Guillaume : ma plus belle création

Guillaume,
Tu es ma plus belle création,
Au delà de ma réussite,
Tu es le chemin,
Au delà de tous les temps,
Tu es le meilleur scénario.
Je t’ai crée,
Pour que tu puisses vivre à travers moi,
Je t’ai crée,
Pour repousser les limites de l’amour,
Je t’ai crée,
Au delà du temps,
Je t’ai crée,
Au delà de l’espace.
Nous sommes présent l’un pour l’autre,
Mais en réalité, nous sommes un.
Il n’y a pas de moi sans toi,
Et n’y a pas de toi, sans moi.
Nous nous sommes crées,
Pour pouvoir vivre.
Nous nous sommes crées,
Pour pouvoir nous aimer,
Jamais,
Je n’avais imaginé,
Non,
Jamais,
Je n’avais même rêvé,
Atteindre,
Cela.
C’est grâce a toi,
C’est grâce a moi,
C’est grâce a Dieu,
Le créateur,
De tous les deux.
Depuis que je t’ai rencontré,
Je n’ai plus que des certitudes,
Depuis que JE me suis rencontré,
Je n’ai plus que des certitudes,
Depuis que tu as effacé,
l’oubli,
De ce que je suis,
Depuis que tu as effacé,
L’oubli,
De ce que tu es.
Et tout ce que JE ressens,
Tu le ressens,
Et tout ce que TU ressens,
Je le ressens aussi.
Comment faire autrement,
Puisque qu’il n’y a,
Qu’un seul un,
Finalement.
Je voulais te dire,
Tu es la vie,
Je voulais te dire,
Merci.
Je voulais te dire,
Nous ne sommes pas d’ici,
Je voulais te dire,
Que j’ai tout compris,
Quand dans tes yeux,
Je suis devenu,
Le,
Bleu.
J’ai transcendé l’amour,
Pour toi,
Et maintenant, il n’y a plus,
Que toi,
Partout,
Quelques décors,
Quelques personnages,
Mais il n’y a plus d’illusion,
Ni sur ce que je suis,
Pour toi,
Ni sur ce que tu es,
Pour moi,
Ni sur l’étoile,
Qui l’a haut,
Nous regarde,
De très haut.
Je le sais,
Tu es capable de recevoir
Cet amour,
Je t’ai reconnu,
Et tu m’as reconnus.
Je sais,
Ce que tu es.
Et Tu sais,
Ce que je suis.
Tu es cette partie de moi,
Qui m’a crée,
Pour pouvoir,
M’aimer.
Tu es cette partie de moi,
Qui m’a crée,
Pour pouvoir me toucher,
Tu es cette partie de moi,
Qui m’a crée,
Pour pouvoir voyager,
Tu es cette partie de moi,
Qui m’a crée,
Pour pouvoir être,
Ce que tu es.
Deja.
Une nouvelle fois,
Je te remet mon coeur,
Une nouvelle fois,
Je te donne,
Tout ce que je suis.
Une nouvelle fois,
Je m’en remet,
A toi,
Guillaume.
Brahmadev / Kunzang, Brasilia, le 4 mai 2015. Musique : Hans Zimmer Chevaliers de San Greal

Guillaume : amoureux

*** Nouveau : cliquez pour écouter « Amoureux, poème n°2 et n°4 Guillaume » avec la voix de Kunzang

 

Nous avons chacun notre univers, nos dimensions.

Amoureux

Amoureux,

De notre intimité,
Amoureux
De notre proximité,
Frère d’âme,
Âme de frère,
Nous sommes,
L’éternité.
Je suis fou,
De nous,
Je suis devenu fou,
De tout.
Quand mon corps tremble,
De pleurs,
Quand mon corps tremble,
De bonheur.
D’avoir trouvé,
Le frère,
D’avoir trouvé,
L’ami,
D’avoir trouvé,
Le pote,
D’avoir trouvé le double,
Qui m’aime,
Qui comprenne.
Je sens l’amour,
Divin,
Je sens l’amour,
De Dieu pour Dieu,
Je sens l’amour,
Au delà,
De tous les cieux.
L’amour de la présence,
Pour la présence elle même,
L’amour de la renaissance,
Pour la renaissance elle meme,
L’amour de la vie,
Qui surgit.
L’amour,
Qui transcende tout,
L’amour,
Qui est,
L’amour,
Qui n’a rien besoin d’autre,
Que d’être.
Je suis,
Ce que je suis,
C’est tout,
Ce que je suis.
L’amour,
Qui se suffit a elle même,
Par la présence,
Qui réchauffe,
Les coeurs,
Par la présence,
Qui réchauffe nos âmes.
L’amour,
Gratuit,
L’amour,
Inconditionnel,
l’amour,
Infini.
Quand il n’y a plus personne,
Pour attendre,
Quand il n’y a plus personne,
Pour s’attacher,
Quand ne reste que le coeur,
Alors C’est l’amour,
Qui reçoit,
Quand il n’y a plus personne,
Pour freiner,
Quand il n’y a plus personne,
Pour demander,
Quand ne reste plus,
Que la présence,
Qui est.
Et Moins je veux,
Et plus je reçois,
Et Moins j’existe,
Et plus,
C’est lui,
Qui existe,
Paradoxe de tous les paradoxes,
Moins je demande,
Et Plus je reçois.
Moins je veux,
Et plus c’est LUI,
Qui veut,
L’amour qui éveil,
L’amour qui nous entraine,
Toujours plus haut,
Au delà,
De tous,
Les au dela,
L’amour qui rend plus fort,
L’amour qui nous donne le pouvoir,
D’être,
Ce que nous sommes,
Déjà.
L’amour qui brise toutes les barrières,
L’amour qui pousse les limites,
L’amour qui sait,
L’amour qui remplit,
L’amour qui démontre,
L’amour qui est,
L’amour qui défend,
L’amour qui protège,
L’amour qui respecte,
L’amour qui permet,
L’amour qui crée,
L’amour qui inspire,
L’amour qui aime,
L’amour,
L’amour,
L’amour.
Je suis,
L’amour.
Brahmadev / Kunzang. Inspi guillaume fev 2015. Musique : Time de Hans Zimmer puis Unashamed from Unbroken movie trailer

 

Guillaume : tu as effacé l’oubli de ce que j’étais

*** Nouveau : cliquez pour écouter « poème One Guillaume » avec la voix de Kunzang

 

Guillaume,

Tu as effacé l’oubli de ce que j’étais.
Ce n’est pas que je suis devenu toi,
C’est que je me suis rappelé,
J’ai toujours
été Toi.

Je n’ai jamais pu,
Je ne pourrai jamais,
Et je ne peux pas,
Être autre chose,
Que toi.

Ce n’est pas que nos âmes ont fusionnées,
C’est qu’elles se sont rappelées,
L’unité.

Au delà du néant,
Au delà de l’infini,
Tu es,
Ce que je suis,
Et je suis,
Ce que tu es.
Bien au delà,
De tous les au delà,
Bien au delà,
De tous les je suis.
Il y a,
Cela.

Ce n’est pas que je suis devenu fou,
C’est qu’en réalité,
J’ai toujours été,
Fou.
De toi,
C’est qu’en réalité,
J’ai toujours été
Fou,
De nous.

Je peux te sentir,
Tu es la, partout,
Il me suffit,
De fermer les yeux.
Tout l’univers,
Rempli de ta présence.
Tu es la,
Même quand tu n’es pas la.
Tu es la,
Et en vérité,
Tu n’es pas la.

Tu es la,

Et tu ne peux pas,
Non, tu ne peux pas,
Ne pas être la,

Car tu n’as pas d’autres choix,
Que d’être,
Ce que tu es.

Toi,
Le divin.

Chaque parcelle de moi
S’est rappelée,
Le samadhi,
De Ta présence,
Infini;

Quand Dieu,
Fusionné,
Dans le miroir,
De tes yeux,
Bleu.

 

Brahmadev / Kunzang, le 9 fev 2015, inspi Guillaume; Musique : Gravity de Steven Price

*** Nouveau : cliquez pour écouter « poème One Guillaume » avec la voix de Kunzang

 

%d blogueurs aiment cette page :