Acceptez la vie, acceptez la mort. Libérez vos émotions, libérez-vous de votre soi. Vivez le bonheur, vivez le chagrin, vivez l’Amour, vivez…

Allons ensemble dans le 4ème chakra, le chakra du cœur, de l’amour.

Ressentez cette Paix. Tout est relâché. Il y a juste à écouter.

J’avais besoin d’apprendre à m’abandonner à Amour. J’avais besoin de comprendre qu’être amoureuse, amoureux, était le summum de ce que je pouvais vivre sur Terre et ailleurs.

J’avais besoin d’apprendre à lâcher prise, à m’abandonner à Amour. En me laissant tomber amoureuse et amoureux, j’allais disparaître en tant que « je », en tant que personne, en tant que « moi ». Mais quelque chose d’autre allait apparaître : Conscience, Présence, conscience non identifiée, ANATMAN. C’est-à-dire conscience sans « je », conscience qui est sans « je ». Et si conscience pouvait être Conscience sans s’encombrer d’un « je » ? « Ça » parle à travers le corps, « ça » mange, « ça » boit, « ça » fait des câlins, « ça » peut même faire l’amour, « ça » peut nager, marcher, courir. « Ça » peut faire plein de choses, danser, jouer, « ça » peut même travailler. « C’ » est conscient. « Ça » fait plein de choses. « Ça » n’a pas besoin de « je ». « Ça » aime : oui, « ça » aime sans « je ». « Ça » fond dans l’Amour sans aucun « je » pour résister. « C’ » est ce qui est déjà, sans résistance, sans peur, sans personne pour freiner le processus de transformation et d’éveil. « Ça » s’éveille. « Ça » se réalise. « Ça » grandit. « C’ » est de plus en plus conscient. « Ça » s’est libéré du « je ».

« C’ » est nous. « C’ » est cela. « C’ » est la vie. « C’ » est conscient. « C’ » est rempli d’Amour. « C’ » est pas compliqué. « C’ » est drôle. « C’ » est fun. « C’ » est joyeux.

Ressentez dans le cœur.

« C’ » est original. « C’ » est authentique. « C’ » est serein. « C’ » est vivant. « C’ » est nous. « C’ » est pas individualisé. « C’ » est avant l’individualisation, avant l’individu. « Ça » n’a pas besoin d’identité pour rester libre, pour ne pas se faire enfermé dans une identité, dans un concept. « Ça » a envie d’être libre et de rester libre.

« Ça » vit pleinement. « Ça » ressent dans ce corps pleinement. « Ça » comprend tout. « C’ » est super intelligent. « C’ » est très évolué. « C’ » est l’étape d’après.

Ressentez-le dans votre corps. ANATMAN est là. ANATMAN c’est l’idée de vivre sans « je », sans identité. « C’ » est présent dans notre corps. « C’ » est vibrant. « Ça » fait pleurer. « C’ » est Beau. « C’ » est amoureux. C’est « cela ». « C’ » est ce qui est. « C’ » est nous. C’est quand il n’y a plus de toi ni de moi. « C’ » est Existence. « C’ » est la Vie.

« C’ » est libéré du « je », des concepts. « C’ » est libéré de l’identité. Et si ça pouvait vivre sans s’enfermer dans une identité ? Et si c’était ça la libération ? Et si c’était « ça » la réalisation du non-soi ? Être sans identité. Être sans s’enfermer. Laisser le potentiel infini d’Existence exister, s’incarner. Et si « c’ » était très concret en fait ? Et si « ça » voyait toutes les illusions ? Et si « c’ » était une étape importante, ultime, même s’il y aura toujours d’autres étapes ? Et si c’était la bonne direction ?

Ressentez dans le cœur… Des émotions nous ont traversés, des réalisations : la réalisation que « ça » pourrait vivre aussi dans votre corps ou ce qui semble être votre corps ; la réalisation que « ça » pourrait vivre aussi à travers le « vous » que vous avez cru être qui s’efface progressivement ; la réalisation que « ça » n’a pas besoin d’identité, que « ça » n’a pas besoin du « je » pour exister, pour vivre, pour jouir de la vie, pour être, c’est même le contraire. Moins il y a de « je », plus il y a de jouissance et d’orgasme. Moins il y a de « je », plus c’est fluide. Moins il y a de « je », plus il y a d’amour.

Et si c’était le « je » qui devenait embarrassant ? Alors il suffirait de demander au « je » de s’abandonner à Existence, à être tout simplement. Et si c’était la phase ultime du « je », s’abandonner, accepter de disparaître et de se dissoudre, accepter sa propre mort, sa fin en fait ?

Et si j’acceptais de mourir en fait ? Et si le « je » acceptait sa fin ? Alors il y aurait l’Éveil, la Réalisation que le « je » n’existait pas en vérité.

J’avais besoin d’apprendre à m’abandonner pour pouvoir apprendre à être Amour, pour pouvoir apprendre à laisser Amour traverser ce corps. J’avais besoin de laisser Amour activer mon corps de Lumière. C’était le début de cette méditation.

J’avais besoin de laisser ce corps aimer ce qu’il touche, ce qu’il voit, ce qu’il sent. J’avais besoin de m’abandonner à la partie instinctive, animale en « moi ». J’avais besoin de laisser faire le corps.

Et si le corps était beaucoup plus intelligent que le « je » et que la tête finalement ? Et si je pouvais aussi m’abandonner au Cœur, cette intelligence d’Amour et d’unité ? Et si l’intelligence du Cœur, l’intelligence émotionnelle et l’intelligence du corps allaient me permettre de vivre véritablement cette vie ? Et si le « je » se mettait au service de ces intelligences ? Alors ce serait un changement de direction, changement de pouvoir, changement d’autorité. Et si je donnais mon autorité à l’Amour  en « moi » pour voir comment « ça » fait pour vivre depuis Amour ? Et si Amour devenait ma priorité ? Qu’allait-il se passer dans ma vie ?

Ressentez dans le corps. Dites avec moi :

« Amour devient ma priorité.

Je m’abandonne à Amour.

Gratitude de vivre Extase.

Gratitude de vivre orgasme du Cœur.

Gratitude d’entrer au Paradis Maintenant.

Gratitude de créer le Paradis dans ma vie.

Je décide de vivre au Paradis.

Je quitte l’Enfer.

Je vis Unité dans ce corps.

J’accepte mon corps de Lumière…

Gratitude de recevoir l’initiation « Corps d’Amour ».  »

Restez sur cette Musique…

Vois là. Nous sommes arrivés à notre destination : Silence, Présence, Existence, un état modifié de conscience. Il n’y a plus personne. Il n’y a plus qu’être, qu’Existence. C’est l’état ANATMAN.

Vous pouvez rester dans cet état… Plus vous resterez dans cet état, plus vous intégrerez ANATMAN dans votre corps et plus vous serez libre du « je », de la personne, de la matrice, du système.

Cet atelier est une porte de sortie : un Portail multidimensionnel pour celles et ceux qui veulent s’évader, pour celles et ceux qui veulent se libérer.

—–

Ce texte est un extrait de notre atelier « Atelier d’éveil ANATMAN Saison 4 Episode 32 » :

Pour vivre cette méditation guidée, Cliquez ICI. Un essai gratuit de 2 semaines à ANATMAN TV ? Cliquez ICI.

Inscrivez-vous ateliers d’éveil et de transformation du dimanche matin : (gratuit)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-41f7f155

Le chant de l’être, l’émission du samedi après-midi pour connecter votre être :

Pour passer à l’antenne avec Zoom : (seulement avec votre voix)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-5f85bff8

Posez vos questions textes ici : L un possible :

https://sebastiensocchard.systeme.io/be2212b3

Un stage pour faire un saut quantique ?

https://sebastiensocchard.systeme.io/f8930840-695e6508

Dialogue avec l’être :

Posez votre question directement à l’être en mode texte, cliquez ICI :

https://sebastiensocchard.systeme.io/be2212b3-71e1cfa4

Pour s’inscrire et passer à l’antenne avec Zoom : (seulement avec votre voix)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-d99e7ed4

S’abonner à la chaîne privée pour accéder aux rediffusions des ateliers d’éveil et de transformation avec musique :

https://sebastiensocchard.systeme.io/ff1c4db0-0ddd3664

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :