Pourquoi l’humanité ne partage pas sa nourriture dans une grande ouverture de cœur, de paix et d’amour ?

livres bandeau FB2

Derrière ta question, il y a : « Pourquoi il y a encore toutes ces souffrances dans le monde ? »

et aussi :

« pourquoi je n’ai pas éveillé toutes les parties de moi ? »,

« Pourquoi tout le monde n’a pas encore un niveau de conscience qui lui permet d’aider, chaque cellule autour de lui, chaque autre être ? »

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis la présence,
Je réalise la compassion,
Je mets l’éveil au centre de ma vie,
Je réalise ma véritable nature, J’agis,
Pour m’exprimer,
Pour exprimer l’être que je suis,
Je partage,
En créant,
Tout ce que je suis,
En partageant,
J’éveille,
Tous ceux et celles qui voient mes œuvres,
J’active l’artiste en moi

La question derrière c’est :

« Pourquoi l’humanité en est encore à ce stade ? »,

« Pourquoi l’humanité globalement est très identifiée à la personne ? ».

Réponse : Pour des raisons historiques.

La vraie question derrière c’est :

« Qu’est-ce que toi tu peux faire, qu’est-ce que vous vous pouvez faire chacun là où vous êtes ? ».

Evidemment, vous n’êtes pas responsable de ce qui est, vous n’êtes responsable que de vous et de ce que vous pouvez faire, de ce que vous faites et de ce que vous ne faites pas.

La résolution de tout ce « merdier », et de toutes ces souffrances, c’est toujours la même histoire depuis des milliers d’années cela n’a pas changé, c’est l’éveil, la réalisation du Soi, c’est ce que disait Ramana Maharshi.

La meilleure chose que vous pouvez faire dans ce monde, c’est de vous éveiller, augmenter l’amour et la joie en vous pour rayonner autour de vous et ensuite rayonner le plus possible.

Car avec le libre arbitre, chaque partie de moi a eu et a toujours eu la liberté. Certaines cellules de moi sont plus ou moins conscientes, d’autres sont très endormies et c’est l’endormissement qui crée les souffrances, les traumas.

Par exemple, ceux qui font des enfants alors qu’ils savent qu’ils ne pourront pas les nourrir, c’est un manque de conscience important, pour donner un exemple concret par rapport à ta question.

Donc, c’est bien la conscience, l’éducation, l’école le partage, créer une économie équilibrée, voilà, ce sont des milliards de systèmes qui travaillent les uns dans les autres à l’heure actuelle.

La question ce n’est pas de se plaindre ou d’essayer de sauver le monde, ni l’un ni l’autre, la question c’est tout simplement vous, en tant qu’humain, qu’est-ce que vous pouvez faire ?

Tout en sachant que, de toute manière, vous ne pouvez faire que quelque chose à votre niveau. Donc cela ne sert à rien de fuir, dans « je veux sauver le monde » ou de fuir dans « le monde est mauvais, je veux partir ».

Ce sont les deux pôles inverses, les deux ne servent strictement à rien.

La question c’est :

« Qu’est-ce que moi, comment moi, je m’éveille où je me dés-identifie de la personne ? »,

« Comment moi, je ne m’abandonne pas aux pensées négatives ? »,

« Comment je m’abandonne à l’être en moi ? »,

« Comment je peux être moi et en réalité toi, mon amour le divin ? ».

Réponse : méditer, il y a beaucoup de formes de méditation, pratiquer le respect du corps physique aussi avec des étirements, même notre petite pratique c’est beaucoup pour le corps physique. Si en plus, on fait du yoga et du sport, c’est encore plus fort.

C’est déjà le minimum de base. Plus vous allez vous éveiller, et plus vous allez pouvoir vous aider.

Vous aidez, vous, à être autonome financièrement, à être autonome au niveau spirituel, à être autonome au niveau de l’amour, à être heureux, heureuse et plus vous allez être heureux heureuse, plus je vais être heureux à travers vous et plus la conscience va augmenter.

La question c’est : « Comment faire pour ne pas fuir ma vie d’humain ? »

Dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’accepte d’être humain,
J’accepte de vivre l’humain,
Je fais ma part,
Je me dés-identifie de plus en plus,
Je médite de plus en plus,
Je vis dans la présence,
Chaque jour un peu plus,
Je réalise ma véritable nature,
Chaque jour un peu plus,
Je m’abandonne à la plus haute partie de moi,
Chaque jour un peu plus,
Le monde s’éveille maintenant,
Gratitude de participer,
À l’éveil planétaire,
Gratitude de participer,
À ma réalisation,

C’est vraiment la phrase, aide-toi et le ciel t’aidera.Nous allons dire ensemble :

Je m’aide,
Et le ciel m’aide,
Car je suis le ciel,
À chaque instant,
Je suis moi,
Au-delà des peurs,
Je suis le courage d’être moi,
Je suis la foi,
Je fais ce que j’ai à faire,
Je n’attends rien,
De personne,
Ni de rien,
Ni même de la vie,
Je suis la vie,
Je fais ce que j’ai à faire à chaque instant,
Et j’observe,
Et je constate,
Que tout se fait,
Comme par magie,
Naturellement,
En faisant le travail sur moi,
En m’éveillant
En me dés-identifiant,
J’aide toute l’humanité,
À s’éveiller,
Car je suis,
L’humanité

Merci beaucoup.

Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :