Votre corps physique est votre meilleur ami. Apprenez à l’écouter, à communiquer avec lui, et surtout, à bien en prendre soin.

Confortablement installé, les yeux fermés, nous allons nous laisser guider par la musique.

Tout le corps se relâche. Et je m’abandonne.

Ressentez à l’expiration un abandon total, un relâchement.

Ressentez à chaque expiration où vous vous enfoncez dans le matelas.

A chaque expiration, tout se relâche.

Ressentez le plaisir de s’abandonner, le plaisir de tout lâcher.

Notez qu’une fois que tout est lâché, il y a une disparition, il n’y a plus personne.

En s’abandonnant, le « Je » disparaît. Il ne reste plus que ce qui est : Existence, la vie, Présence, Conscience, Silence, tout ce que vous êtes réellement.

Mettez votre conscience dans les pieds maintenant.

Comment vous sentez vous dans les pieds?

Ressentez vos pieds.

Vous pouvez bouger les pieds.

Nous allons faire un OM dans les pieds.

Dites avec moi :

Mes jambes sont mes racines.

Elles s’enfoncent dans la terre.

Je me rappelle de mes vies d’arbre.

Dites avec moi :

Je suis connectée à Gaïa.

Je suis une cellule de Gaïa.

Allons dans le premier chakra au niveau du périnée et nous allons faire un OM à cet endroit, un OM d’ancrage.

Mettez votre conscience au niveau de ce premier chakra.

Je vais lire l’inconscient du groupe et nous allons recevoir un son collectif.

Il y a juste à écouter, ressentir dans le corps ce que les mots vous font, comment ils vibrent en vous.

Il ne reste plus que Conscience qui écoute et qui observe.

La personne a disparu.

Il y a juste à écouter.

J’avais besoin de me reconnecter à mon corps physique.

J’avais besoin de l’intégrer pleinement.

J’avais besoin de vivre mon corps physique.

J’avais besoin d’épouser chacune de mes cellules.

J’avais besoin de reconnaître ce corps pour pouvoir y entrer pleinement.

J’avais besoin de le toucher, de lui faire des massages.

J’ai besoin de le laisser s’étirer.

J’avais besoin de prendre soin de lui.

Et si le corps physique était la clé dans cette vie, la clé pour l’éveil, la clé pour Amour, la clé pour tout ?

Et si la vie ne se vivait pas dans la tête, mais dans le corps physique ?

Et si je commençais à accepter de ressentir avec ce corps toutes les formes de jouissance et d’orgasme que Gaïa a envie de vivre ?

Et si j’honorais ce corps physique ? Et si je le célébrais ?

Et si je prenais soin de lui en faisant attention à la nourriture, à l’eau, à tout produit qui entrerait dans ce corps ?

J’avais besoin d’apprendre à écouter ce corps physique.

J’avais besoin de créer une communication avec lui.

J’étais la conscience, j’étais l’être et il y avait ce corps qui avait passé sa vie à s’abandonner à moi.

Ce corps qui voulait toujours me faire plaisir et qui voulait toujours dire oui.

Notez que le corps obéit aux intentions de la tête et qu’il refuse très rarement les ordres.

Et si le corps était une entité autonome ?

Et si le corps avait sa propre intelligence ?

Et si je pouvais avoir une relation symbiotique avec ce corps ?

J’avais besoin de considérer ce corps non pas comme un ennemi, mais comme un ami.

Il était mon véhicule d’incarnation, j’étais le conducteur du véhicule.

Et si je conduisais bien, je pourrais aller très loin avec lui.

Et si j’allais au rythme de mon corps physique ?

Et si je l’écoutais dans ses besoins, ses besoins de calme, de tranquillité, ses besoins de mouvement, ses besoins de jouissance et d’orgasme, ses besoins d’abandon, de présence, de silence ?

Et si je créais une relation intime avec mon corps ?

J’avais besoin de passer beaucoup de temps avec mon corps à faire du sport, à m’étirer, à bouger, à danser, à chanter.

J’avais besoin de passer beaucoup de temps dans beaucoup de pratiques corporelles et de pratiques d’abandon.

J’avais besoin de laisser mon corps faire des mouvements spontanés.

 J’avais besoin de laisser mon corps s’étirer tout seul.

J’avais besoin de le laisser autonome.

Et si j’offrais à mon corps une autonomie ?

Et si mon corps pouvait être libre de ses mouvements ?

Et si mon corps pouvait choisir ses vêtements pas trop serrés, confortables ?

Et si j’arrêtais de torturer mon corps avec des chaussures ?

Et si je laissais mon corps se connecter avec Gaïa, pieds nus ?

Et si je me connectais aux éléments en passant du temps dans la nature ? Et si c’était ça l’ancrage, l’enracinement, se reconnecter à Gaïa, se reconnecter à la vie, laisser la vie être dans ce corps ?

Restez sur cette musique et ressentez votre corps.

—–

Ce texte est un extrait de notre atelier « Atelier d’éveil ANATMAN Saison 4 Episode 31 » :

Pour vivre cette méditation guidée, Cliquez ICI. Un essai gratuit de 2 semaines à ANATMAN TV ? Cliquez ICI.

Inscrivez-vous ateliers d’éveil et de transformation du dimanche matin : (gratuit)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-41f7f155

Le chant de l’être, l’émission du samedi après-midi pour connecter votre être :

Pour passer à l’antenne avec Zoom : (seulement avec votre voix)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-5f85bff8

Posez vos questions textes ici : L un possible :

https://sebastiensocchard.systeme.io/be2212b3

Un stage pour faire un saut quantique ?

https://sebastiensocchard.systeme.io/f8930840-695e6508

Dialogue avec l’être :

Posez votre question directement à l’être en mode texte, cliquez ICI :

https://sebastiensocchard.systeme.io/be2212b3-71e1cfa4

Pour s’inscrire et passer à l’antenne avec Zoom : (seulement avec votre voix)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-d99e7ed4

S’abonner à la chaîne privée pour accéder aux rediffusions des ateliers d’éveil et de transformation avec musique :

https://sebastiensocchard.systeme.io/ff1c4db0-0ddd3664

C comme Cigarette

Cigarette est un synonyme de : « je veux mourir plus tôt », « je veux me détruire. »

Pourquoi ?

Fumer est l’expression d’une envie consciente ou inconsciente de disparaître.

Masochisme envers le corps, négation de la vie, fumer est un affront à l‘intelligence et en même temps la démonstration que l’univers nous laisse la liberté la plus absolue de tout expérimenter, même sa propre destruction physique.

Heureusement, l’âme est immortelle, mais pourquoi ne pas jouir profondément de la matière, pourquoi ne pas vivre sainement avec un corps en pleine santé ?

Réponse : à cause de l’égo, des conditionnements

Oui, c’est vrai, certains ne sont pas libres, ils ont perdu le contacte avec leur âme.

certains ne sont pas libres, ils ont perdu le contacte avec leur âme

Emprisonnés par des conditionnements sociétaux, comme des robots, ils n’ont pas encore la force de sortir de certains conditionnements. Tels des robots, ils vivent leur vie de personnage sans jamais se demander qui ils sont véritablement ni pourquoi ils sont là.

C’est ce que j’appellerai l’enfer. Mais l’enfer ne peut être l’enfer que si l’on souffre, d’un cancer du poumon par exemple, ou d’une maladies cardio-vasculaire.

Du point de vue de l’absolu, cela ne pose aucun problème puisque fumer est un apprentissage comme un autre : celui de la mort à petit feu.

Que c’est drôle et triste de voir tous ces personnages s’auto-détruire. Par le mécanisme de la loi de cause à effet, les conséquences du tabac sont dramatiques.

Le plus extraordinaire est de voir à quel point l’égo, le personnage est prêt à sacrifier son corps physique plutôt que d’accepter de changer. Symptomatique d’un conditionnement, l’âme est soumise à l’égo, au personnage et va vers une destruction physique.

La cigarette est géniale dans la mesure où elle met le personnage devant son miroir : mais qui décide ?

Est-ce l’égo ou le cœur ?

D’après vous, qui a envie de se détruire ?

Bien sûr, ce texte sera perçu de façon choquante par les fumeurs, il sera peut-être aussi perçu sans amour. Mais finalement, ne faut-il pas choquer pour faire prendre conscience ? Et le véritable amour n’est-il pas d’essayer de sauver l’autre par une prise de conscience ?

Bien évidement l’égo a plusieurs cordes à son arc et peut trouver pleins d’autres façons pour souffrir. L’ego reproduit à la fois les traumatismes qu’il a reçu, mais les fait aussi subir aux autres. Par un effet miroir il voit le monde à son image et nourrit son personnage en rendant vrai toutes les croyances dont il est constitué.

C’est tout le travail du chemin spirituel de s’éveiller, de se déprogrammer afin de devenir libre. Libre de choisir ses habitudes, que ce soient des habitudes alimentaires ou comportementale.

Libre de choisir son univers, libre de choisir les êtres autour de nous, les lieux, les activités.

Le bonheur ne peut exister que dans la liberté. La liberté se trouve dans l’éveil de la conscience, l’éveil se trouve dans la libération, et la libération se trouve grâce à l‘amour. Célébrons l’amour, la vie, la santé,

I love you !

Kunzang Septembre 2013

Pranayama et Yoga Nidra

Tous les vendredi, Deepu vous propose 2 cours de Pranayama et yoga Nidra de 15h45 à 16h45, au centre Infinite Love, Paris 11ème, Métro Voltaire.

Pranayama et yoga nidra par Deepu pour Infinite Love

Pranayama et yoga nidra par Deepu pour Infinite Love

Pranayama, Renaitre par le souffle..

Issue des mots Sanskrit « Prana » (énergie vitale) et « Ayama » (expansion), le pranayama est un ensemble de techniques de respirations profondes destinées à apporter bien-être et équilibre aussi bien physique que mental. Ces différentes techniques de maitrise du souffle permettent de faire circuler l’énergie vitale dans l’organisme, cette énergie ayant une action curative sur notre physique (purification et revitalisation de nos organes, évacuation des toxines du corps, … ) mais aussi sur le plan psychologique par son action positive sur notre système nerveux et émotionnel. Une pratique régulière du pranayama permet de développer nos capacités physiques et mentales, notre énergie vitale ainsi que notre lumière.

Au delà de ses bienfaits physiques et psychologiques, le pranayama permettra d’accéder à un plan d’énergie hors du temps et de l’espace à l’intérieur duquel nous pouvons expérimenter le profond bien-être qu’est celui d’accepter de vivre le moment présent, dans toute sa splendeur.

Yoga Nidra

« Yoga Nidra » signifie en Sanskrit « dormir en conscience » ou « sommeil yogic».

Le yoga Nidra est une profonde relaxation guidée permettant d’accéder à un état de sommeil corporel et mental en conscience. Son enseignement fut originellement pratiqué pour améliorer la santé physique et vider l’esprit afin de préparer à la méditation dans la recherche de l’éveil. C’est un puissant moyen de relaxation dans le monde moderne ainsi qu’un moyen de revitaliser le système nerveux et d’éveiller les forces de guérison. Dans le Yoga Nidra, nous entrons dans un sommeil conscient, lucide et sans barrière, un sommeil méditatif.

Une fois le mental calmé, visualisations, symboles et mantras peuvent être employés afin de déverrouiller l’esprit et accéder à des expériences psychiques profondes, pour harmoniser et purifier les chakras.

Données Pratiques

Dates : Tous les vendredi de 15h45 à 16h45
Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Tarifs :  1 séance = 18 €
5 séances = 80 €
10 séances = 150 €
Abonnement mensuel, exceptionnellement ce mois ci en offre découverte, cours illimités = 130 €
Abonnement mensuel, 2 cours de Deepu= 130 €
Abonnement mensuel, cours de Deepu illimités = 250 €
Abonnement annuel, cours de Deepu illimités (11 mois) = 1000 €

Réservation au +33 (0)7 62 86 15 97 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

Les Jardins de Magiciens

Les jardins de Magicien par Léon-hugo Bonte

Les jardins de Magicien par Léon-hugo Bonte

Les jardins de Magiciens, infinite Love et Cristaux & Santé s’associent pour proposer des décorations durables et éphémères, avec des compositions associants végétaux et cristaux pour favoriser l’équilibre et l’harmonie.

Fontaines, Infinite Love

Fontaines, Infinite Love

Nous valorisons vos espaces ( en région parisienne, et exceptionnellement dans d’autres régions ) en y intégrant compositions florales, fontaines, plantes dépolluantes et des éléments énergétiques. Ces éléments naturels apportent respiration, bien-être et fraîcheur.

Notre objectif, faire de vos espaces de vie ou de travail des lieux harmonieux, sains et équilibrants qui favorisent vos activités et la qualité de votre quotidien.

Les jardins de magicien sont des compositions végétales et minérales équilibrantes, créées spécialement par Léon-hugo Bonte, pour vos lieux de vie. Ces univers d’harmonie apportent en synergie les fréquences vibratoires des cristaux, des plantes et d’un sol vivant.

Microcosmes naturels, ils décorent agréablement vos entreprises, habitation ou espaces de travail. Offrant une respiration pour tous, ce sont les jardins de la nouvelle ère…

Les jardins de magicien sont réalisés à la demande, chaque pièce est unique.

Pour des évènements, expositions et salons, nous vous proposons ce service en location pendant la durée de l’évènement, avec option d’achat pour les pièces qui vous intéresseraient particulièrement.

Pour plus d’informations, vous pouvez contacter Léon-Hugo Bonté au 06 10 24 62 49 ou par notre formulaire de contact ci-dessous

%d blogueurs aiment cette page :