Pourquoi je ressens de la dépendance par rapport à l’amour ?

640_gettyimages-182399852.jpg
Pourquoi je ressens de la dépendance par rapport à l’amour ?

 

“Ainsi, aimant ou aimé, le but d’un pareil homme est de s’approcher de ce qui lui ressemble. Arrive-t-il à celui qui aime les jeunes gens ou à tout autre de rencontrer sa moitié ? La tendresse, la sympathie, l’amour, les saisissent d’une manière merveilleuse : ils ne veulent plus se séparer, fût-ce pour le plus court moment.”

Platon – Le Banquet

La question c’est :

Pourquoi je m’attache en amour ?

Réponse : c’est parce que tu es humain.

C’est-à-dire que l’humain, quand il jouit de la vie, quand il a du plaisir, s’attache naturellement à l’objet du plaisir. Avec tes amoureuses ou tes amoureux, tu fais des câlins, tu donnes et reçois de la tendresse, tu fais l’amour, tu jouis de la vie, et bien cela crée de l’attachement.

La jouissance de la matière crée un attachement dans l’humain, ce qui est tout à fait normal puisque c’est l’objectif de l’incarnation.

La question, c’est :

Comment continuer à vivre sa vie d’humain sans souffrir de l’attachement ?

Entrez en méditation en visualisant le dernier atelier.

Puis dites avec moi, en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Gratitude d’être humain,
Je suis humain,
Je m’autorise,
À être humain,
Je suis,
Je suis le moment présent,
Je suis la présence,
Je vis,
Dans le maintenant.

Une partie de la réponse : vivre dans le « maintenant ».

Car plus tu vas être dans le « maintenant », et moins tu seras identifié à la personne qui va réfléchir et penser au passé.

Car en fait, si tu vas dans le passé ou dans le futur, tu vas activer un manque. Par exemple, si tu vas dans le passé, tu peux te rappeler que ta chérie est loin, et là tu vas souffrir parce que tu vas être identifié au personnage qui souffre du manque qu’elle ne soit pas là, et du coup tu vas vivre : « je souffre dans mon corps parce que je suis tout seul ».

Cela c’est l’identification au personnage et au corps de souffrance. Il y a le même mécanisme si tu vas dans le futur :

« J’ai peur qu’elle me quitte »,

« J’ai peur que ça ne se passe pas bien »,

« J’ai peur qu’on ne se revoie plus »,

« J’ai peur qu’elle trouve quelqu’un d’autre »,

Il y a toutes les autres peurs du futur.  Tu as les peurs du passé, et les peurs du futur et toutes ces peurs sont les peurs du personnage. L’idée, c’est de vivre dans l’instant, dans la présence.

Tu seras tellement dans la présence, que tu oublieras tout et par contre, tu pourras être toi l’humain qui vit et qui est, à chaque instant.

Lorsque nous avons des perceptions comme toi, nous pouvons recevoir des scénarios parallèles. Comme le temps n’existe pas, tous les scénarios se font en parallèle.

Par exemple, si vous avez une chérie, un chéri, vous pouvez imaginer que vous êtes avec lui et comme vous êtes le divin, la conscience, en réalité, à un certain niveau quand vous l’imaginez, cela se crée en vrai.

Après, en fonction de l’alignement et de ton état vibratoire, ton état d’esprit, tu t’alignes avec ce scénario.

Par exemple, si tu imagines que tu vas la revoir dans une semaine en Thaïlande, cela risque de se produire, car tu as mis ta conscience dessus.

L’important, c’est de comprendre, que tu génères ta réalité. Tu as des perceptions, tu perçois les autres réalités, c’est très bien, la plupart des personnes qui sont dans notre groupe aussi, mais ce qu’il faut, c’est s’aligner et s’ancrer.

C’est le travail d’aujourd’hui pour être vraiment présent dans ton corps et faire ce qu’il y a à faire à chaque instant.

Brahmadev

Extrait du livre « Vivre l’amour » disponible sur Amazon.fr.

couverture-vivre-l'amour

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien.

Pour participer à nos ateliers « Pourquoi je ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI.

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :