M comme Mental

De par l’illusion d’être un personnage, avec l‘identification à l’égo, nous avons l’impression d’être un individu.

L'important est d'être soi-même

En réalité, il n’y a qu’une seule conscience qui se projette dans 7 milliards d’individus.

Le mental que nous croyons être est en fait une connexion à un mental plus vaste, lui même connecté à des archétypes.

De la même façon que le cerveau droit se connecte à une polarité d’amour infini, le cerveau gauche se connecte au supra mental, c’est à dire à des fonctions cognitives spécifiques.

A la fois nous recevons des pensées, et à la fois, ces pensées sont traitées par le supra mental.

Bien sûr, de par nos conditionnements et nos mémoires, nous pouvons croire que tout ceci se passe dans notre cerveau : mais pas du tout.

Le cerveau est surtout un organe de réception et ses capacités sont très faibles par rapport aux capacités du mental universel, le supra mental.

Certains ont des capacités du cerveau gauche très importantes, en fait ils utilisent des capacités qui les dépassent, ils ont accès naturellement et directement à ces capacités.

Bien sûr certains croient être propriétaires de ces capacités. Tout ceci est logique et compréhensible lorsque l’on s’identifie à l’ego, en réalité il n’en est rien.

C’est la fin de l’identification qui permet de comprendre que nous sommes réellement un, que nous partageons non seulement le cœur et l’amour, mais aussi les capacités intellectuelles du supra mental, qui peut s’apparenter à un supra ordinateur universel.

Le supra mental est comme un ordinateur central, si nous dirigeons notre antenne au bon endroit, et si nous l’agrandissons, nous avons tous accès aux mêmes informations, aux mêmes connaissances. C’est très logique puisqu’il n’y a qu’une seule conscience finalement.

Cela signifie qu’au final, il n’y a qu’un seul amour universel, et qu’un seul grand cerveau que nous appelons supra mental.

Nous sommes un, au delà notre imagination,

Kundun aout 2013

M comme Miroir

Ce livre, n’est pas un livre. Le texte que vous lisez n’est pas un texte. En réalité, c’est un miroir.
Oui, ce texte est un miroir, il vous permet de voir le reflet de ce que vous êtes.
La conscience infinie que vous êtes se reflète sur ces lignes, sur ces mots, puis, un reflet vous revient.
Ce reflet vous amène à vous ‘reconnaître’, à renaître d’une certaine façon, à prendre conscience de votre nature profonde.
Imaginez, vous avez un miroir, vous le prenez, et commencez à regarder votre visage, votre bras, votre corps.
C’est exactement ce que vous faites en lisant ces lignes.
Vous projetez  votre conscience sur un miroir, sur ces lignes, et quelque chose revient. Ce qui revient, c’est le reflet de votre propre conscience.
Cents personnes liront ce texte de cents façons différentes, en fonction de leur niveau de  conscience. Certains ne comprendront rien, d’autres comprendront immédiatement, chacun lira ce texte à sa manière en fonction de sa propre expérience de vie.

"Ces livres sont des miroirs qui disent ‘regardes comme tu es, regardes comment nous sommes’" Kundun

« Ces livres sont des miroirs qui disent ‘regardes comme tu es, regardes comment nous sommes’ » Kundun

Ce texte n’est pas un texte, ce texte est un miroir qui éclaire votre conscience. Comprenons-nous bien, tous les textes, tous les livres écrits, depuis le début de la création sont des miroirs.
Ce que nous sommes, la conscience infinie, se cherche, s’invente et se découvre. Et certains d’entre nous, appelé ‘les auteurs’ ou les ‘artistes’ incarne et interprète ce qu’ils ont compris de ce que nous sommes. Alors, des livres, des textes, des miroirs sont crées.
Ces livres sont des miroirs qui disent ‘regardes comme tu es, regardes comment nous sommes’, car en réalité, il n’y a qu’un seul être qui se regarde.
Et la somme de tous les livres écrits, de toutes les œuvres musicales, et autres œuvres, sont comme des petits miroirs de ce que nous avons vu dans nos vies.
Je suis un créateur de miroir, quand ces lignes j’écris. Je ne fais qu’un petit miroir, et c’est vous qui projetez votre conscience dessus. Le reflet que vous recevez en échange est le votre, qu’il vous plaise ou non est un autre sujet.

Prenons une minute pour méditer sur cette phrase. Maintenant, nous sommes réunis car je suis le miroir, et vous êtes celui qui se regarde.

Parfois, lorsqu’on relit un texte après plusieurs années, nous trouvons le livre très différent, une nouvelle lecture s’effectue.
Oui, car en réalité, le livre ne change pas, mais notre niveau de conscience évolue. Un auteur peut très bien faire un texte, photographie de son niveau de conscience, qui sera compris de façon plus profonde par un lecteur. Oui, car le texte n’est qu’un miroir. On ne sait pas qui se regardera dans ce miroir.
Cela peut être nous même dans un autre temps, ou une autre personne ayant un très haut niveau de conscience.
Ce texte n’est pas juste un texte, il est un miroir sur lequel votre conscience se projette.
Chaque fois qu’une ligne est lue, chaque mot ‘explose’ dans votre cerveau et se connecte à d’autres mots, à toute votre histoire, à vos définitions de mots. A chaque ligne, c’est une explosion d’émotions qui s’entrechoquent. L’intention, l’amour de l’auteur est véhiculé, comme dans un poème, par le choix des mots, des idées, leurs emplacements.
Et comme un code, ces mots vibrent à une certaine fréquence, font résonner quelque chose chez vous. C’est l’effet miroir.
Ce texte, comme tous les autres textes est un miroir vous permettant de vous regarder, d’examiner votre conscience, de ‘comprendre’, c’est-à-dire de mettre la lumière, la conscience sur un sujet.

Prenons un instant pour rester dans ce moment.

"Ce texte est un miroir vous permettant de comprendre ce que vous êtes, une conscience qui se projette" Kundun

« Ce texte est un miroir vous permettant de comprendre ce que vous êtes, une conscience qui se projette » Kundun

Que ressentez vous après avoir lu ces lignes ?

Faisons une pause de quelques minutes, sentez-vous le retour du regard de votre conscience sur ces lignes ?

Ce texte n’est pas un texte, ce texte est un miroir vous permettant de refléter ce que vous êtes.
La conscience, la présence que vous êtes s’illumine lorsqu’elle peut se voir. C’est la fonction des textes et des livres, de vous faire reconnaître, comprendre ce que vous savez déjà, ce que vous êtes.
Très souvent nous lisons un livre en disant ‘mais je sais ça déjà’. Oui, c’est vrai, le livre ne fait que révéler.
Je dis ‘vous’ mais en réalité c’est nous, car il n’y a qu’une seule conscience, incarnée dans 7 milliards d’hommes et de femmes à cet instant.
Par exemple, 6 millions de personnes qui lisent un livre, c’est 6 millions de personnes qui se reconnaissent, qui comprennent qu’elles sont ‘une’. Et plus la conscience se reconnaît, plus elle comprend qu’elle fait un avec les autres, avec tous les autres.

C’est pourquoi, les livres, les textes, les œuvres musicales et autres œuvres, et toute la vie est une façon de s’éveiller, de voir ce que nous sommes.
Oui, je dis bien ‘ce que nous sommes’ et non pas ‘qui nous sommes’ car en réalité, au delà de la personne, de l’égo, du surmoi, appelez le comme vous voulez, il n’y a qu’une conscience infinie d’amour et de lumière.
Lorsque nous nous regardons dans le miroir, les reflets de la conscience apparaissent. Si nous avons un égo, une personnalité très développé, une partie du reflet sera comme déformé.
Elle dira : ‘ah, c’est super cette information, comment l’utiliser’. Car si le miroir est propre et parfait, le reflet est dépendant du filtre que nous avons construit, de la personne que nous avons cru être ou que nous croyons être.

Ce texte est un miroir vous permettant de comprendre ce que vous êtes, une conscience qui se projette.
Lorsque nous rêvons, tout l‘univers du rêve est crée par nous : les montagnes, les arbres, les personnes, les objets. Nous projetons notre conscience de façon à créer tous ces éléments, et nous ‘vivons’ le rêve comme s’il était réel, il n’y a aucune différence du point de vue du personnage du rêve.
Et bien dans la vie, c’est exactement la même chose, nous projetons notre conscience sur des textes, des personnes, des objets, des lieux, et nous interagissons avec eux.
En réalité, non seulement les livres sont des miroirs, mais tous les objets, toutes les personnes le sont aussi. C’est juste que les personnes sont des miroirs un peu particulier : ils sont dynamique.
Par exemple, nous écoutons une musique et nous la trouvons magnifique En réalité, c’est l’émotion qu’elle génère chez nous, qui nous  fait vivre, qui nous fait vibrer qui est magnifique. Tout se trouve à l’intérieur de nous.

Le sentiment, le bonheur d’écouter cette musique génère en nous ‘quelque chose’. Ce quelque chose est généré par le reflet. La musique est comme un miroir permettant de nous voir. Oui, nous sommes cela. Oui, je vibre en harmonie avec cette musique, cette personne, ce tableau, cette sculpture, ce film.
Comme dans le rêve, nous projetons notre conscience dans ce monde, nous l’expérimentons, nous choisissons ce que nous aimons, ce que nous n’aimons pas.
Et si nous nous éveillons, nous éliminons nos conditionnements, nos programmations mentales, nous dissolvons l’égo, la personne que nous avions cru être.
Alors, nous pouvons commencer à vivre, c’est-à-dire à voir les choses telles qu’elles sont réellement, un reflet de notre conscience.
Alors, nous comprenons progressivement que tout est nous, qu’il n’y a que nous, partout tout le temps, comme dans le rêve. En réalité, et c’est ce que les bouddhistes appellent le Samsara, ce monde est un rêve. L’illusion, c’est de croire que nous sommes séparés des autres, c’est la seule chose qui puisse nous faire souffrir.

L’éveil, c’est comprendre que nous sommes un, qu’il n’y a que la conscience, la présence, qui à travers nous se vit.
Car oui, en nous regardant dans tous ces miroirs, nous finissons par comprendre ce que nous sommes, et plus nous envoyons de la lumière, de l’amour, plus nous nous libérons de la poussière, des conditionnements, de la personne, plus nous voyons la réalité.
A nous de comprendre, en lisant les miroirs des êtres éveillés, en lisant les miroirs les plus pure, les plus réfléchissant, ce que nous sommes réellement.

Kundun, Paris, Février 2013

Facilitateur de Cercles de Tambour

Mark Robertson vous propose, samedi 15 décembre et dimanche 16 décembre, une formation certifiante de 2 jours de « facilitateur de cercles de Tambour Tapping ». Le rôle du facilitateur est de favorise au sein du cercle de « tambour tapping », l’accès à l’intuition, au rythme et à la puissance d’enracinement du groupe, mais aussi de chaque individu constituant le cercle.

Facilitateur de cercles de tambour par Mark Robertson

Facilitateur de cercles de tambour par Mark Robertson

Cette formation associant E.F.T. et Tambour est unique au monde, elle vous fera découvrir à quel point les rythmes et la puissance des harmoniques spécifiques d’une peau de tambour potentialisent la Libération Émotionnelle.

Qu’est ce que le « Tambour Tapping » ?

Le Tambour tapping est l’association des techniques de l’E.F.T. (Emotional Freedom Technique) en Français « Technique de Libération émotionnelle » avec le travail  chamanique des rythmes du tambour au sein d’un cercle (Roue Médecine de la tradition amérindienne).

Les rythmes des tambours associés aux protocoles d’E.F.T. favorisent l’alignement et l’harmonisation du flux énergétique de notre corps physique et de nos corps subtils avec celui du champ du « Flux Universel ».

Porté par la puissance du son le moment présent est vécu sans effort, la jubilation invite à la créativité et à la joie de vivre.

Devenir Facilitateur de Cercles de Tambour Tapping :

Être facilitateur de Cercles de Tambour Tapping permet de pratiquer pour vous même, pour les membres de votre famille, pour votre communauté ou pour votre clientèle.

  • Le son et le rythme vous greffent d’emblée sur le Champ de la Conscience Universelle, ce RIEN qui a permis la manifestation du TOUT.
  • Vous pouvez OUVRIR un CERCLE de TAMBOUR en étant seul, le cercle symbolique est ouvert par le protocole des 4 horizons. qui vous sera enseigné au Niveau I.
  • Le son et le rythme vous greffent sur l’avènement des formes aux premiers temps de la naissance du monde, tout en vous enracinant dans le Présent.
  • Ce Cercle met en œuvre une dynamique vibratoire qui nourrit la motivation et soutient l’Attention.

Rôle du facilitateur :

  • Le facilitateur est le lien entre le monde mental et le monde de l’intuition.
  • Il permet l’accès  au moment présent, en ce sens il devient un point neutre qui facilite l’accès au changement de conscience, il rend  plus facile  la transmutation des énergies indésirables qui piègent le potentiel des participants.
  • Il utilise un protocole très simple de stimulation des points d’accu-pression tout  en aidant les participants à verbaliser leurs difficultés émotionnelles.
  • Il favorise pour tous l’accès à l’instant présent car il est difficile de ne pas être dans l’instant présent lorsque le rythme du tambour vous « prend » !

C’est cela que nous vous proposons d’expérimenter et de comprendre en participant à la Formation.

Programme de la formation :

Niveau I :

  • Apprentissage des rythmes spécifiques du Tambour Chamanique.
  • Ouverture du Cercle Sacré, Protocole des 4 horizons et Alignement des 3 cœurs.
  • Apprentissage des protocoles spécifiques d’EFT selon Silvia Hartmann, fondatrice de AMT (Association for Meridian & Energy Therapies) ou L’Association pour les Méridiens & les Thérapies énergétiques. (AMT)
  • Chaque stagiaire bénéficiera à la fois d’un travail personnel, et de la dynamique du groupe qui permet le « partage des bénéfices collatéraux ».
  • Chacun repartira avec des bases solides pour pratiquer le Tambour Tapping en solo, consultation individuelle ou en groupe.

Niveau II :

  • Révision des notions d’EFT  et de la pratique du tambour en cercle.
  • Exercices Pratiques pour développer la qualité du ressenti personnel, l’enracinement individuel et collectif,
  • Les stagiaires seront individuellement mis en position de Facilitateur de Tambour Tapping.
  • Chacun approfondira son ressenti, et développera l’empathie qui permet de répondre aux besoins du Groupe dans l’instant.
  • Le travail sera axé sur le développement de l’intuition pour détecter les blocages émotionnels cachés et les libérer.
  • Découverte de la technique en tant que véritable « massage vibratoire »

Niveau III :

« Tout est énergie » Libérer la nôtre pour expérimenter le contact avec la Source de tous les possibles est le but de ce niveau, les étapes seront :

  • L’approfondissement des Compétences et des techniques énergétiques en lien avec l’E.F.T. et les sons du Tambour.
  • Notions des 5 éléments associés aux organes et à leurs émotions spécifiques.
  • Ces notions basiques et simples de la médecine traditionnelle chinoise permettent  de déceler leurs expressions destructives autant que l’expression de leurs Vertus cachées.
  • Comment détecter puis éliminer les boucliers inconscients grâce au Tambour qui apaise les peurs et renforce la confiance.
  • Retrouver en soi l’harmonie primordiale qui existe entre la voix humaine et la peau tendue du tambour.
  • Découvrir la puissance des « sons implosifs ».
  • Approfondir la technique en tant que soin global à la personne.
  • Apprendre à libérer la joie présente derrière les souffrances cachées de l’Enfant Intérieur, rien n’étant séparé les 2 aspects coexistent.

Supervision avancé et stages de pratiques individuels sur Rendez vous.

Données Pratiques :

Merci de réserver votre place avec le formulaire de contact en bas de page. le nombre de places est limité à 12 personnes, un minimum de 6 personnes est nécessaire pour la mise en place du stage.

Dates :

  • Niveau I : Samedi 15 décembre de 9h30 à 18h et dimanche 16 décembre 2012 de 10h à 17h30
  • Niveau II : Samedi 11 et Dimanche 12 janvier 2013
  • Niveau III : Samedi 9 et Dimanche 10 Février 2013

Lieux : Centre Infinite Love, 37 citée industrielle, 75011 Paris
Participations :

  • Niveau I : 240 €
  • Niveau II : 250 €
  • Niveau III : 270 €

Réservation par téléphone au près de Mark Robertson au 06 19 57 43 38 ou par le formulaire ci-dessous

 

%d blogueurs aiment cette page :