Pourquoi je continue à croire que je suis le corps de souffrance ?

corps-énergétique-2.jpg

Question de Chantal

La réponse de Marie de l’ô :

Vous dites exactement le mot juste : “je continue à croire”. Quel est le verbe principal ici ? Continuer ou croire ? C’est croire. Or, qui de notre intérieur nous croyons ? A qui nous apportons beaucoup de crédit ?

Qui pourtant ne nous raconte que des mensonges ? Notre personne. C’est notre personnage qui croit. Notre Etre sait. Notre Etre ne croit pas. ll sait que le corps de souffrance réagit encore à des choses du passé, qui sont finies.

Or, dans cet instant présent, ici et maintenant, existe-t-il encore matériellement et physiquement, les mêmes raisons qui avaient généré cette souffrance ?

Il semble que ce corps de souffrance a encore besoin de se manifester dans votre réalité d’aujourd’hui. Car en réalité, cette mémoire de souffrance est encore active par rapport à des traumatismes. Or, ces traumatismes – en principe et je l’espère – sont passés, je veux dire qu’ils n’ont plus lieu. Mais une partie de vous croit qu’ils ont encore lieu.

Votre corps continue à crier. Il crie parce que vos émotions le poussent à le faire. Mais sait-il qu’il n’y a plus de danger ?

Vous parlez aussi “d’attaques de l’ombre”. Est-ce que ce sont ces dernières qui provoquent cette souffrance ? Ou bien font-elles en sorte que la souffrance perdure à tous les niveaux ?

La réponse de Sébastien Socchard  :

“La vraie question c’est pourquoi je m’identifie à l’ego ? Comment méditer plus ?
Comment pardonner à ceux et celle qui m’ont fait du mal pour me dés-identifier ? Pourquoi j’aime jouer à être victime pour être aimée ?”

Gratitude,

L’équipe “Qui êtes-vous ?”, Brahmadev & Co

 

Pour poser vous aussi une question à l’équipe “Pourquoi je ?”, cliquez ICI.

 

Pour recevoir les versions gratuites des livres, “Qui êtes-vous ?” et “Allô Dieu ?”, cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers de méditation du dimanche matin 10:30, cliquez ICI :

Bonne lecture !

Brahmadev

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

 

Leave a Reply

%d bloggers like this: