P comme projection de la conscience

Description des relations entre ce que nous sommes, notre environnement, les sens, les pensées, les émotions.

Il y a tout d’abord notre environnement : constitué de personnes, de lieux, d’objets.
Puis, il y a ce que nous appelons notre corps physique, constitué d’organes et de sens :

– le toucher qui ressent la consistance de la matière, mais aussi la chaleur et le froid,
– la vue qui reçoit les images de notre environnement,
– l’ouïe qui perçoit les sons, les vibrations de l’air,
– l’odorat qui capte ce que nous respirons,
– nos papilles gustatives qui perçoivent les goûts,
– la partie antenne du cerveau qui reçoit des pensées,
le tout, analysé, trié, filtré par la partie analytique du cerveau.
La présence, la conscience que nous sommes reçoit tous ces signaux. Lorsqu’on comprend que nous ne sommes pas ces signaux, mais la conscience qui les reçoit, nous devenons plus libre, plus en recul.
La conscience, la présence, ce que nous sommes, telle de la lumière se projette sur notre environnement, sur notre univers. Alors, en retour de cette projection, nous recevons des signaux. Nous sommes l’espace sur lequel le film se projette, nous ne sommes pas les images du film.
Ces signaux divers et variés activeront chez nous différentes émotions, en fonction de nos expériences passées. Alors nous pourront éventuellement agir ou ne pas agir, en fonction de nos conditionnements.

paysage-mer

Si par exemple, nous sommes au bord de la mer, assis à contempler les vagues, nous recevons à la fois des images du paysage, le bruit des vagues et des palmiers, l’odeur de l’iode, nous sentons le vent sur notre corps et nos cheveux, nous sentons le sable chaud sous nos pieds. Nous recevons aussi des pensées de calme, de tranquillité, de beauté, de bien être, de paix.
Alors notre conscience peut expérimenter les émotions attachées à ces pensées, éventuellement ces émotions, en fonction de nos expériences et conditionnements, de notre volonté aussi, nous amèneront à agir.

Nous ne sommes pas nos sens, nous ne sommes pas notre corps, ni les images, ni les pensées que nous recevons, ni l’ordinateur du mental qui traite toute ces informations. Nous sommes la présence qui prend conscience de la scène, nous sommes à la fois ce qui « est » et ce qui « vit » la situation. Nous ne sommes pas non plus la personne que nous avons cru ou que nous croyons être. Nous sommes cette présence, la conscience qui, par tous ces mécanismes perçoit l’environnement.
Cette présence ne peut être perçue que dans le moment présent, au delà du mental qui toujours nous amène dans le passé ou dans le futur.
Cette présence est toujours là, ici, maintenant. Elle vit, à travers nos corps, que nous soyons homme, plante, eau, terre, mer, air, feu.

Espace sous-jacent de l’univers, cette présence est là, quelque soit l’objet, le lieu, les personnes. Elle est l’espace dans lequel l’univers existe. Nous pouvons toujours changer le contenu de cet espace, l’espace lui, reste inamovible, permanent. Cet espace, c’est l’amour infini. Il est l’écran de cinéma sur lequel la vie, la conscience se projette.

Il est ce que nous sommes,

Il est ce que nous avons été,

Il est ce que nous serons.

Il est,

Nous.

Kundun Mars 2013

Conscience et miroir

Conscience et Miroir : Texte de Kundun

Conscience et Miroir : Texte de Kundun

La conscience que nous sommes, pour se voir, pour se contempler, nécessite l’usage de miroirs.
Nous sommes des miroirs. Ce texte aussi est un miroir.

Lisez ce texte et comprenez que vous êtes une conscience consciente d’elle même.
Voyez, sentez comment ce texte fait miroir.

Je suis une conscience qui a conscience d’exister.

Votre conscience se regarde, s’examine avec ce texte.

Elle prend conscience d’exister, du coup elle s’étend instantanément : oui, j’existe, je me regarde. Je ne suis pas les pensées, je suis l’observateur des pensées, je suis la présence, témoin de mon environnement : pensées, espaces, lieux, objets, personnes.

Je vis la scène, je la regarde, je suis cette présence qui constate, qui ressent à travers les sens. Mais je ne suis pas mon corps, je ne suis pas les pensées, je ne suis pas la personne qui s’est programmée, conditionnée. Je suis la conscience qui utilise ces outils.

Je suis cette présence, qui est une émanation de l’être, cet amour infini, cette paix, cette joie. Voila ce que je suis. Je suis tout, et je suis rien, je suis lui, et je suis elle.

Je suis,

nous.

Texte de Kundun Janvier 2013

Qu’est-ce que la conscience ?

infinite love audioLa conscience est ce que nous sommes :  imaginez une pièce dans le noir.  La conscience est cette lumière, ce projecteur qui va éclairer dans cette pièce.

Lorsque la conscience se posera dans certaines directions, des objets apparaîtront, des personnes, des événements même. Imaginez vous dans cette pièce, la lumière est éteinte : vous êtes la conscience, vous êtes la lumière qui se projette sur les objets, les personnes, les événements; et plus votre conscience augmente en intensité, plus votre conscience s’élève, plus vous êtes conscient plus la pièce s’éclaire.

Augmenter son niveau de conscience va éclairer la pièce. Plus votre niveau de conscience sera important et fort dans un domaine plus vous aurez conscience de votre univers, de votre entourage.

Focalisez votre conscience dans le domaine de l’art par exemple, tel un projecteur éclairez tel objet ou dans le domaine de la finance, de la pâtisserie, du jardinage, tout ce que vous voulez.

Plus vous éclairez un endroit et plus vous avez conscience de cet endroit. L’ego est un filtre qui vous empêche de voir la réalité : vous êtes dans votre pièce, vous éclairez avec votre projecteur et il y a un filtre, un ego sur votre projecteur il déforme les choses et vous voyez la réalité déformée sous son prisme.

Eveillez-vous, déprogrammez ce filtre, puis voyez les choses telles qu’elles sont.

Voilà ce qu’est la conscience : la conscience est une lumière, un éclairage qui projette. La conscience est ce que nous sommes, la conscience est ce que nous appelons Dieu, la conscience se projette, s’observe, s’étend. Elle éclaire pour se connaître.

Quand votre conscience, votre lumière est intense, quand vous êtes ‘éveillé’ dans un domaine, vous projetez de la lumière, vous éclairez. Par votre façon d’être, par vos connaissances, vous partagez votre lumière.

Alors tous ceux qui sont en contact avec vous peuvent regarder ce que vous ‘éclairez’. Ainsi ils peuvent bénéficier de votre ‘éclairage’, et prendre ‘conscience’ de ce que vous avez ‘découvert’. Leur niveau de conscience augmente.

Il est fondamental de rencontrer, de ‘connecter’ des personnes à haut niveau de conscience. Quelque soit le domaine, ces personnes nous ‘éclairent’ réellement.

Car s’éveiller, c’est prendre conscience, c’est expérimenter, grâce à la lumière des ‘éclaireurs’.

Eclairons nous les uns les autres, créons ensemble une concentration de lumières, de consciences. Venez et connectez vous à ‘Infinite Love’.

Plus nous mettons de lumière, plus nous mettons de conscience dans la pièce, à regarder le même sujet, plus nous avons une vision juste de la « réalité ». Car ce que nous regardons est vu sous un éclairage de plus en plus intense. Chaque éclairage est une partie de la vérité, chaque éclairage est « ‘vrai », chaque éclairage est notre vérité  « relative ».

Créons ensemble un réseau de conscience, partageons nos expériences, partageons l’amour du beau, partageons l’amour de la connaissance, partageons l’amour de l’humain.

Eveillons nous les uns les autres !

Carte postale Imagine, Kundun 2012

Carte postale Imagine, Kundun 2012

Kundun

30 Mai 2012 ® Kundun Infinite Love

C comme Conscience

Qu’est ce que la conscience ?

La conscience est une énergie.

Tout dans l’univers est énergie, y compris la conscience. Augmenter son niveau de conscience dans un domaine, c’est augmenter sa capacité de compréhension.
Les résultats sont exponentiel. Plus on augmente son niveau de conscience, plus on augmente sa capacité à ‘capter’, telle une antenne. On capte de loin, toujours plus haut, l’effet est volumétrique et exponentiel.

Imaginez Superman, sous un chapiteau de cirque : il est sous le chapiteau et pousse la toile vers le haut. A chaque montée, la toile monte, et le volume sous la toile augmente d’autant.

Energie = conscience : c’est l’étape importante du XXIème siècle que l’humanité est en train de découvrir. Après avoir découverte le lien entre énergie et matière E=mc2, l’homme va désormais comprendre E=C.

C’est-à-dire qu’il y a une conscience dans chaque chose : objets, plantes, animaux, hommes, idées, mantras,etc…

Le ’We are one’ qu’on retrouve dans beaucoup de poèmes Infinite Love se traduit par ‘Nous sommes tous un’ au sens ou nous faisons tous partie d’une seule et même grande conscience (Conscience infinie = Dieu).

D’un point de vue scientifique, cela se traduit par nous sommes tous de l’énergie.

Voir tout l’univers de façon énergétique, puis comprendre qu’Energie = Conscience, c’est réaliser la vrai nature de la réalité.

Carte postale Imagine, Kundun 2012

Carte postale Imagine, Kundun 2012

Kundun 8 mai 2012

%d blogueurs aiment cette page :