G comme Génie

Qu’est ce que le génie ?

Le génie, c’est la même chose que la folie (voir F comme Folie), avec en plus la possibilité de communiquer, de rapporter ce qu’on a vu et compris.

Grâce à un équilibre de tous les corps (voir le livre les 8 circuits de consciences), si on peut rapporter ce qu’on a vu, si on peut communiquer, alors on passe du fou au génie.

Car le génie a nécessairement dissous ses programmations mentales, il est sorti du carcan, il est devenu libre et éveillé.

David de Michel-Ange, Florence, photo Serge Briez

David de Michel-Ange, Florence, photo Serge Briez

Kundun, juin 2012

L comme Liberté

Qu’est ce que la liberté ?

‘La liberté, c’est se fondre dans l’amour.’

Car lorsque l’on dissous l’illusion de l’Ego, lorsque l’on dissous ses conditionnements, on disparaît. Alors nous devenons libre. Libre de quoi ? Libre de l’Ego.
Dieu = Homme moins l’Ego.

Devenir libre, c’est comprendre que nous sommes divin. Il faut pour cela se libérer des programmations mentales, il faut ‘être’ ce que nous sommes réellement, c’est-à-dire une conscience, une âme.
Tant que vous restez un robot, vous êtes libre de dérouler vos programmations mentales, vous êtes libre de jouer le personnage que vous croyez être. En réalité, vous n’êtes pas libre.

Poème 7 milliards de robots.

Pour être libre, commencez par réfléchir par vous-même. Rejetez le prêt à penser ! Expérimentez ! Éliminez vos fausses croyances.
Comprenez que vous pouvez réussir, que vous pouvez avoir du succès. Détruisez vos barrières. Faites le point et choisissez vos croyances, déprogrammez vous !

Texte de Kundun, 19/05/2012, Paris

V comme Voies de l’éveil

Qu’elles sont les différentes voies de l’éveil ?

Il n’y a qu’une voie qui peut se répartir en plusieurs catégories :

La voie de l’éveil est la voie de l’amour. S’éveiller signifie comprendre l’amour qui est en nous. S’éveiller signifie augmenter son niveau de conscience et donc de devenir ce que nous sommes déjà.
S’éveiller, c’est éliminer le brouillard, c’est dissoudre nos programmations mentales, nos conditionnements. Nous sommes tous déjà éveillé dès la naissance. S’éveiller, c’est redevenir ce que nous avons toujours été, avant les conditionnements. S’éveiller, c’est comprendre ce que nous sommes réellement. Pour cela, il faut comprendre ce que nous ne sommes pas.

  • La première voie est la voie de l’amour du beau : c’est la voie de l’éveil par les arts. Musique, peinture, danse, sculpture, tous les arts mène vers un éveil spirituel.
  • La seconde voie est la voie de l’amour de la connaissance : La science, les techniques, tout le monde moderne que nous connaissons est basée sur cet amour. Elle fait avancer l’humanité depuis des milliers d’années.
  • La troisième voie est la voie de l’amour de l’homme : C’est la voie de la compassion. Toutes les religions ont pris racine grâce à cet amour de l’autre.  C’est aussi la voie de la spiritualité.

Vous pouvez bien sur travailler plusieurs voies en parallèle. L’éveil des trois voies permet l’équilibre : ‘Science sans conscience n’est que ruine de l’âme’.
Toujours d’actualité non ?

Kundun, Paris, 1er Mai 2012

A comme Âme

"L’âme est une cellule de la conscience infinie", Kundun 2012

« L’âme est une cellule de la conscience infinie », Kundun 2012

Qu’est ce que l’âme ?

L’âme est une conscience, l’âme est une cellule de la conscience infinie (que nous appelons ‘Dieu’ dans l’univers Infinite Love). L’âme est une conscience qui expérimente une voie, une potentialité.

En réalité, ce n’est pas ‘je pense donc je suis’, mais plutôt, ‘j’ai conscience donc je suis’. C’est l’âme qui a conscience d’exister.

Les programmations mentales et les conditionnements dissous, l’âme peut véritablement exister et ‘être’.

Kundun 8 mai 2012

Voir également D comme Doutes

%d blogueurs aiment cette page :