« Comment ça se passe avec les autres en général ?»

Voici une retranscription d’une session de Clairvoyance. Si vous souhaitez participer et recevoir gratuitement une session, venez chaque samedi et dimanche à 20:00 sur la chaine YouTube de Sébastien Socchard / Brahmadev.

Séb : je ne fais pas de question médicale, que des questions psychiques sur des problèmes concrets dans ta vie. Ça c’est des conséquences d’autres choses mais je préfère allez à la source. La vraie question est : « Pourquoi l’énergie ne circule pas dans le positif. J’ai du mal à être dans la relation avec les autres ? »

Séb : comment ça se passe avec les autres en général ?

V : j’ai du mal à prendre ma place et à m’imposer. Cela se passe bien un certain temps jusqu’au moment où je suis obligée de subir une agression et d’y répondre.

Séb : pourquoi j’ai des relations conflictuelles avec les autres ? D’où le problème de circulation, d’énergie et le problème de sang. Pourquoi j’ai des problèmes de relation avec les autres ? Derrière il y a l’identification à la personne qui se croit victime avec les blessures de rejet et d’abandon. La question est pourquoi je n’ai pas été assez aimé dans mon enfance ? Est-ce que tu sais comment ça s’est passé ton accouchement par exemple ?

V : l’accouchement je ne sais pas mais je sais que ma mère ne me voulait pas.

Séb : c’est cela la blessure de rejet. Ça s’est créé à ce moment-là.

V : après il y a eu pas mal d’accidents physiques. J’ai été un peu ballotée.

Séb : après il y a un système d’autodestruction. Je ne suis pas désirée donc je m’en vais. C’est toi qui parlais de manger énormément. Pourquoi j’ai un système inconscient d’autodestruction?

Réponse : parce que je n’ai pas été assez aimée par mes parents parce que je n’ai pas été voulu par mes parents. Le bébé, l’enfant, lorsqu’il arrive s’il n’est pas aimé, pas voulu, il va le ressentir. Il ne sait pas quoi faire, il croit qu’il a fait quelque chose de pas bien. D’où cette envie d’autodestruction et de partir. C’est tout simple.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’ai le droit de vivre,

Je m’autorise à vivre,

Je suis la vie

Séb : est-ce que tu sens le problème Valérie ? C’est tout bouché

V : oui j’ai peur un peu de la vie et pourtant je l’aime beaucoup

Séb : il y a la partie de toi la conscience qui est la vie qui aime la vie et puis il y a l’enfant intérieur qui a été traumatisé et qui a tout bouché, bloqué. Ça va se régler plus par un stage, par le physique, par des câlins, un environnement que là en ½ heure parce qu’il y a pas mal d’heures de travail.

V : j’ai pris rendez-vous avec Christophe ALLAIN cet été

Séb : C’est une bonne idée il est super. Est-ce que tu fais beaucoup les méditations du matin ?

V : le dimanche.

Séb : tu arrives à pleurer ? À libérer l’émotionnel ? C’est bien il faut continuer. Ça va se passer par le pardon par le fait de s’autoriser à pleurer et les libérations énergétiques. Ensuite, je ne sais pas si tu vas pouvoir faire cela mais il faudrait aussi un stage chamanique d’affirmation pour vraiment secouer tous les chakras et déboucher et pouvoir vraiment dire J’ai le droit de vivre en vrai comme si tu étais actrice. On va essayer un petit peu. Fais comme si tu étais actrice.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

J’ai le droit de vivre,

Je suis la vie,

Gratitude d’Être,

J’ai le droit j’ai le droit de vivre,

Je suis aimée,

Je m’autorise à être aimée,

Je suis aimée,

Je m’autorise à aimer,

J’aime toutes les parties de moi,

A toutes les parties de Moi maintenant,

Je t’aime,

 Je t’aime,

 Je t’aime,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Merci,

Je neutralise maintenant mon système d’autodestruction,

J’ai le droit de vivre,

Je décide de vivre,

J’arrêt de m’autodétruire,

Je suis la vie,

J’arrête de manger du gluten,

Je mange uniquement quand j’ai faim,

Je me connecte à mon corps physique,

Je fais une heure de yoga par jour,

Je prends soin de moi,

Je prends du temps pour moi,

Séb: Comment te sens tu dans ton corps ?

V : Je me sens bien.

Séb : Il faut laisser intégrer. Il faut continuer les méditations du matin. Intégrer et lâcher tout l’émotionnel et augmenter l’affirmation de soi. L’affirmation de soi ça se fait dans des stages chamaniques, des stages où tu vas pouvoir vraiment te lâcher crier, pleins d’exercices.

V : j’ai l’idée de venir après on verra comment, pourquoi où… j’aime beaucoup le fait de marcher pieds nus, la nature c’est très important pour moi.

Séb : pour la circulation ça va aider. Ici on mange végétarien, cru, bio majoritairement même si ce n’est pas que du bio. Les gens perdent du poids naturellement ici, on se reconnecte à notre corps physique et comme il y a une énergie de vie chacun s’aligne sur l’énergie de vie. C’est vraiment des petits exercices de cris, de vie et après chacun s’aligne sur la vie. C’est vraiment des petits exercices de cris dans la nature, de taper les pieds par terre et de chose comme cela qui vont déboucher tout sur la vie avec aussi le pardon

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

A ma maman,

 (Prendre un cousin un ourson, un oreiller)

Dans cette vie et dans mes vies,

A ma maman,

Je t’aime,

Je t’aime maman,

J’élimine la confusion entre ma maman et l’égo de ma maman,

Ma maman n’est pas son égo,

Ma maman n’est pas son personnage,

Ma maman n’est pas son personnage malade,

Ma maman est l’amour,

Maman je t’aime,

Maman je t’aime,

Je t’aime maman,

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Pardonne-moi maman,

Je te pardonne tout,

Gratitude

La guérison va s’effectuer par le pardon. Plus tu vas pardonner, être dans l’amour, plus tu vas te réconcilier avec toutes les parties de toi et plus tu vas aussi aimer ton corps et guérir ton corps.

Merci beaucoup.

Gratitude.

Commander les livres de Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Leave a Reply

%d bloggers like this: