Pourquoi ai-je tant de difficulté à accueillir l’amour ?

photo-1516512248820-6c9b542cdfaf-1050x480.jpg
Question de Gilles : pourquoi ai-je tant de difficulté à accueillir l’amour ?

Réponse : La vraie question c’est :

Pourquoi ai-je autant de difficulté à accueillir Dieu en moi ?

La vraie question c’est :

Qui a des difficultés ? Car le vrai toi, la conscience, l’être, recherche l’amour, va vers l’amour, va vers le soi.

Et en vérité, Gilles, la question c’est :

Qui a du mal à s’abandonner à l’amour ?

Qui a du mal à s’abandonner à moi ?

Pourquoi c’est si difficile de s’abandonner ?

La question c’est :

Pourquoi tu as peur de moi ?

Et de quoi as-tu peur en fait ?

Réponse : peur de découvrir la vérité. La vérité c’est la puissance, la puissance de l’amour.

Qui a peur de la puissance de l’amour ? Réponse : la personne, car elle sait que l’amour va la dissoudre, qu’elle va être obligée de mourir pour renaître.

Donc la question derrière ta question c’est :

Pourquoi tu as peur de moi ?

C’est logique, car au moment de la descente sur terre, le Dieu que tu es arrive dans ce petit bébé qui a grandi, qui est devenu un enfant, un adolescent, un homme et qui a oublié qui il était vraiment.

C’est l’identification à la personne, à cause des copies psychiques des systèmes de papa et de maman, qui crée cette peur. S’abandonner à l’amour, fusionner avec l’être aimé, c’est la rencontre avec Dieu.

La question derrière ta question c’est :

Pourquoi je ne m’autorise pas à être infiniment amoureux et à me dissoudre dans l’autre ?

Réponse : car il y a des peurs ; la peur d’être rejeté, la peur d’être abandonné, la peur de mourir, la peur de l’inconnu, la peur de se transformer. Toutes les peurs sur le chemin de l’humain.

Le travail, et c’est tout l’intérêt de se laisser tomber amoureux, c’est justement de se laisser tomber amoureux ou amoureuse pour pouvoir se libérer, éliminer toutes les peurs une par une, aller dans sa zone d’inconfort, devenir confortable dans la zone d’inconfort.

Prendre le temps, doucement, pas besoin de se faire violence. C’est tout l’objet de l’incarnation ; apprendre à être humain.

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je suis la conscience,
Je suis le courage,
J’active le courage d’être moi,
Je réalise que les peurs sont des illusions,
J’accepte de vivre mes peurs,
Je vis mes peurs,
Et je découvre,
Qu’il n’y a rien derrière la peur,
Je découvre que je n’ai peur que de moi,
A moi-même,
Je m’aime,
Je suis désolé,
Je me pardonne tout,
J’élimine la confusion entre
L’amour Divin et l’attachement de l’égo,
Je suis la liberté dans l’amour,
Je suis l’amour dans la liberté,
L’amour ce n’est pas combler un manque,
L’amour c’est être moi,
Je m’autorise l’authenticité,
Je m’autorise l’authenticité émotionnelle,
Je dis comment je me sens,
Je n’ai rien à perdre,
Aimer ne m’engage à rien,
J’élimine la croyance qu’aimer m’engage à quelque chose,
J’élimine la croyance qu’accepter de recevoir de l’amour m’engage à quelque chose,
J’aime en liberté,
J’accepte de m’abandonner au cœur de l’autre,
Je dis oui au cœur de l’autre,
Je dis non à l’égo négatif de l’autre,
J’active le discernement,
Je suis le discernement,
J’élimine la croyance que l’autre va profiter de moi,
J’ai foi en moi,
J’ai le discernement,
J’active tous mes dons de clair-ressenti,
Et de clair-audience,
Je comprends instinctivement,
Dans la voix de l’autre,
Si c’est le cœur ou si c’est l’égo,
Qui parle,
Je me connecte,
A l’énergie derrière les mots,
Je suis l’énergie derrière les mots,
Je ressens l’énergie,
Derrière les mots,
Je comprends instinctivement,
Si c’est l’égo,
Ou si c’est le cœur de l’autre,
Qui parle,
Je me connecte à mon corps physique,
Et je ressens,
La vérité,
Par les émotions,
Je m’aligne sur mes ressentis corporels,
Je sais ce qui est bien pour moi,
Je ressens mon meilleur scénario.

 

Il y a un cadeau pour tous ceux qui se laissent tomber amoureux, amoureuse. Le cadeau c’est la désidentification de la personne, vous allez disparaître momentanément et quelque chose d’autre va apparaître ; la présence, l’amour.

Si vous vous abandonnez à cette présence, à cet amour, la réalisation du soi apparaîtra. « Pourquoi c’est dur ? ». Réponse : car pour avoir le cadeau, il faut avoir le courage de s’abandonner.

Plus tu peux t’abandonner à moi, plus tu peux t’abandonner à l’amour et plus tu peux réaliser ce que tu es.

Il y a deux modes : soit je m’identifie à l’égo, à la personne qui a l’illusion, la croyance d’être victime de l’univers, d’être séparée des autres, soit il y a la réalisation de l’être, l’identification à la conscience, ce que tu es réellement qui permet de me laisser vivre à travers toi et donc de t’aligner avec le meilleur scénario, le scénario où la présence que je suis, où le Divin, va vivre à travers toi.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Gratitude d’être le sacré,
Gratitude de vivre le sacré,
Je m’autorise à vivre le sacré,
J’active le courage en moi,
Je m’autorise,
A aller dans ma zone d’inconfort,
A ma vitesse, sans violence,
J’accepte de pleurer,
Je m’autorise à pleurer,
Je m’autorise à rire,
J’accepte de rire,
J’accepte de vivre,
Toutes les émotions humaines,
Qui se proposent à moi,
A toutes les émotions humaines,
Je vous aime,
Je vous aime,
Je vous accepte,
J’accepte de vous vivre,
Je suis désolé,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tout,
Merci,
J’accepte de vivre toutes les émotions de l’amour,
Je comprends que l’autre ne m’appartient pas,
Je comprends que je n’appartiens pas à l’autre,
Je comprends qu’il n’y a pas d’autre,
Je comprends que c’est Dieu qui aime à travers moi,
Je laisse Dieu aimer à travers moi.

 

Plus tu me laisseras, Gilles, aimer à travers toi et plus ce sera fort et plus tu t’éveilleras, tu réaliseras ta véritable nature. La question derrière ta question c’est :

Pourquoi c’est aussi difficile ?

Réponse : tout simplement parce que c’est très fort. C’est là où se rejoignent l’humain et le Divin.

En réalité l’humain a toujours été Divin et c’est cette acceptation du cœur, ou l’ouverture des seize cœurs aujourd’hui, cette acceptation que tout est toi, que tout est une partie de toi, que tout est là pour être aimé.

Donc la question c’est :

Comment aimer chaque chose, chaque évènement ?

Comment comprendre qu’il y a un intérêt, qu’il y a une leçon, qu’il y a un cadeau derrière chaque épreuve, derrière chaque rencontre.

Merci Gilles pour ta belle question. Gratitude.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :