données si vous êtes abandonnés à l’être et plus vous vous abandonnez à l’être, plus c’est l’être qui vit à travers vous et l’être il a plein de capacités, il a besoin de ces capacités pour être et être ce qu’il a à faire.

Plus vous vous abandonnez à l’être, plus vous augmentez votre taux vibratoire, c’est comme ça que l’être peut venir en vous, si vous avez un taux vibratoire bas, c’est l’égo qui vit à votre place, c’est lui qui souffre et crée de nouvelles souffrances, c’est en boucle, plus vous avez mal, plus vous avez des problèmes, des souffrances. Il y a un système, identifié à l’égo qui se croit victime de l’univers, et l’égo, inconsciemment, va tout faire pour manifester des problèmes, des souffrances. Progressivement avec les ateliers, les méditations et votre travail spirituel, en pleurant notamment, vous allez vous désidentifier de la personne, vous allez vous identifier à l’être et l’être c’est la spirale positive inverse. Plus vous êtes dans l’être, plus vous avez de capacités, plus vous vous abandonnez à l’être, c’est la spirale positive. Alors que l’égo c’est la spirale négative.

Alors des fois, il y a les deux en confrontation. Plus vous allez méditer, plus vous allez aller du côté du cœur, de l’amour. C’est juste comme ça que cela fonctionne, c’est pour cela que nos pratiques augmentent votre taux vibratoire, vous changez de réalité, vous acceptez qui vous êtes, vous comprenez qu’il n’y a pas d’autres, il n’y a plus de problèmes.

Et quand vous comprenez que vous créez votre réalité, vous avez juste à être vous à chaque instant. Pour devenir clairvoyant, et accepter ses dons, il y a pas mal d’étapes. Il y a toutes les étapes d’acceptation de ce que vous êtes, accepter votre pouvoir. S’abandonner à l’être, cela se fait progressivement, étape par étape, c’est mon chemin. Il y a aussi la confiance dans vos ressentis, cela se fait au fur et à mesure.

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je suis si pudique dans ma relation avec mon chéri ? 

« Pourquoi je suis si pudique dans ma relation avec mon chéri ? Je commence une relation et à cause de cela je perds la magie de la spontanéité et j’éloigne et déçois mon partenaire ? » 

Réponse : la question derrière ta question c’est : « pourquoi je n’accepte pas mon corps physique ? », « Pourquoi j’ai peur de ne pas plaire ? », « Pourquoi j’ai peur de décevoir ? », « Pourquoi j’ai du mal à être spontanée ? », « Pourquoi je crois que je vais être jugée ? » 

Il est très important de comprendre, que si ton chéri t’aime, c’est parce qu’il t’aime. Et il t’aime depuis le cœur, et certainement qu’il se fout complètement des apparences. L’amour ne se situe pas dans les apparences. Il y a deux choses et il est très important de comprendre cela.

Il y a l’amour de l’image, vous pouvez rencontrer des gens, des chéris ou des pseudo-chéris qui vont tomber amoureux de votre image, qui vont croire qu’ils vous aiment, en fait ce qu’ils aiment c’est votre image, l’idée qu’ils se font de vous. Mais ce n’est pas vous. Là, on est dans le monde de l’image et l’identification de l’ego et c’est l’ego qui croit aimer. Ok ? Ça ce n’est pas de l’amour, ça c’est l’ego qui croit aimer, mais qui aime une image, une image de vous.

Ce mécanisme existe car l’identification à l’ego crée la croyance qu’il n’y a que des égos, si vous croyez que vous êtes une image, donc vous croyez que les autres sont des images, c’est tout à fait logique et vous croyez que nous sommes dans un monde d’images. Et bien, non. C’est un mensonge. Figurez-vous que derrière les images, derrière les hommes et les femmes, il y a quelque chose, il y a un être avec un cœur, des émotions, des ressentis, et donc c’est un basculement, de comprendre que derrière chaque personne il y a un être. 

Beaucoup de personnes qui sont identifiées à l’ego, au mental, vont considérer toutes les autres personnes juste comme des images. C’est pour ça qu’il y a des abus, qu’il y a beaucoup de maltraitance, c’est pour ça qu’il y a des viols. Il y a un manque de conscience, il y a la croyance que l’autre n’est qu’une image. Par exemple, l’image de la femme dans notre société, l’image qui est diffusée de la femme. On voit qu’il y a beaucoup de progrès à faire car si à la télé on vous a expliqué que la femme c’est ça, certaines personnes identifiées à l’Ego ou au personnage vont y croire. 

C’est pour ça qu’il y a des violences, des agressions, des intimidations. 

Tu vois, c’est l’histoire de l’image, il y a l’image et il y a l’être. Si tu crois que tu es une image, forcément tu vas être pudique parce que tu vas croire que tu n’es pas assez ceci ou cela, que tu n’es pas assez bien. Si tu t’éveilles et réalise le soi, si tu t’identifies à l’être, tu vis dans l’instant et tu es toi à chaque moment et il n’y a aucune question. Il n’y a même pas la question de est-ce-que je plais? Parce que tu n’es pas là pour plaire, tu es là pour être toi. « Est-ce que je suis moi ? » Et le paradoxe parce qu’il y a un paradoxe, plus tu vas être toi et plus tu vas plaire. Pourquoi ? Parce que dans un monde d’images, les personnes qui sont vraies et authentiques brillent. Elles sont très recherchées. Et oui c’est totalement paradoxal, ce monde et cet univers. C’est pour ça que je vous encourage à être vous. Et moins vous allez chercher à plaire et plus vous allez plaire. C’est mathématique. C’est comme ça. 

Gardez les yeux fermés, nous allons dire des affirmations qui vont te permettre d’avoir une meilleure relation avec ton chéri :

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

Je suis la vie,

 Je suis l’amour,

 Je m’autorise à être moi,

 J’aime être moi,

 A mon corps physique, 

Je t’aime,

 Tu es déjà beau, 

Tu n’as rien à prouver,

 Gratitude d’être aimée,

 Gratitude que mon corps physique soit aimé,

 J’élimine la croyance que je ne mérite pas d’être aimée,

 J’élimine la croyance que je ne suis pas assez belle,

 J’élimine la croyance que je vais déplaire à mon chéri,

 J’élimine la croyance que mon chéri n’aime pas mon corps physique,

Je m’autorise à jouir,

 Je m’autorise à faire l’amour,

J’ai le droit de jouir de mon corps,

 J’élimine la croyance que le plaisir ce n’est pas bien,

 J’élimine la croyance que je ne mérite pas,

 J’élimine la croyance que jouir c’est sale,

 J’élimine la croyance que je dois contrôler,

 Je décide maintenant de m’abandonner à mon corps physique.

J’ai le droit d’être ce que je suis déjà,

 J’écoute mon corps physique,

 Je m’abandonne à mon corps physique,

 J’aime jouir de la vie,

 J’aime jouir de chaque sens,

 Gratitude d’avoir un chéri,

 Gratitude d’être aimée,

 Gratitude de faire plaisir à mon chéri,

 J’élimine la croyance que l’amour c’est sale,

 Je suis juste moi à chaque instant,

 Je m’autorise tous les plaisirs de la vie,

 J’accepte mon incarnation humaine,

 Je suis venue jouir de la vie,

 Je suis la jouissance,

 Je suis le plaisir,

 Je suis la vie,

 OM…

 Merci beaucoup, merci d’avoir participé à cet atelier.

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je n’arrive pas à déterminer pourquoi je ne m’aime pas ?

« Pourquoi je n’arrive pas à déterminer pourquoi je ne m’aime pas ? » 

Réponse : « Qui parle ? Qui pose cette question en toi? Qui peut en toi ne pas s’aimer? D’après toi ? »

Déjà, il faut enlever un mensonge et il faut enlever une confusion. Le mensonge, la confusion, c’est qu’il y a la croyance que tu es l’Ego, le personnage et il y a la croyance que tu ne t’aimes pas. Evidemment, c’est un mensonge, car tu n’es pas l’ego, tu n’es pas le personnage. Mais qui es-tu ? Que suis-je finalement ? Tu es l’être, la conscience, la présence, l’amour.

Cet être, cet amour, ne peut pas ne pas s’aimer et c’est à l’être que je parle maintenant.

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

Je m’abandonne maintenant,

 À l’être en moi,

 Je ne suis pas les pensées,

 Je ne suis pas l’ego,

 Je ne suis pas le personnage,

 Je me rappelle de ce que je suis,

 Je suis l’être, 

OM…

Je ne suis pas le personnage qui ne s’aime pas 

 

Ce qu’il est important de comprendre c’est que le personnage ne peut pas aimer car l’amour se trouve dans le cœur et le personnage se trouve être une création du mental. Je vais expliquer un peu. 

Vous êtes trois choses :

  • un cœur qui aime
  • un mental, c’est le cerveau avec les 2 hémisphères, gauche/droit; coté analytique coté mathématique et puis aussi un coté intuitif
  • et un corps physique qui est un système autonome et indépendant. 

Vous avez 3 cerveaux. Vous avez un cerveau dans le ventre sous le nombril avec des neurones, c’est le système émotionnel qui vous permet de vivre, de réagir, c’est l’intelligence émotionnelle. Vous avez un cerveau dans le cœur avec des neurones, c’est votre capacité de cohérence cardiaque, ça a été démontré par Heartmath, c’est la capacité de votre cœur à raisonner et diffuser des vibrations et à ressentir l’amour pour les autres et à ressentir quand quelqu’un vous aime. Et vous avez le cerveau qui a des neurones lui aussi. 

Avant, il y avait la croyance qu’il y avait qu’un seul cerveau. Non, il y en a 3. Et ce que vous êtes c’est plein plein de choses. C’est important de comprendre tout ça. Donc, le mental, qui est un outil de modélisation de la réalité uniquement, va concevoir, conceptualiser, créer un personnage, une personne. Le piège, le mensonge c’est de croire que vous êtes la personne et le piège c’est de s’identifier à la personne. 

Les méditations que nous faisons le dimanche matin et cet atelier, permettent de se désidentifier de la personne. Plus vous allez vous identifier à l’être et vous désidentifier de l’ego, de la personne et plus les choses vont être facile car c’est la personne qui crée tous les problèmes. C’est la personne à l’intérieur d’elle, qui crée un système d’auto-sabotage, un système de fuite. Il y  la blessure d’abandon, la blessure d’humiliation, la blessure de rejet, la blessure de trahison, la blessure d’injustice.

 Soit vous créez une nouvelle personne et vous vous identifiez à elle, quelque chose qu’on peut faire notamment en session privée, soit vous faites des méditations, vous vous désidentifiez de la personne, vous voyez que vous n’êtes pas la personne et vous modifiez  tous ces programmes.

Vous comprendrez d’ailleurs en regardant vos parents, en vous rappelant que les programmes viennent des parents. C’est-à- dire que la vie quand vous étiez enfant et bébé est un copié/collé des systèmes et croyances des parents. Ce qui est bien naturel. Quelque chose en toi n’arrivait pas à déterminer  pourquoi tu ne t’aimais pas, tout ça est inconscient.

Il faut arriver à se désidentifier de la personne grâce aux méditations pour partir en état modifié de conscience pour aller voir ce qu’il y a dans l’inconscient. Le fait que l’ego ne s’aime pas, évidemment c’est un système inconscient.

 Merci pour ta belle question. Gratitude.

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je fais des crises d’angoisse et de panique à répétition ? Pourquoi je me sens vide ?

« Pourquoi je fais des crises d’angoisse et de panique à répétition ? Pourquoi je me sens vide ? »

Réponse : La question derrière ta question c’est : « Pourquoi je ne sais pas qui je suis ? », « Pourquoi je suis identifié à un personnage qui n’existe pas, qui est vide, qui panique car il ne peut pas contrôler la réalité ? », « Pourquoi je m’identifie à une victime de l’univers ? », « Pourquoi je me sens perdu dans la vie ? », « Pourquoi je ne sais pas ce que je fais là ? », « Pourquoi la vie n’a aucun sens ? », « Pourquoi j’erre à la dérive indéfiniment? » 

À cause de l’identification à quelque chose que tu n’es pas. C’est comme s’il y avait deux choses en toi, il y a l’Être, la Conscience aussi appelée la Présence, le Divin et il y a autre chose qui a été construit, qui n’a pas de réalité, qui peut se déconstruire, qui peut se changer qui s’appelle le personnage et la personne. Le personnage et la personne a été créé à partir d’une copie, des conditionnements et des croyances de Papa-Maman et de ceux qui t’ont élevé.

Plus la vie peut être difficile, plus le personnage, qui est très utile, puisque c’est un outil de protection et de défense, va intervenir. Sauf que ce personnage, c’est une image, c’est un homme une femme qui a telles caractéristiques, qui a éventuellement un mari, une femme, qui a des enfants ou pas, qui a un  travail. C’est vraiment quelque chose qui a été construit dans le mental, c’est ce qui s’appelle l’ego. C’est la perception de ce que tu crois être mais ce n’est pas ce que tu es.

C’est bien documenté dans le livre « Qui êtes-vous ? » sur ce que tu es réellement. Plus tu vas être identifié non pas à ce personnage mais à ce que tu es, c’est-a dire la conscience et plus ça va être facile. 

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

Je ne suis pas les pensées,

 Je ne suis pas les croyances,

 Je ne suis pas les phrases négatives,

 Je suis la conscience,

 Je suis l’être,

 OM…

J’élimine la croyance que la vie n’a pas de sens,

 Je suis le sens de la vie,

 Je suis la vie,

J’élimine la croyance que la vie me veut du mal,

 J’élimine la croyance que la vie c’est dangereux,

 J’élimine la croyance qu’il faut souffrir dans la vie,

 J’élimine la croyance que je dois contrôler la vie,

 Je suis la liberté,

 Je m’aligne sur la liberté,

 Tout doucement, dans la tendresse, dites avec moi : 

J’active la tendresse,

 Je suis l’amour,

OM…

 Je médite de plus en plus,

 Je trouve en moi ce qui me fait plaisir,

 Je passe du temps à faire ce qui me plait,

  Je passe beaucoup de temps à être avec moi-même,

 Je passe du temps avec ceux qui m’aiment,

Je passe du temps avec ceux que j’aime, 

Avec ceux qui m’aiment



Merci pour cette belle question.

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi j’ai un ego qui prend souvent le dessus sur mes envie de création ?

« Pourquoi j’ai un ego qui prend souvent le dessus sur mes envie de création? »

Réponse : la question derrière ta question c’est : « pourquoi j’ai un système d’auto-sabotage ? », « Pourquoi mon système d’auto-sabotage m’empêche d’être pleinement moi-même ? », « Pourquoi mon système d’auto-sabotage essaye de me clouer au lit ? », « pourquoi il essaye de saboter mes réalisations ? »

Héritage familial et peur d’être un homme, peur de prendre la place de papa.

Il y a la peur d’être chef de famille, d’être papa, peur d’être celui qui prend en charge la famille grâce à sa réalisation matérielle. C’est la peur de grandir, peur d’être un homme.

On va prendre notre petit ourson…

Tu es là ?

  • Oui je suis là.

Comment tu te sens ?

  • Mieux.

Une inspiration. Prenez votre coussin, oreiller, ourson.

Cet ourson, ce coussin, c’est vous. 

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

Je prends ce bébé dans les bras,

 Je t’aime,

 Je suis désolé,

 Pardonne-moi,

 Je te pardonne tout,

 Tu as le droit d’exister,

Je m’autorise à grandir,

 Je m’autorise à faire, 

J’élimine la croyance que je prends la place de papa,

 Je peux être,

 Je peux faire sans prendre la place de papa,

 Je m’autorise à exister, 

Je m’autorise à faire, 

Je neutralise maintenant mon système d’auto-sabotage, 

J’ai le droit de réussir,

 J’ai le droit d’expérimenter,

J’élimine la croyance que ma famille va me détester si je réussis dans la vie,

 Je m’autorise à faire plein de choses,

 A tous mes ancêtres, 

Dans cette vie et dans toutes mes vies,

 À mes parents, 

À mes grands-parents,

 Je vous aime,

 Je suis désolé,

 Pardonnez-moi,

 Je vous pardonne tout,

 Je vous libère de moi,

 Je me libère de vous,

 Je ne vous dois rien,

 Vous ne me devez rien,

 Je suis l’original,

 Je vis ma vie maintenant,

 OM…

Comment tu te sens dans ton corps ?  

  • Libre. Une grande satisfaction. J’ai envie de vivre.

On va dire des affirmations :

 Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

À ma famille,

 Je vous aime et je vous aimerai toujours,

 J’élimine la croyance que je vais être rejeté par ma famille si je gagne de l’argent, 

Si je réussis,

 J’élimine la croyance que je vais prendre la place de mon papa,

 Je suis libre, 

Je suis autonome. 

OM…

Gratitude d’être aimé,

 Gratitude d’aimer

Merci, à bientôt, merci pour cette belle question.

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je n’arrive pas à avancer dans ma vie privée ?

« Pourquoi je n’arrive pas à avancer dans ma vie privée, je n’arrive pas à trouver la maison ou l’appartement que je cherche, je ne me sens pas complètement heureuse, merci pour vos lumières ? »

Réponse : Il y a la croyance que dans la vie tu peux avancer. La vie, ce n’est pas ce qu’on t’a raconté. C’est-à-dire qu’il n’y a pas à avancer, il y a à être soi, et être soi va automatiquement faire que les événements vont changer autour de toi et que quelque chose « va avancer ».

La question c’est : « pourquoi je suis identifiée à la personne et pourquoi je ne peux pas être moi-même ? » Si tu pouvais être toi-même tout serait dans la fluidité et aligné avec ce que tu es et tu trouverais dans l’instant un appartement, une maison et tu serais entièrement heureuse.

Qu’est-ce qui fait que tu n’es pas entièrement heureuse ? C’est le fait que tu n’es pas entièrement toi-même.

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

Je suis la Présence,

 Je suis la conscience,

 Je suis l’être,

 Je m’aligne maintenant sur la plus haute partie de moi,

 Je suis moi, l’être à chaque instant,

 Je ne suis pas les pensées,

 Je ne suis pas l’ego,

 Je ne suis pas la personne, 

OM…

Je m’aligne sur la fluidité,

 Je suis la fluidité,

 Je neutralise mon système de contrôle,

 Je ne suis pas celle qui contrôle,

 Il n’y a rien à contrôler.

OM…

Je m’abandonne à la vie

 

Merci beaucoup

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je me sens mal au moment des fêtes ? Pourquoi je me sens triste ? Pourquoi je fuis les repas de famille ?

« Pourquoi je me sens mal au moment des fêtes ? Pourquoi je me sens triste ? Pourquoi je fuis les repas de famille ? »

La question est : « pourquoi j’ai la nostalgie de la famille parfaite, d’une famille heureuse, d’un bonheur que je n’ai pas ? » Le personnage, la personne en face de ses rêves et de cette image de famille heureuse est blessée. En découle, « pourquoi je n’ai pas le droit au bonheur et à une famille heureuse comme tout le monde ? » C’est vraiment une histoire d’image. « Pourquoi je n’ai pas cette image, pourquoi je n’ai pas pu réaliser ce rêve ? »

Cette nostalgie crée cette fuite de la famille, des repas. Pourquoi ils sont si différents de moi, pourquoi je suis incomprise, pourquoi ma famille n’est pas ma famille ?

La vie ce n’est pas des images. La personne va boire de l’alcool pour fuir. Il y a la possibilité de s’identifier à l’être, ce que vous êtes réellement. 

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

Je ne suis pas le personnage, Je ne suis pas les pensées,

 J’élimine la croyance que je dois poursuivre des images,

 Je m’aligne maintenant sur la réalité,

Je m’aligne maintenant,

 Je suis la présence,

 Je suis la conscience,

 Je suis l’être,

 J’élimine la croyance que je dois suivre des images,

 Je ne suis pas la personne stressée, 

Je m’en fous,

 Je m’en fous, 

Je fais ce que je veux,

 J’élimine la croyance qu’il y a des gens qui nous écoutent, 

Je suis toute seule avec Sébastien,

 Je réalise maintenant qu’il n’y a que moi dans tout l’univers,

 Je me fous du jugement des autres car il n’y a pas d’autre,

OM…

J’élimine la croyance que quelque chose peut me stresser

Comment tu te sens ? «  Mieux. » 

On va tapoter sur le cœur, le thorax. Tapotez avec moi, tapotez tous ensemble.

Je m’autorise à m’exprimer en public, 

Je m’autorise à m’exprimer toute seule,

 J’ai le droit de dire les choses,

 Je n’ai rien à cacher,

 Je n’ai rien à perdre,

 Je suis la présence,

 Je n’ai rien à perdre,

 Je m’aligne maintenant sur l’authenticité,

 J’ai le droit d’être moi, 

Je suis moi, 

Je suis juste moi,

 J’élimine la croyance que je vais être jugée,

 Continuez à tapoter sur le cœur. Sentez tout cet amour. Je suis l’amour.

 J’ai le droit d’être,

 J’active en moi la capacité d’être heureuse,

 OM…

J’ai le droit d’être moi-même,

 J’active dans ma vie des rencontres,

 Et je me crée des nouveaux amis,

 Une nouvelle famille qui me correspond,

 J’élimine la croyance que je dois me forcer,

OM…

Se libérer, ne pas se forcer à être. C’est l’héritage familial. Tout le monde hérite des programmes, conditionnements de Papa-Maman, des grands-parents, de toute la famille. L’objectif  planétaire est de créer une nouvelle civilisation basée sur l’être et plus sur d’anciennes croyances. C’est super, c’est la clé. Gratitude pour ton courage et ton travail. 

Tu es entièrement libre.

L’introspection se fait seule en général, c’est une voie d’éveil d’être avec le silence pour aller en soi. Beaucoup vont dans des couvents, des monastères, des temples.

Se mettre en contact avec des personnes qui vibrent comme toi, ça c’est bien car ça permet le soutien, de vivre de meilleurs moments, de partager, de s’alchimiser, de se faire des amis, des câlins, c’est important aussi. 

Je sens un peu la fuite de l’humain. La croyance que tous les humains sont pareils.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

J’élimine la croyance que tous les gens sont pareils, 

J’élimine la croyance que je ne peux pas trouver des gens sympas,

 J’élimine la croyance que les gens vont me trahir,

 J’active le discernement,

 Je crée dans ma réalité des êtres géniaux,

 Je me crée de nouveaux amis,

 Je m’autorise des rencontres,

 J’accepte d’être aimée et j’accepte d’aimer,

OM…

J’ai le droit de changer

Comment te sens-tu ?

« Je suis émue. »

« C’est fort, toute une vie avec des habitudes et là tout qui change. C’est comme des graines qui vont germer, grandir et permettre de te libérer ».

 « Je vois bien les transformations depuis plusieurs mois. Il y a encore des résistances »

C’est important d’avoir de la compassion pour soi, ne pas se juger, ça va très vite, à chaque compréhension ça s’intègre au niveau cellulaire en 9 mois.

A chaque instant des cellules meurent et renaissent. C’est le corps humain, il est UN. Tous les matins il est en pleine transformation. Quand vous activez des vibrations, et en état modifié de conscience ça s’intègre dans tout votre être et comme la réalité est une projection de votre être, c’est l’épi génétique. Nous faisons ensemble des transmissions épi-génétiques. Si tu sens les résistances, c’est qu’il y a du progrès.

Merci pour cette belle question. Merci.

Une respiration ensemble :

OM…

Je suis la présence, 

Je suis la conscience,

 Je suis l’être, 

Je suis l’amour, 

Je suis la vie

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je n’arrive pas à parler avec des personnes dans n’importe quelle circonstance ?

« Pourquoi je n’arrive pas à parler avec des personnes dans n’importe quelle circonstance ? Pourquoi je fais comme un blocage qui m’empêche de communiquer ou de m’exprimer ? » 

Il y a une peur, la peur d’être jugé, humilié, d’avoir l’air bête. C’est ça qui crée tous ces blocages. C’est tout à fait normal quand on est jeune d’avoir cela. 

On va dire des affirmations pour enlever tout ça et enlever aussi la timidité et pour ouvrir l’expression du chakra de la gorge pour que ce soit plus facile. 

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

Je me fous de ce que les autres pensent de moi,

 J’ai le droit de vivre,

 J’ai le droit de m’exprimer,

 J’ai le droit d’être,

 Je m’autorise à dire,

 J’élimine la croyance que je vais être jugé,

 J’élimine la croyance que les autres savent mieux que moi,

 J’élimine la croyance que j’ai l’air bête,

 J’élimine la croyance que je vais être humilié,

 J’élimine la croyance que les autres me jugent,

 Je ne juge pas les autres et les autres ne me jugent pas,

 Je m’aligne maintenant sur l’être, 

Sur ce que je suis,

Je suis moi à chaque instant,

 Je me fous de ce que les autres pensent de moi,

 Je ne suis pas venu vivre pour les autres,

 Je suis venu vivre ma vie et je décide maintenant de réaliser ma légende personnelle,

 Je suis l’original,

 Je ne dois rien à personne, personne ne me doit rien,

 Je ne suis pas venu pour plaire aux autres,

 Je suis venu pour être moi-même,

 Je décide d’être moi,

 Je suis moi maintenant,

 Gratitude d’être moi,

 Je m’autorise à être, 

À dire les choses. 

OM…

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je ne trouve pas la maison de mes rêves ?

« Pourquoi je ne trouve pas la maison de mes rêves ? Et pourquoi je déménage sans cesse ? »

La question, Coralie, c’est qui es-tu ? Et qu’est-ce qui te fais vraiment plaisir ? « Pourquoi j’ai une instabilité ? » « Pourquoi j’ai du mal à être heureuse quelque part ? » « Pourquoi je recherche à l’extérieur de moi le bonheur ? » « Pourquoi j’ai la croyance que le bonheur est à l’extérieur de moi ? » « Pourquoi je crois qu’il y a une maison de mes rêves ? »

À partir du moment où tu crées le concept de maison de tes rêves, tu crées une attente et une impossibilité. Or, ça ne marche pas comme ça la vie. La maison de tes rêves c’est la maison où tu es. Et si elle ne correspond pas à tes besoins  et à tes attentes, tu peux juste changer.

C’est pareil avec les conjoints. C’est la même question, « pourquoi je ne trouve pas la femme de mes rêves, ou l’homme de mes rêves ? » Dans tous les cas c’est parce qu’il y a la croyance qu’il y a un homme, une femme, une maison de mes rêves et c’est la croyance qu’il y a quelque chose à l’extérieur de soi alors qu’en réalité, en fonction de ton taux vibratoire, tu vas faire apparaître dans ta vie ce dont tu as besoin. Car n’oublies pas que c’est toi qui es Divine, c’est toi qui crée ta réalité. C’est le chapitre 1 de « Qui êtes-vous ? » Par rapport à ta vibration, tu vas créer une maison qui va te correspondre ou pas. Si la maison dans laquelle tu es, ne te correspond plus, il te suffit de changer. 

La maison de tes rêves c’est celle que tu crées au moment où tu cherches une maison et c’est celle que tu crées à un Temps T. Plus tu vas évoluer, plus tu vas te désidentifier, plus la maison de tes rêves va évoluer. Plus tu vas te désidentifier, t’éveiller, réaliser le Soi, et moins tu seras connectée au personnage, moins tu seras sous l’emprise du personnage, plus ça sera super génial et plus la maison sera belle.

C’est comme s’il y avait deux choses en toi, l’Ego, le personnage et puis il y a aussi l’être, le Divin. Donc la question c’est : « Qui choisit la maison ? », « Est-ce que c’est l’Ego qui choisit la maison ou bien est-ce que c’est l’être ? » 

Sur le déménagement, c’est : « pourquoi je suis instable ? », « Pourquoi je cherche à l’extérieur quelque chose qui est à l’intérieur ? », « Pourquoi je fuis ? », « Pourquoi je me fuis ? »

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase : 

OM…

Je réalise maintenant,

 Que je crée ma réalité à partir de mon intériorité,

 J’élimine la croyance que le bonheur est à l’extérieur de moi,

Le bonheur est en moi,

 J’élimine la croyance que je dois fuir ma vie,

 J’élimine la croyance que je dois changer de ville sans cesse,

 J’élimine la croyance que je peux me fuir,

 Je décide maintenant de ne plus me fuir,

 Je médite et je réalise que tout est en moi,

 Je suis ma propre stabilité,

 L’univers n’a pas de centre,

 Je suis le centre de l’univers

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


Pourquoi je n'ai plus envie de rien ?

« Pourquoi ma vie est-elle sur pilote automatique, je n’arrive pas à prendre des bonnes décisions ? » 

Réponse : la question derrière ta question c’est : 

« Pourquoi je ne sais pas qui je suis ? » 

Cela tombe bien, il y a un livre qui s’appelle « Qui êtes-vous ? » Et vous verrez tout à l’heure dans le petit film avec le Père Noël que vous pouvez l’acquérir sur Amazon. Une fois que vous saurez qui vous êtes, votre vie ne sera plus en pilote automatique. 

La question derrière ta question c’est :

 « Pourquoi je m’identifie à un système d’auto-sabotage qui m’empêche d’être moi ? »,

 « Pourquoi je ne m’autorise pas à vivre la passion, les passions, à vivre l’amour ? », 

« Pourquoi je ne m’autorise pas à faire ce qui me plaît ? », 

« Pourquoi il y a un système de fuite et un système d’auto-sabotage ? »,

« Pourquoi il y a une opposition entre l’être et l’ego ? » 

C’est pour ça que tu dis « Je n’arrive pas à prendre les bonnes décisions ». En fait c’est une illusion, l’ego, lui, a l’impression qu’il ne prend pas les bonnes décisions parce qu’il a l’impression qu’il prend des décisions. En réalité l’ego ne prend aucune décision, c’est juste un programme automatique qui est à la dérive et qui ne comprend pas pourquoi il est là, quel est le sens de la vie, quel est le sens de tout ce bazar, pour être poli.  

Comment faire pour prendre les bonnes décisions ?

Il y a la croyance qu’il y a de bonnes et de mauvaises décisions. Or il n’y a pas de bonnes et de mauvaises décisions, il n’y a que l’être qui vit donc soit tu vas faire une expérience soit tu en feras une autre.

Mais il n’y a pas de bonnes et de mauvaises expériences puisque tout est expérience. L’être, lui, est content de vivre sa vie d’humain et de faire des expériences. L’ego, lui, il croit qu’il y en a des bonnes et des mauvaises, il  croit qu’il doit avoir une stratégie, il croit plein de trucs qui sont totalement faux. 

– Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier –

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 J’élimine la croyance qu’il y a de bonnes et de mauvaises décisions, 

Il n’y a que moi, 

Je suis moi,

 À chaque instant, 

Ma légende personnelle se réalise, 

Je suis l’être, 

Je suis l’âme du monde,

Gratitude de recevoir la grâce de Paulo Coelho,

OM… 

J’active le courage,

 En moi, 

D’être moi,

 Je me fous de ce que les autres pensent de moi, 

Je ne suis pas venu pour faire plaisir,

 Je suis venu pour être moi-même, 

Et je suis moi, 

Maintenant,

OM… 

Merci beaucoup, merci. Bonne continuation.

Brahmadev


livres bandeau FB2
papier & numérique

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Pour participer à nos ateliers de méditation LIVE du dimanche matin 10h30, cliquer ICI

Visualisez les ateliers en cliquant ICI


%d blogueurs aiment cette page :