Pourquoi j’ai cette douleur de coup de poignard dans le dos ?

1404304916_93690_1200x667x0.jpg
Question de Maryse : « Allô Dieu, pourquoi j’ai cette douleur de coup de poignard dans le dos ? ».

Réponse : La question derrière ta question c’est :

« Pourquoi j’ai l’impression d’avoir été trahie ? »,

« Pourquoi je refuse cette trahison ? »,

« Pourquoi je suis déçue ? »,

« Pourquoi j’ai mérité ça ? »,

« Pourquoi c’est injuste ? ».

Trahison de l’être aimé. « Pourquoi j’ai été manipulée ? »,

« Pourquoi j’ai accepté d’être manipulée ? ».

Il y a un manque d’amour de soi car il y a le personnage qui s’en veut et qui ne se pardonne pas à lui, à elle-même, ce qui s’est passé. Cela se résout par le pardon à soi.

Visualisez le début de cet émission pour entrer en état modifié de conscience :

Puis dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je crée ma réalité,
J’accepte les expériences de ma vie,
Pour apprendre,
Et pour comprendre,
Je m’aime,
Je me pardonne tout,
Je ne savais pas,
J’active le discernement infini,
Je ne m’abandonne pas à l’ego de l’autre,
Je m’abandonne au cœur de l’autre,
Je dis oui à l’amour de l’autre,
Je dis oui au cœur de l’autre,
Je dis non à son ego

Il y a la confusion et la croyance que l’amour rend aveugle, et que l’amour doit être vécu sans discernement.

Si tu as un cerveau gauche Maryse, un mental, un cerveau analytique, c’est justement pour compenser, équilibrer le cœur qui lui s’abandonne à l’amour de l’autre. La personne a son utilité, ce sont tes capacités analytiques qui vont faire attention, qui vont avoir du discernement.

Tes problèmes viennent du fait que tu t’es abandonnée à l’ego de l’autre et non pas à son cœur. C’est vrai que l’autre, quand il est aimé de façon infinie, quand il est très aimé, s’il est identifié à l’ego, peut en profiter, c’est très fréquent.

Beaucoup d’hommes et de femmes peuvent profiter d’être aimés pour manipuler, pour obtenir des avantages, et c’est pour cela qu’il est très important d’avoir le discernement.

Le discernement, c’est ta capacité à discerner, c’est-à-dire voir l’ombre et la lumière, à voir le vrai du faux.

La question derrière ta question c’est : « Pourquoi je n’ai pas voulu voir la vérité, la réalité ? »

Réponse : par peur de ne plus être aimée, par peur d’être abandonnée, par peur d’être obligée de tout refaire, de retrouver quelqu’un d’autre alors que l’amour, le véritable amour est sans attachement, sans aucune peur, sans aucune peur d’être abandonnée.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je m’aligne sur l’amour divin,
Je suis la liberté dans l’amour,
Je suis l’amour dans la liberté,
Je peux être moi avec l’autre,
Je ne suis pas là pour plaire,
Je ne suis pas là pour faire plaisir,
Je suis là pour être moi,
Je refuse toutes formes d’abus,
Je vois les manipulations,
Je refuse toutes formes de manipulations,
Je peux être moi avec l’autre,
Je ne cherche pas à faire plaisir pour être aimée,
Je suis aimée pour ce que je suis,
Ce que je suis est suffisant
Pour être aimé,
Je suis déjà aimée,
Je refuse d’acheter l’amour,
Par des cadeaux,
Je m’aime,
Je me pardonne,
Je renais,
Chaque matin,
Tel un phénix,
Je ressuscite,
Je peux tout recréer,
A partir de moi,
Car tout vient de moi,
Je guéris en moi,
Gratitude d’être guérie maintenant.

La vraie question c’est : « Pourquoi tu as généré cela dans ta réalité ? », et c’est le cas de beaucoup de personnes qui rencontrent des pervers narcissiques manipulateurs.

C’est pour activer le discernement, pour ne pas aimer aveuglément mais pour aimer infiniment le cœur et l’amour de l’autre. Il y a la confusion entre l’ego de l’autre et le cœur de l’autre et c’est cela qui a créé le problème.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’élimine toute confusion entre l’ego de l’autre,
Et le cœur de l’autre,
L’autre n’est pas son ego.

Abandonnez-vous à l’amour quand vous êtes amoureuse, amoureux. Mais ne vous abandonnez pas à l’ego de l’autre.

Je ne m’abandonne pas à l’ego de l’autre,
Je m’abandonne au cœur de l’autre,
Je peux aimer l’autre et lui dire non,
J’élimine la croyance que je ne vais plus être aimée par l’autre si je dis non,
J’aime et je dis non,
J’aime et je dis oui,
L’amour n’influence pas mon discernement,
Je vois l’ombre et la lumière,
Dans cette vie et dans toutes les vies,
A tous ceux qui m’ont fait du mal,
A tous ceux qui m’ont trahie,
A tous ceux qui ont abusé de moi,
Je vous aime,
Je suis désolée,
Pardonnez-moi,
Je vous pardonne tout,
Merci pour l’expérience,
A mon enfant intérieur,
Tu es l’amour,
Et je suis l’amour,
Je suis désolée,
Je t’aime,
Pardonne-moi,
Je te pardonne tout,
Merci,
Je ne suis pas venue me sacrifier,
Je refuse de me sacrifier,
Je n’ai pas besoin de me sacrifier pour aimer,
Je suis l’amour équilibré,
J’active l’Archange Michael en moi,
Et je m’aligne,
Sur ce qui est juste pour moi,
Je ne me force pas,
Je ne me force pas par amour,
Je comprends que tout est parfait,
J’accepte les expériences de la vie,
Je peux me reconstruire,
A chaque instant,
Je peux tout recréer,
Je suis moi maintenant,
Plus forte,
Plus intelligente,
Merci
Pour les expériences,
Gratitude de vivre,
Plein d’expériences
Gratitude de grandir,
Gratitude d’être de plus en plus moi
Merci Maryse.

Brahmadev

Ce texte est un extrait de la série de livres « Allô Dieu ? » :

allo-dieu-vignette

Cette série de livres a été réalisée à partir des émissions diffusées en direct sur mon compte Facebook. Des milliers de personnes passionnées me suivent depuis quelques mois et posent leurs questions en direct à Dieu.
Grâce à une technique de méditation particulière, grâce à un éveil de Kundalini* et des états de Samadhi*, j’entre en communication avec le divin, une communication est alors établie. Vous trouverez dans ces livrets les questions du public et les réponses du divin.

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres, « Qui êtes-vous ? » et « Allô Dieu ? », cliquez sur ce lien.

Pour acheter les livres au format papier et numérique : Amazon.fr

Pour participer à nos ateliers « Allô Dieu ? » du dimanche matin 10:30, cliquez ICI :

Bonne lecture !

Brahmadev

Visualisez les ateliers en cliquant ICI.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :