La vie est beaucoup plus belle lorsqu’elle est partagée. Rencontrez, donnez, recevez, aimez, soyez aimé… vivez !

Allons maintenant dans le 2ème chakra. Connectez-vous à ce 2ème chakra. Ressentez…

Je vais faire une lecture du 2ème chakra pour le « Nous », pour le groupe.

J’avais besoin de reconnecter mes sens, mes sensations. J’avais besoin d’accueillir mon système émotionnel. J’avais besoin d’accepter ce que je suis. Et notamment, j’avais besoin d’accepter d’être un être sensible, extrêmement sensible en vérité.

Laissez tout se reposer. Une grande inspiration dans ce 2ème chakra.

J’avais besoin d’être ancré(e) dans ce corps physique pour pouvoir vivre pleinement les émotions sans être perturbé(e) par elles, sans me faire perdre pied. J’avais besoin d’être dans ce corps physique pleinement et de laisser pleurer quand ça pleure, de laisser être en colère quand c’est en colère, de laisser « trister » quand c’est triste. J’avais besoin de laisser ce corps vivre pleinement sa vie.

J’avais besoin d’oser l’intelligence émotionnelle. J’avais besoin d’apprendre à écouter cette intelligence émotionnelle. J’avais besoin de me laisser être ému(e), de me laisser être sensible. J’avais besoin d’accepter d’être touché(e) émotionnellement par la vie, par les autres, par les messages de la vie.

En acceptant d’être touché(e) émotionnellement, en acceptant d’être sensible, j’allais redevenir humain(e) pleinement, j’allais sortir de la tête, des conditionnements, j’allais enfin pouvoir vivre pleinement ce que je suis.

En acceptant mon système émotionnel, en acceptant l’empathie, j’allais pouvoir avoir des relations authentiques, vraies et profondes avec les autres êtres humains. Bien sûr, cela nécessite aussi de choisir les êtres humains avec qui j’ai envie d’avoir des relations. Car en étant empathe, certaines personnes pouvaient rapidement être toxiques pour mon système.

J’avais besoin d’apprendre à m’aimer, à me respecter, et donc à choisir avec qui j’avais envie de vivre cette vie, avec qui j’avais envie d’avoir des relations, des communications, des relations humaines.

Restez sur cette Musique quelques instants…

Nous allons recevoir un poème qui va nous permettre de nous aligner avec l’Être :

« Avec qui ?…

Ce qui compte ce n’est pas « où ? ».

Ce qui compte ce n’est pas « quand ? ».

Ce qui compte ce n’est pas « pourquoi ? ».

Ce qui comte ce n’est pas « comment ? ».

Ce qui compte… ce qui compte vraiment dans la vie c’est « avec qui ? ».

Avec qui je veux vivre ? Avec qui je veux travailler ? Avec qui je veux partager ? Avec qui je veux voyager ? Avec qui je veux découvrir ? Avec qui je veux créer ?

Avec qui je peux être ce que je suis  ?

Car la réalité que je crée est totalement dépendante de ce « avec qui ? ». Car le bonheur, car l’amour, car le partage, car la joie, car l’humour, car la vie,… oui, tout ce que je vais vivre dépend de ce choix. Oui, tout dépend de ce « avec qui ? ».

Et aujourd’hui je t’envoie ce poème car aujourd’hui, Maintenant, « avec qui ? »… Avec qui ? C’est avec toi.

Ressentez dans le cœur l’évidence de « avec qui ? ». Alors nous allons progressivement vers ce cœur et vers Amour…

J’avais besoin de choisir les bonnes personnes dans ma vie pour pouvoir être ce que je suis, pour pouvoir être touché(e) émotionnellement, pour pouvoir vivre, pour pouvoir avoir des émotions, pleurer. J’avais besoin d’un entourage accueillant, généreux, bienveillant, gentil, qui me laisserait être ce que je suis. J’avais besoin d’un entourage sans jugement ni critique de façon à m’épanouir.

J’avais besoin de comprendre que c’est souvent les autres qui ont empêché le développement et l’épanouissement de ce que je suis, dans l’enfance, à l’adolescence et même après.

Et si je choisissais dans ma vie des personnes qui me laisseraient être ce que je suis ? Alors mon système émotionnel pourrait s’épanouir. Alors ma sensibilité pourrait s’épanouir. Alors je pourrais laisser être ce que je suis déjà.

J’avais besoin d’utiliser mon « moi », mon « je », mon ego, l’ego, la personne, pour créer cet environnement favorable.

J’avais besoin de comprendre l’usage du « moi », l’usage du « je », l’usage de la personne. La personne était là pour protéger tout ce que je suis. La personne était là pour créer l’environnement idéal à la construction d’une vie épanouissant. Voilà le rôle de l’ego, du « je », du « moi ».

En me désidentifiant de la personne, du « je », du « moi », je pouvais en conscience prendre des décisions importantes, stratégiques. Je pouvais décider depuis l’Être et non plus depuis la personne. Je pouvais décider à partir d’une perspective beaucoup plus grande, beaucoup plus vaste. Je pouvais décider depuis le cœur, depuis Amour, et ainsi créer une vie tout à fait différente.

—–

Ce texte est un extrait de notre atelier « Atelier d’éveil ANATMAN Saison 4 Episode 32 » :

Pour vivre cette méditation guidée, Cliquez ICI. Un essai gratuit de 2 semaines à ANATMAN TV ? Cliquez ICI.

Inscrivez-vous ateliers d’éveil et de transformation du dimanche matin : (gratuit)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-41f7f155

Le chant de l’être, l’émission du samedi après-midi pour connecter votre être :

Pour passer à l’antenne avec Zoom : (seulement avec votre voix)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-5f85bff8

Posez vos questions textes ici : L un possible :

https://sebastiensocchard.systeme.io/be2212b3

Un stage pour faire un saut quantique ?

https://sebastiensocchard.systeme.io/f8930840-695e6508

Dialogue avec l’être :

Posez votre question directement à l’être en mode texte, cliquez ICI :

https://sebastiensocchard.systeme.io/be2212b3-71e1cfa4

Pour s’inscrire et passer à l’antenne avec Zoom : (seulement avec votre voix)

https://sebastiensocchard.systeme.io/0f7ef2fb-7d649c52-d99e7ed4

S’abonner à la chaîne privée pour accéder aux rediffusions des ateliers d’éveil et de transformation avec musique :

https://sebastiensocchard.systeme.io/ff1c4db0-0ddd3664

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :