Isabelle: pourquoi je n’ai pas reçu l’amour d’un père et pourquoi j’ai créé autant d’échecs, de déceptions, de rejets ?

3 Ways to Deal With Being Rejected by Your Parent - wikiHow

retranscription d’une session de Clairvoyance. Si vous souhaitez participer et recevoir gratuitement une session, venez chaque samedi et dimanche à 20:00 sur la chaine YouTube de Sébastien Socchard / Brahmadev.

Séb : bonsoir Isabelle

Isabelle : je suis ravie de t’entendre.  Je suis venue faire le stage avec toi et Samuel, le clairvoyant. Évidemment il y a quelque chose qui est arrivé mais plutôt du côté paternel. Voilà pourquoi je suis venue poser une question.

Séb : on va faire une respiration et un OM pour harmoniser.

Une respiration 1,2,3 et je relâche…

OM

Séb : il y a une nouveauté dans l’atelier. C’est soit « Pourquoi je ? » soit « Pourquoi j’ai créé dans ma réalité… ? ».

Isabelle : on peut mettre les 2 ensembles ?

Séb : oui

Isabelle : pourquoi je n’ai pas reçu l’amour d’un père et pourquoi j’ai créé autant d’échecs,  de déceptions, de rejets ?

Séb : à chaque pourquoi j’ai 5 pages de texte qui arrivent. Il faut que tu les notes et que tu remettes la première. Il n’y a pas de système de stockage dans le moment présent. Sébastien est allé se coucher, Brahmadev est en direct mais c’est Sébastien qui a la mémoire. Repose la première question.

Isabelle : pourquoi je n’ai pas pu recevoir l’amour d’un père ?

Séb : pourquoi j’ai créé une incarnation où je n’ai pas eu l’amour d’un père ?

Ah ça résonne avec Sébastien…merci. Le stage commence aussi pour Sébastien.

Pourquoi moi aussi je n’ai pas eu l’amour d’un père ? Derrière il y a pourquoi mon père n’a pas su montrer son amour ? Il existe une petite nuance. Pour des raisons  historiques  ton père ainsi que celui de Sébastien-et certainement beaucoup de pères- n’ont jamais su exprimer leur amour. Pour plein de raisons le cœur est fermé. Ce n’est pas que ton père ne t’aimait pas, c’est qu’il ne savait pas montrer l’amour. Du coup comme l’amour n’était pas montré, l’enfant l’a interprété comme « je ne suis pas aimé ». L’enfant s’est construit sur cette blessure de non amour du père. Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour. En vérité aimer c’est bien mais le montrer c’est mieux.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : l’idée c’est que nous changions tout ça. C’est pour cela que nous avons fait l’expérience pour voir « ce que nous n’aimons pas » et « ce que nous n’aimons pas » en tant qu’Être c’est ne pas montrer son amour. Ce que nous aimons c’est montrer notre amour.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : nous allons dire des mantras, des affirmations positives pour nous autoriser à montrer notre amour. Il y a beaucoup de problèmes dans cette civilisation et un des principaux est :  je n’ai pas le droit de montrer mon amour. Si je le montre cela va être une « faiblesse ».

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je m’autorise à montrer mon amour,

J’élimine la croyance que c’est malsain de montrer mon amour,

J’élimine la croyance que je suis vulnérable si je montre mon amour.

Je suis venue exprimer mon amour,

J’aime exprimer mon amour,

J’ai le droit d’exprimer mon amour à mes enfants,

J’ai le droit d’exprimer mon amour à mes parents.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : comment tu te sens Isabelle ?

Isabelle : bizarre !

Séb : parfait, garde les yeux fermés, accueille…Imaginez que vous faites un gros câlin à votre papa. Prenez un nounours ou un oreiller. Gardez les yeux fermés.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Isabelle : je vais regarder les étoiles là-haut…

Séb : dites avec moi…

Papa, je t’aime

Je t’aime papa.

Je suis désolée,

Pardonne-moi,

Je te pardonne tout,

Je sais que tu es innocent,

 Ce n’est pas de ta faute,

Toi-même tu n’as pas reçu d’amour,

Je te pardonne tout.

Nous nous retrouverons,

Dans d’autres vies,

Et nous apprendrons,

A nous aimer.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : comment tu te sens Isabelle ?

Isabelle : j’ai la gorge qui coince.

Séb : dis avec moi…

Je purifie mon chakra de la gorge,

J’ai le droit de parler,

J’ai le droit de pleurer,

Je m’autorise à pleurer.

Isabelle : (sanglots)

Séb : laisse couler les larmes, c’est super, c’est très bien !

Je me libère en pleurant.

Je t’aime papa,

Je t’ai toujours aimé,

Et je sais que tu m’as toujours aimé,

Même si tu ne savais pas toujours le dire.

Au fond de toi tu étais très fier de moi,

Et je t’aime.

Merci de m’avoir créé,

Merci pour tout ce que tu as fait pour moi.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Merci d’avoir participé à ma création,

Merci à mes grands-parents aussi,

Merci à toute ma lignée.

Et je réalise maintenant,

Je suis le fruit,

De papa et de maman,

De mes grands-parents,

De tous mes arrières grands-parents,

Et de tous mes arrières, arrières grands parents.

Gratitude de réaliser,

Je suis le dernier chaînon,

D’une grande lignée.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Gratitude  de continuer la chaîne,

Je suis l’ADN.

Gratitude à tous mes ancêtres,

Je vous aime,

Je suis désolé,

Pardonnez-moi,

Je vous pardonne tout.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Je m’autorise à aimer les hommes,

Et je réalise,

Que les hommes ne sont pas papa,

Les hommes sont des hommes.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

J’élimine la croyance que les autres hommes sont papa.

Dans cette vie et dans toutes mes vies,

A tous les hommes,

Que j’ai aimé

Et qui m’ont aimé,

Je suis désolée,

Pardonnez-moi,

Je vous pardonne tout.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : vous pouvez relâcher le câlin ou continuer, comme vous souhaitez.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : maintenant que pour les hommes qui sont avec moi, nous allons parler aux femmes.

Une respiration 1, 2,3 et je relâche…

Je suis maintenant au centre de la galaxie,

Avec Metratron,

J’augmente mon niveau vibratoire,

Au maximum possible,

 En toute sécurité.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Dans cette vie et dans toutes mes vies,

A toutes les femmes que j’ai aimées,

A toutes les femmes qui m’ont aimé,

A toutes les femmes avec qui j’ai été en couple,

A toutes les femmes avec qui j’ai fait l’amour,

Je vous aime.

Je vous aime au fond de moi,

Je vous ai toujours aimé ;

Et je vous aimerai toujours.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Je vous aime,

Je suis désolé,

Pour tout ce qu’il s’est passé,

Pardonnez-moi,

Je vous pardonne tout,

Gratitude d’être pardonné.

J’active l’homme sacré en moi,

Et je reconnais,

Toutes les femmes sont égales aux hommes.

L’homme n’est pas supérieur à la femme,

Et la femme n’est pas supérieure à l’homme.

J’active ma féminité,

J’active ma masculinité.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Gratitude de recevoir l’initiation,

Abandon à la femme sacrée.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

J’élimine la croyance que la femme est un objet sexuel,

J’élimine la croyance que la femme m’appartient.

Gratitude de m’abandonner à la femme.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Gratitude de m’abandonner à mon amoureuse,

Gratitude d’être aimé,

Gratitude de faire plaisir à mon amoureuse.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

maintenant toutes les femmes avec moi…

Je suis maintenant au centre de la galaxie,

Avec l’archange Metatron,

Dans cette vie et dans toutes mes vies,

A tous les hommes que j’aie aimés,

A tous les hommes qui m’ont aimée,

Je vous aime,

Je suis désolée,

Pardonnez-moi,

Je vous pardonne tout,

Merci.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : dites avec moi…

Je réalise maintenant,

Je suis tous les hommes et toutes les femmes,

C’est moi qui ai tout créé,

Pour tout vivre,

Et je me pardonne tout.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

J’active la femme sacrée en moi.

Je crée dans ma réalité,

Un homme qui m’aime vraiment,

Un homme capable de s’abandonner à moi,

A mon Être,

A l’amour en moi.

Je fais confiance,

A l’Être dans l’homme.

J’active le discernement,

Et je vois la différence,

Quand c’est l’égo qui parle,

Ou quand c’est l’Être qui Est.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : comment tu te sens Isabelle ?

Isabelle : Bien, au niveau du cœur ça fait boum, boum, boum.  C’est venu rééquilibrer tout ça.

Séb : oui c’est une question de confiance. Le temps n’existe pas. Il faut quelques années pour l’intégrer mais avec la réalisation et l’éveil, à un moment vous rentrez dans une présence et vous comprenez, vous ressentez, vous vivez, vous expérimentez, vous réalisez que le temps est un concept dans le mental. Mais vous êtes au-delà du mental. Vous vivez maintenant. Personne n’a jamais vécu ailleurs que maintenant en vérité. C’est juste le mental qui modélise et qui fait croire à la temporalité. Si vous imaginez que vous êtes le soleil…d’ailleurs on va le faire maintenant…

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Je suis le Soleil,

Je suis dans l’espace,

Je brille et je rayonne.

Il n’y a pas de temps,

Je suis maintenant,

Je vois la planète Terre,

Tourner autour de moi.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Je vois la planète Terre tourner sur elle-même,

Mais moi je suis le Soleil.

Je ne suis jamais à l’ombre,

Il n’y a pas de nuit pour moi,

Il fait jour tout le temps,

Il n’y a qu’une seule grande journée pour moi,

C’est maintenant,

Je suis maintenant.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : En vérité il n’y a que maintenant. Parce que la Terre tourne sur elle-même  les hommes ont inventé le concept de temps. Ensuite ils ont coupé une journée -qui est le temps qu’il faut pour la Terre pour tourner autour d’elle-même-en 24 heures. Mais ils auraient pu la couper en 32 ou 72 ! Après ils ont décidé de découper une heure en 60 minutes…Tout ça c’est faux, cela n’existe pas, ce ne sont que des concepts.

En vérité tout se joue maintenant. Il y a une confusion entre le temps et la loi de cause à effet. Par contre la loi de cause à effet existe. C’est le mouvement, vous pouvez bouger, aller d’un endroit à un autre. Mais il n’y a pas pour autant de temps. Juste un mouvement. D’ailleurs si dans le système solaire, admettons qu’on mette tout sur pause et que plus rien ne bouge, il n’y aura plus de temps du tout. Imaginez que tout s’arrête, que tout soit figé : la Terre, les planètes, le système solaire, les rayons du soleil…il n’y a plus de mouvement. Et ça arrête automatiquement le temps. Vous pouvez le ressentir. Là où je suis il n’y a pas de temps car là où je suis il n’y a pas de mouvement. Car ce que je Suis c’est l’Être.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Essayez de ressentir avec moi cette immobilité. Imaginez le Soleil qui s’arrête, les rayons sont sur pause. Tout est sur pause.

Dites avec moi en prenant une profonde respiration entre chaque phrase :

Je suis immobile.

Il me suffit d’être immobile,

Pour voir les mouvements en moi.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : regardez comme il n’y a plus de pensées. Regardez comme tout s’arrête car vous êtes l’immobilité. Tout l’Univers, toute la galaxie s’arrête maintenant. Tout tourne autour de vous mais vous, vous ne bougez pas car vous êtes l’immobilité. Tout s’arrête maintenant.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : comment tu sens Isabelle ?

Isabelle : j’ai l’impression que le temps s’est arrêté.

Séb : le temps n’existe pas alors il n’a pas pu s’arrêter. En réalité ce que tu veux dire c’est « je suis maintenant ».  Les 4000 années de l’histoire de l’humanité sont vécues maintenant puisque le temps n’existe pas. Toutes vos vies sur toutes les périodes de l’humanité sont en train d’être vécues maintenant. Ça veut dire que tous les rapports hommes/femmes de cette civilisation sont vécus maintenant. Les 4000 ans d’histoire de patriarcat sont vécus maintenant. Évidemment que les rapports hommes/femmes ne sont pas évidents quand on voit ce qu’il se passe- et même encore aujourd’hui – sur la Planète. Car vous n’êtes pas que français, que belge ou canadienne. Pas que tout l’occident. Vous êtes aussi l’Inde, l’Afrique et l’Asie. Il suffit de regarder sur internet pour voir comment sont traitées les femmes. Ce n’est pas aussi  égalitaire et avancé qu’ici. C’est pour ça qu’il y a un problème de confiance. Le travail que nous faisons est un travail de confiance vis-à-vis de l’homme.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Il existe un paradoxe : à la fois nous sommes en train de « guérir » les rapports hommes/femmes et en même temps il y a la réalisation que c’est vous en tant que Être qui avez créé les hommes et les femmes ; les victimes et les bourreaux. Pour expérimenter. Par contre il est possible-et c’est cela la bonne nouvelle-de créer des hommes connectés à leur Être dans votre réalité mesdames. Créer des hommes sacrés. Définir qu’est-ce qu’un homme sacré, qu’est-ce un homme qui s’abandonne à vous…J’ai des vibrations en moi donc on va faire des mantras pour envoyer la vibration chez tout le monde.

Séb : Les hommes dites avec moi…

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Gratitude de recevoir l’initiation,

Homme tantrique,

Et je réalise,

Les hommes peuvent s’abandonner à la femme.

Gratitude d’être amoureux,

Gratitude de m’abandonner à ma chérie,

Et je réalise,

Ma chérie est une Déesse.

Une respiration 1, 2,3 et je relâche…

Les femmes dites avec moi…

Gratitude d’être amoureuse,

Gratitude de m’abandonner à mon chéri.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Et je réalise,

Mon chéri est un Dieu,

Et je suis une Déesse.

J’active le sacré,

Dans nos relations.

Séb : maintenant ensemble, dites avec moi…

Gratitude de recevoir,

L’initiation,

Authenticité dans les relations.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : dans les relations homme/femme –ou homme/homme-ou femme/femme- vous avez le choix soit de vous identifier à l’égo qui est plus dans un système de manipulation et de contrôle, soit de vous identifier à l’Être qui est, lui, dans l’authenticité. L’Être n’a rien à cacher.

L’Être n’a rien à cacher. L’Être Est. L’Être assume ce qu’il Est. Il peut parler de ses besoins, de ses envies, ce que qu’il aime, de comment il se sent. C’est ce que nous faisons en stage d’ailleurs. Nous exercer à cela. Nous le faisons aussi dans les ateliers : juste Être soi. Rien n’est à préparer car vous êtes toujours vous à chaque instant.

Une respiration 1, 2, 3 et je relâche…

Séb : comment tu te sens Isabelle ?

Isabelle : super bien.

Séb : c’était des questions parce que je n’ai pas retenu sur les rapports hommes/femmes et comment créer un homme sacré dans ma réalité ? C’est ça ?

Isabelle : au début c’était au sujet de mon père, de l’amour d’un père. C’était  ambiguë au niveau des hommes, c’est pour cela peut-être que je me suis sentie rejetée. Toutes ces affirmations m’ont permis de lâcher beaucoup de choses.

Séb : merci beaucoup Isabelle. Gratitude.

Isabelle : merci à toi, merci à vous tous. Je vous aime fort, fort, fort.

Séb : tout le monde avec moi…

Isabelle, je t’aime,

Je t’aime Isabelle…

Commander les livres de Brahmadev

Pour recevoir les versions d’évaluation des livres de Brahmadev, cliquez sur ce lien

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :