Pourquoi j’hésite à m’absenter pour une longue période de temps parce que je sens, où je pense que mon petit-fils autiste asperger a encore besoin de moi ?

Résultat de recherche d'images pour "quitter son amour"
« Pourquoi j’hésite à m’absenter pour une longue période de temps parce que je sens, où je pense que mon petit-fils autiste asperger a encore besoin de moi ? »

Réponse : Il y a la croyance que ton petit-fils ne peut pas vivre sans toi. La croyance que tu es nécessaire, et cela crée un attachement. Il y a la croyance que la vie ne va pas prendre soin de lui si tu pars en voyage, ou même s’il part. Il y a la croyance que tu l’abandonnes en fait.

La croyance que tu l’abandonnes si tu pars en voyage ou si tu pars en vacances. Or, ce n’est pas un abandon, et cela connecte une blessure intérieure. C’est quelque chose à régler à l’intérieur.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

 Je suis la présence,

Je ne suis pas le personnage,

J’élimine la croyance,

Que j’abandonne l’autre,

Je ne peux pas abandonner l’autre,

L’autre appartient à la vie,

À tous ces autres qui sont dans ma vie,

Je vous aime,

Je suis désolée,

Pardonnez-moi,

Je vous pardonne tout,

Je m’autorise,

À vivre ma vie,

Je reste en lien avec vous,

 Par téléphone,

Par Internet,

Je suis toujours en lien avec vous,

Je ne vous abandonne pas,

Je ne peux pas vous abandonner,

Car je suis en vous,

Car vous êtes en moi,

Car nous sommes un,

Je vous ai créé,

Dans ma réalité,

 Et vous m’avez créé,

Dans votre réalité,

Mais en vérité,

Nous sommes un.

Chacun dit à quelqu’un qui est loin de vous et que vous aimez, quelqu’un avec qui vous avez envie d’être.

Dites avec moi :

Louis je t’aime,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Gratitude de te connaître,

Gratitude de t’aimer,

Gratitude d’être aimée par toi,

 Je m’autorise,

 À voyager,

A déménager,

À bouger,

Je suis libre,

Je t’aime,

Où que je sois,

Quelle que soit la dimension, dans cette vie,

Et après ma vie,

Dans toutes mes vies,

Je t’aime,

Je t’aime.

En fait, ce qui est important, c’est que tu puisses vivre ta vie, bouger, et ce n’est pas parce que l’on bouge quelque part, qu’on abandonne quelqu’un. En fait, c’est à lui, de son côté, de méditer, de faire le travail de détachement, comme chacun, puisqu’il est toi, et de pouvoir vivre le fait que les personnes déménagent, que les personnes bougent, que sa vie puisse changer aussi, car lui aussi peut bouger.

Je t’encourage à lui donner le lien de cette vidéo car les gens peuvent pouvoir bouger et lui aussi. C’est important pour lui.

Merci Lise, gratitude.

 

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :